3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
17
mar.
2004
Debian
L'équipe de l'installateur Debian est fière d'annoncer la troisième et dernière version bêta de l'installateur Debian pour Sarge. Voici les quelques unes des nouvelles fonctionnalités :

* nouveau partitionneur facile à utiliser qui supporte le partitionnement automatique et la gestion des volumes logiques ;
* utilisation de grub comme chargeur de démarrage par défaut pour l'architecture i386 ;
* support des réseaux sans fils ;
* noyau 2.4.25, avec support de SATA et corrections de sécurité ;
* support du système de fichiers XFS ;
* support des architectures i386, ia64, sparc, m68k (mac), mips et alpha ;
* traduction complète dans 25 langues ;
* logo de démarrage (de Mark Riedesel) ;
* version préliminaire du manuel d'installation.

Aller plus loin

  • # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

    Posté par . Évalué à 10.

    trop cool qu'il utilise GRUB comme boot loader !
    il est vraiment trop puissant (choix du noyau a chaud, menu, possibilité de cacher des partoches, de passer la main a un autre boot loader), je connais pas d'equivalent !!
    Il est sans doute un peu plus complexe a aborder que lilo, mais quelle souplesse !
    Terminer les moments ou on install son nouveau noyau et ou l'on oubliait de faire un lilo -c ...
    Vivement qu'elle sorte cette sarge ......
    • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

      Posté par . Évalué à 2.

      Et si je ne m'abuse grub a été conçu pour permettre de charger différents OS. Debian GNU/Hurd utilise grub d'ailleurs.

      Bon à part ça je n'ai pas trouvé de lien pour télécharger cette version sur un miroir. Ils n'ont pas peur du linuxfrisage ?
    • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

      Posté par . Évalué à 1.

      un make bzlilo dans les sources du kernel lance tout seul lilo à la fin de la compil, tout seul comme un grand.
      Sinon perso, j'utilise une Knoppix + debootstrap pour installer mes machines. Ca permet de faire une distribution très perso :)
    • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      J'ai sans doute pas assez lu la doc de grub, mais la derniere fois que je l'ai utilisé, il a fonctionné parfaitement jusqu'au jour où je me décide de retirer un disque dur de la machine, disque qui contenait que des données. Là grub a pété un cable et ne voulait plus rien savoir, j'ai du booter avec le cd et reinstaller lilo (5 minutes de boulots) pour pouvoir utiliser mon ordi.

      Ca m'a un peu refroidi cela dit.
      • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

        Posté par . Évalué à 3.

        grub est "coupé" en 2 ou 3 parties :
        - 1 partie qui s'installe dans le mbr ou dans un secteur de boot d'une partoche (ma préférence, car comme ca on peut avoir plusieurs bootloaders sur un meme disque, suffit de changer la partoche sur laquelle on veut booter pour tomber sur le bon bootloader)
        - la 2nde partie qui permettent de "lire" le fs (installé sur le dur)
        - la 3eme partie qui est le "shell" de grub
        Il est certain que si tu as retiré le disque comprenant les 2 dernières parties, aucune chance que ca marche ensuite ...
      • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

        Posté par . Évalué à 2.

        Il y a le boot et après grub utilise /boot/grub/*stage* (stage2 je crois). RTFM :-)
    • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

      Posté par . Évalué à -5.

      Grub est par défaut dans RedHat depuis la 7.2 et lilo a été viré pour la 8.0 . Bizarrement lilo a fait sont retour dans Fedora. J'ai oublié pour quelle raison (c'est lié au raid) mais lilo a des fonctionnalités que n'a pas grub. Néanmoins le team Fedora souligne que lilo sera viré (à nouveau) lorsque grub aura les fonctionnalités manquantes (ça ne devrait pas être long).
      • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Je me demande si je dois te faire la remarque a chaque fois :)
        Mais tu parles encore de redhat dans une news sans rapport, on s'en fout que lilo soit ou pas dans la fedora, ca n'a pas de rapport avec la choucroute!
        • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

          Posté par . Évalué à -1.

          > on s'en fout que lilo soit ou pas dans la fedora^W^A

          Oui.
          Désolé mille fois.
          J'aurai du dire, une distribution (que je ne citerai pas) utilise Grub depuis un moment, etc...

          Le propos est de dire que Grub est utilisé depuis longtemps. Je l'utilise depuis la version 6.2 (d'une distribution que je ne dois pas citer). Et que malgrés celà lilo reste toujours d'actualité car il y a des caractérisques uniques.

          PS : Je laisse les numéros de version car j'ai pas envis de perdre mon temps à chercher la date de sortie d'une distribution que je ne dois pas nommer car les gens sont trop cons pour comprendre qu'on peut parler une distribe X sans vouloir la "mort" de la distribution Y.
          Et le flou c'est tellement érotique...

          PS2 : fais toi un filtre sur ton réseau qui vire tout les occurences de ^A et ^A. Tu peux en profiter pour remplacer ces noms honteux par ta distributions préférée si ça te flatte.
      • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

        Posté par . Évalué à 1.

        > Grub est par défaut dans RedHat depuis la 7.2 et lilo a été viré pour la 8.0 .
        > Bizarrement lilo a fait sont retour dans Fedora. J'ai oublié pour quelle raison

        C'est peut-être lié à la possibilité de mettre une partition racine ou boot en raid ou sur un LVM. Il est clair que dans ce cas grub se sait pas retrouver les stages suivants qui lui permettent de lire les FS et donc de trouver le noyau. Si je ne me trompe pas Lilo en revanche inscrit l'adresse physique par rapport au disque du noyau dans le boot record, ce qui lui permet de trouver le noyau même sur un physical extend de LVM par exemple. Quelqu'un peut préciser ?

        Enfin dans tous les cas mettre le noyau sur une partoche en LVM ou en raid >0 est une chose un peu compliquée à mon avis.

        P.S: oui je sais ça n'a pas de rapport direct avec Debian mais quand même :)
        • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Oui lilo stocke le 1er secteur physique des fichiers + taille, ce qui le rend beaucoup moins souple que grub dans un sens, mais plus dans un autre.
          Et encore mettre un noyau sur un raid 0 permettra de le retrouver dans grub et lilo
          par contre j'ai des doutes sur la capacité de booter sur un Raid5 logiciel meme avec Lilo.
          Pour le LVM il faudrait un petit gars courageux pour faire une surcouche au systeme de lecture de partition.
    • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

      Posté par . Évalué à 1.

      par contre, j'espère qu'il est possible de choisir lilo lors de l'install, parce que j'ai déja utilisé des distrib qui installaient grub par défaut, et sur mes PII 233 que mes parents utilisent, pas moyen de les faire booter après l'install. Avec lilo, pas de problème (à moins qu'une nouvelle version de grub est sortie qui corrige ce problème étrange).
      Par contre, quand on peut l'utiliser, Grub c'est génial, on ne peut plus s'en passer :)
      • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Le problème de Grub, c'est que ses developpeurs n'ont jamais sorti de version officielle et que les distribs font chacune leur sauce, de manière plus ou moins heureuse.

        Je ne connais pas de logiciel plus bizarre à installer... Mais c'est clair qu'il est largement supérieur à Lilo, sous tout point de vue. En particulier, il est très simple d'éditer la séquence de boot au démarrage de l'ordi (sauf si c'est interdit par la conf), idéal en cas de pépin.
    • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

      Posté par . Évalué à 1.


      trop cool qu'il utilise GRUB comme boot loader !
      [...]
      Vivement qu'elle sorte cette sarge ......

      Oui : "GRUB, c'est bien" ©

      Et j'espère qu'il ne va pas en rester là, parcequ'il y a encore une foule de fonctionnalités à implanter dans GRUB qui n'en est encore qu'à la version 0.93 (qui a certes déjà fait ses preuves), tout cela est fort prometteur et alléchant.

      Vivement qu'il sorte ce GRUB 1.0 ...
  • # Captures d'ecran

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    • [^] # Re: Captures d'ecran

      Posté par . Évalué à 7.

      marrant en fin de page :))

      # This page was done with NVU, as I didn't want to waste time with layouting
      # The spell checking feature of NVU doesn't work yet, so just ignore any typographical rules


      Dam
      • [^] # Re: Captures d'ecran

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        "# This page was done with NVU, as I didn't want to waste time with layouting"

        Ah, ben voila un gars qui me comprend :) moi qui deteste le developpement web :)
    • [^] # Re: Captures d'ecran

      Posté par . Évalué à 4.

      les commentaires sont asses excellents, voir illarants, du style :

      The screen told him that this also affects his default locale and his location. He knew of the powers of Linux but was quite sure that this wouldn't affect his location, otherwise he would be really surprised.

      :)))
  • # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Tiens, c'est vraiment amsant en ce moment, j'ai l'impression qu'il y a quelque chose en grand mouvement vers un système d'installation uniformisé.

    Juste avant de lire cette news, je lisais ce journal : http://linuxfr.org/~mat1/10538.html(...)

    Ca parle entre autre d'anaconda, l'installeur red-hat qui a été porté (ou est en cours de portage) pour debian.

    Puis quelques minutes plus tard, je vois cette news : http://gentoo.vidalinux.com/?q=node/view/35(...) un projet de port d'anaconda pour gentoo.


    Finalement je trouve ca bien de proposer la même interface d'installation pour les distributions, ca capitalise les connaissances ihm faite dans ce domaine, on avance plus vite et surtout ca permet de simplifier la vie aux nouveaux utilisateurs.

    Je me demande quelle est la vision de mandrake sur anaconda vis a vis de leur installeurs.
    • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

      Posté par . Évalué à 2.

      Debian avait pensé à utiliser des trucs existants, en particulier celui de progney (pgi). "Pas assez souple mon fils".

      Il manque juste une interface gtk2.4 et il pourra servir de remplacement aux autres.

      Quelqu'un pour comparer anaconda et cet installeur?
    • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

      Posté par . Évalué à 2.

      Bof, c'est pas vraiment une volonté d'uniformisation, à mon avis. Pour ça, c'est plutôt le standard LSB et Userlinux.

      Je vous conseille de lire le blog d'ian murdock: http://ianmurdock.com/archives/2004_01.html(...) (January 26, 2004 Toward a new kind of "Linux distribution") c'est un peu hors-sujet, mais c'est très intéressant :)
    • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

      Posté par . Évalué à 0.

      le problème est différent pour mandrake

      debian et gentoo n'ont pas de suite d'outils de configuration homogènes comme les draktools (ils n'ont d'ailleurs pas d'outil du tout). Mandrake se doit d'avoir un outil d'installation intégré avec les outils de configuration, comme tout OS (idem pour suse, fedora, windows). En fait j'imagine que derrière ce sont les mêmes outils qui sont appelés. Donc soit on chacun fait sa popote dans son coin, soit il y a un outil universel, mais à la fois pour l'installation et la configuration de tous les jours.

      Gentoo et debian, qui ne disposent pas d'outils comme le mandrake control center ou yast, n'ont pas ce problème
      • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        dpkg-reconfigure c'est quoi à ton avis ?
        • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

          Posté par . Évalué à 1.

          Le configuration et l'installation c'est pas vraiment la même chose. Par exemple anaconda est uniquement utilisé à l'installation. Mais il est vrai qu'anaconda fait un minimum de configuration (partitionnement, selection de paquet, mot de passe root, langue, et c'est pratiquement tout). Par contre il ne fera pas le configuration d'apache, ftp, l'ajout de compte, etc...

          Chez RedHat/Fedora, la tendance est de virer un maximum de choses d'anaconda et de les mettre dans firstboot (un programme lancé au premier boot automatiquement et qui peut être relancé si nécessaire (faire "chkconfig --add firstboot" puis rebooter). L'autre intérêt est que firstboot peut utilisé des composants des outils de configuration (system-config* anciennement redhat-config*).
          Ça permet aussi d'automatiser la configuration de machine et d'avoir un firstboot que ne demande que la création d'un compte utilisateur par exemple.
          • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

            Posté par . Évalué à 2.

            On retrouve la même chose avec le base-config de la Debian.

            Et à l'installation, reconfiguration des paquets, c'est debconf qui s'en charge.
          • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Le configuration et l'installation c'est pas vraiment la même chose.

            Et encore raté. Chez Debian tout utilise debconf, qui ce soit l'installeur, base-config ou la configuration des paquets.
            • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

              Posté par . Évalué à -1.

              On est pas sortie avec ça. Tout est configuration alors... Il faut un minimum de configuration pour installer. C'est évident. Mais le rôle d'un installeur n'est pas la configuration. Je ne vais pas lancer mon installeur pour configurer bind.
              Sur la distribution que j'utilise (et que je ne dois pas nommer), après l'installation je peux faire "(outils de gestion de paquet de ma distribution que je tais afin de ne pas être remarqué) --erase (paquet qui fait l'installation et que je ne nomme pas pour ne pas froisser la suceptibilité de certains)".
              • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                je veux reconfigurer les locales ?
                dpkg-reconfigure locales

                je veux reconfigurer bind
                dpkg-reconfigure bind

                mais ca nu'ilise pas le .deb (qui n'est surement plus la..) si c'est ça qui te fais peur.

                va tester Debian (apt & debconf) puis compare avec Fedora :)
                • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                  Posté par . Évalué à 1.

                  > va tester Debian (apt & debconf) puis compare avec Fedora :)

                  Le propos n'est pas là. C'est pas une question de "j'en ai une plus grosse que la tienne".

                  C'est pour clarifier.
                  Est-il nécessaire de configurer bind lors de l'installation ? Non.
                  L'installeur n'est pas là pour configurer tout le système. Il fait un minimum de configuration et le reste tu le fais lorsque ton SE est installé. C'est beaucoup plus confortable.
                  L'installeur utilise un shell. Es-ce que l'objectif d'un installeur est d'être un shell ? Non. Idem pour les outils de configuration.
                  • [^] # Commentaire supprimé

                    Posté par . Évalué à -2.

                    Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                    • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                      Posté par . Évalué à 2.

                      > T'es con ou t'es con?

                      Les deux.

                      > Parceque bon tu critiques un truc que visiblement t'as jamais essaye

                      Déjà, j'ai essayé une Debian. D'accord c'était il y a longtemps (à la sortie de la woody et la 1.3 dont j'ai oublié le nom).
                      Où je critique Debian ici ? Nul part. Ce que je dis, et c'est mon avis, c'est qu'il est "bête" (à mon avis) de faire toute la configuration en même temps que l'installation et que donc il est "bête" (à mon avis) de faire croire que debian ne peut pas changer d'installeur à cause d'indépendances avec des outils des configurations.

                      > tu racontes (comme d;hab) que des conneries HS

                      La réponse de Vincent Haverlant ci-dessous est un avis intéressant et très respectable.

                      PS : Désolé pour le nom de distribution que j'ai laissé trainé.
                      • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        Où je critique Debian ici ? Nul part. Ce que je dis, et c'est mon avis, c'est qu'il est "bête" (à mon avis) de faire toute la configuration en même temps que l'installation et que donc il est "bête" (à mon avis) de faire croire que debian ne peut pas changer d'installeur à cause d'indépendances avec des outils des configurations.

                        Plus ça va, plus tu t'enfonces. Le fait qu'on ait standardisé toute l'installation et la configuration sous l'égide de debconf ne signifie pas que l'installeur te pose des questions sur apache, bien au contraire. C'est hyper modularisé et seules les questions importantes et concernant l'installation sont posées.
                        • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                          Posté par . Évalué à 2.

                          > Le fait qu'on ait standardisé toute l'installation et la configuration sous l'égide de debconf ne signifie pas que l'installeur te pose des questions sur apache, bien au contraire.

                          Ben c'est si simple de le dire sans insulter les gens.
                          Merci.
                      • [^] # Commentaire supprimé

                        Posté par . Évalué à -3.

                        Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                        • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                          Posté par . Évalué à 1.

                          Quand des gens disent des conneries sur une distribution que je connais bien (et que je ne citerai pas), ma réponse n'est pas du type :

                          > Avant de re-re-re-ecrire des conneries pareil fait une installe avec le nouvel installateur et tu reviens jouer ici.

                          J'explique car installer une distribution c'est du boulot (+ beaucoup de bande passante pour un test).
                    • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                      Posté par . Évalué à 0.

                      Je ne peux résister a l'envie de répondre a ramses avec un nick comme le mien :)

                      dis je peux te poser une question? T'es con ou t'es con?

                      Je ne le trouve pas con du tout, je suis plutôt dac avec mat1, je ne demande pas a l'installateur de debian de me configurer mes packets, je trouvrais plus utile un choix a l'installation, "préconfiguré", "sans configuration". Le premier ferait une installation clé-en-main avec des fichiers de conf tout pres, et l'autre nous menerait le plus vite possible a la fin de l'install ("Choix du clavier,langues,partitionnement, system de base"). Mais bon ce qui ma plus chez debian c'est de pouvoir installer le minimum et monter piece par piece au fur et a mesure de mes besoins, a la difference des certaine autre distribution dont je tairai le nom pour cause de censure. On n'est pas sur linuxfr ??!!

                      Moinsser monsieurs les moinsseurs ! Moinsser avant que l'on ne vous moinsse.
                      • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                        Posté par . Évalué à 1.

                        > "sans configuration"

                        Disons installation minimum puis tu fais des ajouts.

                        Sur ce point, anaconda a un assez gros défaut. Il bouffe beaucoup de mémoire. Actuellement pour la dernière version de ------ il faut un peu plus de 64 Mo. Il y a un projet (j'ai pas l'url sous la main) pour pouvoir installer sur de petite configuration. Je crois qu'il ont ramené le minimum de mémoire à 32Mo.
                        • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          C'est plus subtil. Anaconda propose une interface texte et une interface graphique. L'interface graphique naturellement prend plus de ram, et l'interface texte se sélectionne automatiquement lorsqu'il y a peu de RAM.

                          Jusque là, pas de problème : le problème, c'est qu'anaconda s'arrête net s'il détecte moins de RAM que 64 (ou 32, je ne suis plus sur). Le projet dont tu parles n'avait pas pour but de changer anaconda mais uniquement de virer cette restriction, partant du principe que si quelqu'un veut installer la distrib avec moins de RAM, il devrait pouvoir le faire, en connaissance de cause.
                      • [^] # Commentaire supprimé

                        Posté par . Évalué à 0.

                        Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                        • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                          Posté par . Évalué à 0.

                          > Au lieu de delirer (et d'ecouter les conneries de mat1)

                          Hé, faut te calmer.
                          Lis bien ce que tu dis :

                          > l'installateur de debian NE CONFIGURE RIEN DU TOUT DES PAQUETS

                          Comme anaconda !

                          > c'est debconf qui le fait et au moment ou tu installes le paquet.

                          Quand j'installe une ------, j'installe les paquets apache, vsftpd, bind, (et 50 trucs qu'il faut configurer) lors de l'installation et les paquet de sont pas configurés à l'installation !
                          Je répète :
                          - Sur la distribution ------ LES PAQUETS NE SONT PAS CONFIGURÉ À L'INSTALLATION de l'os ou du paquet !
                          - Tu fais la configuration quand tu veux ! l'installation de l'os ou du paquet ne déclenche pas la configuration sur ------.

                          C'est claire !
                          Les avantages de cette approche je les ai donné plus haut.

                          Alors relis le thread et tu comprendras que lorsqu'on parle d'installeur, de paquets configurés à l'installation, on en déduit que la configuration est faite à l'installation de l'OS (si les paquets sont installés en même temps, ça va de soit).
                          Si ça fonctionne comme tu dis, alors c'est naze (c'est mon avis). c'à-d, l'installeur installe un paquet (ça fait parti des fonctionnalités minimum d'un installeur), l'installation du paquet déclenche debconf pour configurer le paquet.

                          J'ai installé une Woody et je me rappèle de question étrange sur Mozilla, etc... lors de l'installation de l'os. Mon avis, c'est que c'est naze.

                          C'est mon avis et je laisse le dernier mot à Vincent Haverlant qui lui au moins a compris ce que je disais :
                          http://linuxfr.org/comments/371638.html(...)
                          • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                            Et si Redhat avait choisi la solution de configurer les paquets à l'installation, tu défendrais cette solution bec et ongles.

                            C'est surtout que le format RPM rend ce genre de choses plus difficile, d'autant qu'une infrastructure comme debconf ça prend du temps à mettre en place : je rappelle que ça existe depuis potato, et on arrive à peu près en ce moment à ne plus avoir besoin d'autre chose, sauf cas particuliers.

                            Enfin, si tu ne veux pas configurer les paquets au moment de l'installation, tu mets la priorité debconf à critical, et voilà, tu peux faire comme sur ta Redhat chérie, les paquets auront une configuration par défaut. Bref, tu n'as pas d'arguments techniques, mais puisque Redhat fait comme ça, c'est forcément mieux, n'est-ce pas ?
                            • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                              Posté par . Évalué à -2.

                              > Et si Redhat avait choisi la solution de configurer les paquets à l'installation, tu défendrais cette solution bec et ongles.

                              Quel crétin tu es.

                              C'est peut-être aussi parce que ------ fais comme ça que je les aimes bien. J'ai commencé par une slack puis une ------, puis une Debian 1.3 (un horreur ce dselect), puis Suse, et retour à ------ où je suis resté. Après quelques tentative de Mandrake et un essai de Debian 3.0.

                              Voilà les avantages de ne pas faire de configuration à l'installation :
                              - Tu fais la configuration lorsque la bécane est fonctionnel et dans un environnement complet et non sous un environnment rustre comme lors de l'installation de l'OS. Par exemple celà te permet d'avoir X11 pour les programmes de configuration un peut compliqué.
                              - La configuration à l'installation n'a parfois pas sens. Beaucoup de programmes sont configurables par utilisateur. Tu es donc dans ce cas obligé de reporté la configuration.
                              - La configuration intéractive à l'installation empêche les installations automatisée (sinon il faut un opérateur pour répondre aux questions)
                              - La configuration intéractive ne te permet pas les mises à jours automatique (la nuit par exemple).
                              - La configuration intéractive est un problème pour installer des paquets en tant que prestataire. Avec debian pour installer un paquet, il faut le compte root de toutes les bécanes. C'est quelque chose que beaucoup de clients n'apprécient pas (donner le compte root à des prestataires). Avec --nd, c'est possible car l'installation n'est pas interactive.
                              - La configuration intéractive à l'installation implique un cadre stricte de l'environnement de la configuration. S'il y a un super outils graphique qui utilise plein de librairie pour configurer apache, debconf ne peut pas l'utiliser car à l'installation de l'OS il n'y a pas forcément X11.
                              - ...

                              > C'est surtout que le format RPM rend ce genre de choses plus difficile

                              C'est n'importe quoi. D'ailleur au début de rpm, certaines personnes avaient fait des paquets configurés à l'installation. Maintenant personne ne le fait. rpm n'est en rien le problème. Stocker des informations c'est facile. Le problème c'est de faire un équivalent de debconf mais absolument le format de rpm.

                              > tu mets la priorité debconf à critical

                              Pourquoi il y a cette option alors que pour toi c'est pas bien ?

                              > voilà, tu peux faire comme sur ta ------ chérie

                              T'aimes pas ta Debian ?
                              • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                                Posté par . Évalué à 1.

                                - La configuration intéractive à l'installation empêche les installations automatisée (sinon il faut un opérateur pour répondre aux questions)
                                - La configuration intéractive ne te permet pas les mises à jours automatique (la nuit par exemple).


                                # apt-get --help
                                [...]
                                -y Assume Yes to all queries and do not prompt
                                [...]

                                Sans parler de la possibilite d'avoir des fichiers de reponse definis. Ca permet des trucs du genre FAI :
                                http://www.informatik.uni-koeln.de/fai/(...)

                                - La configuration intéractive est un problème pour installer des paquets en tant que prestataire. Avec debian pour installer un paquet, il faut le compte root de toutes les bécanes. C'est quelque chose que beaucoup de clients n'apprécient pas (donner le compte root à des prestataires). Avec --nd, c'est possible car l'installation n'est pas interactive.

                                L'installation n'est pas interactive donc tu n'as pas besoin de compte root pour installer ? Tu melanges des problemes avec des solutions qui n'ont rien a voir, la...

                                - La configuration intéractive à l'installation implique un cadre stricte de l'environnement de la configuration. S'il y a un super outils graphique qui utilise plein de librairie pour configurer apache, debconf ne peut pas l'utiliser car à l'installation de l'OS il n'y a pas forcément X11.

                                Ca doit etre pour ca qu'on a droit aux ncurses pour le moment.
                                • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                                  Posté par . Évalué à -2.

                                  > L'installation n'est pas interactive donc tu n'as pas besoin de compte root pour installer ?

                                  Je ne dis pas que Debian n'a pas de solution par rapport à ces problèmes. Mon propos porte sur le principe de la configuration lors de l'installation d'un paquet. Pour avoir utilisé apt, je sais qu'on peut installer un paquet sans le configurer.
                                  • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                                    Posté par . Évalué à 3.

                                    Bon, desole, mais... Tu le fais expres de repondre completement a cote des sujets abordes ? du moins a cote de ce que tu cites ?

                                    Donc si je resume ton propos, c'est une lacune de debfconf que de permettre la configuration a l'installation, parce que ce n'est pas toujours necessaires. Peu importe qu'on puisse le desactiver si on n'en a pas besoin.

                                    Ca me parrait rudement velu.
                              • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                Voilà les avantages de ne pas faire de configuration à l'installation :
                                (snip plein de raisons pour la plupart complètement fallacieuses vu que d'autres y ont pensé avant et implémenté des solutions)


                                Cela dit c'est formidable, puisque, même en supposant qu'une seule de ces raisons ait un quelconque fondement, avec Debian je peux avoir cette installation non-interactive en choisissant la priorité debconf maximale.

                                Pourquoi il y a cette option alors que pour toi c'est pas bien ?

                                Pour les débiles comme toi. Vu que Debian est le système d'exploitation universel, il fournit même des trucs pour les débiles. C'est valable aussi pour les gentoo-wannabies avec apt-src et apt-build. Et puis tu sais, avec Debian on peut même installer KDE, pourtant je n'utilise jamais KDE. Est-ce que pour autant avoir KDE disponible, c'est de la merde ?

                                Et parce qu'il y a aussi de vraies raisons de faire des installations non-interactives, Debian fournit tout ce qu'il faut pour ça, grâce à la base de données debconf, qui peut être remplie au fur et à mesure par les valeurs par défaut s'il n'y a pas de frontal de configuration, pré-remplie en local, ou partagée en réseau avec LDAP. Mais ça, c'est trop sophistiqué pour toi, probablement. Debconf c'est de la merde, puisque ce n'est pas Redhat.
                                • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                                  Posté par . Évalué à -1.

                                  > Mais ça, c'est trop sophistiqué pour toi, probablement. Debconf c'est de la merde, puisque ce n'est pas ------.

                                  Mais t'es malade du cerveau.
                                  Où je dis que Debconf ce n'est pas bien ?
                                  Je parle du principe de configurer (manuellement) un paquet lors de l'installation. Je ne dis pas que Debian OBLIGE de configurer lors de l'installation (et d'ailleur tu as déjà répondu à ça).

                                  > Pour les débiles comme toi.

                                  apt-get, il fait la configuration lors de l'installation ?
                                  Le monde est peuplé de débile comme moi qui n'ont pas la chance t'être une putain de grosse élite de la France d'en haut comme toi.
                                  • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                                    Posté par . Évalué à -1.

                                    Le monde est peuplé de débile comme moi qui n'ont pas la chance t'être une putain de grosse élite de la France d'en haut comme toi.

                                    si tu le reconnais ( c est deja bien , c est meme le debut de la guerison ) , alors evite de dire n importequoi tout du long de tes commentaires
                                    • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                                      Posté par . Évalué à -1.

                                      T'es aussi une putain de grosse élite de la France d'en haut ?

                                      > alors evite de dire n importequoi tout du long de tes commentaires

                                      Ben non. Moi je suis débile.
                                      Vous exigez que les débiles disent les même conneries que vous (les grosses z'élites).

                                      Certe, c'est un débile qui vous le dit, mais vous avez un sérieux problèmes de raisonnement.
                                  • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                    Où je dis que Debconf ce n'est pas bien ?
                                    Tu n'arrêtes pas de le dire.

                                    Je parle du principe de configurer (manuellement) un paquet lors de l'installation. Je ne dis pas que Debian OBLIGE de configurer lors de l'installation (et d'ailleur tu as déjà répondu à ça).
                                    Donc ce que tu essayes de nous dire, c'est que tous ceux qui utilisent debconf avec une priorité autre que critical sont des crétins, parce qu'ils ne font pas comme toi, euh, comme Redhat a choisi pour eux ?

                                    apt-get, il fait la configuration lors de l'installation ?
                                    C'est comme tu veux. Tu es capable de comprendre ça ? Le CHOIX ?
                                    • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                                      Posté par . Évalué à -2.

                                      C'est impressionnant.

                                      > Tu n'arrêtes pas de le dire.

                                      Où ?

                                      Surtout ne réponds pas, tu serais dans la merde.

                                      > > apt-get, il fait la configuration lors de l'installation ?
                                      > C'est comme tu veux. Tu es capable de comprendre ça ? Le CHOIX ?

                                      Je le sais !!!!!
                                      C'était pour dire qu'il y a beaucoup de gens sous Debian qui installent des paquets sans les configurer à l'installation et que tu les traites de débiles.

                                      Je te laisse la "grosse z'élite".

                                      PS :
                                      J'aimai bien le :
                                      Linux est user-friendly, la preuve je me suis fait plein d'amis.

                                      Ben Debian n'est pas user-friendly et ce n'est pas à cause de leur installeur, debconf, etc...
                                      • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                                        Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                                        Des gens comme toi, je n'ai pas spécialement envie de m'en faire des amis, tu sais.
                                      • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                                        Posté par . Évalué à 1.

                                        Ne faut-il pas faire la part des choses ?

                                        Le probleme avec debian (qui a toujours eu la réputation d'etre une distribution pour les personnes qui connaissent linux) est qu'elle n'avait pas vraiment l'allure d'une distribution pour utilisateur lambda. Combien de personne ne comprenent pas que "unstable" signifie "unstable pour un serveur" et non pas pour une utilisation de tous les jours.

                                        Il est vrai que les personnes en charge du projet n'ont pas vraiment mis leur energie dans le user-friendly mais plutot dans une securité maximal, et une stabilitée digne de ce nom ainsi qu'un superbe system de gestion de paquet, je les en remercie au passage. La raison est simple debian est préféré pour faire des serveurs (grace au system de mise a jour), elle installe le minimum pour faire le maximum.

                                        Aujourd'hui le nouvel installateur pose le probleme suivant :
                                        Comment proposer un install pour connaisseur qui savent où ils veulent allez avec la debian (serveur de fichier, de log etc...) donc pas de préconfiguration et les utilisateurs qui veulent la découvrir (dans ce cas l'installeur debian doit etre le plus user-friendly) ou qui connaissent et qui veulent une install rapide donc préconfiguration a l'install.

                                        Pour donner son avis sur un installateur, il faut le comparer a quelque chose que l'on connait (que l'on connait bien de preference) c'est la raison des post de mat1 et franchement je prefere qu'il compare a redhat qu'a windows.

                                        En relisant les posts on voit bien la fracture entre ces deux mondes, les utilisateurs standart qui veulent quelque chose de tres fun et facile d'utilisation,
                                        et les admins qui n'en n'ont rien a faire car un serveur n'a pas pour objectif de plaire mais d'etre fonctionnel.

                                        Je pose ici une question :
                                        Le nouvel installateur de debian annonce-t-il l'avenement d'une suite d'outils d'administration graphique sous debian ? et si oui, n'aurait-il pas été plus judicieux de faire l'inverse ?
                                        • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                                          Posté par . Évalué à 1.

                                          Comment proposer un install pour connaisseur qui savent où ils veulent allez avec la debian (serveur de fichier, de log etc...) donc pas de préconfiguration et les utilisateurs qui veulent la découvrir (dans ce cas l'installeur debian doit etre le plus user-friendly) ou qui connaissent et qui veulent une install rapide donc préconfiguration a l'install.

                                          J'ai remarqué que le nouvel installateur debian proposait de lancer tasksel à la fin afin d'ajouter "un envionnement graphique" ou "de programmation".

                                          Il me semble que c'est la bonne approche pour un utilisateur non connaisseur de debian. Seulement si je me souviens bien, tasksel est par défaut, mais sans trop expliquer à quoi il correspond.

                                          Ainsi, il suffit de sélectionner "Environnement graphique de bureau" pour s'en sortir avec gdm, gnome, openoffice etc... et "Environnement français"

                                          Peut-être cela vaudrait-il le coup d'affiner les choix possibles au niveau de tasksel ?
                                          Je me demande aussi si les entrées de tasksel correspondent à des meta-paquets
                                        • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                                          Posté par . Évalué à 4.

                                          > les utilisateurs qui veulent la découvrir (dans ce cas l'installeur debian doit etre le plus user-friendly)

                                          Je considère depuis quelque temps que, "quelque part", Debian est en train de faillire dans sa "mission". Faire un OS libre (et non seulement au niveau source) et uniquement pour une élite est contradictoire.

                                          > En relisant les posts on voit bien la fracture entre ces deux mondes, les utilisateurs standart qui veulent quelque chose de tres fun et facile d'utilisation

                                          Pour info, je suis un utilisateur de GNU/Linux de longue date (Linux 1.2) et je suis développeur. Installer une Debian n'est pas une difficultée pour moi. De plus, je n'utilise pas Linux pour le "fun". C'est mon OS exclusif chez moi depuis 1997 et je travaille principalement dessus (avec les Unix commerciaux).

                                          Ce qui fait que je n'utilise pas Debian (qui est ma distribution N°2) est quelle est compliquée même quand ce n'est pas nécessaire. Une ------ (ou Mandrake ou suse, ou ...) est simple tant quelle peut le rester et compliquée comme tout système Linux lorsqu'on veut aller plus loin. Mais pour faire du compliqué, il faut avoir une démarche volontaire (curiosité, problème à résoudre, etc...) . En gros une Debian c'est à 98 % la même chose que les autres distributions. Mais les 2 % qui reste, qui sont visible par tout le monde (l'élite et le newbi), est inutilement compliqué. Il faut que la partie compliquée (aussi puissante soit-elle) ne soit pas un passage obligatoire.

                                          Enfin il ne faut pas laisser croire qu'une ------ ou une Suse sont des distributions pour le fun. Leurs cibles prioritaires sont les entreprises et les serveurs, et elles se débrouillent bien dans ce domaine et n'ont pratiquement rien a envier techniquement à Debian.

                                          > je prefere qu'il compare a redhat qu'a windows.

                                          La "référence" choisie est pour rendre les choses plus concrète. Même si j'installe une distribution pour un serveur, je n'ai pas envis de me prendre la tête lors de l'installation avec des questions "exotiques". J'installe un serveur en 3 clicks puis je me prends la tête avec httpd.conf, php, gcc, postgresql ... Et si ça prend trop de place sur le disque dure, je supprime des paquets (mais vu la taille des disques dures c'est rare, c'est même très rare).

                                          Je sais compilé un noyau mais lorsque ce n'est plus devenu nécessaire, j'étais bien content de ne plus "perdre" mon temps à ça et me consacrer directement sur ma mission. Et tant pis si pour la mémoire ce n'est pas le top et si je perds 1% en performance.

                                          Des tas de développeurs rendent Linux de plus en plus simple mais il y a des utilisateurs qui ne veulent pas ça. Pourquoi ? Je ne suis pas sous GNU/Linux pour faire rebelle ou élite mais car c'est un OS libre et de qualité.
                                          • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                                            Posté par . Évalué à 1.

                                            Je considère depuis quelque temps que, "quelque part", Debian est en train de faillire dans sa "mission". Faire un OS libre (et non seulement au niveau source) et uniquement pour une élite est contradictoire.

                                            Debian n'est pas un OS pour élite, ils essayent de faire le meilleur OS possible 100% libre. Il ne faut pas perdre de vu qu'ils n'ont pas les moyens de redhat pour payer des codeurs a plein temps. De plus elle n'a pas d'interet financier donc ils préférerons toujours la stabilitée et la puissance à la beauté et la facilité d'utilisation. Je suppose qu'il est inutile de te parler de apt-get que toutes les distrib reprenent a leur sauce et puisque tu es sous linux depuis 97 tu as connu comme moi les joies des rpm -i a faire a la main avec toujours cette satané lib qui nous manque :) pourtant apt-get est rester tres longtemps en ligne de commande, maintenant il y a des outils graphiques (synaptic etc...).

                                            Des tas de développeurs rendent Linux de plus en plus simple mais il y a des utilisateurs qui ne veulent pas ça. Pourquoi ? Je ne suis pas sous GNU/Linux pour faire rebelle ou élite mais car c'est un OS libre et de qualité.


                                            Je ne panse pas que ce sois une question d'elite ou je ne sais quoi, c'est simplement, "oui ! pour quelque chose de facile d'utilisation mais pas n'importe comment". Combien de nouveau venu sous linux avec la Mdk savent réparer leur OS si X crash ? tres peu et bien souvent il réinstall (sa ne te rappel rien ?)
                                            personelement moi sa m'inquiete.
                                            Etant développeur toi meme tu dois savoir que le graphisme compte peu, l'efficacité doit etre optimal, un programme doit répondre a un problème. Il faut séparer l'indispansable du superflu.

                                            Comme je l'ai entendu il n'y a pas longtemps :
                                            Je prefere une 4L avec un moteur de ferrari plutot qu'une ferrari avec un moteur de 4L car les lauriers vont au vainqueur.

                                            Je sais compilé un noyau mais lorsque ce n'est plus devenu nécessaire, j'étais bien content de ne plus "perdre" mon temps à ça et me consacrer directement sur ma mission. Et tant pis si pour la mémoire ce n'est pas le top et si je perds 1% en performance.

                                            Tu crois réellement ce que tu dis ? généralement le noyeau tu le compiles une fois et tu patch de temps en temps.

                                            Peut-etre est-il temps pour debian de créé une version serveur et une version grand public. Je ne sais pas si ils en parlent... dans tous les cas moi elle me plait beaucoup comme ça.
                                            • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                                              Posté par . Évalué à 1.

                                              > Il ne faut pas perdre de vu qu'ils n'ont pas les moyens de redhat

                                              Je ne pense pas que ce soit un problème de moyens. C'est un problème "politique" ou de communauté. Debian est mené par les développeurs (c'est parfaitement normal). La distribution RedHat est dirigée en fonction des demandes des utilisateurs (il y a des impératif commerciaux). Je force le trait mais c'est l'idée globale qu'il faut retenir.
                                              Debian fait de formidables choses et a largement les moyens de faire l'équivalent d'une RedHat/Mdk/Suse/... . Je me demande même si RedHat a les moyens de faire comme Debian. C'est pas sûr. RedHat se retire des contraintes que Debian supportent. Par exemple pour Fedora, la compatibilité ne va que d'une version à la suivante (c-à-d tous les 6 mois environ !) et pas toujours bonheur...
                                            • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                                              Posté par . Évalué à 1.

                                              > Peut-etre est-il temps pour debian de créé une version serveur et une version grand public.

                                              Pas sûr. RedHat fait des distributions serveurs et desktop. Leurs RHEL AS/ES/WS sont toutes les mêmes (la AS a tout la WS (workstation)). Il n'y a que la présence ou l'absence de paquets qui les distingues (plus d'autres bricoles qui ne sont pas visibles au premier abord) et le support. Elles s'installent toutes de la même façon, se configure de la même façon, etc...
                                            • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                                              Posté par . Évalué à 1.

                                              Etant développeur toi meme tu dois savoir que le graphisme compte peu, l'efficacité doit etre optimal, un programme doit répondre a un problème. Il faut séparer l'indispansable du superflu.

                                              *RIEN* à voir.
                                              La simplicité n'a strictement rien à voir avec la presence d'une interface graphique.
                                              Je trouve par exemple que la slackware fait beaucoup moins chier niveau installation que la debian, perso en tout cas ça a toujours été la merde quelle que soit la methode pour installer la debian, que ce soit par une installation complete de la stable et le passage en unstable qui me plante l'install, ou le parametrage de la distrib et l'installation des bons progs assez insupportable à cause des outils de selection des progs à installer assez mauvais.
                                              Une slack, qui n'a pas d'outil graphique integre, j'installe, je choisis de façon efficace et *très* rapide par rapport a une deb les progs à installer, ça dure 5 minutes et la configuration à la mano du reste 15 minutes, pour un systeme efficace de base.
                                              Debian, 30 ans de selection des logiciels à install si on utilise pas Tasksel, qui lui est tellement vague qu'il installe tout et n'importe quoi, 20 ans de selections des modules etc.
                                              J'ai peut-être eu la poisse avec la deb, mais faut arrêter de chercher à faire croire que interface graphique = simplicité.
                                              Juste une beauté inutile, mais la debian est lourde à install y compris au niveau de la qualite de l'installeur texte même. (note: je n'ai pas testé le nouvel installeur, uniquement celui de la woody, pas envie de flinguer mes donnees avec une beta.)
                  • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Mais la phylosophie d'une installation debian, comme cela a été déjà indiqué c'est de n'installer que ce dont tu as vraiment besoin par rapport à l'utilisation que tu veux faire de ton serveur. Conclusion, si tu installes bind c'est que tu sais ce que tu veux en faire. Pourquoi ne pas le configurer à l'installation ?

                    Les deux approches se tiennent, il suffit de savoir à quoi s'attendre et on prépare son installation en fonction.
                    • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Si il y a un truc qui m'énerve sous GNU/Debian c'est bien Debconf...De deux choses l'une :
                      - Soit le gars, il sait ce qu'il fait, il veut ce paquet qu'il est en train d'installer. Alors il n'a pas vraiment besoin de répondre à des questions qui lui sont posées. Car, après tout, il y a quand même de forte chance qu'il fasse un tour par le fichier de configuration du soft que le paquet lui a installé, ou bien encore, qu'il dispose même déjà d'un fichier de configuration qui va bien, qu'il ait déjà configuré le paquet, par exemple, ou qu'il ait récupéré ce fichier ailleurs...

                      - Soit le gars, il ne sait pas vraiment ce qu'il fait (il peut faire autre chose alors me direz-vous) lorsqu'il installe ce paquet et cela arrive lorsque l'on fait une installe complète d'une GNU/Debian, donc lorsque l'on installe un certain nombre de paquets, de groupes de paquets, ou ne serait-ce que pour satisfaire un certain nombre de dépendances. Alors le gars est amené à répondre à un certain nombre de questions pendant un certain nombre de temps (je vais resté vague, hein !) auxquelles il ne sait pas comment répondre et dont il n'a que faire : Tout ce qu'il veut c'est que le paquet s'installe afin qu'il dispose d'une configuration minimum qui lui permette d'utiliser le soft, quitte après, mais pas pendant, à reconfigurer le paquet...


                      Il n'est pas évident pour un newbie, et on a tous été newbie, hein, et impatient que nous sommes parfois, de ce dire qu'il est préférable de faire une installe minimum, puis d'installer les paquet dont on a besoin, prudemment, en lisant les manuels, les docs, en fonction de ses besoins. C'est la méthode que j'adopte et qui me semble préférable.
                      D'autre part, lorsque l'on vient d'une autre distribution qui vous habitue à disposer, lors d'une installation standard, de beaucoup plus de paquets que vous n'en avez besoin, ce qui n'est pas forcément judicieux, l'on ne s'attend pas, on ne comprend pourquoi le processus d'installation et de configuration de paquets (je ne parle pas de "l'installeur" de la distro là, hein !) vous pose un certain nombre de questions, qu'il ne se contente pas de proposer une configuration de base du paquet, homogène avec sa distro...

                      Sans connaître bien Debconf, ce système apporte une certaine souplesse et peut parfois satisfaire un utilisateur qui souhaite installer un paquet sans pour autant "rentrer" dans le fichier de configuration. Et Debconf propose de définir, il me semble, le "niveau" de questions auxquelles ont va répondre.
                      Mais en me lisant, vous aurez compris que Debconf ne m'intéresse pas. D'ailleurs il est tout à fait possible de s'en passer après une installe de base : dpkg-reconfigure debconf (voir pas de page de http://linuxfr.org/~ccomb/8621.html(...)). Encore faut-il le savoir lors d'une installe...

                      Évidement, ce que je viens de dire ne concerne pas vraiment (hasard des threads ?) la nouvelle version de "l'installeur" GNU/Debian Sarge. D'ailleurs que ce dernier soit ncurses plutôt que full-graphic ne me pose aucun problème...

                      Rq : GNU/Debian est la première distro que j'ai installé.

                      ---
                      "Un barbu, c'est un barbu. Deux barbus, c'est deux barbus. Trois barbus, c'est les barbouzes." Les Barbouzes, Michel Audiard.
                      • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                        Posté par . Évalué à 1.

                        « - Soit le gars, il sait ce qu'il fait, il veut ce paquet qu'il est en train d'installer. Alors il n'a pas vraiment besoin de répondre à des questions qui lui sont posées. Car, après tout, il y a quand même de forte chance qu'il fasse un tour par le fichier de configuration du soft que le paquet lui a installé, ou bien encore, qu'il dispose même déjà d'un fichier de configuration qui va bien, qu'il ait déjà configuré le paquet, par exemple, ou qu'il ait récupéré ce fichier ailleurs... »

                        Ben non, si debconf est là et suffit, pourquoi s'emmerder à aller regarder les fichiers de configuration ? C'est bien plus pratique de l'utiliser. Je trouve ça très tordu d'aller regarder les fichiers de conf avant d'avoir essayé un simple dpkg-reconfigure.

                        « - Soit le gars, il ne sait pas vraiment ce qu'il fait (il peut faire autre chose alors me direz-vous) lorsqu'il installe ce paquet et cela arrive lorsque l'on fait une installe complète d'une GNU/Debian, donc lorsque l'on installe un certain nombre de paquets, de groupes de paquets, ou ne serait-ce que pour satisfaire un certain nombre de dépendances. Alors le gars est amené à répondre à un certain nombre de questions pendant un certain nombre de temps (je vais resté vague, hein !) auxquelles il ne sait pas comment répondre et dont il n'a que faire : Tout ce qu'il veut c'est que le paquet s'installe afin qu'il dispose d'une configuration minimum qui lui permette d'utiliser le soft, quitte après, mais pas pendant, à reconfigurer le paquet... »

                        Je ne vois pas trop l'intérêt d'installer des choses qui ne marchent pas. D'ailleurs quand ça ne « marche pas » il n'est pas évident de savoir quel paquet reconfigurer. La plupart des choix par défaut conviennent, donc ce n'est pas très difficile de répondre, et c'est nécessaire puisqu'on ne veut pas toujours le choix par défaut. L'avantage c'est surtout qu'après installation les logiciels sont configurés correctement, c'est à dire fonctionnels, ce qui est un peu le but de la manoeuvre.
                        • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                          Posté par . Évalué à 1.

                          « Ben non, si debconf est là et suffit, pourquoi s'emmerder à aller regarder les fichiers de configuration ? C'est bien plus pratique de l'utiliser. Je trouve ça très tordu d'aller regarder les fichiers de conf avant d'avoir essayé un simple dpkg-reconfigure. »

                          Je suis d'accord. Seulement, le plus souvent, les documentations, les manuels portent sur les fichiers de configuration et non sur la manière de répondre aux questions que propose Debconf.
                          D'autre part, il faut connaître un minimum le soft ou son utilisation pour répondre correctement aux questions afin de configurer le paquet de manière adéquate à son système. Je vais prendre un exemple : Exim. Si tu ne connais pas ce soft, si tu ne connais pas la manière dont fonctionne un serveur SMTP et si tu n'as pas quelques connaissance en anglais, il y a peu de chance que tu parviennes à configurer Exim de manière à ce qu'il fonctionne après avoir répondu aux questions de Debconf. Donc tu perds ton temps lors d'une installation. Pourquoi l'installer alors me diras-tu ? Effectivement, mais peut-être aussi qu'Exim a été sélectionné pour satisfaire des dépendances, ou parce que j'ai choisi à l'installation un ensemble de paquets afin d'utiliser le mail. Si je ne connais pas un soft mais que je souhaite le tester ou l'installer pour le tester plus-tard, j'aurais plutôt tendance à faire confiance au mainteneur du paquet GNU/Debian quant à une configuration par défaut plus-tôt qu'à celle que je vais obtenir en répondant, et parfois au pif, aux questions de Debconf. Et si le choix par défaut aux questions convient, alors je ne vois pas l'intérêt d'y répondre...
                          Évidemment, si tu es en train d'installer un serveur de mail en entreprise, que tu maîtrises SMTP, ... Il est pratique de répondre à des questions pour configurer Exim. Mais alors, il est quand même peu probable que le fait d'avoir répondu aux 4 ou 5 questions proposées par Debconf te suffisent par rapport à l'installation et à la configuration spécifique que tu es en train de mettre en place. Donc, tu seras amené à faire un tour par les fichiers de configuration...
                          De plus, il est très difficile d'abstraire par une question ou une série de questions, les différentes valeurs que peuvent prendre un ensemble de paramètres d'un fichier de configuration pour un usage donné. Sinon, les systèmes experts n'existeraient pas... Ce qui ne facilite pas la tâche du mainteneur qui doit élaborer un mode de configuration du soft...
                          • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                            Posté par . Évalué à 1.

                            Disons que j'apportais juste des contre-exemples (pour la plupart des logiciels, y compris Exim d'ailleurs, je n'ai pas eu à aller au-delà des questions debconf).

                            Je veux bien croire que debconf ne soit pas suffisant, parfois, j'en suis même convaincu, seulement ça ne concerne que des cas particuliers, quand on a besoin d'entrer dans le détail de la configuration d'un logiciel. C'est d'ailleurs du boulot d'administrateur. Mais pour un simple utilisateur, pour une utilisation courante, debconf résume les questions au minimal et permet de ne pas avoir à se soucier des fichiers de config.

                            « j'aurais plutôt tendance à faire confiance au mainteneur du paquet GNU/Debian quant à une configuration par défaut plus-tôt qu'à celle que je vais obtenir en répondant, et parfois au pif, aux questions de Debconf. Et si le choix par défaut aux questions convient, alors je ne vois pas l'intérêt d'y répondre... »

                            Si le mainteneur est sur de son coup, il ne pose pas de question. S'il n'est pas sûr, il pose la question. Si le choix par défaut convient dans 90% des cas, ça veut bien dire qu'il ne convient pas toujours.
              • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                /me hits mat1 with a cluebat.
      • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

        Posté par . Évalué à 1.

        > debian et gentoo n'ont pas de suite d'outils de configuration homogènes

        Pardon ? Et le couple debconf / apt, c'est quoi alors ?
      • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

        Posté par . Évalué à 4.

        > (ils n'ont d'ailleurs pas d'outil du tout)

        Ils ont des outils spécifiques pour ce qui leur est spécifique (installeur de paquets, installation de kernels, gestions des services, etc.), et laissent l'utilisateur faire le choix de ses outils (genre Gnome System Tools ou pas mal de Kqqch) pour ce qui est "trans-distribution". À moins que ce ne soit qu'un troll, ou le prémisse d'un troll plus gros encore ? Voyons la suite...

        > Mandrake se doit d'avoir un outil d'installation intégré avec les outils de
        > configuration, comme tout OS

        Debian et Gentoo ne sont donc pas des OS parcequ'ils n'ont pas de panneau de configuration. Enfin un troll neuf (ou alors je l'ai raté les fois d'avant), il est très beau.
        • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

          Posté par . Évalué à 3.

          > Mandrake se doit d'avoir un outil d'installation intégré avec les outils de
          > configuration, comme tout OS

          Debian et Gentoo ne sont donc pas des OS parcequ'ils n'ont pas de panneau de configuration. Enfin un troll neuf (ou alors je l'ai raté les fois d'avant), il est très beau.

          [ Répondre ]


          Mais non, faut arreter de voir le mal partout, j'ai compris ce qu'il voulais dire : Mandrake, redhat suze, etc sont des produits _professionels_ donc doivent avoir des outils _professionels_ pour les configurer, alors que debian et gentoo, ben ces des trucs faits par des amateurs sur leurs temps libres, hein, alors faut pas leurs en vouloir s'ils n'ont pas toutes les possibilités que propose un OS digne de ce nom

          Mitsuaki, qui va ce planquer --->[]
        • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

          Posté par . Évalué à 2.

          Et c'est un troll qui a de l'avenir!

          Le groupe de travail debian-desktop (http://www.debian.org/devel/debian-desktop/(...) ) est même le premier à l'alimenter:

          "# Nous intégrerons un utilitaire de gestion du système facile à utiliser dans l'installation standard de Debian. Il y a plusieurs choix dans ce domaine ; webmin et GNOME System Tools semblent les plus prometteurs. Il y a aussi le projet MagiConf."

          Magiconf qui ne répond plus d'ailleurs.

          Pour continuer sur installation/configuration, j'ai tellement pris l'habitude que debian me demande de configurer certains logiciels (des serveurs par exemple) quand je les installe que je trouve aberrant que mandrake ne me propose pas une configuration dans la foulée de l'installation
          • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

            Posté par . Évalué à 2.

            je trouve aberrant que mandrake ne me propose pas une configuration dans la foulée de l'installation

            tout simpement parce que la philosophie de .rpm n est pas d etre interactif contrairement au .deb ( qd les gens comme l autre boulet de mat1 auront compris ca , ils comprendront mieux ce qu est debconf )
            • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              En même temps, ce n'est pas propre aux RPMS et aux Deb. On pourrait très bien imaginer des RPMS utilisant Debconf (pourquoi pas ?)

              Ensuite, c'est une question de choix, et je ne sais pas si l'un est véritablement mieux que l'autre. Tout deux ont une certaine logique, une certaine cohérence.
      • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

        Posté par . Évalué à 6.

        Va, mon troll, bénis tes revers.
        Tu n'as point su des rois l'esclavage suprême.
        Ton front du moins n'est pas meurtri du diadème,
        Si tes bras sont meurtris des fers

        PS: PieD, à nous deux :o)
  • # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

    Posté par . Évalué à 1.

    Apparemment, le défaut d'installation en langue française a été réglé, enfin...
    Reste à savoir qu'à l'installation il reconnaissait bien la carte réseau (8139too...) avec la version netinstall mais au redémarrage, il "l'oublie" bref on oublie aussi apt-get du coup...
    Est-ce réglé aussi ??
  • # Probleme de drapeau

    Posté par . Évalué à -2.

    Il n'y a pas un probleme de drapeau pour le lien "l'annonce" Car j'arrive pas a lire en français . A moins de pas avoir les trous devant les yeux ;)

    [-1] car ça apporte rien :)
    • [^] # Re: Probleme de drapeau

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Je l'ai en français. Tu as bien défini la langue par défaut de ton browser?
      • [^] # Re: Probleme de drapeau

        Posté par . Évalué à 0.

        Ok j'ai rien dit et je vais me coucher! C ça de tester firefox. Un petit about:config et c réglé.
        Merci
        Et bonne nuit euh journée
        • [^] # Re: Probleme de drapeau

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Quels ont les valeurs à changer (et il faut les positionner à quoi) ? Je pensais l'avoir fait comme il faut, mais j'ai l'annonce en anglais...
          J'ai changé le "general.useragent.contentlocale" à FR et
          "general.useragent.locale" à fr_Fr (et fr-FR)
          [-1 car hors sujet news]
  • # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

    Posté par . Évalué à 1.

    J'avais utilisé le précedent sur un ancien serveur scsi-only, cdrom non bootant, mais avec carte usb:

    floppy+image en key usb.

    ça marchait niquel, sauf les bugs suivants:
    à l'installation le hd était en sdb, au reboot en sda: fstab et lilo.conf à refaire. (c'est à cause du stick usb).
    grub provoque un reboot de la machine en tentant d'accéder au disques: lilo obligatoire.

    Je vais voir si c'est corrigé.
  • # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

    Posté par . Évalué à 1.

    Le support des réseaux sans fil est également une excellente nouvelle !!!

    Point de support de la carte Linksys WPC11 dans la Woody par exemple.

    Il y a bien un how-to assez sympathique sur le sujet, et spécifique à Debian mais çà t'oblige à désactiver le support PCMCIA du noyau pour mettre une version tierce.

    Et le plus marrant, c'est que quand tu as enfin le support réseau et que tu passes en testing / unstable tu peux tout recommencer car il met à jour le package pcmcia_cs.

    Justement, à noter pour les quelques personnes qui liront ce post et qui ont une carte PCMCIA sas fil Linksys WPC11 (ou un truc du même accabit basé sur orinoco_cs), point besoin de suivre le how-to rébarbatif.

    Le simple fait de passer en testing / unstable, ajoute le module orinoco_cs lors de la MAJ du package pcmcia_cs.

    Un simple modprobe et un ptit coup de dhcpclient (ou autoload au boot et modif du fichier /etc/pcmcia/network.opt et çà roxxxe).

    En attendant, pour ceux qui sont en galère pour passer d'une Woody à la testing / unstable faute de réseau, voici une petite astuce :

    Après installation de la Woody via le CD, il suffit de booter sur une Knoppix, de monter les partitions de la woody et de chrooter à la racine de la Debian, et hop un ptit coup de passage en testing / unstable, et on peux rebooter sur l'ex Woody (la sarge / sid quoi ;o)) avec support d'une carte PCMCIA wireless basée sur orinoco_cs.

    M'enfiin bon évidemment avec les snapshots régulière de la testing et vu le nouvel installeur, il sera peut être plus intéressant de downloader une ISO récente.

    Je m'en vais essayer le nouvel installeur ;o)
  • # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

    Posté par . Évalué à 1.

    Est-il possible de gérer un partionnement lvm avec cette version de l'installeur ?
  • # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Est-ce que cela signifie que l'installateur va être intégré dans la (très ?) prochaine version de Debian ?

    Cela permettra, si c'est le cas, une plus grande diffusion de cette distribution.

    Jellyroll

  • # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

    Posté par . Évalué à 8.

    Bon je viens de la télécharger de de l'essayer sur un vieux pentium pro tout en scsi, je vous livres mes remarques :

    - ouaiiiis un bootsplash, la classe on se croirait sur une distro grand public ;)
    - détection du matériel efficace et dotée d'une barre de progression qui évite de stresser les nouveaux
    - mauvais point : détection de ma carte réseau correcte, mais utilisation de dhcp alors que j'aurais voulu rentrer les paramètres à la main
    - l'outil de partionnement partman est plus agréable mais moins efficace que fdisk. Certains choix ne sont pas très ergonomiques. Par exemple il faut indiquer que l'on formate la partition pour pouvoir choisir son système de fichiers, et le tout est réalisé à la fin, ça ne parait pas évident de prime abord
    - ha tiens j'avais pas fait attention tout est en français et bien traduit.
    - l'installation du système de base, ce grand moment de grattage de disque dur se passe correctement
    - moment grub : je met une fausse info pour tester sa tolérance aux pannes. Oula on ne peut pas modifier le choix précédents. Comme je n'ai pas trop envie de me passer de boot loader, ou pire, utiliser lilo, je fais vite fait un petit ctrl-F2, et là, horreur, le shell est encore ash. Misère un bash ça pèse pas lourd... Je regrette déjà d'avoir voulu essayer de faire une bétise : Impossible de revenir en arrière, tout plante c'est la misère je dois finir l'install avec ash. Pris d'un doute je recommence l'installation, laisse grub avec le paramèter par défaut, et tout se passe bien
    - hop démarrage sur un 2.4.25, tout mon matériel est correctement reconnu, y compris le lecteur de bande T4000 qui date de Mathusalem.
    - et on termine sur un base-config qui boucle à cause d'une erreur de prep-menu. Impossible de se logger (le mot de passe est défini dans le base-config) donc je reboot avec une knoppix histoire de vérifier les fichiers incriminés, je trouve pas, je m'énerve, je crache quelques mots de haine sur irc et je reviens sur ma belle sarge from woody pour vous en faire part :)

    Bon et bien le début était super, mais le système est peu tolérant aux erreurs, et encore imparfait. Je me souviens de l'installer de mdk qui permettait de revenir à quasi chaque phase de l'installation pour corriger ses erreurs. En conclusion je dirais que Debian prends le bon chemin mais qu'il reste des finitions. A quand un installer graphique ? :/
    • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

      Posté par . Évalué à 1.

      > A quand un installer graphique ? :/

      Anaconda pour debian (progeny) :
      http://platform.progeny.com/anaconda/(...)

      Pour info, anaconda peut aussi marché en mode texte.
    • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Joli rapport d'installation, ce serait bien de l'envoyer à Debian, tes remarques pourraient être prises en compte :
      http://www.debian.org/devel/debian-installer/report-template(...)
    • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

      Posté par . Évalué à 4.

      - mauvais point : détection de ma carte réseau correcte, mais utilisation de dhcp alors que j'aurais voulu rentrer les paramètres à la main

      Alors attention, l'installation est prévue pour que l'utilisateur réponde le moins possible à des questions, donc il y a beaucoup de réglages par défaut. Si on veut répondre à tout, il faut passer l'option DEBCONF_PRIORITY=low lors du boot.

      Donc ce point est tout à fait normal :)

      ash
      bon déjà c'est le sh de busybox, et il est pas mal, il y a la complétion, ca suffit. et bash c'est trop gros si tu veux avoir des d7.

      grub et retour en arriere
      normalement tu peux toujours retourner en arriere en cas d'erreur, il suffit de faire "Back". En plus, en cas d'erreur l'installeur descend la priorité de debconf et du coup l'installeur va te poser plus de questions.
      • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

        Posté par . Évalué à 4.

        J'espère ne pas me faire l'apider avec ma question, mais je suis assez nouveau dans le monde linuxien. J'ai une Debian chez moi (qui vient de foirer mon X en mettant a jour les paquets Sid mais c'est pas le sujet :/)
        Pourquoi tout le monde s'interesse tant à l'installeur de la sarge puisqu'à priori tout ceux qui sont ici ont deja une distrib fonctionnelle (Debian ou non)? Serait-ce donc vrai que les utilisateurs de linux passent plus de temps a installer leur système qu'à faire autre chose? :)
        Deuxieme question tant que j'y suis : Pourra-t-on passer de Sid a Sarge facilement? Si j'ai des probleme sur ma Sid (comme mon X ;) , le passage a Sarge avec de nouveaux paquet et des config par defauts peuvent regler le probleme?
        • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Alors, si tout le monde s'intéresse à l'installateur, c'est car Debian ne sort une nouvelle release que très peu souvent (de l'ordre de quelques années), et ce qui etais reproché à Woody, c'est surtout son installation, qui faisait que la plupart des utilisateurs n'osaient pas passer à Debian. Ce nouvel installateur apporte des fonctions que beaucoup attendaient impatiemment, comme la détection et la configuration automatique du matériel. C'est tout cela qui fait que tant de monde s'intéresse à ce nouvel installeur...
          Quand à ce qui est de réinstaller, je cite je sait plus qui (qu'il m'en excuse) : "Linux n'est pas aussi stable qu'on le prétend, il a rebooté, y'a deux ans, lors d'une coupure de courant". En ce qui me concerne, je réinstalle mon Linux seulement quand cela devient absolument nécessaire (la dernière fois c'étais après avoir répondu "Yes do as i say" à apt-get).

          Pour la deuxième question sarge étant censé être une version moins récente que la sid, il risque d'être très difficile de "downgrader" ta debian. Je sait que c'est possible, mais c'est très fortement déconseillé. Si tu veut revenir à du testing ou à du stable, met à jour ton "source.list" et attends...
          Pour ton problème avec xfree, ca peut venir d'un problème de module non compatible avec la dernière version (4.3 en sid), ou de configuration. Tu peut essayer de booter une knoppix et de copier les fichiers de configuration.
          • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

            Posté par . Évalué à 1.

            « Alors, si tout le monde s'intéresse à l'installateur, c'est car Debian ne sort une nouvelle release que très peu souvent (de l'ordre de quelques années) »

            L'installeur y était pour beaucoup, pour Sarge et Woody. On peut espérer des versions stables plus fréquentes à l'avenir. Mais toujours avec le système stable<-testing<-unstable, donc pas forcément plein de nouveautés à chaque fois.
        • [^] # Commentaire supprimé

          Posté par . Évalué à 5.

          Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

          • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

            Posté par . Évalué à -1.

            > contre tant qu'il y aura pas une "zoli" intalle graphique a la windows cela m'etonnerait que debian attire l'utilisateur lambda... meme si c'est vraiment dommage

            Le graphique n'est pas important. Sur une "certaine distribution" l'installation depuis le disque dur à longtemps été fait en mode texte et ce n'est pas un problème. D'ailleurs le mode texte (ncurses) est toujours disponible.
          • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Mmmm... à mon avis si ils sont en stable ils le verrons, paceque télécharger kde 3.2 (ou gnome 2.4) et tous les outils mis à jour, ca passera pas inaperçu... Ou alors y faut vraiment le faire exprès...
        • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          > Pourquoi tout le monde s'interesse tant à l'installeur de la sarge

          On installe pas qu'une seule débian dans sa vie :D
          pour ma part, j'en ai encore 4 à installer dans la maison : une woody, 2 sarge et une hurd. et pour les deux sarges, je vais pas me priver : beta3 ! ( bon et ensuite, il y a le laptop de mon frère, mais la, je n'y touche pas, la dernière fois, ça a mal tourner car il me prend pour un "bouffon d'informaticien" )
      • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

        Posté par . Évalué à 1.

        Le retour arrière ne marche pas, d'où mon rapport de bug.

        Concernant bash, je pense qu'on peut affirmer qu'il est utilisé par plus de 90% des utilisateurs de GNU/Linux, ce serait donc une bonne chose amha que d'utiliser un soft que tout le monde connait.

        D'autre part, l'absence de less me marque encore plus. Oui bien sur j'utilise more, j'ai l'habitude sur nos vieux tagazous, mais quand même less est un confort vraiment pas lourd ça ne couterai rien et ça ferait du bien.

        Au fait je n'ai plus de lecteur de disquettes. Ceci explique celà :)
        • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

          Posté par . Évalué à 1.

          pour bash, je comprends pas pourquoi tu en as besoin _pendant l'installation_. De meme pour less ...

          normalement, tu n'as jamais besoin de passer sur la deuxieme console pendant l'install.

          et si tu as besoin, tu as un shell avec la completion et tu as more , je ne vois pas vraiment ce que tu as besoin de plus ...

          Par contre, apres l'install, je pense que tu as bash d'installé par défaut. Tu n'as pas less c'est vrai, mais tu peux l'installer.
          • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

            Posté par . Évalué à 1.

            En effet ce n'est pas fondamental mais c'est une question de confort. J'ai toujours cette manie de vérifier à la main ce qui se passe, et venant de Gentoo, je suis habitué à avoir pas mal d'outils dispos pendant l'installation : bash, less, ssh, links, et même irssi je crois ! Je l'ai mis dans les voeux de mon rapport de bugs, ce n'est pas indispensable, mais pour moi ce serait un vrai plus c'est tout! :)
          • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

            Posté par . Évalué à 1.

            Pour la 2eme console, apparament il y a des gens qui s'en servent pour monter les partitions nfs critiques (/usr par exemple). Ca a l'air d'etre la methode pour faire une install de client leger (mais pas diskless).

            D'ailleurs si qqn a des infos a ce sujet, je suis preneur.
          • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

            Posté par . Évalué à 1.

            la deuxième console sert aussi quand ton CD debian te sert de disquette de boot, par ex quand t'as cassé ton lilo à force de faire le malin (ou après une réinstall de windows ou parce que t'as changé ton noyau sans passer par dpkg, bref tous les moyens possible de casser lilo), bref elle sert à autre chose qu'à installer.
            Et là j'avoue partager de point de vue de ceux qui aimeraient avoir bash, c qd même plus confortable. mais je présume que ça serait trop gros pour l'install avec les floppies...
  • # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    pour ce qui est du lien vers le "manuel préliminaire d'installation debian" y'a pas une possibilité de rapatrier tout le manuel plutot que de devoir le consulter page par page sur le net ?
    • [^] # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

      Posté par . Évalué à -3.

      J'espère ne pas me faire l'apider avec ma question, mais je suis assez nouveau dans le monde linuxien. J'ai une Debian chez moi (qui vient de foirer mon X en mettant a jour les paquets Sid mais c'est pas le sujet :/)
      Pourquoi tout le monde s'interesse tant à l'installeur de la sarge puisqu'à priori tout ceux qui sont ici ont deja une distrib fonctionnelle (Debian ou non)? Serait-ce donc vrai que les utilisateurs de linux passent plus de temps a installer leur système qu'à faire autre chose? :)
      Deuxieme question tant que j'y suis : Pourra-t-on passer de Sid a Sarge facilement? Si j'ai des probleme sur ma Sid (comme mon X ;) , le passage a Sarge avec de nouveaux paquet et des config par defauts peuvent regler le probleme?
  • # Re: 3ème et dernière bêta de l'installateur Debian Sarge

    Posté par (page perso) . Évalué à -2.

    Debian sapu saipalibre !
    ==>[]
  • # Quelle version ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    j'avais tester la beta et je trouvais ca deja tres interessant mais ...
    euh question bête dans le repertoire i386/beta3/ on a 2 images iso en date du :
    15-Mar-2004
    et dans :
    i386/20040317 nous avons aussi deux images iso en date du :
    17-Mar-2004

    je presume que celle du 17 est la version en dev, mais quelqu'un a une idée de son contenu ?
    • [^] # Re: Quelle version ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Ce sont les daily builds, j'imagine. Il y a un installeur complet, c'est juste que tu risques de ne pas rencontrer les mêmes problèmes que pour la beta, qui sont recensés dans les errata.
  • # Debian Sarge : que du bonheur !

    Posté par . Évalué à 2.

    Je viens de tester une net install et c'est que du bonheur !

    Après l'installation du cd, j'obtiens une debian minimale toute propre, avec le réseau qui marche, et sans xfree.
    Il me suffit alors d'éditer le /etc/apt/sources.list pour mettre :
    deb http://ftp.debian.org/debian(...) sarge main
    Un petit apt-get update, suivi d'un apt-get x-window-system kdebase kdm (un peu long, mais bon), et j'ai enfin un kde (3.1.5) tout propre qui m'attend.
    Ca change de knoppix qui est génial au niveau détection de matériel, mais qui installe des tonnes de logiciel sur le disque dur (forcement, elle n'a pas été concu pour ca !), et ne propose pas l'acpi par défaut.
    Dans la Sarge, le noyau par défaut est 2.4.25 (configuré en devfs et acpi pour ce qui m'interresse), et le 2.6.3 est également présent.
    • [^] # Re: Debian Sarge : que du bonheur !

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Oui je seconde cet avis, je fais des netinst depuis plusieurs annees et les CD sarge Beta sont que du bonheur, je viens de tester la beta3 aujourd'hui et c'est tres sympa de ne pas avoir a installer de nouveau kernel (un reboot de moins :), ca permet quand meme d'installer une station en 1 heure (bon ok, on a une 24MB/s :p)

      Steph

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.