336 ordinateurs serveurs offerts aux communautés du logiciel libre

Posté par (page perso) . Modéré par Sylvain Rampacek.
Tags : aucun
0
2
juil.
2008
Communauté
Un mécène privé (merci à lui) a confié 336 ordinateurs serveurs (valeur totale supérieure à 300 000 euros) à la FSF France pour qu'ils soient distribués à plus d'une vingtaine d'organisations françaises (Laboratoire d'Informatique du Littoral, Scideralle, TuxFamily, Académie de Toulouse, Académie de Versailles, MINET, mais aussi Toile Libre, Arrodu, Divergence FM, Wireless-FR, Starinux, Echelle Inconnue, Adullact, Linux Azur, Linux Arverne, Lug Rennes, 2 EPN, Linux AIL, iTeam et BSD)

Les bénéficiaires ont en commun l'utilisation de Logiciel Libre, notamment à des fins éducatives et scientifiques : les étudiants peuvent apprendre en lisant et modifiant le vaste corpus de logiciels libres, et travailler au coude à coude avec des chercheurs de renommée internationale. Cet accès à l'état de l'art et l'apprentissage qu'il permet sont interdits avec les logiciels propriétaires que l'on trouve encore fréquemment dans les écoles.

Loïc Dachary, Président de la FSF France, ajoute « Le Logiciel Libre naît sur de faibles ressources et avec l'imagination fertile de chaque citoyen du numérique. Savannah et GNA! servent à des dizaines de milliers de personnes avec moins de 10 machines. Imaginez ce que l'on peut faire avec 300.». La FSF France précise d'ailleurs qu'«en attendant le jour où l'essor du Logiciel Libre sera pris en compte dans le PIB, c'est chaque nouvelle adhésion à l'April et chaque don à la FSF France qui permettent de progresser.»

Aller plus loin

  • # Bravo et merci!

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    C'est vraiment une bonne nouvelle !

    Pour utiliser les services de tuxfamily (notamment pour héberger le site de notre association) je suis certain que ce don sera vraiment utile et qu'il est bien mérité. D'ailleurs j'en profite pour leur faire un ptit coucou et encore les remercier pour tout ce qu'ils font. :)

    Je ne doute pas que les autres structures bénéficiant de cette généreuse donation en feront également bon usage.
  • # Ca pour une nouvelle...

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    c'est une bonne nouvelle.
  • # académies ???

    Posté par . Évalué à 9.

    En quoi les académies de Toulouse et de Versailles sont des organisations utilisant des logiciels libres ?
    Ma copine est prof, et il me semble que le ministère de l'éducation nationale ne fait aucun effort pour les logiciels libres. Les collèges sont (faiblement) équipés en ordinateurs sous Windows, et les outils imposés au profs pour la saisie des notes (ProfNote) ne fonctionne (mal) que sous Windows (et en 16 bits).
    • [^] # Re: académies ???

      Posté par . Évalué à 1.

      ancien etudiant de l UVSQ (fac de versailles), pas mal de stations de travail (et quelques serveurs) sous linux
      • [^] # Re: académies ???

        Posté par . Évalué à 4.

        en même temps l'admin systeme de la fac (Rémy Card) est (était? il a trouver un autre poste ? ) bien dans la mouvance (c'est le créateur d'ext2).

        Ps, les stations de travail en libre service c'était des bsd (freebsd). Les serveurs étaient en bsd et/ou linux et certains machines d'administration des serveurs itou étaient plus particulièrement en debian.

        Par contre tout ce qui est relation humaines etc... (sur le site de saint quentin, le site de versailles est la partie scientifique) il me semble qu'ils étaient plutot équipé en windows, idem pour la partie "administration".
    • [^] # Re: académies ???

      Posté par . Évalué à 6.

      En effet, en quoi ces administrations ont-elles jamais contribué au logiciel libre ? L'Etat est donc pauvre au point que le FSF le finance ?
    • [^] # Re: académies ???

      Posté par . Évalué à 6.

      C'est oublier Eole, Slis et compagnie. La plupart des infrastructures réseau des établissements scolaires (au moins les lycées) tournent sous linux.
      Après, pourquoi avoir choisi Toulouse et Versailles plutôt que Grenoble (où est développé le Slis), je me demande bien.
      • [^] # Re: académies ???

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Ces académies n'ont pas été "choisies". Elles se sont tout simplement manifesté quand le contact du mécène à indiqué qu'il allait y avoir un don de matériel.
        J'ai pour ma part relayé l'information dans ma propre académie, auprès de personnes susceptibles de faire remonter l'info "à qui de droit". Et bien mon académie n'a rien demandé...
        Soit elle n'en a pas besoin (j'en doute), soit le matériel ne correspondait pas à ses attentes/exigences (possible), soit "à qui de droit" a été négligeant ou n'en a rien à faire...
        • [^] # Re: académies ???

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Précision : mon post parait catégorique, mais en fait je suppose que c'est ainsi que cela s'est passé pour ces deux académies. Si ce n'était pas le cas, alors évidemment je veux bien avoir des détails.
      • [^] # Re: académies ???

        Posté par . Évalué à -1.

        Eole, c'est Dijon : et ils sont financés par l'Etat. Slis, si je me souviens bien c'est Grenoble et ils n'ont jamais été financés. Toulouse ? Versailles ? Je ne me souviens pas les avoir entendus impliqués dans le logiciel libre hormis peut-être pour ce merveilleux projet "Base Eleves" de fichage systématiques des enfants dès 3 ans cité trois ans de suite au Big Brothers Awards : beau CV que voilà, ma foi..
    • [^] # Re: académies ???

      Posté par . Évalué à 7.

      Je ne sais pas de quelle académie fait partie ta copine, mais comme dans beaucoup d'endroit l'info ne doit pas passer. Plus de 80% des serveurs académiques (ceux hébergés dans les rectorats) tournent sous Linux. Les serveurs d'établissements EOLE (Amon, SLIS, Scribe, Horus etc...) devéloppés par Dijon et Grenoble, tournent sous Linux. Pas mal de développements systèmes sont en GPL (Racvision etc...) et disponibles sur un svn public. Le reste n'est pas dffusé pour des raisons de sécurité. Certains rectorats sont même passés totalement sous OpenOffice et d'autres logiciels libres.

      Seul pb dans tout ça, un manque cruel de communication vers l'extérieur de toute cette utilisation et tous ces développements de LL.

      Par contre malgré tout cela je trouve anormal de donner des serveurs à une académie. Et pourquoi Toulouse et Versailles? Car ce sont les deux plus grosses, niveau info. Bizarre
      • [^] # Re: académies ???

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Je suis justement en formation pour l'education nationale sur Eole, c'est fou le nombre de projet libre que les sociétés ou administations fournissent en GNU/GPL ou CECILL mais avec un gros manque de PUB

        Pour info toulouse fourni une grande liste de site pour squidGuard et filter les sites pour des accès "enfants", cette liste est disponible : http://cri.univ-tlse1.fr/documentations/cache/squidguard.htm(...)

        Par contre il est vrai que c'est dommage que ces serveurs ne partent pas pour des assocs..
    • [^] # Re: académies ???

      Posté par . Évalué à 4.

      Ce ne sont pas des académies mais deux lycée de France (donc un dans l'académie de Versailles et l'autre dans l'académie de Toulouse) qui ont bénéficés de la donation.
      Il faut aussi noter que l'ordre d'apparition dans la liste des bénéficiaires n'est pas représentatif de la quantité de serveurs attribués.
      La donation a été effectuée en fonction des projets présentés succinctement au donateur qui a été seul maître dans les attributions.
      Parlant de donation évidemment la fsf n'a rien financé.

      Merci encore au donateur pour le formidable coup de pouce qu'il donne a un grand nombre d'association et de structures.
  • # ULCO

    Posté par . Évalué à 3.

    Etant étudiant à l'université du littoral, je suis content de voir le don qui a été fait au laboratoire d'informatique de la fac, même si je ne sais pas quelle sera l'utilisation de ces nouvelles machines. :)
  • # Un mécène masqué ?

    Posté par . Évalué à 5.

    Je me demandais : pourquoi ne donne-t-on pas le nom de ce mécène ? Veut-il rester anonyme ?

    Je précise ça car je fait partie d'une asso qui a récemment reçu un don assez conséquent d'une "fondation", pour faire de la promotion du libre. Et que donc cette annonce me fait dire que ce n'est peut-être pas une coïncidence, et que c'est peut-être le même mécène. Et après, il faut voir d'où vient cet argent, et quelles sont ses intentions, parce que bon, je ne pense pas qu'on puisse accepter des dons de n'importe qui. Et que cette personne a une réputation assez sulfureuse.

    Enfin bon, un certains Mark S. a déjà fait un truc dans le genre ...
    • [^] # Re: Un mécène masqué ?

      Posté par . Évalué à 10.

      Moi je pense que lorsqu’on saura que le mécène est un certain Bill G., ça foutra un boxon pas possible. En attendant, c’est mieux qu’on ne sache pas ;-)
      • [^] # Re: Un mécène masqué ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Si les serveurs sont livrés avec des BIOS TCPA/Palladium faudra pas se demander d'où ils viennent...
      • [^] # Re: Un mécène masqué ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Ben ! en rachetant tous les vieux PCs de la création et en les refourguant à des assoces moisies de barbus intaigristes, c'est un bon moyen pour faire vendre des PCs Vista inside qui roxxent.
        En plus on pourra dire que l'OS du pingouin ne peut tourner que sur des portables au rabais et des bécanes bonnes pour la casse.

        C'est l'évidence même :D
    • [^] # Re: Un mécène masqué ?

      Posté par . Évalué à 10.

      En même temps, si le mécène reste anonyme et donne des fonds sans contrepartie directement intéressée, ça me paraît un peu osé de suspecter une volonté de corruption...

      ... l'argent, les richesses, ce ne sont pas forcément en elles qu'elles sont sales - à la limite, d'où elles viennent, certes, éventuellement ; ce à quoi on les destine aussi... Ca dépend aussi des sensibilités : certains considèreront que l'argent est propre quand il est simplement issu du circuit légal (alors que, bon...), d'autres quand il hérite d'une certaine éthique économique, morale, comportementale ou autre, etc ...



      Par exemple, Shuttleworth doit une bonne partie de sa fortune à la revente de Thawte... rien de sulfureux là-dedans (à part si l'on considère la revente de ce qui vient de la bulle des nouvelles technologies, avant son éclatement, comme sulfureuse) ; a contrario de ce qu'on peut penser de la relative agressivité du fork de Debian, de l'appel à la débauche de devs opensuse et cie... qui sont une autre question que le simple fait que Shuttleworth soit un "salaud-de-riche"...

      Maintenant, si on peut faire des choses crades avec de l'argent propre (genre, crozemarie avec l'argent des dons de l'ARC), j'imagine qu'on peut faire l'inverse : même si l'argent était sale, si on peut faire des choses bénéfiques à tous avec, c'est toujours mieux, même si ce n'est pas idéalement vertueux, que de le voir réinvesti dans des choses éventuellement nuisibles, non ?



      Personnellement, si j'avais de gros fonds, je les ferais fructifier (j'éviterais pour ma part de le faire dans monsanto et consorts, certes), et j'en ferais profiter ce qui m'est cher, ie en grande part le libre, sans la moindre contrepartie formulée... là, c'est ce qui se passe : où est le mal ? S'il y en a, il me semble qu'il est tout en dehors de cette affaire de dons...

      Le libre est une forme d'art, et l'art a aussi besoin des mécènes, qui ne doivent pas nécessairement être confondus avec les corrupteurs...
      • [^] # Re: Un mécène masqué ?

        Posté par . Évalué à 7.

        Le mécène tient effectivement à rester anonyme, certainement pour ces raisons. Si ça peut en rassurer certains, il ne s'agit aucunement d'une entité ayant un lien avec le monde de l'industrie informatique, que ce soit constructeur ou intégrateur matériel, ou éditeur logiciel. Il s'agit d'un "simple" renouvellement matériel, avec le choix de donner ces machines au monde du libre plutôt que de les revendre ou les détruire.

        Merci au nom de l'iTeam à FSF France et au mécène pour ce don généreux !
        • [^] # Re: Un mécène masqué ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Ouah ça veut dire qu'à l'iteam il va y avoir des vrai machines puissantes ? ou vous conservez quand même les vieilles babasses :)

          ---
          un dino
          • [^] # Re: Un mécène masqué ?

            Posté par . Évalué à 2.

            Bah nan, on va enfin pouvoir changer nos machines 8 ans d'âge (au moins) dont la fiabilité matérielle commençait vraiment à faire défaut ^^

            Prochaine étape : la clim (parce que là, pauvres machines dans leurs 10m² sans aération...)
            • [^] # Re: Un mécène masqué ?

              Posté par . Évalué à 10.

              Prochaine étape : la clim

              plus qu'à attendre que Miko renouvelle ses réfrigérateurs et devienne sponsor du libre :)

              En tout cas pour les serveurs, sympa le donateur anonyme ! Merci à lui vu que j'utilise aussi sans doute certains des services qui en bénéficieront !

              Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: Un mécène masqué ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Un mécène masqué, s'il les a volées, c'est Arsène Lupin...
      • [^] # Re: Un mécène masqué ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Je ne parlais pas de corruption. La corruption c'est quand tu veux passer au-delà des lois en influençant quelqu'un qui a du pouvoir (définition maison). Là, ce n'est pas du tout le cas puisque c'est pour faire des choses légales, et même bénéfiques (selon moi), tout en aidant des gens qui n'ont justement pas forcément beaucoup de pouvoir.

        En ce qui concerne Shuttleworth, je considère sa fortune comme "sulfureuse".

        Quant à utiliser des fonds "sales" pour faire des choses "biens" (notions toutes relatives s'il en est), je suis toujours un peu hésitant. Oui, au moins ça ne servira pas à faire du "mal", mais c'est quand même donner de l'influence/pouvoir à ce genre de personnes. Ca, ça me gène un peu, parce que ça veut dire qu'essayer d'avoir des fonds de manière plus "légale" devient inutile, et ça affaiblit le modèle d'une société basée sur l'éthique.

        Enfin, vu la réponse de Mathieu Marquer, ça ne semble pas être le même genre de don que celui dont je parlais. Mea culpa si certains ont mal pris mon premier message vis à vis de ça.
        • [^] # Re: Un mécène masqué ?

          Posté par . Évalué à 2.

          > La corruption c'est quand tu veux passer au-delà des lois en influençant quelqu'un qui a du pouvoir

          Quand je parlais de corruption, c'était au sens général, pour qualifier ce qui corrompt : ie qui dénature... la corruption n'est pas toujours monétaire. Donner quelque chose à quelqu'un pour faire quelque chose qu'il n'aurait pas fait sans ça, c'est une forme de corruption...

          Se servir d'un objet d'une manière totalement différente de ce pourquoi il a été conçu, par exemple, se servir de modems sagems pour faire de l'analyse de Fourier, c'est aussi de la corruption...

          Pas pour autant que les deux choses sont directement comparables en pratique ;)



          > Ca, ça me gène un peu, parce que ça veut dire qu'essayer d'avoir des fonds de manière plus "légale" devient inutile, et ça affaiblit le modèle d'une société basée sur l'éthique

          Si le don est anonyme, justement, il me semble que c'est toujours quelque chose que, dans le doute, on ne peut pas reprocher...

          Ce n'est pas non plus comme si la "cosa nostra" déclarait officiellement être parrain du libre...
          • [^] # Re: Un mécène masqué ?

            Posté par . Évalué à 2.

            Quand je parlais de corruption, c'était au sens général
            OK, j'avais pas vu ça comme ça.

            Si le don est anonyme, justement, il me semble que c'est toujours quelque chose que, dans le doute, on ne peut pas reprocher...
            Effectivement, ça peut montrer que le donateur ne veut pas se faire de pub, que c'est un philanthrope.

            Ce n'est pas non plus comme si la "cosa nostra" déclarait officiellement être parrain du libre...
            Bah, d'un coté, on ne sait pas trop. Et même si là ça en n'a pas l'air, si cet argent provenait de la prostitution et du traffic d'arme, j'en voudrais pas ...
    • [^] # Re: Un mécène masqué ?

      Posté par . Évalué à 6.

      >Je me demandais : pourquoi ne donne-t-on pas le nom de ce mécène ?

      Mon point de vue à moi : si le mécène donne son nom, ça n'est plus du mécénat. Très rapidement ça devient une opération de communication (exemple, l'entreprise tartanpion qui fait grand bruit d'aide aux handicapés, relayé pour pas cher (comparer les 100K€ pour une pub télé par rapport au temps d'antenne et montant du don))
      • [^] # Re: Un mécène masqué ?

        Posté par . Évalué à 3.

        J'ai l'impression que la plupart des mécènes le font sans être anonyme, cela reste quand même du mécénat.

        Je serais curieux de savoir qui c'est en tout cas :)

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: Un mécène masqué ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      pourquoi ne donne-t-on pas le nom de ce mécène ? Veut-il rester anonyme ?

      Imagine que le mécène soit l'ANPE, l'ASSEDIC, la SNCF ou l'UNEDIC. Imagine maintenant les réactions: "Au prix qu'ils nous coûtent, ils donnent en plus du matériel qui fonctionne parfaitement !". Ou même "Vu leur nullité informatique, au lieu d'acheter 300 nouveaux serveurs, ils feraient bien d'embaucher de bons ingénieurs". Par contre les réactions ne seraient jamais "Super, l'ANPE vient de ballancer 300.000 € pour des projets libres. Merci à eux".
    • [^] # Re: Un mécène masqué ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Et que cette personne a une réputation assez sulfureuse.

      On me souffle qu'il dit "Linux" à la place de "GNU/Linux" et "propriétaire" à la part de "privatisativeur"...
      Mazette !
    • [^] # Re: Un mécène masqué ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Le choix de donner 336 ordinateurs n'est certainement pas un hasard. Un célèbre modèle de serveur porte un nom contenant le numéro 336.
      • [^] # Re: Un mécène masqué ?

        Posté par . Évalué à 2.

        le mystérieur donateur serait donc IBM ?

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

  • # Les bénéficiaires ont en commun l'utilisation de Logiciel Libre ?

    Posté par . Évalué à 9.

    Moi aussi j'utilise des logiciels libres ; je peux avoir un serveur ?
  • # J'avais entendu dire que...

    Posté par . Évalué à 3.

    Bonjour

    J'avais entendu dire, lu, que l'Adullact avait des relations discutables vis à vis du libre, ou alors c'était le comportement de ses responsables...

    Je me souviens qu'une association avait précisé qu'elle ne considérait plus l'Adullact comme partenaire (quelque chose comme ça).

    Ça vous dit quelque chose?

    Sinon, je trouve que c'est curieux que des dons soient fait à des académies... elles ont pourtant un budget pour le matériel, non? Et vu le prix des licences proprio.... faire un pas vers le libre leur permettrait de renouveler leur parc (et d'en conserver une autre, sans être étranglé).

    Bonne nouvelle en tout cas.

    A bientôt
    Grégoire
    • [^] # Re: J'avais entendu dire que...

      Posté par . Évalué à 0.

      En tout cas l'adullact, ils disent merci au moins !

      http://www.adullact.org/breve.php3?id_breve=675

      Je trouve un peu bizarre que la Fsf ne remercie pas publiquement ce donateur...

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: J'avais entendu dire que...

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Je trouve un peu bizarre que la Fsf ne remercie pas publiquement ce donateur...

        Déjà, la FSF France remercie pourtant bien publiquement ce donateur. Sinon tu ne serais pas au courant, et il n'y aurait pas eu de communiqué.

        Ensuite, ce n'est pas la FSF France qui refuse de citer le nom du donateur, c'est le donateur qui souhaite (peut-être) rester anonyme.
        • [^] # Re: J'avais entendu dire que...

          Posté par . Évalué à 4.

          bon allez je vois que vous etes tous sur votre faim, j'ai pitié

          LE DONATEUR c'est moi

          oui je suis riche, et je voulais faire une donation qui serve un cause en laquelle je crois

          voila voila
        • [^] # Re: J'avais entendu dire que...

          Posté par . Évalué à 1.

          j'imagine bien que c'est le donateur qui souhaite rester anonyme.

          Pour le remerciement, c'est juste que sur la page de l'annonce de la FSF il n'y a rien allant dans ce sens, c'est juste une énonciation des faits, avec un rappel que c'est bien de faire des dons à la FSF france.

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

  • # Faudrait arrêter quand même....

    Posté par . Évalué à 7.

    Entre firefox 3 qui bat des records de téléchargements, KDE4 qui va sortir dans quelques semaines, QT qui est devenu full open-source, l'annonce d'un bilan positif pour Linux à l'Assemblée nationale, et ce don de machines pour ces codeurs/évangélisateurs fous du logiciel libre, va falloir arrêter cette avalanche de bonnes nouvelles, car on pourrait finir par croire que tout ça est bien sérieux.
    Bon, bien blague à part, (encore que), c'est bien évidement une bonne nouvelle, quel que soit ce mécène. Pourvu que cette initiative en encourage d'autres, car comme il est dit dans la news, c'est la générosité des uns et des autres qui reste la principale (je n'ai pas dit la seule) source de "revenus" de la communauté du libre.
    • [^] # Re: Faudrait arrêter quand même....

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Il manque les plus importants !

      * OOXML qui après avoir presque gagné enchaîne les revers et à la plus grande surprise de tous (en tout cas à ma grande surprise) finit par déclarer que l'ODF a clairement gagné et que le format sera intégré dans les prochaines versions de MSOffice.
      * Percée des distribs GNU/Linux sur les PC grands public via les UMPC.
      * AMD/ATI qui commence à libérer ses specs et annonce son soutien au libre.
      * Intel qui nous fait de supers outils libres, des drivers libres et plein de trucs sympa.
      * La jurisprudence Darty risque bien de créer une brèche obligeant les distributeurs à afficher le prix des logiciels (au moins de MS Windows) et permettant au grand public de se rendre compte que Windows séchair®.
      * Diffusion de plus en plus massive de la culture libre ou apparentée (wikipedia se porte bien, flickr aussi, magnature et jamendo on un succès relatif...)
      * Magnature d'ailleurs qui reverse de l'argent à Amarok en guise de reconnaissance.
      * L'union européenne qui calme les ardeurs liberticides de notre gouvernement et le dossier Hadopi qui enchaîne les camouflets à son encontre.[1]
      * La commission européenne qui ne baisse pas son pantalon devant MS et reste ferme sur ses demandes (et ses amendes)
      * MS plus ou moins contraint à s'ouvrir.
      * Un tribunal confirme que le droit à la copie privée n'existe pas. Je pense que à terme il y a une chance pour qu'on puisse contester cette taxe un jour (même si il faut monter un groupe, faire un lobying intense pendant 10 ans comme ça a été le cas pour le groupe détaxe, merci et bravo à eux tous d'ailleurs).
      * Nokia rachète l'éditeur de Symbian OS pour "libérer" l'OS (attendons de voir le résultat).



      Bon par contre de l'autre côté le flash est en train de se répandre sur le net (et dans les pdf), l'État nous prépare un paquet télécom, un éventuel retour de l'informatique déloyale n'est pas à exclure non plus...

      [1] Impressionnant le nombre de claque que s'est pris le ministère de la culture sur ce coup là. Cf : http://www.pcinpact.com/actu/news/44413-FAI-AFA-FREE-critiqu(...)
      Dernière phrase :
      "Après la CNIL, le Conseil d’État (et ), l’association des acteurs du WEB (ASIC), l’ISOC, l’Arcep, voilà donc les FAI qui montent au créneau contre ce texte au succès assez mitigé."
      (Tous les mots soulignés étant bien sûr des liens.



      ==========8<==========
      Pour en revenir au sujet, ce sont quels type de machines ? Gros serveurs syle "tour", machines standardisés ? 1u ? 2u ? 5 u ?
      Est ce que c'est homogène ou il y a un peu de tout ?
      Est ce que ce sont des machines puissantes ou des machines style un-peu-vieillissantes-mais-comme-on-manque-de-sous-c'est-déjà-un-gros-progrès ?
      Est ce que ce sont des PC ? Des sparcs ? Des HPUX (pourquoi pas :D), autre ?
      • [^] # Re: Faudrait arrêter quand même....

        Posté par . Évalué à 2.

        Aucun tribunal n’a dit que la copie privée n’existait pas. Juste que ce droit n’était pas opposable. En revanche, indépendamment de ce jugement, ça chauffe, actuellement, à la commission qui fixe la redevance pour copie privée.
        Pour ce qui est de la "jurisprudence" Darty (et je rappelle que l’UFC a fait appel), le résultat est plus que mitigé, vu que le jugement justifie la légitimité de la vente liée pour le bien du consommateur.

        PS : et c’est Magnatune, pas Magnature, même si une typo n/r est vite venue sur un clavier bépo…
      • [^] # Re: Faudrait arrêter quand même....

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Pour en revenir au sujet, ce sont quels type de machines ? Gros serveurs syle "tour", machines standardisés ?

        Si c'est le même qui a filé des machines à mon asso (Rezel), il s'agit de SunBlade achetées il y a 3 ans, et remplacées selon la logique du "c'est amorti, pourquoi les conserver ?"
      • [^] # Re: Faudrait arrêter quand même....

        Posté par . Évalué à 2.

        Un tribunal confirme que le droit à la copie privée n'existe pas.
        Ah , c'est une bonne nouvelle ca ?
        Bon je me réjouis avec toi alors
  • # Et bien juste Merci pour le Mécène

    Posté par . Évalué à 4.

    Je voulais juste dire Merci au mécène si il passe par là.
    Personnellement je m'en fout qu'il soit corrompu ou que son argent sorte d'un imprimante Canon ou autre ce qui compte finalement pour nous c'est ce geste à cet instant précis à ce moment donné.

    Merci.
  • # cadeau ?

    Posté par . Évalué à -2.

    Moi le chiffre de 336 me fait plutot penser à un grand ménage suite à une renouvellement (virtualisation , cpu basse conso). On ne sait pas ce que sont ces machines, si ca se trouve ce sont que de vieux trucs qu'il est moins couteux de donner que de faire recycler.
    Tant qu'on a pas plus d'infos...
    • [^] # Re: cadeau ?

      Posté par . Évalué à 5.

      En fait le renouvellement portait sur 666 machines, mais si elles avaient toutes été données, tout le monde aurait deviné d'où elles viennent...
    • [^] # Re: cadeau ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Vous n'aurez pas plus d'infos sur le mécène et ce qu'il a donné puisque c'est son choix de vouloir rester anonyme. Par contre, à près de 1000 euros la machine (soit 1500$) au cours d'occasion de ce modèle, je doute que la revente eut été plus économique que le don...
      Ces machines étaient utilisées pour faire du calcul distribué, il y en a toujours autant mais remplacées par des machines neuves, et je vous garantis que la config des machines données est quand même de très bon niveau pour des machines vieilles de 3 ans...
  • # La politique de l'académie de Toulouse en matière de logiciel libre

    Posté par . Évalué à 2.

    Jusqu'à l'an passé la mission TICE impulsait une politique délibérément anti-logiciel libre. Le mot d'ordre était l'alignement sur des réseaux dits "Magret", en fait des réseaux Windows avec quelques utilitaires (ni open-source, ni libres) pour la génération de comptes et l'application des "GPO". Tout au plus le libre était toléré pour certaines applications serveur (SLIS a été noté). Pour tel Inspecteur d'Académie, l'attribution de moyens humains (de gestion de réseau) était conditionnée au passage à Magret, des remontrances hiérarchiques ont accueilli l'installation de réseau Samba-édu... Utiliser Linux pour le poste de travail relevait du tabou et les diverses initiatives dans ce sens n'ont rencontré que le mépris, jamais les encouragements. Aujourd'hui peu a changé sauf une tolérance peut-être plus grande (effet dit "réserve d'indiens"), peut être suite à des instructions nationales, peut-être aussi le fait que les gens les plus compétents ont tous viré de bord (restent quelques ayatollahs). Mais dire que l'académie de Toulouse a favorisé le logiciel libre, c'est ridicule.
  • # Pourquoi des Académies parmi les bénéficiaires ?

    Posté par . Évalué à 0.

    Je suis étonné de voir que les académies de Toulouse et de Versailles figurent parmi les bénéficiaires de ces dons de serveurs.

    La baisse des crédits est donc telle à l'Education Nationale que le service public de l'Enseignement doit faire appel au mécénat pour recevoir les moyens matériels nécessaires à son fonctionnement ?

    Ne faudrait-il pas que ce soit le budget de l'Etat, et donc nos impôts, qui finance l'équipement de l'Education Nationale, tandis que le mécenat viendrait aider des associations au service de personnes en difficulté, par exemple celles qui forment des chômeurs de longue durée à l'utilisation des ordinateurs et de l'Internet ??

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.