• # Remote

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Est-ce que c'est ouvert au remote ? La localisation est un peu vague.

    • [^] # Re: Remote

      Posté par  . Évalué à 1.

      En principe pas, étant donné l'importance de la communication dans un poste de R&D. Toutefois la politique de l'entreprise est assez flexible (je travaille 2 jours par semaine depuis la maison).

      À priori, on souhaiterait privilégier Genève, mais un des autres emplacements est aussi possible si souhaité.

  • # Comme d'hab...

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5. Dernière modification le 11/12/19 à 08:43.

    Les détails seront à discuter selon votre profil.

    Comme d'hab… Et non, un tranche de salaire possible n'est pas un détail. C'est même de plus en plus obligatoire sur les sites de recherche d'emploi qui vont vers de l'éthique.

    Inutile donc de se plaindre qu'il n'y a pas de salaire mentionné

    Ben si, à moins que ce soit bien officiel que vous pouvez avoir un budget de 100 millions (par exemple) si le profil vaut le coup, bref il est quand même fort à parier que vous avez une limite, donc vous pouvez la fournir.

    Mais bravo pour oser essayer d'enrober un tout petit peu d'excuse (pas juste le classique "suivant profil (et on vous emmerde)").

    on s'intéresse surtout à avoir quelqu'un qui a un large profil de compétences, et qui apprend rapidement.

    Juste pour info : ce genre de personne est généralement sensible à l’honnêteté de l'annonce, du coup ça donne l'impression que vous cherchez une personne compétente tout en éliminant volontairement les personnes compétentes, schizophrène.

    Bon, peut-être que je m'avance un peu et qu'il y a encore des gens compétents qui tolèrent ça.

    Je réponds par contre volontiers aux questions :-)

    Ma question serait avec un peu de décalage temporel, je suis curieux d'un retour dans 1 an sur le sujet, si vous avez réussi à trouver une personne que vous jugez compétente et qui a accepté de postuler avec la tranche de salaire cachée.

    • [^] # Re: Comme d'hab...

      Posté par  . Évalué à 1.

      Merci pour ton retour. Je suis désolé si la dite offre a heurté ta sensibilité ou donné une mauvaise opinion de l'entreprise.

      Ne t'en déplaise, cela dépend effectivement des compétences, de l'emplacement de travail, etc. De plus, c'est peut-être standard en France d'afficher ces informations, mais en Suisse, à part dans les domaines fortement conventionnés ou le secteur public, il me semble que c'est plutôt quelque chose de rare. En ce qui me concerne, aucun des postes auxquels j'ai postulé jusqu'à présent n'affichait la plage de salaire.

      Je ne vois pas en quoi la pratique ne serait pas éthique pour des postes hautement qualifiés. Certes, cela a un coût en temps de postuler, mais également un coût significatif pour l'entreprise d'évaluer des candidatures (elles sont lues par des ingénieurs). Si le candidat est "trompé", c'est une perte des deux côtés… Pour éviter cela, la question des prétentions salariales est d'ailleurs posée très tôt lors du processus de recrutement.

      Je serais curieux de savoir: il me semble, dans cette optique, l'éthique étant bidirectionnelles, qu'il semble raisonnable que tu mentionnes directement dans ta lettre de motivation quel est ton salaire exigé? Si oui, je serais très intéressé par ton retour d'expérience.

      Ma question serait avec un peu de décalage temporel, je suis curieux d'un retour dans 1 an sur le sujet, si vous avez réussi à trouver une personne que vous jugez compétente et qui a accepté de postuler avec la tranche de salaire cachée.

      Étant donné qu'il est fort probable que je ne reviennes pas un an plus tard sur ta question, j'y répondrai en jugeant de la situation actuelle, mes collègues et moi ayant été engagés avec des offres telles que celle-ci. Je trouve que mes collègues sont compétents, et je n'ai pas l'impression non plus que mon employeur me paie insuffisamment, ou se soit comporté de façon non conforme à l'éthique lors du processus d'embauche. Après… personne n'est obligé de postuler.

      • [^] # Re: Comme d'hab...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

        Je serais curieux de savoir: il me semble, dans cette optique, l'éthique étant bidirectionnelles, qu'il semble raisonnable que tu mentionnes directement dans ta lettre de motivation quel est ton salaire exigé? Si oui, je serais très intéressé par ton retour d'expérience.

        Si la fourchette indiquée par l'entreprise ne colle pas aux prétentions du candidat, ce dernier ne candidatera pas tout simplement. Connaître la fourchette du candidat n'a dès lors pas grand intérêt car on sait qu'il y a à priori compatibilité sur ce point.

        L'entreprise en publiant son annonce a une estimation de cette fourchette, cette information étant de toute façon essentielle, pourquoi ne pas la publier d'entrée de jeux ? Il n'y a rien à gagner en gardant cette info cachée, si ce n'est faire perdre du temps à tout le monde.

        • [^] # Re: Comme d'hab...

          Posté par  . Évalué à 1.

          Connaître la fourchette du candidat n'a dès lors pas grand intérêt car on sait qu'il y a à priori compatibilité sur ce point.

          C'est faux. Même si la fourchette est annoncée, certains candidats auront des compétences qui justifieront qu'il seraient dans le haut de la fourchette, alors que d'autres non.

          Vous semblez raisonner comme si l'engagement d'une personne se faisait avec des critères fixes. Ce n'est juste pas correct pour ce genre de postes. D'ailleurs pourquoi proposer une fourchette si cela ne dépendait pas du candidat?

          Nous envisagerions d'engager tant un bricoleur autodidacte ayant démontré de très grandes compétences pratiques qu'un professionnel pouvant justifier une immense expérience dans des postes similaires. L'un aura besoin de plus de supervision que l'autre pour atteindre les même résultats, il est donc juste qu'ils ne soient pas payés la même chose.

          • [^] # Re: Comme d'hab...

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1. Dernière modification le 11/12/19 à 17:46.

            il est donc juste qu'ils ne soient pas payés la même chose.

            Alors d'une il y a des entreprises qui ne sont pas d'accord avec ton assertion.
            Bon, ensuite : et?

            Sinon, c'est très simple : vous fournissez la rémunération basse (celle de la personne que vous aurez besoin de superviser, ça donne une indication du niveau de respect du salarié le plus bas que vous avez, ça permet aux gens de ne pas candidater si ils voient que ça ne va pas avec leurs principes de rémunération mini juste, surtout en Suisse) ainsi que la rémunération haute (celle de la personne super compétente, une personne trop compétente saura alors que vous ne vous n'avez pas le budget pour elle).

            il semble raisonnable que tu mentionnes directement dans ta lettre de motivation quel est ton salaire exigé?

            Euh… Ca fait un moment que je n'ai postulé pour un contrat salarié, mais j'ai toujours mis dans ma lettre de motivation la rémunération visée, oui.
            Je le fais encore en non salarié (oui, je sais, c'est bas pour des suisses…).

            mais également un coût significatif pour l'entreprise d'évaluer des candidatures (elles sont lues par des ingénieurs)

            Donc autant éviter les candidatures HS en donnant la fourchette, tout le monde est alors gagnant (le candidat en évitant une lettre inutile, le recruteur en lisant inutilement la lettre).


            Tu t'enfonces, tu essayes de justifier par des excuses pas très crédibles que vous souhaitez banalement (le classique que des gens essayent de changer un peu partout dans le monde) cacher la rémunération avec les excuses classiques sur le sujet, pas très utile, dites juste que vous souhaitez garder cachée la rémunération possible pour les raisons classiques que les commentateurs locaux n'aiment pas mais que vous vous en foutez complet de ce qu'ils pensent.

          • [^] # Re: Comme d'hab...

            Posté par  . Évalué à 6.

            Même si la fourchette est annoncée, certains candidats auront des compétences qui justifieront qu'il seraient dans le haut de la fourchette, alors que d'autres non.

            heu oui … c'est pas le principe de la fourchette justement ?

    • [^] # Re: Comme d'hab...

      Posté par  . Évalué à 4. Dernière modification le 11/12/19 à 17:59.

      Inutile donc de se plaindre qu'il n'y a pas de salaire mentionné

      (pas juste le classique "suivant profil (et on vous emmerde)").

      C'est marrant, parce que moi, c'est exactement comme ça que j'ai compris ce passage ; surtout qu'il est suivi par

      Si vous n'êtes pas intéressés, ne postulez pas.

      que je lis comme "oui, oui, vraiment, on vous emmerde"

  • # Annonce retirée

    Posté par  . Évalué à -1.

    J'ai retiré l'annonce, ne pouvant pas influencer la politique générale du secteur.

    Mes excuses pour les gens que j'ai dérangé, et ceux qui se sont sentis insultés par une offre d'emploi sans fourchette salariale.

    • [^] # Re: Annonce retirée

      Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 12/12/19 à 00:33.

      Mes excuses pour les gens que j'ai dérangé, et ceux qui se sont sentis insultés par une offre d'emploi sans fourchette salariale.

      Pour ma part, ce n'est pas tant le fait de ne pas mettre de fourchette salariale que de connaître les usages du site, marquer que tu t'en fous, et insister sur ce fait par un truc signifiant "si vous êtes pas contents, je ne veux pas vous parler"…

      C'est dommage parce que l'annonce était plutôt intéressante…

      • [^] # Re: Annonce retirée

        Posté par  . Évalué à -1.

        Pour ma part, ce n'est pas tant le fait de ne pas mettre de fourchette salariale que de connaître les usages du site, marquer que tu t'en fous, et insister sur ce fait par un truc signifiant "si vous êtes pas contents, je ne veux pas vous parler"…

        Ben, si justement, je savais qu'il y allait avoir des plaintes, mais je n'ai pas le pouvoir de changer le texte original de cette annonce (je ne suis qu'un ingénieur). J'aurais espéré que les gens qui ne supportent pas cela passent leur chemin plutôt que se plaindre, sachant qu'il n'y a rien à faire.

        Mon erreur était de m'engager dans un débat, avec manifestement une opinion personnelle qui ne plaît pas ici. J'admet le débat sans problème, ainsi que les gens en désaccord avec mon opinon. Je comprends également la volonté de transparence, ainsi que ses avantages. Je trouve notamment également très bons les arguments et questions de Zenitram.

        Ce que je ne peux par contre pas accepter sont les jugements relativement violents sur les motifs ou l'étique de l'entreprise et/ou des personnes qui la composent. Ils sont complètement à l'opposé de mon expérience, et effectués par des gens qui n'ont manifestement pas travaillé dans celle-ci, et ne connaissent pas sa politique salariale ni entrepreneuriale.

        Ceux-ci me mettent en porte-à-faux vis-à-vis de celle-ci. N'ayant aucun moyen de répondre à ceux-ci sans "m'enfoncer", je n'ai malheureusement pas d'autre choix que de retirer l'annonce.

        • [^] # Re: Annonce retirée

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1. Dernière modification le 12/12/19 à 08:10.

          je n'ai pas le pouvoir de changer le texte original de cette annonce (je ne suis qu'un ingénieur)

          Ce n'est pas une excuse pour justifier le manque comme tu l'as fait.
          Tu aurais pu dire : je suis conscient qu'ici on souhaite une fourchette de salaire mais la politique de l'entreprise (en bonus : que je sais pas terrible) est celle la.
          Plutôt que de sortir l'excuse banale justement critiquée dans le monde entier.

          J'admet le débat sans problème,

          Juste pour info : tu n'as pas débattu; en effet, tu n'as fourni aucun argument pour cacher, tu as seulement balancé les excuses banalement communes non pertinentes. J'aurai aimé débattre pour changer d'avis si tu avais eu des arguments pour cacher.

          sont les jugements relativement violents sur les motifs ou l'étique de l'entreprise et/ou des personnes qui la composent.

          Disons que la politique sur les fourchettes de salaire font partie de l'éthique. Si tu n'aimes pas que ton entreprise se fasse critiquée sur son éthique, pourquoi pas d'une changer ton opinion puis essayer de changer ton entreprise?

          et ne connaissent pas sa politique salariale ni entrepreneuriale.

          On sait au minimum que la case "fournit une fourchette de salaire dans une annonce" n'est pas cochée.
          De quoi d'autre tu parles? Quelqu'un a-t-il critiqué autre chose?
          La critique a été sur un seul point et tu généralises en attaque globale pour te faire passer pour victime.

          C'est dommage.

          je n'ai malheureusement pas d'autre choix

          "tu m'as critiqué, je n'ai pas d'autre choix que de te casser la gueule", c'est un peu facile…

          Si, tu avais le choix :
          - Modifier ton annonce pour ne pas prendre de si haut les gens ayant plus d'éthique que toi (dire que c'est comme ça, que tu en es conscient, mais que pas le choix)
          - Ne pas réitérer ton dédain ("Mes excuses pour les gens que j'ai dérangé") pour les gens ayant plus d'éthique que toi
          - Ne pas balancer les excuses banalement commune et HS
          - Changer d'opinion face à des arguments pertinents, et le dire plutôt que de balancer les excuses banales
          - Ne pas te victimiser ensuite "je n'ai pas d'autre choix"


          Pour les curieux, le nom de l'entreprise ayant un principe non éthique (ce qui ne dit rien sur le reste genre politique salariale) de ne pas fournir de fourchette de salaire s'appelle ProtonMail, et voici le lien vers l'annonce.

          A noter pour continuer sur l'éthique et les principes locaux genre le libre, que ProtonMail n'était pas à la base très ami avec le libre mais que ça a changé suite à un peu d'argent (pour la partie cliente, pour les serveurs ça a toujours l'air fermé donc faut toujours leur faire confiance sur la sécurité, notez dans le journal l'excuse banalement bidon de la sécurité par l'obscurité pour justifier leur souhait réel de juste banalement garder le business pour eux seuls en gardant le code du serveur fermé).
          Pour ne pas faire que du négatif, rappelons toutefois leur bonus éthique de payer les découvertes de bugs (max environ un mois de salaire suisse d'un ingé compétent pour une faille qui met en danger le principe même de l'outil ce n'est pas terrible et indique qu'ils ont seulement un peu confiance dans leur sécurité, mais un début pour qui sait un montant plus valorisant plus tard, à comparer avec la valeur par la CIA d'un vol de donnée d'utilisateurs choisissant une "solution sécurisée contre la CIA", et zut une autre critique :) ).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.