Forum Linux.général linux gratuit mais comment !!!

Posté par .
Tags : aucun
0
20
août
2006
Salut

je voudrais savoir comment Linux arrive a etre gratuit ? si on payent certains développeurs ? et qui fourni l'argent pour héberger Debian ou autre ? pour fedora c'est juste des personnes qui se passe le temps a creer FC5 ?? J'ai lu pas mal de truck mais j'ai tjs pas capté entierement d'ou proviennent certains fond quand meme indispensable pour vivre ? firefox arrive a vivre que sur les donation ? que certaines personne ont des salaires ?

si on peut m'éclairer !!? merci
  • # Plein de moyens différents

    Posté par . Évalué à 9.

    Il y a plusieurs modèles économiques dans le libre, qui permet de faire vivre des entreprises comme des associations :
    - les entreprises qui vendent du service autour de linux : les grandes boites qui fabriquent des distributions (RedHat, Novell, Mandrake, etc...) vendent leur OS comme n'importe quelle autre en le faisant payer si tu désires une belle boite, une documentation papier, un support personnel ou alors un plus gros support pour une entreprise.
    - les associations, ou alors les groupes qui n'ont pas d'intérêts commerciaux, comme Debian, vivent des donations des particuliers et aussi des entreprises (va voir sur kernel.org ou ils citent des donations de HP, etc ...), ainsi que du travail offert par des bénévoles
    - les boites qui développent des logiciels avec double licence (MySQL AB, TrollTech, etc ...) qui offrent une licence proprio à ceux qui payent, ou font des versions "custom" de leurs logiciels
    - surement plein d'autres

    Même linuxfr, qui n'a pas de pub (merci beaucoup !), vit uniquement de donations, et surtout de l'effort de bénévoles.
    • [^] # Re: Plein de moyens différents

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      À noter que ce ne sont pas des ou exclusifs entre chaque possibilité,
      Par exemple MySQL AB et TrollTech font des doubles licences, mais aussi (surtout?) du service
      Note:Je savais pas que MySQL faisait aussi de la double licence en plus du service, mais je te fais confiance
      • [^] # Re: Plein de moyens différents

        Posté par . Évalué à 2.

        Tu m'as mis en doute, j'ai vérifié, et je n'ai pas trouvé de double-licence pour mysql. J'ai donc dit une connerie. Pourtant il me semblait qu'à une époque on pouvait avoir une version avec une licence proprio, car là licence libre ne l'était pas tout à fait (on pouvait pas revendre de versions modifiées) où alors j'ai mélangé avec le support payant...
        • [^] # Re: Plein de moyens différents

          Posté par . Évalué à 1.

          Je confirme, il y'a de ça quelque temps, tu pouvais avoir MySQL sous deux licences différentes : open source ou propriétaire.

          Ils ont changé apparement.
  • # Des geeks qu'ont du temps à perdre

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    A la base des BSD, des gens qu'ont fait copain-copain avec des universitaires à une époque où le soft ne coutait rien face au hard. Plus tard, Berkeley a tout recodé en libre. Comme ça, entre profs et étudiants, juste pour le fun d'avoir son nom dans l'ouvrage commun, et parce que ca fait un bon sujet d'étude.

    A la base du projet GNU, une histoire d'imprimante. L'argent rentrait parce que RMS se faisait payer grassement les patchs pour Emacs tout en vivant chichement. Plus tard, aussi des dons.

    Il y a la base de Linux, un Linus Torvalds qu'à coder un début d'OS pour s'amuser et parce que ce qu'il avait (DOS, Minix) ne lui plaisait pas en s'inspirant grandement d'un bouquin d'un certain Tanenbaum....

    A la base de KDE, des geeks qui ont voulu concurrencer krosoft en refaisant l'interface graphique. Au départ, comme hobby, par après, certains ont du trouver du financement comme activité à plein temps.

    A la base de Gnome, les intégristes du GNU qui ont voulu concurrencer krosoft en faisant du 100% libre et en trollant sur la licence de Qt.

    Sinon, oui, certains developpeirs sont payés, d'autres non. Certains font juste des patchs pour leur entreprise qu'ils mettent ensuite en libre (j'ai le code, j'en ai bien profité, je rends à la communauté du code). Debian, l'hébergement est payé par des dons, et aussi pour les mirrors de nombreux fournissuers d'accès qui utilisant Debian mettent à disposition en échange (rien ne les y oblige) un serveur FTP. Free est bien connu pour son serveur FTP notamment :)

    Fedora, Redhat est derrière et finance ce qu'il faut pour que ça tienne debout, en fait la majeure partie je suppose même. Derrière RH profite de l'expérience et des patchs Fedora pour améliorer la distrib commerciale.

    Quand à la Foundation Mozilla actuellement elle ne marche que sur des donations, avec des employés à temps pleins, des developpeurs qui font ça comme hobby et/ou qui monnayent chèrement leur expérience sur Mozilla derrière. Néanmoins avant cela, c'était Netscape & AOL qui filaient les sous.
  • # Un exemple : Andrew Morton

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Issu des nouvelles récentes du site : http://linuxfr.org/comments/741847.html#741847
    • [^] # merci

      Posté par . Évalué à 1.

      merci des reponses !!!

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.