Forum Linux.debian/ubuntu Optimiser la compil noyau et choisir les bons modules ?

Posté par  .
Étiquettes : aucune
0
10
mai
2006
Salut,

j'essaie de recompiler, optimiser et installer le minimum vital pour ma Debian.
J'ai lu : http://www.pcinpact.com/forum/sujet_23973.htm qui est très bien fait.

Mais j'ai des questions comme l'ACPI est-il obligatoire ?
Comment je sais si un module doit être dans le kernel ou non ? (au pif pour le moment).
Quelles sont les options pour rendre le noyau plus rapide, plus petit ?
Y a't-il un minimum vital et lequel est-ce ?
Vous connaissez des astuces ?

Merci d'avance
  • # nécessité ?

    Posté par  . Évalué à 1.

    Je n'ai aucune réponse aux questions que tu poses, cependant je me demande s'il est vraiment nécessaire d'optimiser son noyeau à ce point.
    Est tu certain d'avoir besoin de ces optimisations ?

    Mieux vaut avoir trop de fonctionalités que pas assez, surtout pour une station de bureau.
    Après si c'est pour une vieille machine je dis pas...
    • [^] # Re: nécessité ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Tout à fait. Construire un noyau au pif ne mene qu'au kernel panik.

      "Optimiser" ton noyau, comme tu dit, ne t'amenera pas grand chose, si ce n'est éventuellement la réduction de l'empreinte mémoire (intéressant sur les petits système et embarqué) et l'augmentation du niveau de sécurité (moins ya de choses, mieux c'est). Il n'y a pas d'astuces, les dev. n'ont pas caché une combinaison de touches au coeur du noyau qui te fait un overclock +100% sans bug (quoique, il y a alt+ctrl+syst+b ...)
      Ne pense pas que tu démarrera plus vite. Si tu veut accelerer le démarrage, regarde tous les services "inutiles" que tu as dans /etc/rc...

      L'ACPI est le support d'une batterie de capteur/préactionneurs pour ton PC (température, ventirad, batterie ...) du doit savoir si tu t'en sert. Pour les machines de bureau pas jeunes (genre athlon xp), ca sert à rien.

      Pour le reste, à chaque fois que tu retire une fonctionnalité du noyau, sache que tu y pert en plug&play, c'est a dire que si un collègue veut brancher une clé usb sur ton pc et que tu as retiré le support du SCSI (c'est vrai, ca sert a rien ca aussi !), et bah ca ne marchera pas !

      C'est vraiment une expérience sympa de faire un noyau (j'en fait très souvent, en bon geek), mais
      * ne le fait pas au pif
      * n'espere pas optimiser, la seule façon d'optimiser, c'est dans les sources.

      Bonne chance

      http://www.gentoo.org/doc/fr/handbook/handbook-x86.xml?part=(...)

      Adhérer à l'April, ça vous tente ?

  • # qques infos...

    Posté par  . Évalué à 1.

    un pilote/module doit etre dans le kernel du moment que tu en a besoin des le demarrage de la machine (ex: controleur du disque dur -SATA, SCSI, IDE)

    les autres peuvent etre modulaire et seront chargés apres le demarrage (carte son, carte graphique, reseau).


    optimisé : enlever ce qui ne sert pas, mettre en module ce qui n'est pas vital

    un bon reflexe, si tu as un doute, ne change rien.
    • [^] # Optimiser ?

      Posté par  . Évalué à -1.

      L'ACPI n'est pas obligatoire.
      Un module qui DOIT etre dans le noyau est un module qui est necessaire au démarrage du système.
      Apres optimiser c'est une question de choix mais c'est surtout du temps perdu que de chercher à optimiser entre ce qui va etre en dur dans le noyau et ce qui va être en module.
      Cherche plutot à optimiser les services qui démarrent et les modules chargés en mémoire et vire tout ce dont tu n'as pas besoin. Fais ça progressivement et dès que quelque chose qui marchait avant ne marche plus c'est que tu as desactivé un service qui était finalement utile.
      La philosophie générale sur linux c'est : on met le maximum de choses actives au démarrage et après c'est à l'utilisateur de desactiver / optimiser. C'est le contraire d'OpenBSD : on met le strict minimum au démarrage et c'est à l'utilisateur de rajouter ce dont il a besoin.
      Linux est plus user friendly / polyvalent / adaptable et OpenBSD est plus secure.
      Mon PC perso est sous linux et doit bien démarrer what mille trucs dont je n'ai pas besoin et etre aussi secure qu'une passoire rouillée mais quand je met ma clé USB il la detecte tout de suite et quand je change la carte réseau pof il a le driver sous le coude. De l'autre coté mon laptop est sous BSD et tourne le minimum vital + KDE + abiword et c'est tout ( pour l'instant ).
  • # Merci des réponses

    Posté par  . Évalué à 1.

    Merci pour les réponses,

    j'ai besoin de ces optimisations car je préfère un système rapide, stable et léger.

    Je n'ai pas envie de modifer les sources du kernel car c'est compliqué et long.

    Je ne veux pas avoir trop de fonctionnalités : je veux juste le nécessaire.

    Mais ce n'est pas le cas avec Linux car il doit reconnaitre tous les hardwares existants : c'est une usine à gaz ?
    La méthode de OpenBSD est meilleure mais l'utilisateur doit savoir comment ajouter un module au démarrage et recompiler le noyau. Ces connaissances sont utiles mais sont difficiles au départ pour le "grand public".

    L'optimum pour moi semble être :
    - avoir le minimum vital dans le noyau.
    - avoir tout le reste en modules chargés après le démarrage.
    - n'avoir aucun module inutile d'installé !
    - tout cela de façon automatique lors de l'installation.


    ACPI est une bonne idée à la base pour économiser de l'énergie en mettant en veille des composants mais c'est instable.
    Les concepteurs de ACPI auraient pu faire un effort de simplicité et de performance.

    Et dernière question : pourquoi avoir besoin de support scsi pour du usb ? Ca semble illogique.

    Merci.
    • [^] # OpenBSD

      Posté par  . Évalué à 0.

      C'est quand même beaucoup plus facile de recompiler le noyau OpenBSD que le noyau linux. OpenBSD est strict et austère là ou linux est un joyeux bazard convivial et ça vaut aussi bien pour l'OS que pour la communauté autour.
      OpenBSD est probablement moins difficile pour un utilisateur un tout petit peu avancé parce que tout est centralisé ( packages, ports ) et que tout, ou presque, est effectivement dans la doc sur le site de reference.
      Quand au SCSI sous linux c'est parce que les périphériques USB sont vus comme des périphériques SCSI. Ta clé USB va donc se monter comme /dev/sda1 la plupart du temps. C'est pareil pour les disques SATA qui sont vus comme des disques SCSI et pas comme des disques IDE et là c'est encore plus bizarre. J'ai pas la plus petite idée du pourquoi de la chose !
      • [^] # Re: OpenBSD

        Posté par  . Évalué à 1.

        OpenBSD est de loin bien supérieur à GNU/Linux.

        Je n'utilise pas OpenDSB à cause de la licence BSD : elle permet à une boite privée d'utiliser du code BSD (et même du GPL) dans ses logiciels fermés. Voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Licence_BSD .

        Je préfère la licence GPL donc j'utilise GNU/Linux en attendant de passer à GNU/Hurd quand le projet sera enfin stable et avançé.

        Le pilote linux pour SCSI date de 1991 et depuis ils n'ont pas séparé USB, SATA et SCSI. Le noyau Linux semble loin d'être au point.
    • [^] # Ah un dernier truc

      Posté par  . Évalué à 0.

      J'avais oublié un truc.
      Si tu es vraiment branché, par choix ou necessité, sur linux / debian et que tu veux installer le minimum de choses necessaires il existe la DFS ( debian from scratch ) qui est, plus ou moins, une version debian de la LFS et qui pourrait correspondre exactement à ton probleme.
      • [^] # Re: Ah un dernier truc

        Posté par  . Évalué à 1.

        DFS n'a pas l'air facile à installer et encore moins à s'en sortir si ça plante.
        C'est un truc de barbus, et j'ai pas de barbe.
        Mais je vais y jetter un coup d'oeil.
        • [^] # mais au final

          Posté par  . Évalué à 0.

          Oui mais au final avec la DFS t'as une debian avec juste ce dont tu as besoin et mise à jour pas apt-get.
          Apres c'est aussi une question de temps à y passer mais en entreprise quand tu dis LFS on te regarde comme un extraterrestre mais si tu dis Debian ça passe tout de suite mieux et au final c'est le même but recherché avec la facilité d'administration de la debian en plus.
        • [^] # Re: Ah un dernier truc

          Posté par  . Évalué à 1.

          Ta barbe, elle poussera le temps que tu t'en sortes :-)
  • # une soluce de oufs

    Posté par  . Évalué à 0.

    Au lieu d'installer une usine à gaz de distro, y a LFS.
    http://www.fr.linuxfromscratch.org/
    Un truc de oufs qui fait peur.
    • [^] # Re: une soluce de oufs

      Posté par  . Évalué à 0.

      Je viens d'essayer LFS, j'ai passé des jours à l'installer, trop galère !

      C'est pas du tout ce que je voulais au fait !
      En fait je voudrait ceci :
      - j'installe Debian en full automatique (car en manuel, Xfree est idiot et ne reconnait pas la souris et l'écran).
      - Et là je voudrais "optimiser" mon système : supprimer les modules inutiles, recompiler le noyau, supprimer les programmes inutiles etc. pour arriver à un truc rapide et stable.

      Y a moyen d'y arriver et quelles sont vos méthodes et astuces pour faire ça sans se casser la tête et rapidement ?

      Merci.

      (but : se retrouver avec une sorte de Debian From Scratch mais en suivant le processus à l'envers et sans passer 3490741523230949459 heures dessus).
      • [^] # Re: une soluce de oufs

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        Y a moyen d'y arriver et quelles sont vos méthodes et astuces pour faire ça sans se casser la tête et rapidement ?

        Bien je crois que tout le monde t'a déjà proposé des solutions.

        Seulement, il en ressort que tu ne veux NI y passer de temps, NI réfléchir. Les outils compatibles avec ces objectifs sont déjà disponibles, voire commercialisés, ça s'appelle des distribs standards. Si tu dis que celles-ci ne te conviennent pas, n'espère pas que d'autres iront faire ton travail pour toi, et abandonne linux. Installe windows par exemple, tu trouveras plein de conseils dans des magazines pour le rendre "rapide et léger" sans te casser la tête. Disons que ce sera peut-être plus rapide et léger que la version de base, ce qui semble correspondre à ce que tu recherches.
        • [^] # Re: une soluce de oufs

          Posté par  . Évalué à 0.

          Salut Willy ça roule ?

          a ouai c'est toi qui me traite de troll et de stupid idiot sur la linux kernel mailing list ;-).
          Mais oui comment t'as deviné, je suis un troll et je suis même pas "certified linux guru (c) TM" alors c'est interdit par la loi du 8 avril 1421 ?
          J'avoue ici la vérité toute crue : je suis prof de sport et j'ai même pas d'ordi (je tape les messages par télépathie transcendentale). Je voulais être célèbre et que ma maman soit fière de moi. Voilà c'est fait. Coucou maman :-).

          Au fait, merci pour tes précieux conseils, mais tu m'as vraiment pris pour un débutant ou quoi ? Parce que Debian ou Linux kernel c'est optimisé à la base ?
          Quel humour ravageur, j'avoue je suis totalement sous le charme ;-).

          chaloute
          • [^] # Re: une soluce de oufs

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

            a ouai c'est toi qui me traite de troll et de stupid idiot sur la linux kernel mailing list ;-).

            oui tout à fait, car le ton de tes questions correspond bien à ces définitions :
            "je veux faire plein de choses géniales, dites-moi comment faire" puis "bah
            non, tout ça c'est pas terrible, je veux faire encore mieux mais surtout sans
            me fatiguer et sans avoir à réfléchir". Quand on demande des conseils à
            d'autres personnes dans des domaines qu'on ne connait pas et qu'on leur
            répond (même gentiment) que leurs conseils sont nases et qu'on veut (ou
            même qu'on va) faire encore mieux, c'est un peu limite comme façon de faire,
            ça manque un peu de modestie on va dire.

            Mais oui comment t'as deviné, je suis un troll et je suis même pas
            "certified linux guru (c) TM" alors c'est interdit par la loi du 8 avril 1421?


            Ah non pas du tout, loin de là. Seulement, lorsque des gens qui consacrent
            habituellement leur temps à faire des choses utiles le perdent à t'expliquer ce
            que je viens de dire, je trouve ça dommage, donc je prends le relais afin qu'ils
            puissent de nouveau faire progresser notre petit linux :-)

            J'avoue ici la vérité toute crue : je suis prof de sport et j'ai même pas
            d'ordi (je tape les messages par télépathie transcendentale).


            Voilà, on recommence avec les vannes foireuses et les mots de plus 15
            lettres dans le but de faire rire les élèves, mais ils ne lisent pas forcément
            tout linuxfr.

            Je voulais être célèbre et que ma maman soit fière de moi. Voilà c'est fait. Coucou maman :-)

            J'avoue qu'au début ça m'a vraiment fait penser à ça, du fait d'avoir
            connu d'autres personnes (entre 16 et 22 ans) dans le même style et
            avec exactement ce but.

            Au fait, merci pour tes précieux conseils, mais tu m'as vraiment pris pour un débutant ou quoi ?

            attends quelques jours et relis bien tes posts en te disant qu'ils ne sont pas
            de toi, mais d'un boutonneux qui veut montrer à sa maman le joli CD qu'il
            vient de graver et qui boote super vite. Et je pense que tu n'auras pas
            besoin de beaucoup d'imagination pour voir la scène. Sois un peu plus
            humble et attentif aux réponses des gens et cette image disparaitra sans
            doute.

            Parce que Debian ou Linux kernel c'est optimisé à la base ?

            On continue... Cette question ne veut absolument rien dire du tout. Déjà,
            le terme "optimisé" ne peut pas être utilisé sans contexte. Optimiser, ça
            veut dire améliorer pour certains usages au détriment d'autres dont on
            se fout. Debian, ça doit être optimisé pour faire certaines choses. Ce
            que tu appelles vaguement "Linux Kernel", je ne vois même pas en quoi
            ça peut être optimisé vu que c'est à toi de le faire et que c'est livré sous
            forme de sources. Par contre, il y a des gens qui diffusent des patches
            pour l'optimiser en taille, en vitesse, en stabilité, etc... suivant le but
            recherché.

            C'est vraiment ce genre de questions vagues qui ne permettent rien d'autre
            que de placer des phrases sur des forums pour se faire remarquer qui
            trahissent un troll. Mais ça te passera avec le temps et les remarques des
            autres personnes. Tu sais, pour ma part, j'ai relu des messages que j'avais
            postés il y a 10 ans et dont j'ai honte aujourd'hui. Alors archive bien linuxfr
            et tu pourras le montrer à tes élèves dans 10 ans pour les amuser.

            Quel humour ravageur, j'avoue je suis totalement sous le charme ;-)

            Et bien tant mieux si tu le prends bien parce que je fais rarement des
            commentaires aux gens sur ce que je pense d'eux justement parce que je
            n'aime pas leur faire de la peine. Mais comme tu sembles assez ouvert, on
            peut parler librement.

            Maintenant, concernant ta question de départ, je pense que si tu las poses
            à nouveau avec des objectifs plus précis que "Comment je sais si un
            module doit être dans le kernel"
            , "Quelles sont les options pour
            rendre le noyau plus rapide, plus petit ?"
            et autres, tu auras
            certainement des réponses pertinentes.

            Pour ma part, je peux te donner des tuyaux, j'ai un code minimal qui fait
            dans les 800 Ko et qui intègre le kernel, une image, de quoi
            accéder au réseau, de quoi formater une partition, etc... Ca sert d'image
            de secours. C'est "optimisé" pour tenir en peu de place, mais il faut faire
            une image spécifique à chaque machine, et à chaque usage
            (virer tous les drivers inutiles et toutes les fonctionnalités inutiles comme
            l'écran par exemple). Si je réduis encore l'image (env 600 ko) en
            changeant d'algo de compression, alors le système met 30 secondes à
            booter au lieu de 3, ce qui est inacceptable pour l'usage que j'en
            ai
            . Ensuite, lorsque tu parles du minimum vital et bien permets
            moi de te dire que ce minimum vital, c'est init, et j'ai parfois été
            bien content d'avoir un système minimal qui démarre un kernel suivi d'un
            tout petit init qui me donnait un prompt interactif pour démarrer des process.
            Peut-être que pour ce que tu veux faire ce serait déjà bien, peut-être au
            contraire qu'on en est bien loin.

            Tout ça pour dire que les gens pourront te guider à partir du moment
            où tu auras un besoin plus précis que "je veux optimiser pour montrer à ma
            maman". Alors n'hésite pas à reformuler tes questions en disant bien ce que
            tu veux faire exactement, le support sur lequel tu veux que ton truc soit
            utilisé (ex: un CD ou une disquette 1.44 Mo, ça n'est pas pareil, même si
            je comprends mieux le besoin d'optimiser pour le second cas).

            Bref, je te laisse, j'ai déjà passé une demi heure à te donner des conseils
            qui je l'espère te serviront

            a+
            Willy
    • [^] # Re: une soluce de oufs

      Posté par  . Évalué à 1.

      ...

      ce mec donne un lien vers son blog ...
      c'est pas pour rien !

      faut absolument aller voir
      http://linuxcbon.over-blog.com/

      c'est le roi des humoristes. on peut pas faire mieux !
      le top du top !!!!

      Thierry

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.