• # shell de login ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    une solution radicale, c'est de modifier le shell de login dans le fichier /etc/passwd pour ce compte, et d'y mettre le logiciel de vente en question.

    • [^] # Re: shell de login ?

      Posté par  . Évalué à 2.

      Ce truc ça marche pour une console ou SSH par exemple. Mais je ne suis pas certain que ça marche avec un logiciel X11 : il faut d'abord lancer la session graphique.

      De plus, quand on lance une session graphique, /bin/bash n'est pas ce qui arrive en premier à l'écran.

      Je pense plutôt qu'il devrait s'inspirer de ce qui est fait pour Kodi par exemple quand on veut qu'il déboule direct à l'écran à l'allumage de la machine. Par exemple ici : https://wiki.archlinux.org/index.php/Kodi#Running_standalone

      Créer un utilisateur dédié, et paramétrer le launcher pour qu'il lance l'appli au démarrage.

      En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

  • # SPOF

    Posté par  . Évalué à -5. Dernière modification le 11/05/20 à 18:38.

    Salut,

    Tu introduis dans ton système un SPOF (point de défaillance unique)

    Si tu n'as pas confiance en tes vendeurs, c'est un mauvais recrutement.

    Sinon, et bah il va fallor ne plus dormir.

    Matricule 23415

  • # titre

    Posté par  . Évalué à 1.

    Est-il possible de supprimer l'accès à tout ce qui permet aux utilisateurs de lancer d'autres logiciels : cacher tous les menus, les icônes, … et n'avoir sur le bureau qu'une seule chose : l'icône sur laquelle on clique pour lancer le logiciel de vente.

    • [^] # Re: titre

      Posté par  . Évalué à 1.

      oui avec restricted bash, rbash dans ton gestionnaire de paquet tu peux imposer beaucoup de limite.

      lorsque tu demarre une session graphique, tu lance le serveur X qui lance XFCE/gnome/kde/unity qui offre plein de menu et de logiciel, pour ton cas tu peut configurer le serveur X pour qu'il se lance et lance ton logiciel. Comme cela point de menu, pas de possibilité de dedimensionner la fenetre etc …

      • [^] # Re: titre

        Posté par  . Évalué à -2.

        j'y pense, sous linux, tu peux supprimer avec synaptic les logiciel inutile un par un ou par groupe jusqu'a ce qu'il ne reste que ton logiciel, tous simplement.

  • # Mode kiosque

    Posté par  . Évalué à 5.

    Salut,

    Si j'ai bien compris ton besoin, ce que tu cherches s'appelle le mode kiosque ("kiosk mode") ou mode application unique ("single-application mode").
    Vu que tu parles d'Ubuntu, je suppose que tu utilises Gnome, j'ai trouvé une documentation là : https://help.gnome.org/admin/system-admin-guide/stable/lockdown-single-app-mode.html.en

    Pour info, je l'ai jamais mis en production, j'espère que cette piste te permettra te trouver ce que tu veux.

  • # faire un kiosk

    Posté par  . Évalué à 2.

    comme évoqué plus haut, tu cherches à faire un kiosk

    le mieux, c'est de virer le Login Manager pour ne garder que le X11/wayland
    tu poses ton logiciel dans le .xinitrc pour qu'il soit le seul à se lancer.

    tu changes le script de shell de la personne pour faire un startx

    il arrive alors sur un login en shell (c'est pas sexy mais efficace)

    Machine Prompt Login :

    la personne rentre son login/pass, ca exécuté le startx (son shell par défaut)

    le startx va lire le xinitrc, et ca lance ton application

    Application que tu auras prévu pour avoir un mode "kiosk" sans bouton de fermeture autre que le "log off" qui va déconnecter l'utilisateur.

    • [^] # Re: faire un kiosk

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3. Dernière modification le 12/05/20 à 17:00.

      Et si tu veux bien faire les choses (pas de portes dérobées dans le soft), tu configures alors SELinux pour cet utilisateur, afin qu'il ne puisse lancer que ce seul logiciel..

    • [^] # Re: faire un kiosk

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      Donc il n'y aurait pas de gestionnaire de fenêtre ? Comment ça risque de se comporter si l'application affiche une boite de dialogue ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.