À la mémoire de Yann, notre camarade libriste

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Benoît Sibaud et Ysabeau. Modéré par ted. Licence CC By‑SA.
95
21
mar.
2021
Communauté

Le monde du libre est en deuil depuis que nous avons appris ce mardi 16 mars 2021 la disparition de Yann Le Pollotec rattrapé à 59 ans par l’épidémie du Covid. Après avoir eu de nombreuses responsabilités au sein du Parti Communiste Français, notamment dans son département de Seine-Saint-Denis, il était depuis l’année 2000 membre de la direction nationale du PCF. Il était connu dans les communautés libristes et fablabs, notamment pour l'espace numérique de la Fête de l'Humanité et pour ses prises de position (« Il a aussi beaucoup fait pour la prise en compte des questions numériques, du logiciel libre, de l'Internet citoyen, etc. » pour citer une des réactions).

Yann Le Pollotec

Celles et ceux qui ont pu l’approcher ont pu apprécier la profondeur de son humanisme, et ses amis makers ont aussi apprécié l’initiateur, en septembre 2013, d’un stand dédié au monde des FabLabs intitulé « Hackons le capitalisme » sur le stand de la section du PCF du Blanc-Mesnil à la Fête de l’Humanité.

Toujours grâce à Yann, et en collaboration avec le Collectif Emmabuntüs et les amis de l’association les Ordis Libres, cette belle aventure s’est poursuivie pendant cinq années lors de la Fête de l’Humanité par l’Espace de la Révolution Numérique, avec le soutien actif de nombreux acteurs du monde du logiciel libre et la participation de personnalités telles que Richard Stallman ou Bernard Stiegler.

Yann avait aussi mis en place en 2016 les États Généraux de la Révolution Numérique au siège national du PCF, pour poursuivre son œuvre d’information et de débats autour des dangers induits par la domination des GAFAM dans le monde numérique, et surtout de présenter des alternatives plus respectueuses de l’être humain en général et des valeurs chères au monde du libre plus particulièrement.

Dessin pour Yann

Sa disparition est ressentie comme une grande perte par l’ensemble des communautés du logiciel libre et des FabLabs en France, qui perdent avec lui un soutien indéfectible à leur cause.

Aller plus loin

  • # Merci LinuxFr.org

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+21/-2).

    Un grand merci à la communauté de LinuxFr.org pour la publication de notre brève à la mémoire de notre ami Yann pour l'ensemble de son implication pour la promotion de notre mouvement, ainsi que celui des FabLabs, des communs et de la neutralité d'Internet, etc.

    • [^] # Re: Merci LinuxFr.org

      Posté par  . Évalué à 3 (+3/-0).

      Un GRAND Merci à Yann pour son devoir accompli haut la main.
      PAIX à son âme. Il restera toujours vivant dans l'esprit de ceux qui l'on connu et tous les autres par son travail pour le Libre.

  • # C'est très triste

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+18/-3).

    C'est très triste parce que Yann était quelqu'un de bien, parce que, grâce à lui, on pouvait rencontrer des gens formidables à l'espace numérique de la Fête de l'Humanité (et même avant lors des réunions préparatoires, rue Colonel Fabien, quand on y tenait un stand) et parce que je me demande qui, maintenant, va porter le flambeau.

    Saleté de pandémie.

    Designeuse de masques pour sphéniscidés.

    • [^] # Re: C'est très triste

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8 (+7/-1).

      Il y eu d'autres membres du CN du PCF qui ont œuvré en faveur des logiciels libres, je pense notamment à Jérôme Relinger et à Franck Mouly

      • [^] # Re: C'est très triste

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0).

        Merci Vincent pour l'information sur ces membres du PCF, que je ne connais pas. Peux-être qu'un jour, j'aurais le plaisir de les rencontrer et de pouvoir échanger avec eux sur nos différents points de vu sur le mouvement du logiciel libre.

    • [^] # Re: C'est très triste

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+4/-0).

      Merci Ysabeau pour ton touchant message sur notre ami Yann, et c'est vrai qu'il va nous manquer énormément.

      Pour essayer de répondre un peu à tes interrogations, même sans la disparition tragique de Yann, la Fête de l'Humanité aurait été différente, car premièrement elle ne sera plus au Parc de la Courneuve du fait qu'une partie du parc a été préempté pour faire des bâtiments pour les JO de 2024.

      L'année dernière la Fête tel que nous la connaissions a été annulée pour cause de crise sanitaire pour une Fête dans différents lieux, mais bien sûr avec beaucoup moins de participants. Cette année, je pense que l'on se dirige aussi sur une Fête du même style que l'année dernière, car personne n'est capable de dire si en septembre la crise sanitaire sera terminée, et pour préparer une telle fête, c'est maintenant qu'il faut le faire car il y a bien six mois de préparation pour cela.

      Donc pour remettre en place l'Espace de la Révolution Numérique à la Fête de l'Humanité, il va falloir que la Fête elle même retrouve ses marques. Pour le reste, je n'en sais pas plus que toi, et pour l'instant ses amis du PCF sont en deuil, et s'occupent des obsèques de Yann.

      • [^] # Re: C'est très triste

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+1/-1).

        Honnêtement, on ne compte pas sur une Fête de l'Humanité "normale" cette année, ça paraît en effet très mal barré. Mais c'est vrai que l'espace numérique ça nous permettait de rencontrer un public sympa mais pas connaisseur ou défenseur du logiciel libre a priori et c'était plutôt bien.

        Indépendamment de la pandémie, ce genre de manifestations manque drôlement. Il faut qu'on arrive à trouver quelque chose. J'ai bien un petite idée d'ailleurs.

        Designeuse de masques pour sphéniscidés.

        • [^] # Re: C'est très triste

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+2/-0).

          Ysabeau, il existe d'autres événements dans un peu le même esprit de la Fête de l'Humanité avec moins de concerts, et je te conseille le Salon Primevère sur Lyon, ou il y a un village du libre à l'image de celui qui existait à la Fête de l'Humanité.

          Je l'ai fait 3 ou 4 fois, et j'ai trouvé à chaque fois cela très sympa. Je ne le fais plus, car c'est un peu loin de la région parisienne. Prends contact avec des équipes du logiciel libre sur Lyon, et tu pourras sûrement pouvoir participer à celui-ci.

          • [^] # Re: C'est très triste

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1 (+0/-1). Dernière modification le 24/03/21 à 13:10.

            Pour Primevère, La Mouette avait coutume d'y aller, la dernière fois il me semble que cela avait posé des difficultés. Pour le reste c'est le constat qu'on (donc pas seulement moi) a fait, peu de manifestations grand public ou le logiciel libre aurait sa place. Certes, quelques manifestations sur le logiciel libre, mais ce n'est pas le même public.

            Et s'il devait y avoir des Alternatiba, j'ai juré de ne plus y mettre les pieds. Je me suis trop enquiquinée la dernière fois.

            Designeuse de masques pour sphéniscidés.

  • # Merci Yann

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+14/-9).

    Merci et paix à ton âme

    • [^] # Re: Merci Yann

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -3 (+12/-17).

      Heu… J'imagine que c'est de l'humour car pour un dirigeant du PCF vraisemblablement athée ça a peu de sens.

      • [^] # Re: Merci Yann

        Posté par  . Évalué à 1 (+6/-7).

        C'est une façon de parler, une expression, un élément de language.

      • [^] # Re: Merci Yann

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+12/-9).

        C'est l'intention qui compte car, face a la mort, nous sommes tous pareils et tous les beaux discours religieux ou athée n'ont pas de valeur si les bonnes intentions n'y sont pas.

      • [^] # Re: Merci Yann

        Posté par  . Évalué à 7 (+9/-2).

        Le socialisme est profondément athée en effet. Ses dirigeants le sont forcément 🙄

        Mais voilà une personne qui croit en la spiritualité de l’âme et qui lui souhaite le meilleur et toi tu te permets de rembarrer le mec avec ton: « j’imagine que c’est de l’humour » je trouve ça pas correct.
        Je trouve ça presque détestable et pas en accord avec la tolérance socialiste.
        Tendance que je devine à ton encontre.

    • [^] # Re: Merci Yann

      Posté par  . Évalué à 0 (+3/-5).

      Suis un demeuré et j'ai moinssé en voulant plusser… Bref.

  • # Condoléances

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7 (+8/-3).

    Ayant participé plusieurs fois à l'espace numérique de la fête de l'huma, j'ai été en contact avec lui et j'ai eu l'occasion de discuter avec lui. Une personne engagée et intéressante, ça fait mal au cœur d'apprendre qu'il est parti comme ça.

    C'est grâce à lui que l'espace numérique de la fête de l'huma existait, j'espère qu'il continuera. C'est un de mes événements préférés, car on y rencontre un public différent de celui des événements libristes habituels. Merci à Yann d'avoir permis ça.

    Mes sincères condoléances à sa famille, ses ami·e·s et camarades.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.