ARGHHH ! WYSIWYG breveté !!!

Posté par  . Modéré par oliv.
Étiquettes : aucune
0
23
oct.
2001
Justice
news de fred sur linuxgraphic.org.

Je viens de voir ça... C'est consternant !




Macromedia possède un brevet sur la création WYSIWYG de pages html, précisement quand l'utilisateur peut créer et déplacer librement les objets sur le canevas de travail pour ensuite publier la page. Nous sommes tristes d'apprendre que nous ne pourrons jamais avoir un projet libre qui soit l'équivalent de Dreamweaver(c). Ce brevet est au centre d'un conflit entre Macromedia et Adobe, Macromedia accuse Adobe d'utiliser son brevet sur Golive.




Note du modérateur : Il est en fait question de 2 brevets, l'un violé par Golive et Photoshop (composition par Drag and Drop de pages web), l'autre par Golive uniquement.

Aller plus loin

  • # Avenir radieux.

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

    Les sociétés vont se faires des procès les unes contre les autres et perdrent des millions dans les procédures.

    Pendant ce temps les utilisateurs passeront à d'autre solutions libre de droits.

    Au moment où adobe et macromedia se rendront compte qu'elles ont fait n'importe quoi il sera trop tard et elles fermeront.

    Le brevet n'a pas d'avenir.
    • [^] # Re: Avenir radieux.

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      T'es un peu optimiste...

      Les sociétés vont attaquer les développeurs de LL, qui n'auront bien évidemment pas les moyens de se défendre devant les hordes sataniques des avocats avides engagés par ces sociétés de logiciels où plus de moyens sont engagés dans le marketing et les procès que dans le développement proprement dit.

      Les brevets sont le dernier rempart contre les LL. Ils ne vont surement pas lacher le morceau comme ça :-(
      • [^] # Re: Avenir radieux.

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

        Aux brevets, le LL à toujours répondu par une solution libre.

        Le PNG, l'OGG par exemple.

        J'avoue que dans les cas d'algorithme ça devient difficile mais faut pas désesperer.

        Mais moi que macromedia fasse un procès à adobe (ou l'inverse) ça me fait bien rire.
        • [^] # Re: Avenir radieux.

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

          Je ne parle aucunement de la validité des brevets. Si par exemple une société attaque le développeur d'un lecteur OGG (pour n'importe quel motif, on s'en fout), crois-tu vraiment qu'il aura les moyens de se battre en justice, avec tous ces petits procéduriers que seront les avocats de la compagnie attaquante ?

          Alors que fera-t-il pour être débarrassé de ce procès ? Il stoppera son projet. Et quand le développeur principal d'un projet arrete, c'est très rare que quelqu'un le reprenne à son compte.
          • [^] # Re: Avenir radieux.

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

            Je suis tout de même confiant, d'abord car pas mal de pays respecte encore le droit d'auteur, ensuite car les sociétés ne sont pas toutes procédurières (tout le monde n'a pas la mentalité américaine, ouf).

            L'exemple le plus flagrant reste deCss. Personne ne donnait chèr de la peau des projets de lecture de DVD sous linux et aujourd'hui ils fleurissent de partout. Va voir par exemple : http://www.mplayerhq.hu/DOCS/cd-dvd.html#4.2(...)

            Faut pas mollir mais faut pas tout voir en noir.
      • [^] # Re: Avenir radieux.

        Posté par  . Évalué à 10.

        Yep.
        De plus, ce brevet est vraiment ridicule...
        Dnd et composition visuelle sont utilisés depuis belle lurette dans la PAO.
        Tant qu'ils y sont, Macromedia pourraent aussi attaquer delphi, pour la composition DND, et QuarkXPress, pour la mise en page "à la table" sur écran !

        En quoi le fait que ce soit du HTML derrière changet-il quelque chose, et puisse justifier de la validité du Brevet ?
        Quel est l'algo utilisé dans du DnD, qui soit si interessant ?
        En quoi le format de sortie final intervient-il dans la composition initiale ?
        Un Document WORD n'est pas le même en .PS ou en .EPS (euH... non. Pardon. Pas WORD)

        Ou alors, c'est qu'ils ont breveté le HTML en lui même...
        • [^] # Contourner le probleme

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

          Y'a rien de plus simple, il suffit de faire un editeur qui genere des pages XML, ou autre, puis utiliser un convertisseur XML -> HTML, logiquement, le brevet n'est plus valable.
          • [^] # Re: Contourner le probleme

            Posté par  . Évalué à 6.

            Ouaip, c'est ce que je disais 3 heures plus tôt (Brevet idiots).Seulement, moi, je suis pas visible. Je veux plus de XPs !

            (Allez, -1, c'est une réponse aussi idiote que les brevets.)
          • [^] # Re: Contourner le probleme

            Posté par  . Évalué à 1.

            Oui, à part si le w3c commence à breveter toutes ses spécs notamment xml... :-/
          • [^] # Re: Contourner le probleme

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

            "il suffit de faire un editeur qui genere des pages XML, ou autre, puis utiliser un convertisseur XML -> HTML"

            Il y a un soft que j'avais trouvé très utile lorsque j'avais fait ma soutenance de fin d'étude : Prestimel et ça se trouve ici http://oeh.tu-graz.ac.at/prestimel/(...) .
            A partir d'un script en XML, il produit une série de slide en html. C'est simple d'utilisation et ça permet de produire une présentation multi-plateforme y compris le net.

            Comme il est en GPL, il possible d'étendre ses possibilités à autre chose que des présentations.
      • [^] # Re: Avenir radieux.

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

        Dans un proche avenir, le brevet sera pour eux une pêrte: de plus en plus des sociétés d'avocats se constituent un choix de brevet cruciaux en rachetant ou en créant des brevets suffisament généralistes, tout cela sans aucuns veritables devellopements technologiques ou réelles innovations. Ensuite ils attaquent le plus possible de sociète pour ramasser la poule aux oeufs d'or !

        Le brevet risque donc de se tuer par lui-même: le genre de parasite évoqués ci-dessus deviennent de plus en plus nombreux et coulent de véritables sociétés informatiques.
        • [^] # Re: Avenir radieux.

          Posté par  . Évalué à 0.

          Mais les avocats s'en moquent tant qu'ils font de l'argent maintenant.

          Ah les avocats, c'est le Clergé des néo-féodalistes en fait...
    • [^] # Re: Avenir radieux.

      Posté par  . Évalué à 3.

      De plus ce brevet n'a une valeur qu'aux Etats-Unis, donc je ne pense pas qu'il faille tant s'en soucier...
      • [^] # Re: Avenir radieux.

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Oui on en a pas à s'en soucier tant que le droit d'auteur est respecté en france. Heureusement pour l'instant il tien bien.

        Donc il ne faut pas se désinteresser de la question. Il faudrait même militer d'avantages pour, il faut penser à nos pauvres confrères américains qui risque le procés tout les jours.
      • [^] # Re: Avenir radieux.

        Posté par  . Évalué à 8.

        Pour l'instant, il n'a qu'une valeur aux Etats-Unis. Cependant, au vu des derniers développements du sujet au moins en France, on peut espérer que ça ne passera pas chez nous.

        Tiens, ya quelqu'un qui a déposé un brevet sur la création de .doc en WYSIWYG ? :)
    • [^] # Re: Avenir radieux.

      Posté par  . Évalué à 4.

      tu m'expliques l'implication :

      les sociétés vont perdre des millions => les utilisateurs passeront à d'autre solutions libre de droits ?

      Je comprends pas bien ...

      Le jour ou les graphistes passeront de photoshop a Gimp n'est pas encore venu

      Le jour ou dreamweaver aura un concurrent sérieux aussi

      Les gens qui travaillent dans des boites utilisant des soft Adobe et/ou Macromédia en ont rien a carrer en général ... vu que ces de boites sont en général commerciales cela implique un certain vocabulaire : "pognon" "plus" "encore" "par tous les moyens"

      Alors dans cette logique ce type de boite doit etre plutot pour les brevets , puisque ca ce résume bien a ca
    • [^] # Re: Avenir radieux.

      Posté par  . Évalué à 4.

      quand je serais grand, je deposerai un brevet sur le passage d'un etre a la majorite.

      resultat, tous les adultes me donneront des sous, sous peine de ne pas pouvoir devenir majeurs..

      comme ca, ils auront des excuses pour faire de conneries.. on pardonne aux enfants (et aux femmes, d'apres mon parrain!! )
  • # Ranapéter ...

    Posté par  . Évalué à -7.

    De toutes façons, rien ne vaut vi et/ou Emacs pour créer ses pages oueb :P
  • # C'est chiant....

    Posté par  . Évalué à -7.

    mais rien ne vaut un editeur de texte et un brouteur pour faire du html, faut pas déconner, c'est pas de la prog le html, même un newbie peut se faire sa page comme ça.
    Mais bon, c'est surtout un nouveau brevet ridicule qui tombe encore ... :(
  • # brevet sur le copier/coller

    Posté par  . Évalué à 0.

    ils on fait le premier brevet sur le copier coller, moi je brevette dès ce soir le copier/coller dans tout les documents autre que le html…
  • # déception

    Posté par  . Évalué à 10.

    Etant développeur web, je suis triste de cette nouvelle.

    je travailel principalement en php. mais pour ce qui est de remplir des pages de texte, et beaucoup d'autres choses, dreamweaver est incontournable.

    De plus, c'est ce type d'outil qui manque précisément a linux, dans le cadre de l'édition html. et cela même si il faut repasser la plupart du temps derriere pour "nettoyer" le code généré.

    D'ailleur, j'utilise beaucoup quanta, et cela fait un bout de temps qu'une release n'est pas sortie. Quelqu'un a des nouvelles de ce projet ?
    • [^] # Re: déception

      Posté par  . Évalué à 0.

      c'est vrai que dreamweaver permet de construire des structures de pages à peu près propre et devient vite essentiel dans le développement web.
      Maintenant, j'ose espérer que leurs guéguerres ne compromettra pas ce logiciel et tous les autres du même style en LL.

      Après tout, on pourra tojours faire du LL dans les paradis fiscaux à l'abris des brevets :)
    • [^] # Re: déception

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      Y'a un article sur Quanta qui est sorti y'a pas trés longtemps :
      http://www.unixreview.com/documents/s=1442/urm0110f/0110f.htm(...)

      Bonne lecture

      Axel - 584
    • [^] # Re: déception

      Posté par  . Évalué à 10.

      La situation de quanta est un peu problématique.
      Les développeurs en mal de financement ont été repris par la Kompagny.
      La Kompagny leur a fait refaire quanta en qt natif, pour en sortir une version multi plateforme à eux d'une part, et une version poure la suite hancom office qu'ils vont sortir bientot an partenariat avec hancom..
      Les 2 versions sont proprio et fermées.
      De plus pas un mot sur l'état de la version GPL qui est stoppée depuis un bon moment.
      J'ai écrit dans le forum kde en réponse a un post du patron de the kompany pour qu'ils donnent des précisions sur ce sujet, mais, alors qu'il répond toujours à tous les posts, il n'a pas répondu à celui la.
      J'ai vu d'autres posts qui parlaient de reprendre le projet à leur compte.
      Sur http://quanta.sourceforge.net(...) il y a encore un peu d'animation sur les forums, au moins un des dév y va parfois ...
      • [^] # Re: déception

        Posté par  . Évalué à 5.

        ha ouai mais grosse déception aussi la.

        Quanta,je trouve cet outils vraiment bien. Mais savoir qu'il ne vas plus etre GPL, ca me calme d'un coup.

        Non pas que je suis totalement hermétique au logiciel propriétaire, mais plutot par le fait de "perdre" le source d'un logiciel de cette qualité.

        j'aime l'interface Kde (elle est beaucoup plus modifiable/skinable et belle que l'interface qt native), et son interface "a la homesite".

        Il lui manque juste une plus grande bibliotheque de balises (je pense aux quantités de balises et de propriétés de webexpert), une coloration syntaxique php sans bugs (les chaines de caracteres posent parfois des problemes), Pourquoi pas un onglet WisWig (mais ca c'est mort a la vue de la news et de ton commentaire) et cela pourrait etre vraiment un outil incontournable.

        reste a voir le produit dont tu parles que l'équipe va sortir. mais je reste confiant.
        • [^] # Re: déception

          Posté par  . Évalué à 5.

          Rien n'est perdu, ils ne peuvent pas toucher au code gpl. De plus, s'ils sont réglos, ils ont du réécrire complétement leur soft.
          Pour les chaines de caractéres, je me souviens avoir lu une note d'un des dévs à ce sujet. Je crois qu'il avait le choix entre 2 types de comportement chiant et qu'il a choisi le moindre mal.
          Je suis sur que s'ils laissent tomber la version gpl complétement, quelqu'un le reprendra, il ne reste que quelques bugfixes pour le finaliser.
          Le brevet en question n'a aucune valeur en Europe. On peut à la rigueur réutiliser le papier sur lequel il est écrit à des fins hygiéniques.
    • [^] # Re: déception

      Posté par  . Évalué à 2.

      " ...beaucoup d'autres choses, dreamweaver est incontournable. "

      Il l'était sans aucun doute jusqu'à présent ( je l'utilise encore ), mais depuis peu, je me suis essayé à WebEditor de Namo, et je t'assure qu'il devient une alternative plus que convaiquante à DW... à moins qu'il ne se fasse attaquer par Macromedia bien sûr.
    • [^] # Re: déception

      Posté par  . Évalué à 0.

      Il y a aussi la dernière version d'Amaya qui commence à tenir la route.
  • # Brevets idiots

    Posté par  . Évalué à 10.

    Comme d'habitude, des brevets idiots. Breveter la composition de pages webs par glisser/déplacer ? Ma foi, mais alors, la composition de "widgets" par glisser déplacer dans les éditeurs de boîte de dialogue ? Ah, c'est pas des pages web.

    J'ai une idée: on fait un format XML qu'on appelle n'importe comment, sauf "page web" ou "page html", par exemple BidouilleMarkupLanguage car il doit son existence à une bidouille légale, et on fait un éditeur wysiwyg pour ça. C'est pas couvert par le brevet.

    Ensuite il y a une transformation XSLT qui traduit le BidouilleMarkupLanguage en HTML. C'est pas couvert par le brevet.

    Enfin, on déclare haut et fort que les brevets idiots, on les en... Nan, pas la peine d'être grossier. En tout cas, celui-là est facile à contourner.

    Ou alors, Macromédia va devoir faire un procès à Microsoft, car on peut faire du glisser/déplacer d'éléments Office et enregistrer au format HTML.

    Ah oui mais non, c'est pas du vrai HTML, c'est un truc bâtard et super lourd (genre balises ultra-redondantes et pas toujours standard) que font Word et compagnie.
    • [^] # Re: Brevets idiots

      Posté par  . Évalué à 1.

      Voilà une réponse intéressante, ils n'ont pas pensé à breveter une sortie en XML ou Xhtml. Si un jour on voir démarrer un projet d'éditeur wysiwyg, il faudra le rappeller aux développeurs.

      Amicalement

      fred@linuxgraphic.org
    • [^] # Re: Brevets idiots

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

      L'idée est sympa, sauf qu'ils peuvent quand même attaquer, parce que la base d'un brevet, c'est de délirer. En gros, dans un brevet tu as des "prétentions" (je ne me rappelle plus du terme technique en français, en anglais, c'est claim) que tu ranges de la plus générale à la plus spécifique (en France). Imaginons par exemple que j'ai inventé un algo de compression d'images basé sur les ondelettes. Voici ce que je prétend couvert par mon brevet :

      - la compression
      - la compression d'images
      - la compression d'images à base de décomposition spéctrale
      - la compression d'images à base de décomposition spéctrale par ondelettes
      - etc.

      avec de plus en plus de détails sur l'algorithme. Il est clair que les premières prétentions ne tiennent pas la route, mais il faut aller en justice (ou disons en concilliation) pour prouver ça.

      Rien ne dit donc que Macromedia prétende couvrir plus que l'édition de page web (sur le site proposé, on ne peut pas lire l'intégralité des claims, donc...).
    • [^] # Re: Brevets idiots

      Posté par  . Évalué à 2.

      J'ai une idée: on fait un format XML qu'on
      appelle n'importe comment, sauf "page web" ou
      page html", par exemple BidouilleMarkupLanguage
      car il doit son existence à une bidouille légale,
      et on fait un éditeur wysiwyg pour ça.


      ça ressemble fortement a glade ton truc !

      Et je pense même que c'est une très bonne idée!

      bidouiller glade pour lui faire faire du préhtml en xml,
      plutot que du code c/gtk+
      ça doit pas être trop "sorcier" 8))
  • # Et FrontPage alors ????

    Posté par  . Évalué à 1.

    IL fait pas la même chose FrontPage ?

    ( je sais pô, jlai pô moa)
    • [^] # Re: Et FrontPage alors ????

      Posté par  . Évalué à 7.

      Effectivement. Qu'attends macromedia pour faire un procès à microsoft?

      Y s'en ont même pas les couilles !!!

      -1
      • [^] # Re: Et FrontPage alors ????

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

        Microsoft est trop gros et dispose d'une force de frappe avocate importante.

        Par contre, si il gagne leur proces actuel... ca va faire un precedent juridique. Il sera donc encore plus facile d'attaquer Microsoft avec un precedent jurique...

        AMHA, c'est pour ca que macromedia attaque une societe de son envergure !
    • [^] # Re: Et FrontPage alors ????

      Posté par  . Évalué à -1.

      (jlai po non plus) Il ne doit pas être WYSIWYG ...

      Bon, je l'ai vu au boulot et l'aperçu n'est pas toujours terrible. Ils auraient au moins pu utiliser le moteur d'IE pour ça !

      Au boulot, mon éditeur de page web est gvim. la coloration syntaxique est _très_ pratique, sinon j'ai commencé avec le bloc-notes :(.
  • # Le wysiwyg n'est pas super

    Posté par  . Évalué à 2.

    1- ça te met des balises html à la con
    2- tu ne peux pas tout faire

    Moi, ce que j'aime ce sont des outils genre
    webexpert ou edit/notepad sous dos/win
    quanta/screem/bluefish/vi sur UNIX
    • [^] # Re: Le wysiwyg n'est pas super

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      c'est toujours le même problème...

      Pour la plupart des personnes, cette méthode suffit pour faire leur pages persos.

      C'est pas par ce que pour toi ce n'est pas assez complet que d'autres ne peuvent pas l'utiliser.
    • [^] # Re: Le wysiwyg n'est pas super

      Posté par  . Évalué à -4.

      quanta/screem/bluefish/vi sur UNIX...ouais et Emacs rulez aussi avec le mode html-helper.

      Je dis ça mais c'est juste pour préciser ton commentaire, pas pour lancer un vilain troll ;)
    • [^] # Re: Le wysiwyg n'est pas super

      Posté par  . Évalué à 1.

      Le wysiwyg n'est peut-etre pas super mais il vaut mieux un bon editeur wysiwyg parmi ceux devenus de qualite dans la generation de code HTML que vi/notepad/autre utilise par un codeur qui ne sait pas ce qu'il fait.

      Rien ne me fait plus rigoler/pester - ca depend de l'humeur - que les pages estampillees "made with Vi" codees par un porc.

      Une url pour verifier son oeuvre, qu'elle soit issue d'outils wysiwyg brevetes ou pas ou bien d'un editeur basique :

      http://validator.w3.org/(...)

      Mais il ne corrigera pas les fautes la dedans ! ;)
      2- Site éducatif car j'aime faire partager mes connaissances, et m'être utiles.
      Assez parler, à vous de surfer................

      --
      Le foot, c'est tellement con.
    • [^] # Le wysiwyg n'est pas super peut-être...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      ...c'est une question de goût, mais le problème est ailleurs.
      La liberté est de pouvoir choisir son mode d'édition. Ce que veut faire Macromédia (et tous les brevets logiciels) c'est abolir la liberté, ou en d'autres termes, "instaurer une dictature informatique".

      Le réel problème est comment garder cette liberté que l'on a aujourd'hui, comment lutter contre ces sociétés capables de breveter la connerie humaine...
  • # brevets

    Posté par  . Évalué à 0.

    moi je vais aller tout de suite brevetes mes deux mimines sinon bientot j'aurai plus le droit de coder sans me faire attaquer ...
    consternant ...

    kel monde de con !
  • # Pourquoi pas héberger le projet en europe ?

    Posté par  . Évalué à 7.

    C'est peut-être une alternative pour des projets libres qui "violent" un brevet américain.

    En effet, si le projet est hébergé en Europe qui est (pour l'instant) un sanctuaire en matière de brevets idiots sur les logiciels, les rapaces ne peuvent pas l'attaquer, non ?

    Reste la question de la diffusion du projet hors Europe ...
    • [^] # Re: Pourquoi pas héberger le projet en europe ?

      Posté par  . Évalué à 0.

      Il y a un autre moyen de faire passer les logiciels libres c'est de les faire heberger dans des paradis fiscaux, il sera impossible aux compagnies de les attaquer.
      Ce sont des solution extremes pour des compagnies sans scrupules, dommage d'en arrive la.
      Par contre le seul incomveniant c'est que l'utilisateur de ce logiciel serait en theorie "hors la loi".
      • [^] # Re: Pourquoi pas héberger le projet en europe ?

        Posté par  . Évalué à 0.

        Par contre le seul incomveniant c'est que l'utilisateur de ce logiciel serait en theorie "hors la loi".

        Hum ... pas sûr, je ne sais pas si l'utilisateur est concerné directement par le champ d'application d'un brevet. Est-ce qu'un américain qui utilise un logiciel européen qui serait sous le coup d'un brevet aux Etats-Unis est hors la loi ? Un juriste dans la salle ?
        • [^] # Re: Pourquoi pas héberger le projet en europe ?

          Posté par  . Évalué à 1.

          Je te donnerai un exemple simple le hacker russe qui est aller a defcon à las vegas!
          Les Americans n'ont qu'une loi, la leur, et le reste du monde c'est des coco.
          Attention un american est super intelligent ils ont tous le niveau de l'X en france.
          La preuve leur President actuel mais bon la c'est un autre sujet je m'embale
  • # Le vrai problème

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

    Le vrai problème n'est pas tant qu'ils attaquent les projets qui contredisent leur brevet (a pres tout je serait à leur place : ayant pour unique but de gagner des sous sans aucune autre considération et ayant un outil pour attaquer ceux qui peuvent me faire du mal, je ferais peut etre la meme chose ; heureusement je ne suis pas "sans aucune autres considérations" et de toute faconje n'ai pas les brevets moi :)

    Le vrai probleme est plus que quelqu'un ai accepté ce brevet. Le problème n'est pas nouveau mais il ne faudrait pas se tromper de cible (certains plus haut tapent sur macromedia, si je suis d'accord qu'ils ne devraient pas le faire, le vrai probleme est qu'ils puissent le faire (qu'ils soient contrables au niveau procès on leur a donné une justification pour pouvoir agir et ca ce n'est pas normal).

    Ca en est ou l'histoire des brevets logiciels en france (et europe) ?
    • [^] # Re: Le vrai problème

      Posté par  . Évalué à -3.

      > toute faconje n'ai pas les brevets moi

      si , tu as le brevet du francais approximatif
    • [^] # Re: Le vrai problème

      Posté par  . Évalué à 2.

      Le bureau des brevets Américain accèpte à peu près tout et n'importe quoi, et ceci pour les raisons suivantes.

      1) Vu les salaires des informaticiens aux US ils ne peuvent pas se payer des informaticiens dignes de ce noms et qui sachent vraiment la différence entre un véritable algo original et un saupoudrage avec de la poudre merlin pinpin et d'un langage juridique adéquat d'une idée maintes fois rebachée.

      2) Il est extrêmement difficile de faire des recherches d'antériorité dans ce domaine. Résultat : des brevets contardictoires entre eux, et des techniques utilisées depuis la nuit des temps sont de ce fait brevetées.

      3) Le bureau s'autofinance avec les droits d'enregistrements, il a donc interêt à être le plus large dans sa politique d'octroi de brevets.

      4) Leur politique est que de toute façon, les disputes seront résolues devant un tribunal en cas de contestation.

      Voilà pourquoi il est possible de breveter aux US une idée aussi évidente et résible que le "One Click" de Amazon digne d'un exercice d'initiation à la programmation de niveau seconde.

      La situation est aberrante, mais elle arrange les nuées d'avocats que compte ce pays, et les multinationales ou les start-up qui aiment frimer sur leur site avec leur "Our Award winning, patente pending technology" le genre de "marketing speak" qui plait et impresionne les "suits" !!!
  • # <I>nous ne pourrons jamais avoir un projet libre</I> e

    Posté par  . Évalué à 9.

    Et bien il en existe deja un fait pour kde qui s appelle kafka , il est pour l instant au stade alpha
    ( depuis le 2 aout 2000 quand meme ) et utilise khtml.
    Pour tout vous dire c est assez inutilsable mais ce soft promet , c est en gros dreamweaver ,
    ca en reprend tous les concepts

    pour l url
    http://www.asci.fr/kde/kafka/(...)

    pour ceux qui aiment les screenshots
    http://www.asci.fr/kde/kafka/screenshots.htm(...)
  • # Et frontpage????

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

    Heu si je ne m'abuse, frontpage c'est WYSIWYG non? et ils font pas de procés à MS alors?

    Franchement c'est n'importe quoi ces histoires de brevet.. Tien je vais poser un brevet sur les brevets, comme ca personne pourra poser de brevet et la boucle est bouclée!
    • [^] # Re: Et frontpage????

      Posté par  . Évalué à 0.

      Microsoft a aussi Word qu´on peut considérer comme un éditeur HTML WYSIWYG, puisqu´on peut enregistrer au format HTML... Par contre, c´est pas très utilisable...
  • # les brevets n'existent pas en Europe, que je sache !?

    Posté par  . Évalué à -1.

    Alors, qu'est-ce qui empêche que les projets
    des développeurs ennuyés soient hébergés en europe ?
    Les brevets bouffent les us mais pas l'europe
    (ne me dites pas que j'ai raté un épisode et qu'ils sont passés!)

    Je ne comprends pas les gars qui abandonnent des
    super projets comme broadcast2000 parce qu'ils se font persécuter aux us.
    les frontières n'existent plus pour les données
    mais toujours pour les lois (pour l'instant)
    alors pourquoi se gêner.
    • [^] # Re: les brevets n'existent pas en Europe, que je sache !?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Pour broadcast2000, il me semble que ça n'a rien à voir avec les brevets, mais plutôt avec des histoires de garanties. En gros, les auteurs du soft ont peut de se prendre un procès pour dommage causé par leur logiciel, malgré l'exception clairement indiquée dans la GPL (cf http://www.heroinewarrior.com/bcast2000.php3(...) ).

      D'autre part, je ne suis pas sûr que les développeurs refusent à tout voyage aux USA après avoir hebergé leur travail en dehors des USA, cf la news sur le DMCA.

      Quant aux développeurs US, ce n'est pas parce que leur travail n'est pas hébérgé aux USA qu'ils ne risquent rien...
  • # Contre attaquons!!! Quelques idees...

    Posté par  . Évalué à 1.

    Il faudrait que la comunauté du libre s'organise pour deposer des brevets idiots (comme le scroll de fenetre par ex.) qui empechent les societes comme macromedia de travailler.
    Et des brevets GPL, est ce possible? On forcerait a mettre dans le domaine publique toute application utilisant ce brevet.
    A ce niveau, les grands editeurs de logiciels changeront forcement d'idee sur la brevetabilité des logiciels.
    Il reste cependant des quetsions ouvertes:
    Quelle entité suffisement representative du libre peut deposer des brevets? Comment les financer?
    • [^] # Re: Contre attaquons!!! Quelques idees...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      L'AFUL a déjà commencée :
      Brevet sur le passage aux 35 heures http://aful.org/presse/pr-35h.html(...)
      et sur l'interlocuteur économique unique http://aful.org/presse/pr-mininfo.html(...)

      "Et des brevets GPL, est ce possible? On forcerait a mettre dans le domaine publique toute application utilisant ce brevet."
      Et en cas de litige on se retrouve devant le tribunal, et qui c'est qui gagne ? celui qui a le plus gros compte en banque, du moins dans le cas d'une confrontation organisme libre vs société privée, la différence financière peut être colossale.

      "A ce niveau, les grands editeurs de logiciels changeront forcement d'idee sur la brevetabilité des logiciels."
      Je crois plutôt qu'il embaucheront de bons avocats pour contourner les brevets libres.

      Je ne vois pas comment vivre avec les brevets, il faut les éradiquer et pour cela il faut le soutien de l'Etat (faut pas compter sur les éditeurs de logiciels).
    • [^] # Re: Contre attaquons!!! Quelques idees...

      Posté par  . Évalué à 2.

      les brevets font surtout gagner de l'argent aux juristes et à l'INPI, donc déposer des brevets, c'est rentrer dans leur jeu ! et de toute façon ça coûte très cher (j'ai voulu déposer une marque, he ben j'suis calmé pour un bout de temps) et on aurait pas les moyens d'en déposer bcp même en faisant une grosse quete ! les brevets sont et doivent rester du domaine du matériel (par opposition à l'immatériel, le virtuel, l'idée, le poème, la mélodie, l'algorithme, le programme informatique (tiens le voilà naturellement à sa place)).
      c'est d'ailleurs en gros la définition si on la rend plus clair : procédé ou méthode ou outils pour obtenir un objet réel.
      Donc comme l'INPI et les juristes trouvent qu'ils ne s'en mettent pas assez plein les fouilles, ils veulent étendre cela aux objets virtuels mais ca n'a plus de sens !
      a+
      Gino
      "... vous, les politiciens, vous etes vraiment tres tres mechant... Florent BRUNEL " est plus de circonstance que ma signature habituelle ;-)
      • [^] # Re: Contre attaquons!!! Quelques idees... et une mise au point

        Posté par  . Évalué à 2.

        Les brevets ont quand meme un interêt dans le domaine non-informatique , donc "supprimer tout les brevets" est une connerie innomable.

        Ok on supprime tout les brevets, voyons ce qui se passe (politique-fiction à la stardust, accrochez vous à vos bretelles)

        <warp>
        La société "campeur heureux" à déposée un brevet sur un procédé de fixation des pieds de tente révolutionnaire dans le sens où les pieds se déploient dans le sol une fois rentrés dans celui-ci (un peu comme des fixations Molly, pour ceux qui connaissent). Elle les fabrique en dilithium, un alliage tres solide mais assez rare de titane et de fer, et donc ces fixations sont chères.

        Hors, voilà que son concurrent principal, "dors dehors" sort le meme produit, exactement, MAIS réalisé en plastique.
        Les deux produits sont sur le marché. Celui de DD coute moins cher mais est en plastique, donc craque TRES fréquemment. APrès uen période d'engouement les ventes chutent pour DD... hors CH, dont le produit est plus solide est au bord de la faillite car :
        1) Ils lui ont volé sont idée et l'ont fait moins chers
        2) Personne n'achete de ce type de pied meme fait par CH car la mauvaise qualité des produits de DD a fait fuir les consommateur vers des pieds classiques...

        </warp>

        Du coup, deux morts !
        Avec un brevet, CH aurait protégé sont invention et aurait évité à DD de sortir des pieds identiques, mais de mauvaise qualité.
        De plus si DD veut en faire faut qu'il demande à CH le droit d'exploiter le brevet et ce dernier à un droit de regard sur ce que ferait DD, donc la qualité aurait été meilleure.

        Voilà voilà
  • # Les brevets :(((

    Posté par  . Évalué à -3.

    Un brevet sur la "[...]composition par Drag and Drop de pages web [...]" ...

    Savez-vous que je viens de breveter "l'essuyage de postérieur à l'aide de papier toilette rose après depot de selles" ???

    Ca en fait des gens qui vont me devoir du pognon !!! (A commencer par vous tous qui me lisez, vous pourrez pas dire que vous êtiez pas au courant, PTDR ;-))))

    Bon, en fait, c'est monumentalement abusé !!!!
    • [^] # Re: Les brevets :(((

      Posté par  . Évalué à -4.

      J'suis à l'abri, mes rouleaux hygiéniques sont blancs.

      (Surtout, cochons bien les deux cases, en bas)
    • [^] # Re: Les brevets :(((

      Posté par  . Évalué à -3.

      M'en fous, moi, j'utilise pas de papier rose, mais seulement des textes déposés à l'OEB :p

      Et hop, -1
      • [^] # Re: Les brevets :(((

        Posté par  . Évalué à -2.

        On peut aussi utiliser la doc de windows, mais il faut pas y aller trop souvent.
  • # Brevets!

    Posté par  . Évalué à 0.

    Au fait, pourquoi Macromédia ne fait il pas un procés à Microsoft au sujet de FrontPage?
    S'ils gagnent, Billou fait la gueule et s'ils perdent nous on est contents, non?
  • # Qu'ils restent là-bas.

    Posté par  . Évalué à 3.

    Il est d'usage de dénoncer la bêtise des décisions politiques dans le domaine de l'informatique souvent prises à la va-vite de par nos contrées, mais heureusement, les brevets logiciels, c'est une chose que nous n'avons pas encore.

    Donc on pourra toujours développer ici en France des logiciels libres qui ressemblent à Dreamweaver et qui ne tombent pas sous le coup de cet n-ième brevet odieux.

    De plus, il me semble bien que si l'on peut démontrer que le concept breveté existait avant son dépot, le brevet devient automatiquement caduque. Cela nous protégerait de bien des âneries.
    • [^] # Re: Qu'ils restent là-bas.

      Posté par  . Évalué à -1.

      Un concept existe toujours avant son dépôt, parce que quelqu'un a eu l'idée de le déposer, et qu'il a bien dû y penser AVANT de poser le brevet.
      => Tous les brevets sont caduques :)

      Quel déconneur, ce Jak, hein?
      Oui, bon, ok -1 :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.