Avalon

Posté par . Modéré par Yann Kerhervé.
Tags :
0
3
avr.
2002
Cinema
Comment cela ! Un film causant cyber, et non des moindres, est sorti depuis plus d'une semaine, et il n'y a toujours point de trace ici (hors tribune) ? Mais c'est un crime irréparable que je me vois forcé de chatier en vous infligeant ma prose (ndm: et tes fautes d'orthographe :| )

Vous en avez probablement tous entendu parler, Avalon est l'OFNI de cette année (quoique déjà diffusé l'année passée à Cannes, hors categorie). Mais Avalon, qu'est-ce ?
Entendant le sujet, on pourrait craindre du rechauffé : dans un monde relativement post-apocalyptique une frange de la population s'adonne à fond à un jeu de réalité virtuelle, interdit car plusieurs y sont restés le cerveau cramé. Mouais, me diriez vous, où est l'originalité ?
Et pourtant ce film est entièrement et totalement original, et si, en sortant, on ne peut s'empêcher de le comparer à quelques autres films (Le très cliché "Matrix" ou le décevant "Existenz"), ce n'est que pour constater en quoi ceux-ci n'en sont que de pâles succédanés.

Ce qui ressort en tout premier lieu est l'ambiance du film. Il y a d'un côté cette ambiance kolkhozienne, avec les acteurs et la langue polonaise, les décors dépouillés, le tout en monochromie glauque, et d'un autre côté l'image japonaise, car ce film reste avant tout extrêmement japonais, avec un très grand travail au niveau de l'esthétique des images, des cassements de rythme entre les scènes très lentes et les scènes de combat. Et bizarrement, le resultat donne une ambiance comparable à un Eraserhead plutôt qu'à un Tetsuo.
Mais surtout, la description de la réalité virtuelle est en elle même très intéressante : il y a bien la réalité du jeu d'un côté, et le monde réel de l'autre. Et ce monde du jeu (Avalon, donc) reste un univers de jeu, le but du personnage principal étant de rechercher un mythique 'niveau secret', qui y aurait été caché par les codeurs. Tout, dans cet univers, fait référence aux jeux informatiques existant actuellement, il est limité (de nombreux élèments y apparaissent par exemple en 2 dimensions, lorsque vous avez buté le gros méchant, il y a un 'Mission Accomplished' qui apparait...). Et ce qui est amusant, ceci ne gêne pas pour développer un questionnement très Dickien sur la notion de réalité, mais en prenant cette fois-ci le problème à l'envers : ce n'est plus la réalité du jeu qui devient aussi (voir plus) réelle que la réalité, mais la réalité qui deviens moins réelle que le jeu (utilisation de personnages 'pantins' ayant moins de réalité que les chiens, par exemple). Quand ça ne part pas en live plus en avant dans le film...

En conclusion de cette (courte) analyse (difficile de parler d'un film en essayant d'en dévoiler le moins possible), c'est que c'est un film qui surprend, et qui sort des clichés du domaine, sans forcément développer une intrigue particulièrement complexe ou confuse. LE film à voir de l'année ?

Aller plus loin

  • # Tirage limité

    Posté par . Évalué à 8.

    Certes, le film a l'air très intéressant... Bien que je n'en ai pas vu encore une image, et que les 'radios jeunes' commencent à s'emparer de la chose avec une sauce qui me déplait.
    Et pourtant, seules cinquante copies circulent en france... Quelqu'un peut expliquer ça ?
    J'ai bien peur que ça ne passe pas dans le coin du coup...
    • [^] # Re: Tirage limité

      Posté par . Évalué à 6.

      Voyage dans la téte d'un distributeur:
      1) C'est japonais donc dans tous les cas on fera moin de 50 000 entré.

      2) C'est japonais donc il n'y a que les fan ou les cinephile qui ci interesse donc trés peux de promos

      3) C'est qui ce Mamoru Oshii, jamais entendut parlé, il a pas fait des dessins animés avent ? a il a pas fait DBZ ou Pokemon, donc c'est pas connue.

      4) C'est du cinéma experimentale/ art et essais/ ce que l'on veut, donc ca touchera pas grands monde et je vais encore perdre de l'argent avec ...

      P.S. Oshii c'est un peut comme unix/linux, quand on connait pas on est si retrouve pas et on comprend rien, mais une fois qu'on a ses marques c'est du pure bonheure, ... Oh le chien, oh le thémes bleu/ocre, etc etc ... Mais c'est qui se con derriére moi pour pretendre que c'est tous repompé sur Matrix !!! Je m'en vais lui apprendre moi qui a pomper sur ghost in the shell pour monter son film moi !!!
      • [^] # Re: Tirage limité

        Posté par . Évalué à 5.

        5) La version originale est en polonais
      • [^] # Re: Tirage limité

        Posté par . Évalué à 5.

        >3) C'est qui ce Mamoru Oshii, jamais entendut parlé, il a pas fait des dessins animés avent ? a >il a pas fait DBZ ou Pokemon, donc c'est pas connue.

        Il a quand même fait "Ghost in the shell" qui a eu un petit succès tout de même.
        • [^] # Re: Tirage limité

          Posté par . Évalué à 5.

          ben oui t'as qu'a voir a la fnac le dvd est entre pokemon et capitaine flam
          enfin bon c'est la fnac :)
          • [^] # Re: Tirage limité

            Posté par . Évalué à 3.

            Bof, il y pire encore à la FNAC : le casier contenant les animations japonaises (nommées par erreur manga) possède également la mention "enfant" ... et on peut y trouver Crying Freeman ainsi que Urotsukidoji (orthographe ?).
            Pour ceux qui ne connaissent pas, ces animations sont classées "pour adultes" !
            • [^] # Re: Tirage limité

              Posté par . Évalué à 3.

              C'est un probleme classique en france : dessin anime = pour enfants. Ce qui bien evidemment ne cadre pas avec la production japonaise, qui est pour diverses classes d'ages. Il y a les trucs pour petits enfants, les pre-ados, les ados, les adultes, les gamines, etc. Chacun y trouve ce qu'il aime...
              Quant a la querelle anime/manga pour la denomination de l'animation japonaise, j'ai laisse tombe quand des japonais m'ont parle d'animation en disant manga...
        • [^] # Re: Tirage limité

          Posté par . Évalué à 1.

          Oui oui mais les annonceur et les distributeur ne connaisse pas les petits succés ou les succés d'estrime et autre chef d'oeuvre ...
      • [^] # Re: Tirage limité

        Posté par . Évalué à 0.

        "C'est japonais donc dans tous les cas on fera moin de 50 000 entré."

        Je comprend ton raisonnement mais pourtant Princesse Mononoke a été diffusé dans pas mal de salles et a eut un bon succès.
        • [^] # Re: Tirage limité

          Posté par . Évalué à 5.

          Heu Princesse Mononoke a été soit un test de la par de Miramax/disney soit volontairement etouffé, car la majorités des copie était bloqué dans des multiplex qui ne les on pas diffusé, Princesse Mononoke aurait put faire bien mieux, ( regarde le nombre d'entrée par copie, c'est l'equivelent d'un trés bon disney ). Bon on vera bien si ils se ratrape avec Le Voyage de Chihiro.

          Non le probléme c'est que le cinema japonais n'a pas vraiment la cote en france quelque soit le type , et c'est assez desolent de voir que le film d'animation jap qui a fait le plus d'entré est Dragon Ball Z le film ...
  • # Le site du film

    Posté par . Évalué à 6.

  • # Pas du même avis...

    Posté par . Évalué à 10.

    Franchement j'ai été bien déçu par ce film. Car si l'esthétique est très réussie, je ne trouve pas que la réalisation soit à la hauteur : les acteurs sont assez mauvais, les dialogues sont à la hauteur des acteurs, la musique est pas non plus de haut vol et le montage, bon vous avez compris... Mais ça c'est pas trop grave finalement....

    En fait surtout ce que je n'ai pas aimé c'est le scénario : perso j'ai trouvé ça plein de clichés et vraiment indigent. La réflexion philosophique est loin d'être aussi poussée que dans un film de Lynch ou un bouquin de K.Dick. Et sa vision du futur est tout sauf nouvelle : j'ai eu une grosse impression de déjà-vu/lu. On a l'impression que le film est très ambitieux mais ça ne décolle pas.

    Puis bon là c'est subjectif mais j'ai été voir ce film avec une dizaine de personnes, à priori assez ouvertes et cultivées, et tous ont trouvé ça bien ennuyeux. Et c'est vrai qu'on s'ennuie ferme. En fait je crois que ce film plaît surtout aux gros fans de jeu vidéo ou de SF (et encore je suis un gros fan de K.Dick et je n'ai pas aimé)

    Allez quand même le voir pour vous faire une idée par vous même.
    • [^] # Re: Question de gouts (Pas du même avis...)

      Posté par . Évalué à 10.

      Esthetique tres reussie: OK
      Les dialogues, tu te bases sur le texte en polonais ou sur les sous-titres? Je connais rien au polonais, mais pour moi, c'est les sous-titres qui sont pas a la hauteur du texte.
      La musique, y'a de tres bonnes choses au debut. Apres, je me suis surtout concentre sur le montage.
      Et le montage, moi, j'ai trouve ca plutot pas mal. Avec un cadrage d'enfer!
      Peut-etre que si t'as pas aime le scenario, t'as projete ton mecontentement sur le reste?

      Pour le sujet, bah, oui, effectivement, rien de nouveau. Mais a la fin, c'est quand meme interessant parce que ca n'a rien a voir avec un film americain ou la fin est evidente des le debut. La, on se laisse porter par le film. Et quand Ash (personnage principal) entre en Speciale A, on commence a se douter de la fin. et quand la fin arrive, c'est pas ce qu'on pensait. Coup de theatre, non. Mais quand on a l'habitude des films americains qui finissent par un coup de theatre, c'est presque un coup de theatre le fait qu'il n'y en ait pas! Et comme c'est plutot bien tourne...

      Bon, je tourne autour du pot pour pas trop en devoiler, et je m'arrete la.
      Les fans de jeux video ou de SF, allez le voir. Les amateurs de cinema comme moi, allez-y aussi, c'est assez inhabituel comme film!

      Le bonjour chez vous,
      Yves
      • [^] # Re: Question de gouts (Pas du même avis...)

        Posté par . Évalué à 7.

        Non je parle pas le polonais alors je me base sur les sous-titres, par contre ça sonne pas mal le polonais. Pour la musique je suis d'accord, c'est pas mal au début mais tout le trip classique c'est un peu de l'opera de bas étage (pas le navigateur hein ;).

        C'est vrai que de toute façon c'est assez subjectif, c'est pour que ça je pense qu'on peut aller voir ce film même si c'est risqué. Au moins c'est tjrs mieux que d'aller voir "Le Raid" ou là pas de surprise. Après il faut peut-être attendre un tarif bien réduit ou la sortie en dvd :)
        • [^] # Re: Question de gouts (Pas du même avis...)

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Bon bon bon ....
          Franchement, j'y connais rien au polonais.
          Mais il suffit d'ecouter un peu ce qu'ils disent pour voir que les sous-titres passent a coté de 30% des dialogues.

          Perso, moi la musique j'ai bien aimé. C'est la musique type de jeux vidéo ( par exemple a la final fantasy ...) un peu électronique, un peu lyrique.
          Bien sûr rien de nouveau, et la scene de l'opera peut etre un peu longue ...
          Mais ca 'colle' avec le film et c'est ca le plus important...
          • [^] # Re: Question de gouts (Pas du même avis...)

            Posté par . Évalué à 1.

            Mais il suffit d'ecouter un peu ce qu'ils disent pour voir que les sous-titres passent a coté de 30% des dialogues.
            Normal, le sous-titrage est toujours fait à la va-vite (d'une part) et avec un nombre de caractères limité par panneau, donc on peut de toute façon pas dire autant que ce qui est dit par les acteurs dès qu'on rentre dans une scène de dialogues.
            Donc quand vous allez voir un film en VO, n'y allez pas pour les sous-titres, vous y perdez beaucoup (surtout par rapport à un doublage correctement fait).
    • [^] # Du même avis...

      Posté par . Évalué à -1.

      D'accord sur toute la ligne sauf la musique, que je trouve tres bonne. Mais en effet,
      on n'ennuie des la fin du generique de presentation. On se
      demande quand ca va decoller. On ne demande pas de la baston, mais au moins une
      intrigue, ou des pistes qui amenent a se poser des questions. Ce n'est pas le cas.
      A part quelques bons points graphiques, je suis tres decu par Mamoru Oshii qui s'avere
      un bien pietre realisateur.

      Alex
      • [^] # Re: Avalon n'est pas un film d'action

        Posté par . Évalué à 4.

        Pour ceux qui vont voir Avalon en pensant que y'a un jeu informatique, donc c'est un film d'action comme Tomb Raider, allez-y pas!!!

        Avalon, c'est un film visuel, tres visuel. Le scenario n'est pas mauvais, mais il est banal.
        C'est pas un film ou rien ne bouge: y'a de l'action. Mais il y a aussi pas mal de scenes ou le visuel prime sur l'action.

        On est en presence d'un film qui n'est pas americain. Laissez vos clichez a la maison et allez voir ce film polono-japonnais que moi, j'ai trouve excellent!

        Le bonjour chez vous,
        Yves
        • [^] # Re: Avalon n'est pas un film d'action

          Posté par . Évalué à 6.

          C'est pas une question d'action, c'est que c'est un film de Oshii, soit on aime soit on deteste.
          Donc pour ce qui connaisse pas ca ve dire qu'il y aura par defaut:

          -des themes bleu/vert/ocre
          -de long plan sequence contemplatif
          -Un scenar a N+1 niveaux de lecture ( ou N est le nombre de visionage du film )
          -Qu'on vera son chien ^_^
          -Des musiques de Kanji Kawaii
          -Et que l'action quand elle est presente et tous sauf explosive ou HK boumb boumb ( c'est pas Matrix avec un chien ).

          Une fois qu'on est au courent de ce que l'on va voir, je ne vois pas trop ce que l'on peut reproché a ce film si ce n'est qu'il est un cran en dessous de ghost in the shell ( et non, ils ne sont pas classé dans 2 categories differentes ), et que le scenar et tous aussi obscure que celui de patlabor 2 sans étre aussi profont que celui de GITS...
  • # Enfin tout ca ca vaut pas...

    Posté par . Évalué à -3.

    ...Crossroad avec Britney!
  • # SPOILER - ne lisez pas ce thread si vous voulez aller voir le film

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Attention à ne pas lire la suite si vous voulez tout découvrir du film en salle...

    Dans tous les commentaires que je lis là et là, les gens semblent trouver que les parties du film dans le centre de RV et dans l'appart correspondent à la "réalité".
    Pour moi, les perso immobiles, les scènes qui se répètent et les livres entièrement blancs sont autant d'indices laissés par le réalisateur pour faire comprendre que tout ça est également irréel.

    Si vous n'êtes pas d'accord avec moi, comment expliquez-vous le livre entièrement blanc ?
    • [^] # Re: SPOILER - ne lisez pas ce thread si vous voulez aller voir le film

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Moi, mon explication a deux centimes :
      En fait, on ne sort JAMAIS du jeu vidéo.
      Au depart, on est dans un jeu vidéo, et on joue a être Ash ... on la suit a chaque pas, on s'identifie a elle, comme l'on personnifie un personnage d'un jeu vidéo.

      Et puis au fur et a mesure on remonte vers la réalité.
      La classe Real c'est quasiment le 'vrai monde' que l'on connait. Pour un avatar informatique, c'est le stade ultime puisqu'il est presque 'reel', mais ils restent des personnages que l'on controle (ash qui rempli sa mission, murphy qui la laisse faire)
      Et puis la derniere image : 'Welcome to Avalon', la fin du jeu, le retour total a la realité, la fin du film ...

      Voila
      Bien sur il y a plein d'autre chose dans le film que j'ai pas eu le temps d'analyser, mais c'est une lecture 'brute de fonderie'
      • [^] # Re: SPOILER - ne lisez pas ce thread si vous voulez aller voir le film

        Posté par . Évalué à 4.


        Et puis la derniere image : 'Welcome to Avalon', la fin du jeu, le retour total a la realité, la fin du film ...


        Et justement que nous dit on tous le long du film ?
        Qu'est ce qu'Avalon ? L'ile ou finisse les heros, le Welcome to Avalon c'est clairement le Game Over ( merci vous avez finit le jeu, et pas vous etez mort ... ) du jeu, et c'est trés bien foutue car qui a t'il apres le game over final d'un jeu ? Le generique de fin comme dans le film.

        Si on connait un peut les films de Oshii la differentiation des environement est assez simple, puisqu'elle est toujours accompagné d'un changement de photographie avec ses traditionels themes bleu/vert/ocre ( repompé dans matrix )...
    • [^] # Re: SPOILER - ne lisez pas ce thread si vous voulez aller voir le film

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Ben c'est facile. Ash a tjs vécu dans le jeu. La classe réelle est la porte de sortie. Et Avalon, c'est la réalité.
    • [^] # Re: SPOILER - ne lisez pas ce thread si vous voulez aller voir le film

      Posté par . Évalué à 4.

      En fait j'ai plutot vu ici une interpretation a deux niveaux de la realite, avec une question qui reste en suspens sur l'effective realite du 'monde exterieur'.
      En effet, il apparait de maniere claire, et tres rapidement, que cette fameuse realite n'en a pas trop l'air, avec ces scenes aux personnes immobiles, la scene du livre, etc... Mais le fait que cette explication est trop evidente ne peut m'empecher de penser qu'il y a une autre maniere d'interpreter cela : voyons nous la realite de maniere objective ou subjective, a travers les yeux d'Ash ?
      Cela signifie-t-il effectivement que Ash est dans le jeu du debut a la fin ou plutot que le jeu reste un jeu, mais que celui-ci est le monde dans lequel elle est totalement impliquee, a un point que la realite perd de sa substance, notamment avec une perte totale de relation avec les autres personnes, jusqu'a nier leur existence en les remplacant mentalement par de simples pantins. Seuls les chiens gardent une certaine realite, en temps que seul 'personne' avec elle puisse encore communiquer (en plus des humains de la realite mais impliques dans le jeu).
      Et on peut ainsi interpreter ainsi la fin : le jeu est termine, Ash est censee donc retourner dans la realite, mais elle ne peut pas, puisqu'elle l'a niee. Il ne peut donc plus rien y avoir apres cette fin du jeu, donc generique. Le jeu est termine, la realite n'existe plus vraiment pour Ash, elle ne peut donc que 'mourir virtuellement', et c'est a ce moment la seulement qu'elle devient une 'non-revenue'. Comme on voit la realite par ces yeux, THE END, pask'y a plus rien a voir.

      Voila une interpretation perso...
  • # Pour plus de critiques

    Posté par . Évalué à 4.

    Apparemment ce film suscite pas mal de débats : en particulier entre ceux qui adorent/détestent, mais aussi pour essayer de comprendre les nombreuses énigmes.

    J'ai trouvé en particulier des discussions très intéressantes sur http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=28557.html(...)

    Pour résumer, ce film est quand même destiné à un public averti sous peine de s'ennuyer ferme, mais pour ceux là, c'est un régal !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.