Forum général.général Plus d'accès à linux mint

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags : aucun
0
20
juil.
2016

Bonjour,
J'ai un PC en dual boot Win 7 et Linux Mint, je n'ai plus accès à l'un ou l'autre.
J'ai l'indication suivante : Ultra DMA Mode-6, S.M.A.R.T Capable but command failed

J'ai tenté de démarrer avec le CD de Win 7 mais c'est un échec, idem avec Ubuntu et j'ai le réponse suivante Disk not ready.

Merci d'avance pour vos suggestions.

  • # UDMA

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Sans avoir d'idée précise sur le problème, un détail me paraît intriguant. D'antan l'ultra DMA était le nec plus ultra des protocoles de communication avec les périphériques de stockage. Mais il s'agit là d'une époque longuement révolue. Bien avant l'avènement de widows steven. De quoi s'interroger sur le message d'erreur que vous rencontrez. Utilisez-vous du matériel à la frontière de l'obsolescence ? Ou pourrait-il s'agir d'un mauvais réglage dans le bios/uefi activant un mode de rétro-compatibilité avec des périphériques surannés ? Mode qui pourrait être responsable de vos problèmes et qu'il conviendrait d'inactiver ?

    • [^] # Re: UDMA

      Posté par . Évalué à 1.

      Le matériel n'est pas de la prime jeunesse mais il n'est pas obsolète, une carte M5 A78L-M usb 3 avec un athlon 3gh, DDr3. Avant tout fonctionnait correctement. Quant au règlage, c'est le règlage par défaut.

      • [^] # Re: UDMA

        Posté par . Évalué à 3.

        À vue de pif du nez, je dirais: disque dur HS à 90%.
        Éventuellement, tu peux démarrer ton ordi sur un live-CD du style de SystemRescue histoire de récupérer des données importantes (avec des outils du genre de TestDisk et PhotoRec).
        Sinon, poubelle, en récupérant au passage les aimants néodyme du drive (ça peut toujours servir) et en rayant consciencieusement la surface des disques.

        • [^] # Re: UDMA

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Si vous avez raison, vu la fin du message — « S.M.A.R.T Capable but command failed » — il y a peu d'espoir. Pour que les commandes SMART échouent, ne faut-il pas que ce soit l'électronique du disque ou de la carte mère, ou leur connexion qui défaillent ? En tous cas, il est certainement grandement temps de tenter de récupérer ce qui doit l'être.

        • [^] # Re: UDMA

          Posté par . Évalué à 3.

          et en rayant consciencieusement la surface des disques.

          lol, j’espère que c’est de l’humour ;)

          Si t’as déjà demonté le disque pour récupérer l’aimant faut vraiment que t’aies des données de la plus haute importance (genre méga-top-secret-défense) pour qu’un gus remonte les plateaux pour tenter de récupérer des données… En cas de paranoïa, un simple shred (logiciel !) va déjà rendre très (mais alors très très…) difficile la moindre récupération de donnée.

          • [^] # Re: UDMA

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Les aimants dans les disques durs sont extrêmement performants (aimants au néodyne ?).

          • [^] # Re: UDMA

            Posté par . Évalué à 2.

            Une destruction physique (rayage des plateaux) est beaucoup plus rapide et beaucoup plus efficace qu'un effacement sécurisé effectué par un logiciel, surtout quand c'est un effacement de type militaire et surtout quand la capacité du disque est grande.
            De plus, pour lancer un effacement logiciel, encore faut-il que le disque soit reconnu par la machine, ce qui n'est pas le cas ici!

            En 5 minutes c'est fait, et en prime ça permet de récupérer des aimants néodymes très puissants et des moteurs qui peuvent toujours servir à divers bricolages.

            Donc non, il ne s'agit ni d'humour, ni de paranoïa, juste d'optimiser la durée de la bonne pratique qui consiste à ne laisser fuiter aucune donnée personnelle.

            • [^] # Re: UDMA

              Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 21/07/16 à 13:14.

              beaucoup plus rapide

              oui

              encore faut-il que le disque soit reconnu par la machine

              oui

              Je n’avais pas pensé à ces points, merci d’avoir pris le temps de me répondre.

              Alors du coup j’ai une autre question débile. Est-ce que tordre ou casser le plateau n’irait pas encore plus vite que de le rayer consciencieusement ? :)

              • [^] # Re: UDMA

                Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 21/07/16 à 14:19.

                Si j'ai bien compris, il semblerait que je n'ais comme alternative que de suicider mon DD.
                Enfin, merci à tous.
                Et pourtant, le système me demande de résumer et d'appuyer sur F1, j'ai l'invite suivante, soit rebooter et choisir mon boot de préférence ou d'introduire un CD d'installation.
                Ce que je fais et là, je vois apparaître un"morceau" de DD avec 30Mo.
                Quelqu'un a-t-il une explication?
                Serait-ce le grub qui est mort?

                • [^] # Re: UDMA

                  Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 21/07/16 à 14:25.

                  Vérifie toujours les connections, sait-on jamais. Si ton disque est toujours présent et effectivement défaillant, et que tu n'as pas de backup, essaye illico de faire une image avec dd_rescue.

                • [^] # Re: UDMA

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Ben, ton disque est très probablement HS. Mais une tentative de récupération est bien entendu de rigueur avant d'achever la bête.
                  Tu pourras consulter utilement un journal sur ce sujet, paru ici même

              • [^] # Re: UDMA

                Posté par . Évalué à 1.

                Garre aux éclats de verre si tu essaie de casser les plateaux. Car oui, la plupart des HDD récents sont en verre et non plus en alu comme jadis: c'est moins cher, plus léger et moins sujet à la dilatation.
                Si ce risque n'en est pas un pour toi, oui je pense que c'est un petit peu plus rapide.

                • [^] # Re: UDMA

                  Posté par . Évalué à 2.

                  On peut magnétiser du verre ?

                  • [^] # Re: UDMA

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Les disques ne sont pas magnétisés « dans la masse. » Les données ne sont stockés que dans des couches minces en surface.

                    • [^] # Re: UDMA

                      Posté par . Évalué à 2.

                      C’est bien ce que j’imaginais… Mais alors du coup c’est quoi la surface métallique ? Est-ce qu’on utilise de l’aluminium pour sa caractéristique paramagnétique ou bien un alliage contenant du fer ?

                      Je sais que je devrais STFW mais je sais aussi que tu es calé en physique donc je demande quand même ;)

                      • [^] # Re: UDMA

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        Ça ne tombe pas très loin, la première structure connue présentant de la magnéto résistivité géante a été découverte dans le laboratoire juste à côté de celui où je travail (séparé du mien par un fork hostile). Mais, paraît-il à l'époque, les collègues bien que l'ayant observé n'avaient pas découvert le phénomène en vertu de la maxime paradoxale mais réaliste « on ne voit que ce que l'on croit.» Malheureusement mes connaissances sur le sujet ne sont pas du tout à jour. Il me semble même que l'on soit passé à l'exploitation d'autres phénomènes que la MRG dans les disques durs. En tout cas, a priori, il faut des structures magnéto-électrique, c'est-à-dire présentant un couplage entre état magnétique et résistance électrique. Pour que les propriétés magnétiques présentent le moindre intérêt, il me semble qu'il soit indispensable que la structure soit ferromagnétique. Mais ça n'impose pas nécessairement qu'elle contienne du fer.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.