Forum Linux.mandriva Système multi-utilisateur: comment lancer KDE en root ?

Posté par  .
Étiquettes : aucune
0
11
août
2004
Système Mandrake 10 installé en multi-utilisateur.
Je souhaite mettre des raccourcis sur des applications dans le menu KDE accessibles à tous les utilisateurs.
J'ai lu dans la doc qu'il y a un choix donné lorsque la personnalisation du menu se fait en étant sous root.

Mon problème c'est que je ne sais pas lancé KDE en root sachant que root n'apparaît pas dans la liste des utilisateurs possibles au démarrage du système.

lorsque je ferme la session pour revenir à une demande de login, une fois identifié en root, je ne sais pas lancé KDE ...

Merci pour la patience des pros pour les novices aux questions si bêtes.
  • # Je ne crois pas que ce soit l'idée...

    Posté par  . Évalué à 3.

    Je crois que l'idée, c'est que tu dois te loguer en utilisateur normal, puis lancer un des outils mandrake de configuration du système (genre drakeconf, ou quelque chose comme ça).

    A ce moment-là, il te demandera le mot de passe root, et donc tes modifications seront identiques à ce qui se passerait si tu étais logué en root.

    Quant à lancer KDE en root, ça me paraît très hautement déconseillé, du point de vue de la sécurité...
    • [^] # Re: Je ne crois pas que ce soit l'idée...

      Posté par  . Évalué à 3.

      Quant à lancer KDE en root, ça me paraît très hautement déconseillé, du point de vue de la sécurité...

      du calme, c'est pas si dangeureux que ça :))
      de quoi tu as peur ? que les outils graphiques fassent faire plus de bétises ? ou qu'il oublie qu'il est root, qu'il lance konqueror, surfe sur un site web douteux avec une image PNG exploitant une faille de débordement de buffer et qu'il se fasse pirater ?
      • [^] # Re: Je ne crois pas que ce soit l'idée...

        Posté par  . Évalué à 2.

        Une fois, j'étais dans /tmp, et je voulais supprimer un répertoire /tmp/home... Et j'ai tapé rm -rf /home au lieu de rm -rf home.

        Et je peux te dire que j'ai été très content de ne pas être root...

        A mon avis, l'erreur de manipulation est (aujourd'hui) plus à craindre que le piratage, mais aucun des risques ne doit être négilgé.

        D'autant que KDE n'est pas parfaitement codé, à mon avis (t'as déjà essayé
        "echo startkde > ~/.xinitrc && xinit -- :1 &",
        et regardé les messages d'erreur?), et que le risque d'effacement de données par suite d'un bogue dans une appli KDE existe aussi...
        • [^] # Re: Je ne crois pas que ce soit l'idée...

          Posté par  . Évalué à 2.

          Une fois, j'étais dans /tmp, et je voulais supprimer un répertoire /tmp/home... Et j'ai tapé rm -rf /home au lieu de rm -rf home.

          ça n'a pas grand chose à voir avec le fait de se logguer sous root en graphique pour moi
          tu fais un su - et tu peux faire la bétise en root. Je trouve même que ton exemple va dans le sens inverse et montre les risques de l'administration en mode console, en effet on peut facilement se gourrer de touche ou faire une faute de frappe, mais moins facilement cliquer sur un répertoire complètement différent et valider après l'avertissement...


          en revanche je suis d'accord pour le reste de ton argumentation
          • [^] # Re: Je ne crois pas que ce soit l'idée...

            Posté par  . Évalué à 1.

            Je suis tout à fait d'accord avec toi François. A chaque fois que quelqu'un demande comment se logguer en root en mode graphique, on ressort la même mauvaise manip : rm-rf ....
            C'est ce qui arrive quand on se prend pour un roi de la console, alors qu'en 2 click sous konqueror tu fais ça proprement et tu vois clairement ce que tu fais.

            Pour ce qui est de KDE "mal" codé, quand est-il de Konsole ?
            Faut il revenir 10ans en arrière et utiliser que le mode console ?
            • [^] # Re: Je ne crois pas que ce soit l'idée...

              Posté par  . Évalué à 2.

              >Pour ce qui est de KDE "mal" codé, quand est-il de Konsole ?

              s/quand/qu'en/g :-)

              Quant à Konsole, ma foi, je ne sais pas si ce programme est bien ou mal codé, mais quelle est la différence avec un xterm, au juste? (si ce n'est sur le plan esthétique, je reconnais que metacity est excellent de ce point de vue).

              >Faut il revenir 10ans en arrière et utiliser que le mode console ?

              <mode emm... bêteur>

              s/utiliser/n'utiliser/g :-)

              </mode emm... bêteur>


              Non, non, ce n'est pas ce que j'ai dit! "su" dans Konsole ou xterm, ça marche très bien, et c'est largement suffisant, dans l'immense majorité des cas, d'ailleurs, c'est ce que je fais généralement.

              Par contre, je déconseille quand-même le lancement de Konsole par le root, qui me semble avoir peu d'intérêt par rapport à "su".
          • [^] # Re: Je ne crois pas que ce soit l'idée...

            Posté par  . Évalué à 2.

            alias rm rm -i, et tu as l'avertissement en mode texte :-) .

            Cela dit, KDE n'aurait rien changé, puisque, si j'avais été sous KDE (il ne faut pas confondre KDE et mode graphique, ce jour-là, j'étais en mode graphique avec un xterm sous twm), il m'aurait demandé confirmation de la suppression du répertoire "home" et de son contenu, or je voulais réellement supprimer "home" (pas ce "home"-là, mais ça, je m'en serais rendu compte trop tard).

            Bon, cela dit, peut-être que je n'aurais pas sélectionné le mauvais répertoire.

            Quant à l'administration du système grâce à KDE, je ne m'en sers jamais, car je m'y perds un peu (ce qui doit être une question d'habitude, je suppose), et que je crains que les possibilités soient plus limitées que dans le mode texte. Cela dit, je comprends fort bien que cela puisse rendre service, mais je pense que, sur le plan des erreurs, on n'évitera guère plus de bêtises que l'on n'en fera de nouvelles...

            >ça n'a pas grand chose à voir avec le fait de se logguer sous root en graphique pour moi

            Effectivement, c'était plus adapté à l'illustration des risques du passage en root lui-même que le login graphique du root.
  • # startx

    Posté par  . Évalué à -1.

    Je crois avoir compris que ta mandrake demarre directement en X (graphique). Une fois loggé sous KDE en utilisateur normale, tu peux faire un ++<1> pour repasser en mode terminal.
    En terminal tu fais un + pour finir le KDE lancé en utilisateur puis un petit "su" pour passer en root en terminal. Après être passer en root en terminal un petit "startx" devrait relancer KDE, cette fois en root.

    Il y a surement plus propre mais sans me creuser le crane je ferrais comme ça.
  • # kmenuedit

    Posté par  . Évalué à 3.

    Tu n'as pas besoin de lancer KDE en root pour pouvoir utiliser certains de ces applications en tant que root.

    - tu te loggues dans ta session kde habituelle
    - dans un terminal tu tapes au prompt

    [moi@localhost]:~% su (commande pour passer superutilisateur)
    Password: (ici tu tapes le mot de passe root)
    [root@localhost]# kmenuedit

    puis tu peux lancer kmenuedit et faire ce que tu veux y fairre.

    Cette methode est valable pour toute application que tu veux utiliser en étant root.

    Sinon, lancer KDE en tant que root est très déconseillé.
    • [^] # Re: kmenuedit

      Posté par  . Évalué à 2.

      Merci.

      J'essaie dès ce soir.
    • [^] # Re: kmenuedit

      Posté par  . Évalué à 2.

      Sous Mandrake c'est plutôt menudrake qu'il faut lancer (en root si on veut éditer le menu global), car mdk utilise le système de menu de debian qui régénère des menus uniformisés.
  • # Remarque

    Posté par  . Évalué à 3.

    >Merci pour la patience des pros pour les novices aux questions si bêtes.

    La différence entre les novices qui posent des questions bêtes et ceux qui n'en posent pas, c'est que ceux qui n'en posent pas restent novices plus longtemps :-) .
  • # Hum

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    Ya quelques temps, alors que j'avais encore un kde de test sur ma bécane, je l'avais lancé en root sans faire gaffe, bah j'ai pu admirer un bureau au fond d'ecran rouge vif me dissuadant tout de suite de continuer ma session ainsi qu'un warning de kde :)
    • [^] # Re: Hum

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

      tu oublie le pas d'icônes surle bureau et d'autre limitations...

      Je dois avouer que mandrake fait très très bien les choses de ce côté là!!!

      et sije me souvient bien pas moyende virer le fond rouge...

      c'est a mon avis un très trè bonne solution, car ça dissuadera le newbie qui lance kde en root de rester dans ce mode (rien que les icône pas présentes sur le bureau ça repousse!!!).
      • [^] # Re: Hum

        Posté par  . Évalué à 1.

        Par défaut le bureau est "vierge" mais tu peux régler dans le panneau de config de KDE pour avoir la même chose que sous un utilisateur. Mais c'est mieux de laisser les réglages par défaut comme ça tu vois tout de suite quand tu lances un programme en tant que root
  • # A savoir :

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

    On ne lance JAMAIS une appli X en root.

    Les seules exceptions sont les outils de configuration spécialement fait pour qui te demande spécifiquement le mot de passe root.

    Mais sinon retiens bien :

    JAMAIS d'appli X en root ! JAMAIS JAMAIS JAMAIS !!!

    Surtout pas KDE, Mozilla, Konqueror ou quoi que ce soit...
    • [^] # Re: A savoir :

      Posté par  . Évalué à 1.

      mouais. bof. Un gestionnaire de fichier graphique c'est quand meme pratique. Et à voir le nombre "d'experiences" de "rm -rf /" ratés, la console ne semble pas forcément plus sure. En plus dans le gestionnaire de fichier graphique, y'a souvent une corbeille ;-)
  • # La manip

    Posté par  . Évalué à 2.

    Voilà la manip pour se connecter en root sous KDE :
    http://linuxtransition.free.fr/mandrake/mandrake_presentation.php(...)

    Alors là, tout le monde va me dire : c'est pas bien, faut pas faire ça....
    Moi je leur répond : j'ai pas envie de taper 50 fois le mot de passe root pour faire mes réglages et je sais ce que je fait. Après si y en a qui font des bêtises, ben c'est comme ça qu'on apprend et ils ferront plus attention la prochaine fois.
    • [^] # Re: La manip

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      C'est pas uniquement "ce que l'on fait" qui est dangereux en root, c'est aussi "ce que des intrus peuvent faire" s'ils parviennent a exploiter une faille de notre systeme et utiliser contre nous un programme qu'on aurait lancé avec les droits root. L'intrus pourrait alors faire ce qu'il veut...
      Bien entendu si nous ne sommes pas relié au grand ternet, seuls nos actes comptent...
      • [^] # Re: La manip

        Posté par  . Évalué à 1.

        Bien sûr je déconseille de travailler en tant que root, par contre pour configurer, là je le conseille. Tu utilises à peu près les mêmes programmes pour configurer que ce soit loggué en tant que root ou en mode su. Donc les risques c'est presque les mêmes...
        • [^] # Re: La manip

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

          activer le mode souvenir de mot de passe de KDE vous connaissez ???

          c'est une options pas activée par defaut qui permet de faire se souvenir kde du mot de passe root pendant une durée déterminée (120minutes par defaut)...

          c'est dangerex mais tellement pratique pour le débutant qui galère...
  • # Kde est peut-être un klickodrome, mais....

    Posté par  . Évalué à -1.

    Mon problème c'est que je ne sais pas lancé KDE en root sachant que root n'apparaît pas dans la liste des utilisateurs possibles au démarrage du système

    Qu'est-ce qui t'empêche de taper avec ton klavier, dans les kases réservées à cet effet root comme nom d'utilisateur ainsi que son mot de passe ?

    En tout cas, chezmoiçamarche.com. Et d'ailleurs, ça se règle avec le kontrolcenter, il me semble... Attends, je regarde.... (click, click, click)
    Oui, c'est bien ça, dans le menu "Administration du système", rubrique "Gestionnaire de connection", onglet utilisateurs. Tu peux choisir quels utilisateurs sont affichés, ou lesquels cacher. Evidement, c'est root qui fait les modifs à ce niveau. Voilà ;c)
    • [^] # Re: Kde est peut-être un klickodrome, mais....

      Posté par  . Évalué à 2.

      J'aimerai bien comprendre pourquoi mon message ci-dessus a été jugé inutile. Il me semble bien pourtant répondre à la question (citée, d'ailleurs), non ?
      • [^] # Re: Kde est peut-être un klickodrome, mais....

        Posté par  . Évalué à 2.

        Je ne sais pas.

        Peut-être que certains n'ont pas apprécié l'orthographe de "kases" et "klavier" ? (peu probable.)

        Peut-être que certains n'ont pas apprécié que l'on qualifie KDE de "klickodrome" ? (ah, c'est peut-être ça.)

        Où bien peut-être que certains n'ont pas aimé que tu donnes une solution à un débutant sans lui signaler que c'est un truc à éviter.

        En tout cas, moi, ton moinssage me paraît peu justifié, puisqu'il répond à la question, et que, à l'heure où il a été posté, cet avertissement avait déjà été posté.
        • [^] # Re: Kde est peut-être un klickodrome, mais....

          Posté par  . Évalué à 1.

          Peut -être parce que sous mandrake 10 il n'y a plus de zone de saisie du compte utilisateur ?
          ;-)

          Il se prend pour Napoléon, son état empire.

          • [^] # Re: Kde est peut-être un klickodrome, mais....

            Posté par  . Évalué à 1.

            Utilisateur fervent de LFS, je ne connais aucune autre disrib, sauf de nom... Alors, j'aurais été bien en peine de le savoir...

            Si je voulais pinailler, je dirais que ce que j'indiquais concerne uniquement KDE, tel que fourni en standard, juste après la compil avec konstruct, et donc répond à ceux qui pourraient se poser le même problème avec un kde offrant cet invite standard....

            Enfin bref, je trouve ça dommage que dans la mandrake ces cases soient dégagées, car elles sont bien pratiques dans ce cas là.

            Voilà, et désolé de ne pas connaître les spécificités de Mandrake....
  • # En fait c'est simple...

    Posté par  . Évalué à 1.

    Je pense que tu a compris que se logger en root en environnement graphique portait malheur.
    Si cependant tu y tiens il suffi d'ouvrir le menu K de choisir Configuration puis KDE, puis Système enfin gestionnaire de connexion. Là tu devras taper le mot de passe root.
    Dans la fenêtre qui s'ouvre, choisis l'onglet Utilisateurs, décoche root, clique sur appliquer, ferme, et à la prochaine session, root apparaitra dans les choix de logins.

    Have fun et PRUDENCE quand même.

    Il se prend pour Napoléon, son état empire.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.