• # apt

    Posté par  . Évalué à 4 (+3/-0).

    Bonjour

    Utilise plutôt le gestionnaire de paquetage
    pour vérifier si ce moteur de jeu d'échecs
    n'est pas déjà dans la liste des paquetages
    de ta distribution MX Linux

    Il existe un paquetage nommé stockfish
    sur mon système debian :

    michel@debT450:~$ apt policy stockfish
    stockfish:
      Installé : (aucun)
      Candidat : 9-2
     Table de version :
         9-2 500
            500 http://deb.debian.org/debian buster/main amd64 Packages
    michel@debT450:~$ 
    

    Pour l'installer,
    si pour accéder au privilèges du compte root
    je devais utiliser la commande sudo
    il me suffirait de faire :

    sudo apt update && sudo apt install stockfish
    
    • [^] # Re: apt

      Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0). Dernière modification le 02/08/20 à 09:10.

      Merci pour la réponse. La version actuelle de stockfish est 11.J'ai trouvé une bonne video pour l'installer:
      Texte du lien

      Si ca peux servir, tant mieux :)

      • [^] # Re: apt

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+5/-1).

        Si ton but est d'installer toutes tes applications sous Linux à la main alors tu t'es trompé de système d'exploitation. Sous Linux on utilise principalement le gestionnaire de paquet car il s'agit d'un ou plusieurs dépôts gérés et maintenus par les développeurs de la distribution eux mêmes, ainsi le système reste cohérent (Linux ne fonctionne pas de la même manière que Windows).

        Quand distributions fournissent des paquets trop anciens il est possible d'utiliser flatpak mais son inconvénient est une utilisation de place disque plus importante et un temps de chargement parfois plus long.

        l'azerty est aux dispositions ce que subversion est aux SCMs

        • [^] # Re: apt

          Posté par  . Évalué à 1 (+2/-2).

          C'est faut, historiquement tout s'installait par compilation sous Linux, même les drivers.
          C'est plus le concept de distribution qui a développé le système de paquets.

          D'ailleurs sous Archlinux on utilise une extension du gestionnaire de paquet qui peut compiler directement le projet désiré (AUR). Je crois que sous Gentoo c'est identique.

          Donc oui, la compilation de projet est possible sous Linux est largement utilisée même si cela demande certaines connaissances techniques lorsque l'on utilise des distributions qui ne sont pas prévues pour cette utilisation.

  • # Bien

    Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0). Dernière modification le 03/08/20 à 09:42.

    Ne vous disputez pas inutilement. J'ai installé ce que je voulais, c'est le principal !
    Je débute sous linux, alors je me renseigne et j'apprends ainsi. Mais, si les réponses se contredisent…..
    Je ne connaissais pas flatpak, maintenant si.
    Merci pour vos réponses.

    • [^] # Re: Bien

      Posté par  . Évalué à 6 (+3/-0).

      Résumé et autres idées

      • a) rien à installer en utilisant ce zip : décompresse le, va dans le sous dossier Linux, et clique sur "stockfish_20011801_x64_modern" (ou stockfish_20011801_x64) et il se lance.
      • b) c'est un moteur, le projet dit "le meilleur moteur d'échecs open-source", donc ne t'attends pas à avoir une interface graphique
      • c) comme dit plus haut, stockfish est empaqueté dans ta distribution probablement : c'est toujours la première chose à vérifier, les packagers réalisent des choses formidables pour que nous n'ayons plus qu'à installer une fois facilement, et le suivi des mises à jours est super bien. (dans ma distro, Fedora, stockfish est disponible)
      • d) autres : il existe aussi dreamchess-engine.x86_64 comme moteur, côté interface graphique (dans Fedora au moins) avec ou sans moteur intégré, il y a : gnuchess + knights + brutalchess + gnome-chess + dreamchess + xboard.
      • e) toujours dans "autres" il y a l'excellent site https://lichess.org pour des parties en ligne.
    • [^] # Re: Bien

      Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

      Mais, si les réponses se contredisent…

      Elles ne se contredisent pas du tout, c'est seulement que gorbal se veut puriste au lieu de façonner sa réponse pour un débutant sur Debian comme l'ont fait David et MicP.

      Les paquets des dépots de ta distribution sont le premier endroit où chercher. C'est le plus facile à installer et, gros avantage, ça se met à jour tout seul via le gestionnaire. Vérifie aussi le dépot backport si tu veux du plus récent. C'est aussi la méthode la plus sûre pour éviter d'installer des cochonneries ou d'avoir des failles de sécurité à cause d'une mauvaise maintenance.

      Seulement passé cette étape si tu ne trouves pas ou si la version est trop ancienne pour toi, tu peux aller regarder sur les sites officiels des logiciels pour trouver des empaquetages alternatifs :
      D'abord les dépots tiers, c'est pratique l'install et la MÀJ se fait via le même gestionnaire que le système et généralement ça créé automatiquement un lien dans le menu des applications.
      Ensuite Flatpack ou Snap sont un poil complexes et lourds au début mais eux aussi se mettent à jour sans devoir chercher contrairement aux solutions suivantes. À noter que Snap sur Debian ne crée pas de nouvelles entrées dans le menu, même chose il me semble pour Flatpack si on n'utilise pas Gnome ou KDE (dans ton cas sur Xfce il faudra donc lancer les applis depuis la ligne de commande ou créer un script de lancement).
      Après il y a Appimage qui est le plus intuitif venant de windows, en gros c'est un .exe qu'on télécharge et qu'on lance directement. Il faut par contre créer un raccourci et vérifier soi-même si des màj du logiciel sont disponibles.
      Il y a aussi les paquets .deb à télécharger, là aussi ça créé une entrée dans le menu mais faut faire gaffe pour quelle distribution et quelle version du système le paquet est prévu (souvent c'est fait pour Ubuntu et ça marche pas terrible sur Debian).
      Enfin il y a l'ancien système avec les zip ou tar.gz à décompresser qui eux n'ont souvent rien d'automatisé et peuvent souvent demander de se creuser la tête pour installer les bibliothèques logicielles.

      La compilation depuis les sources, c'est la manière historique. Ça reste intéressant de savoir que c'est une option disponible mais en tant que débutant tu n'y toucheras souvent qu'en tout dernier recours donc potentiellement jamais. Note quand même que dans certains cas, ce n'est pas moins rapide ou plus compliqué que d'autres installations alternatives.

      Pour terminer, je ne suis pas sûr que ton choix de distribution soit vraiment pertinent pour un débutant. Pour rester dans la même famille de distributions, Linux Mint, Dflinux ou Emmabuntus seraient bien plus adéquats pour se mettre dans le bain.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.