Forum Linux.débutant PhpMyAdmin : allow no password, modifier le fichier en ligne de commande

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
0
22
août
2019

Bonjour,

j'aimerais bien pouvoir modifier le fichier "config.inc.php" en ligne de commande pour le configurer sans mot de passe. Je suis sous Mageia, donc c'est du bash.

Alors je sais ouvrir la fichier en ligne de commande (cat), mais je ne sais pas quelle est la commande qui permet de le modifier.

L'autre chose que je ne sais pas c'est où ajouter le paramètre :

$cfg['Servers'][$i]['AllowNoPassword'] = true;

Après :

use PhpMyAdmin\Setup\ConfigGenerator;

À la fin après le dernier "echo" ? Y a-t-il autre chose à modifier pour que je n'ai pas besoin d'un satané mot de passe ? (je précise que c'est ma machine, que ça ne sort pas de laà et que personne d'autre ne l'utilise).

Ailleurs ?

Merci.

  • # Editeur de texte

    Posté par . Évalué à 3 (+2/-1). Dernière modification le 22/08/19 à 11:40.

    Il te faut utiliser un éditeur de texte. Les stars incontestées du domaine sont vi et emacs, mais sont assez difficile à manipuler pour le débutant.

    Tu peux utiliser par exemple nano qui est plus "user friendly". Tu modifies, tu sauves, tu quittes… je te laisse chercher un peu de doc sur Internet :)

    En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

    • [^] # Re: Editeur de texte

      Posté par (page perso) . Évalué à -1 (+0/-3).

      Merci, c'est très gentil d'avoir pris la peine de répondre à la buse que je suis. Je sais utiliser un éditeur de texte, c'est pas la question.

      Je veux ne pas avoir à changer de session et pouvoir tout faire en passant par la console qui me permet de rester sur ma session utilisateur tout en faisant les modifications du fichier.

      OS préféré Mageia 6 et Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

      • [^] # Re: Editeur de texte

        Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

        c'est bien le propos, ci, emacs, nano, sont des éditeurs qui fonctionnent dans un terminal, ça veut dire pas de X/wayland, pas de shell KDE/Gnome… juste un terminal.

        • [^] # Re: Editeur de texte

          Posté par (page perso) . Évalué à 0 (+0/-2).

          Alors comment j'ouvre un fichier à partir de mon Xfce4-terminal pour le modifier ? C'est bien la question depuis le début.

          Quelle commande utiliser ?

          OS préféré Mageia 6 et Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

          • [^] # Re: Editeur de texte

            Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

            :~$ nano non_du_fichier
            :~$ vim non_du_fichier

            pour nano, tu as toutes les commandes dispo en bas comme tu peux le voir sur cette image :
            Titre de l'image

            le ^ veut dire Ctrl

            • [^] # Re: Editeur de texte

              Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

              Ah merci !

              J'ai cherché pourtant beaucoup et impossible de trouver. J'ai nano d'installé. C'est, j'imagine, le genre de truc tellement évident qu'on ne pense pas à le signaler (j'essaie de me corriger pour mes tutoriels justement).

              Pour l'endroit où mettre la config sur le fichier php, je vais copier sur celui-là :

              https://docs.phpmyadmin.net/en/latest/config.html

              Ça devrait faire l'affaire (et ce d'autant plus que, je ne devrais pas en avoir besoin pour résoudre mon problème immédiat, donc j'ai du temps).

              OS préféré Mageia 6 et Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

              • [^] # Re: Editeur de texte

                Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

                Ah bin pour une buse tu t'en est bien sortie, c'est cool ! :)

                En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.