• # Extinction

    Posté par  . Évalué à 4.

    Pour l'extinction c'est facile, tu utilise crontab.
    dans le shell tu tapes

    crontab -e

    ça va t'ouvrir un éditeur, tu tapes ceci :

    00 18 * * * sudo systemctl poweroff
    

    Pour le rallumer par contre je ne connais pas de moyen simple, à part utiliser un circuit externe, où à la limite une prise électrique qui fait programmateur. si quelqu'un a une autre idée ?

    • [^] # Re: Extinction

      Posté par  . Évalué à 3.

      Un programmateur de prise électrique peut facilement consommer autant qu'un Raspberry Pi…

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

    • [^] # Re: Extinction

      Posté par  . Évalué à 2.

      Pour le rallumer :
      Depuis un autre PC, par crontab ou au démarrage
      sudo wakeonlan B8:27:EB:01:02:03 (adresse mac du raspberry)

  • # Mais pourquoi faire ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

    Je ne vois pas la raison de faire un shutdown / power-on quotidien d'une raspberry.
    Elle consomme tellement tellement peu d'énergie que tu peux la laisser tourner H-24 !

    Si le besoin initial est de la rendre injoignable, tu peux le faire à coup de règle de firewall que tu charges en cron…
    Sinon… What's the point ?

    Fuse : j'en Use et Abuse !

    • [^] # Re: Mais pourquoi faire ?

      Posté par  . Évalué à 6. Dernière modification le 05/09/18 à 14:09.

      Avec ces raisonnements, les téléphones portables ne consommeraient presque rien dans le monde.

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

      • [^] # Re: Mais pourquoi faire ?

        Posté par  . Évalué à 1.

        Et n'oubliez pas toutes les requêtes réseaux qui vont faire consommer les switch, les routeurs et le stuff du FAI.

    • [^] # Re: Mais pourquoi faire ?

      Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 05/09/18 à 14:12.

      Dans le cas où la raspberry a un circuit d'alimentation externe (batterie), la consommation de la raspberry est loin d'être négligeable dans le monde de l'embarqué.

    • [^] # Re: Mais pourquoi faire ?

      Posté par  . Évalué à 2.

      J'utilise le Raspberry pour contrôler mon système de supervision. Il est relié à un écran dans mon bureau qui me permet d'avoir une visu.

      L'objectif est qu'à une plage horaire donnée, il se mette en veille ou s'éteigne afin que l'écran s'éteigne à son tour et se rallume le lendemain.

      • [^] # Re: Mais pourquoi faire ?

        Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 05/09/18 à 14:28.

        L'objectif est qu'à une plage horaire donnée, il se mette en veille ou s'éteigne afin que l'écran s'éteigne à son tour et se rallume le lendemain.

        Utilise un bête timer électrique. Tu balances le cron de ton shutdown now -h 5 bonnes minutes avant que ton timer ne coupe l'alimentation (ainsi l'OS a le temps de se couper même s'il se tape un lag), et quand le timer va renvoyer de l'énergie (a l'heure de ton choix) pouf le raspberry pi va se rallumer.

        Sinon tu fabriques un bloc multiprises programmable avec un autre RPI et un relais :D

      • [^] # Re: Mais pourquoi faire ?

        Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 05/09/18 à 14:45.

        Si le but est d'éteindre l'écran, pourquoi ne pas utiliser un relai ? et laisser le raspberry allumé ?
        Genre ici ou .

        Modif: orthographe.

      • [^] # Re: Mais pourquoi faire ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

        Si le besoin est de mettre l'écran en veille et l'allumer pourquoi ne pas faire du
        xscreensaver-command -activate
        xscreensaver-command -deactivate

        Fuse : j'en Use et Abuse !

        • [^] # Re: Mais pourquoi faire ?

          Posté par  . Évalué à 2.

          A noter qu'un écran en veille consomme quand même un peu d'énergie.

          • [^] # Re: Mais pourquoi faire ?

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

            Ca serait pas plus simple d'allumer/éteindre ton écran manuellement ? :\ Comme dit au dessus, un écran en veille consomme pour rien.

          • [^] # Re: Mais pourquoi faire ?

            Posté par  . Évalué à 4.

            A noter qu'un écran en veille consomme quand même un peu d'énergie.

            0,7 watt pour un 17" Viewsonic VE710b (donc un vieux truc)
            0,3 watt pour un 27" HANNS-G HL273 de 2015
            --> moins d'un € annuel. Le simple fait de passer du temps individuellement pour baisser cette consommation est contre-productif (par contre que le fabricant le fasse, c'est productif)

            • [^] # Re: Mais pourquoi faire ?

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2. Dernière modification le 07/09/18 à 11:09.

              Ce n'est peut être pas ça qui va sauver la planète, mais je pense au contraire que tout effort est bon à prendre. L'éteindre 14h30 par jour, c'est quasiment 60% d'économie sur la comsommation totale du système (Pi + écran).

              Un Pi en veille consomme entre 0,1W et 0,31W → entre 1,45Wh et 4,5Wh en 14h30 → entre 529Wh à 1640Wh en une année (14h30 par jour).

              Titre de l'image

              Un écran en veille consomme d'après toi entre 0,3W et 0,7W → entre 4,35Wh et 10,15Wh en 14h30 → entre 1588Wh et 3705Wh en une année (14h30 par jour).

              On peut donc économiser entre 2117Wh et 5345Wh en un an. Certes ça représente environ 80 centimes d'euros, certes c'est négligeable par rapport à ce qu'on peut gagner en économisant sur d'autres équipements, mais ça représente entre 1h et 2h30 de consommation d'un radiateur électrique 2000W, réglé à fond et inutilement. Donc je pense que la démarche n'est pas inutile non plus. Ce sont les petites rivières qui font les gros fleuves…

      • [^] # Re: Mais pourquoi faire ?

        Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 06/09/18 à 10:01.

        branches le RPi sur l'USB de l'ecran
        et coupe l'ecran avec une prise programmable

        ca coupe tout, et tu rallumes tout avec la prise programmable

        • [^] # Re: Mais pourquoi faire ?

          Posté par  . Évalué à 3.

          Faut déjà avoir une prise USB sur l'écran ce qui n'est pas gagné. Et faut encore que la prise USB délivre assez d'ampère pour alimenter le RPi, ce qui est encore beaucoup moins gagné.

          • [^] # Re: Mais pourquoi faire ?

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

            et surtout que le hub USB de l'écran ne nécessite pas un PC actif pour fonctionner, même en alimentation électrique (car de tout les écrans Dell par exemple, oui c'est du vécu, et exactement pour cet usage d'ailleurs !)

  • # Module RTC

    Posté par  . Évalué à 5.

    Tu peux aussi regarder du côté des modules RTC. Certains projets permettent de faire un réveil du RPI via ce module. Exemple.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.