Forum Linux.débutant Bonne répartition SSD serveur linux

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags : aucun
0
14
fév.
2018

Bonjour/Bonsoir,

J'ai actuellement un serveur linux (lubuntu) :
CPU : Intel® Xeon® D-1531
RAM : 32 Go
Disques : 2 x 250 Go SSD (monté en Raid 1 par défaut)

J'aimerais donc avoir vos avis à propos de la répartition d'un SSD, comment vous attribuez les différentes tailles de chaque partition ?

Merci d'avance !
Cordialement,
Minipomme.

  • # Ca dépend du vent...

    Posté par . Évalué à 2.

    … ou plutôt de ton utilisation.

    Chez moi, je mets /boot à 1Go, /tmp en tmpfs, /var à qqchose comme 10 ou 20Go / aussi 10 ou 20Go, et tout le reste dans/home
    Au boulot, je mets qqchose comme 10Go dans /home parce qu'on s'en sert pas en fait, et tout dans /var parce qu'on compile des trucs en commun récupérés via Git, et on l'a mis dans /var

    Bref, c'est pour quoi faire ?

    • [^] # Re: Ca dépend du vent...

      Posté par . Évalué à 1.

      Merci pour votre réponse !

      Pour le moment c'est principalement pour mes connaissances personnelles (gestion de serveur, sécurité, etc.) et plusieurs serveurs de jeux seront présents dessus.

      Puis plus tard pour un site web, avec base de données.

      Cordialement,
      Minipomme.

      • [^] # Re: Ca dépend du vent...

        Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 14/02/18 à 16:23.

        Et la question que je me pose aussi, c'est SWAP ou pas SWAP ? J'ai vu à plusieurs reprises que ce n'est pas conseillé mais en même temps ça peut être utile donc je ne sais pas trop.

        • [^] # Re: Ca dépend du vent...

          Posté par . Évalué à 2.

          La bonne réponse est : ça dépend :-)

          En général, il vaut mieux mettre de la swap, mais pas trop (il reste plein de docs qui conseillent de mettre 2x plus de swap que de RAM, ce n'est plus nécessaire aujourd'hui). Sur une machine ou on souhaite pouvoir utiliser l'hibernation (suspend2disk) il faut avoir autant de swap que de RAM ; pour le reste 20-30% de la RAM est suffisant dans la plupart des cas.

          Pour approfondir le sujet :
          - https://www.redhat.com/en/blog/do-we-really-need-swap-modern-systems
          - https://chrisdown.name/2018/01/02/in-defence-of-swap.html

          • [^] # Re: Ca dépend du vent...

            Posté par . Évalué à 1.

            Même sur un serveur only SSD ?

            • [^] # Re: Ca dépend du vent...

              Posté par . Évalué à 2.

              tu peux en mettre et le désactiver :), sur SSD ce n'est pas gênant linux place en swap ce qu'il utilise que très peu (enfin je me comprend). c'est pas comme un windows qui gratte H24 sur le swap pour un oui ou un non.

        • [^] # Re: Ca dépend du vent...

          Posté par . Évalué à 3.

          Sur un système qui génère par le calcul ou l'intéraction avec d'autres systèmes une masse de données trop importante pour le stockage en mémoire vive sans pour autant en avoir besoin en permanence, le swap est utile pour alléger la RAM. C'est pour moi le principal rôle de cet outil, le rôle mineur étant l'hibernation.

          La «mémoire swap», ou plutôt le système de fichier swap (non, on n'est pas obligé de mettre ça sur une partition dédiée… on peut utiliser un swapfile, ou encore un fichier que l'on utilise comme une partition) c'est un sujet assez complexe.

          Personnellement, je désactive cette fonctionnalité sur toutes mes machines pour lesquelles j'ai plus de 2Go de RAM. C'est un choix que je fais en prennant en compte le fait que j'utilise des logiciels très légers (quand ma session X11 est lancée, je consomme largement moins de 100Mo de RAM), et qu'a part le navigateur web et d'éventuelles machines virtuelles, rien ne consomme vraiment de mémoire, ou plutôt, rien qui gagnerait à être mis temporairement sur le disque dur, et pour ce qui est de l'hibernation, c'est plus long dans mon cas de charger du swap que de faire un boot normal, l'intérêt est du coup plus que limité… Ça fait partie de mes réglages persos, au même titre que le fait de désactiver l'overcommit ou mes bidouilles pour avoir un shell de véritable feignasse.

  • # Merci pour vos réponses !

    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 15/02/18 à 09:19.

    Bonjour/Bonsoir !

    Merci pour vos réponses, j'ai donc réinstallé mon serveur avec, à quelque chose près, la même configuration que la première solution donnée.

    En espérant que cette réinstallation sur une dernière version avec une meilleure répartition pourra régler certains problèmes que j'avais, notamment le grub qui arrivait à démarrer Lubuntu, 1 fois sur 5 démarrages du serveur (pour des questions de problème de lecture/écriture sur un disque, mais si le problème revient je referais un sujet).

    Merci encore !
    Cordialement,
    Minipomme.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.