AXA passe à Linux

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
4
mar.
2003
Communauté
L'informatique d'AXA est actuellement composée de 4 500 serveurs (des mainframes aux machines Intel en passant par les systèmes de stockage).
Ce parc devrait migrer sur un parc de 900 serveurs, principalement Linux.
Globalement AXA standardise son informatique autour de l'offre open source.

Aller plus loin

  • # Re: AXA passe à Linux

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    C'est pas pour faire de la pub, mais les filiales d'AXA Banque Directe et Direct Assurance marchent nickel avec les navigateurs Galeon, Konqueror, Mozilla et autres.
    • [^] # Re: AXA passe à Linux

      Posté par . Évalué à 0.

      Euh... c'est le comportement normal et attendu ça.
      On va quand même pas se mettre à applaudir à chaque fois qu'une entreprise ne méprise pas GNU/Linux et ses utilisateurs.
      • [^] # Re: AXA passe à Linux

        Posté par . Évalué à 10.

        je remplaçerais "à chaque fois qu'une entreprise ne méprise pas GNU/Linux et ses utilisateurs" par "à chaque fois qu'une entreprise ne piétine pas les standards".
        Mais ça serait pinailler, n'est-ce pas ?
        • [^] # Re: AXA passe à Linux

          Posté par . Évalué à -1.

          Pour le cas de certaines banques c'est encore pire. Piétiner les standards c'est ce que font 99% des entreprises, alors que là c'est considérer une partie de sa clientèle comme une sous-merde.
          Bon je t'ai quand même mis un [+] parce que j'aime bien le ton de post ;-)
          • [^] # Re: AXA passe à Linux

            Posté par . Évalué à 3.

            Piétiner les standards c'est ce que font 99% des entreprises, alors que là c'est considérer une partie de sa clientèle comme une sous-merde.

            Sauf qu'une entreprise cherche avant tout à faire des profits. Et lorsque l'on te demande de faire un développement en un minimum de temps ce que l'on veut avant tout c'est toucher un maximum de clients. Faire du "propre" est presque secondaire du moment que l'appli fonctionne.

            Les stats parlent d'elles même: le navigateur que 70 à 80% des clients classiques utilisent est IE (je parle de "monsieur tout le monde qui sait à peine cliquer"). IE acceptant plus facilement le sale code HTML, il faut pas s'étonner de voir que les pages HTML sont le plus souvent pas respectueuses des normes.

            Le plus drole est de passer un coup de validateur HTML du W3C sur la ces pages... Combien de ces banques ou assurances ont des pages valides ?
      • [^] # Re: AXA passe à Linux

        Posté par . Évalué à 4.

        Salut

        Euh... c'est le comportement normal et attendu ça.
        On va quand même pas se mettre à applaudir à chaque fois qu'une entreprise ne méprise pas GNU/Linux et ses utilisateurs.

        Pourtant, certaines personnes pensent que le but d'une entreprise qui a un site en ligne est de proposer un service.
        Et qu'il vaut mieux proposer un bon service à 95% de ses utilisateurs qu'un mauvais à 100%... (je cite quasiment).

        Bien sur, je ne suis pas du tout d'accord. Je vous fait participer à notre débat pour graner des arguments ;-)

        @+
        • [^] # Re: AXA passe à Linux

          Posté par . Évalué à 5.

          Toutes les entreprises font désormais l'analyse du "coût de la qualité" pour un produit ou un service.
          Bien entendu, un niveau de qualité trop faible a un coût énorme: perte des clients, déficit d'image...
          Mais un niveau de qualité proche de 100% a aussi un coût très élevé.

          Les entreprises cherchent l'optimum de cette courbe du coût de la qualité. Le trouver n'est pas si simple !
          • [^] # Re: AXA passe à Linux

            Posté par . Évalué à 1.

            Toutes les entreprises font désormais l'analyse du "coût de la qualité" pour un produit ou un service.

            Non, seulement celles qui sont plus ou moins certifiées ISO (ou autre).
            • [^] # Re: AXA passe à Linux

              Posté par . Évalué à 1.

              tu prend le problème du mauvais coté ... la certification t'assure que les entreprise le font ... mais il on peut tres bien avoir des procédure qualités tout a fait efficaces sans avoir fait certifier son entreprise
          • [^] # Re: AXA passe à Linux

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            Je ne vois pas en quoi un site respectant les standards à un cout supplementaire malgré les qualités qu'ils apportent :

            - pages plus legeres donc économie de bande passante
            - la maintenance est plus facile car code source plus clair
            - pages accessible à tout le monde donc augmentation de la frequentation donc augmentation de la rentabilité
            - pérénité du site : les standards sont fait pour durer donc le site sera visible même dans les futurs navigateurs.
            • [^] # Re: AXA passe à Linux

              Posté par . Évalué à 1.

              - pages plus légères donc économie de bande passante

              Je ne pense pas que le fait de ne pas suivre les normes alourdisse les pages.
              Par exemple, beaucoup de navigateurs (si ce n'est la majorité) sont très permissifs sur la syntaxe HTML :
              • balises non fermées
              • balises <br> au lieu de </br>
              • ...
              • [^] # Re: AXA passe à Linux

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Ce qui fait peur, c'est de voir la qualité du code généré utilisé par les éditeurs tels que dreamwaver, frontpage et golive par rapport au code fait main et qu'ils sont souvent utilisé pour le dévelloppement.

                Il y a un test basique(une page simple avec une image qui change quand on passe la souris) sur http://www.backupbrain.com/2002_11_17_archive.html#a003122(...)
                Frontpage 2002 chie(je trouve pas d'autres termes) un truc de 16,380 octets, irrrespectueux des normes, avec du js pourris alors que le code fait main pese 858 octets est aux normes et est portable.
                • [^] # Re: AXA passe à Linux

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Frontpage 2002 chie...

                  Enfin Fontpage n'a jamais été non plus un modèle de propreté.

                  Par contre, j'ai utilisé DreamWeaver MX (je ne parle pas du DW4) et bien je trouve qu'il est vraiment très bon. Il n'est pas parfait mais je pense que cela va en s'améliorant (même si je suis obligé parfois de retoucher un peu le code à la main).

                  En tout cas, il m'a permet de faire beaucoup plus rapidement une maquette de site sur lequel il ne me restera qu'à faire quelques petites modifications à la main.
              • [^] # Re: AXA passe à Linux

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                Par exemple, beaucoup de navigateurs (si ce n'est la majorité) sont très permissifs sur la syntaxe HTML :

                * balises non fermées


                Ce n'est pas de la permissivité. C'est une spécification du HTML. Pour rappel : HTML est une spécification de type SGML. Il est accepté d'omettre la balise fermante (ex: pour les TD, les P etc...)
                Passe une tel page sur un validateur SGML ( http://validator.w3c.org(...)) pour vérifier...

                Ne pas confondre bien sûr avec le XHTML, qui lui est du XML, qui oblige à fermé proprement les balises.
                • [^] # Re: AXA passe à Linux

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Tout à fait d'accord, je me suis un peu emballé ;-)
                  En revanche, beaucoup de sites ne spécifient pas le DOCTYPE employé (HTML, XHTML, ...). Du coup, on ne sait pas à quelle norme se rattacher.

                  Pour info : le validateur du w3c est désormais à l'adresse http://validator.w3.org(...) (et non plus w3c) !??
              • [^] # Re: AXA passe à Linux

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Mauvais exemple pour le "<br>". Ce tag n'a pas à être fermé par un "</br>" en HTML. C'est en XHTML qu'il faut le fermer ...

                Pour preuve, ce page ultra-simple passe au validator (http://validator.w3.org/(...)), en HTML 4.01 Strict ...
                <!DOCTYPE HTML PUBLIC "-//W3C//DTD HTML 4.01//EN" "http://www.w3.org/TR/html4/strict.dtd(...)">
                <html>
                <head>
                <title>test</title>
                <meta http-equiv="Content-Type" content="text/html; charset=ISO-8859-1">
                </head>
                <body>
                <p>
                toto<br>
                titi<br>
                </p>
                </body>
                </html>
            • [^] # Re: AXA passe à Linux

              Posté par . Évalué à 1.

              - pages plus legeres donc économie de bande passante
              En quoi une page respectant les standards est-elle plus légère ?

              - la maintenance est plus facile car code source plus clair
              Les sites étant dynamiques (JSP, PHP, ASP, ...) en quoi le respect d'un standard permettra d'avoir une maintenance plus facile ? Ces langages ont (selon moi) souvent tendance à justement alourdir le source de la page HTML. Cela ne veux pas dire que j'essaye pas de respecter les normes mais il peut arriver que l'on passe à coté de quelque chose. En plus, travaillant à plusieurs sur un projet (avec des gens qui n'ont pas toujours de formations suffisantes), il peut arriver que l'on se retrouve avec beaucoup de code à corriger et sur un gros projet, c'est pas toujours facile de faire cela lorsqu'il faut le livrer pour hier.

              - pages accessible à tout le monde donc augmentation de la frequentation donc augmentation de la rentabilité
              Voir ce que je viens de dire juste au dessus. Le budget d'un projet est alloué pour le développement que l'on essaye de toujours réduire au plus juste. Tout dépassement coute très cher.

              - pérénité du site : les standards sont fait pour durer donc le site sera visible même dans les futurs navigateurs.
              Tout dépend de quels genres de site on parle. Dans l'entreprise ou je travaille les projets sont plus souvent réécrit pour gérer les nouveaus produits car ce sont de très gros "morceaux". On en profite alors pour utiliser de nouveaux outils pour gagner en temps de développement. Tout cela nous permet parfois de reprendre des morceaux de code existants que l'on améliore et que l'on met en place dans la nouvelle version de l'application. En résumé, on essaye d'améliorer le tout à chaque livraison mais au résultat, les projets évoluent souvent plus vite que les normes.
              • [^] # Re: AXA passe à Linux

                Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                En quoi une page respectant les standards est-elle plus légère ?

                Quand tu respecte les standards, tu ne respecte pas seulement la syntaxe et les balises, mais tu respecte AUSSI la SEMANTIQUE des balises, c'est à dire utiliser les bonnes balises pour ce à quoi elle sont déstinées. Entre autre, tu ne dois pas utiliser de TABLE pour structurer ta page, mais des divs ce qui allege enormément la page. (la balise TABLE est faite pour afficher des données tabulaires)

                De plus, les standards HTML4.01/strict (et XHTML 1.0/strict) et CSS, définis tout 2 depuis 1998, permettent de séparer la structure du document (role du HTML) et la presentation (role des CSS). L'utilisation et le respect de ce concept permettent d'alleger grandement la page HTML...

                Les sites étant dynamiques (JSP, PHP, ASP, ...) en quoi le respect d'un standard permettra d'avoir une maintenance plus facile ?
                Je parlais de la maintenance du code HTML.
                voici une convertion d'une page et regarde le code source :
                - page non conforme, ne respectant aucun standards : http://ljouanneau.free.fr/standards/convertion/city/city.html(...)
                - la même page, conforme :
                http://ljouanneau.free.fr/standards/convertion/city/city_new.html(...)

                gain en poids : - 50% (au moins) par rapport à l'ancienne

                Voir ce que je viens de dire juste au dessus. Le budget d'un projet est alloué pour le développement que l'on essaye de toujours réduire au plus juste. Tout dépassement coute très cher.
                on doit pas se comprendre...
                • [^] # Re: AXA passe à Linux

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Entre autre, tu ne dois pas utiliser de TABLE pour structurer ta page, mais des divs ce qui allege enormément la page. (la balise TABLE est faite pour afficher des données tabulaires)

                  Je suis d'accord mais je pense qu'il faut savoir faire parfois des "compromis". J'ai fait un site en essayant de respecter au mieux les nouveaux standards (HTML 4.01 et CSS2) et au final, il n'est pas affichable sur Netscape 4.7. Je préfère partir du principe qu'il y a maintenant Mozilla mais si j'en avait le temps, je chercherai à en faire une version qui soit aussi reconnue par lui et dans ce cas, pas le choix, il faut passer pas des "astuces".

                  L'utilisation et le respect de ce concept permettent d'alleger grandement la page HTML...

                  Tout à fait d'accord à partir du moment ou c'est parfaitement reconnu par le navigateur. C'est maintenant le cas de Mozilla mais pendant longtemps, il n'y avait que IE qui arrivait à afficher une page comme on le voulait.

                  Je parlais de la maintenance du code HTML.

                  OK mais ce n'est pas parce que tu utilises les CSS que ton code HTML sera respecteux des normes.
                  Utilise ensuite des noms de classes (CSS) de 50 caractères à chaque fois et je ne suis pas certain que tu y gagnes. Je prends des exemples que l'on ne retrouve pas normalement mais tout ça pour dire que ce n'est qu'une question d'écriture et que rien ne l'interdit de le faire. Tout ceci n'est qu'une question de choix du ou des développeurs et encore une fois du temps que tu as pour faire les choses.

                  Personnellement, il m'arrive de reprendre parfois du code et de me dire pourquoi j'ai fait comme ça ? Comme ça, cela aurait été mieux... Mais en entreprise, encore une fois c'est une question de temps, d'argent et de formation de personnes. Toujours est-il qu'au moment ou cela a été fait, c'était toujours le meilleurs choix suivant nos besoins, nos connaissances et du temps disponible (à moins de vraiment vouloir livrer de la m....).
              • [^] # Re: AXA passe à Linux

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                En quoi une page respectant les standards est-elle plus légère ?

                Souvent une page qui ne repsecte pas les standard a été faite via un outil WYSIWYG
                J'ai vu une comparaison sur un Weblog d'un mec du w3c entre une page faite sous ces outils et à la main :
                Résultat ça allait de 18000Ko sous FrontPage à 800Ko à la main.

                De plus en utilisant des feuilles de styles externes, celle-ci vont être mis en cache ce qui veut dire que seul le contenu de tes pages sera chargé à chaque fois et pas le contenu + le look

                L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

              • [^] # Re: AXA passe à Linux

                Posté par . Évalué à 2.

                Les sites étant dynamiques (JSP, PHP, ASP, ...) en quoi le respect d'un standard permettra d'avoir une maintenance plus facile ?

                Tout simplement que si tu respectes pas le standard, tu devras le maintenir en fonction des navigateurs presents et a venir.
                Si tu respectes le standard, tu n'as deja aucune maintenance a faire sur les navigateurs presents et a venir qui sont respectueux des normes. Et si tu veux tenir compte de l'un ou l'autre qui ne les respecte pas, rien ne t'empeche de faire un cas a part specifique a ce navigateur. Et la, ce cas a part te donnera plus de boulot que le cas general parce que c'est un cas a part, donc cqfd.

                Le bonjour chez vous,
                Yves
                • [^] # Re: AXA passe à Linux

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Tout simplement que si tu respectes pas le standard, tu devras le maintenir en fonction des navigateurs presents et a venir....

                  Je vous comprends parfaitement mais encore une fois ce n'est pas ce que cherchent les entreprises ou les personnes qui font leur site WEB. Elle cherche avant tout à toucher un maximum de visiteurs.

                  Exemple bien connu. On a très longtemps accusé IE de ne pas respecter les standards du W3C. On l'accusait même de mettre en place de nouvelles balises non reconnues par le W3C. Est-ce que cela à empêcher IE de détenir 80% du "marché" ? Non car la plupart des utilisateurs de IE se foutent royalement que cela respecte le standard, ce qu'ils veulent, c'est avant tout avoir du flash, des activeX, ...

                  Autre exemple, petit lien à visiter: http://quanta.sourceforge.net/main2.php?contfile=exploder(...)
                  Seulement, j'aimerais bien voir les stats de ce site. JE ne suis pas certain que la majorité des visiteurs soient sous autre chose que IE. Donc, clairement, ils ont choisi de priviligier les autres navigateurs. C'est leur choix.

                  Pour une société, il y a du pognon à la clé et ce qui compte encore une fois c'est la majorité des clients. Sinon, pourquoi ne pas faire des pages compatibles link tant qu'on y est ? Tout cela est calculé et on détermine alors si financièrement cela vaut le cout.

                  De mon coté, je teste mon site sur un maximum de navigateurs et j'essaye de le voir respecteux des normes du W3C mais si je n'ai pas le choix par rapport à une fonctionnalité nécessaire, et bien c'est tout de suite vu.
                  • [^] # Re: AXA passe à Linux

                    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                    > Autre exemple, petit lien à visiter: http://quanta.sourceforge.net/main2.php?contfil Cette page ne veut rien dire du tout, elle ne passe meme pas correctement sous mozilla, l'auteur n'a utilisé que konqui pour le tester. Ie est un mauvais navigateur, mais la, c'est de la mauvaise fois a 100% De plus, il ose afficher le logo du w3c alors qu'elle ne passe meme pas au validateur.
        • [^] # Re: AXA passe à Linux

          Posté par . Évalué à 2.

          Un décideur moyen n'a souvent que faire des arguments de temps long (interropérabilité du web, "propriétarisation" de ses outils de travail, etc.).
          En revanche, 5% de 20 millions d'internautes en France, chez moi ça donne 1 million de clients : je ne connaîs pas beaucoup de décideurs de sites marchand à forte audience qui soient prêts à se priver d'un million de clients potentiels.
          J'ai débuté une petite page sur la question (encore très brouillon) :
          http://www.wikini.net/wakka.php?wiki=NavigateurWeb(...)
          (tout le monde peut participer, c'est un wiki).
        • [^] # Re: AXA passe à Linux

          Posté par . Évalué à 1.

          On peut dire à ces entreprises que les 5% des gens à qui ils ferment leur site les déteste et le font savoir.

          On peut leur dire que tôt où tard à leur tour ils seront ségrégés technologiquement de la même façon par un tiers.

          Ce jour là, ils comprendront peut-être que c'est MS qui crée ces incompatibiliés pour forcer un maximum de gens à rejoindre les 95% autre à coup d'achat ou update de logiciel MS. MS s'est beaucoup enrichi mais est-ce en correlation avec la qualité/quantité de service rendu aux entreprises ou avec le coup de production des logiciels MS ?

          Alors ils regarderont en arrière et constateront que leur besoins n'ont pratiquement pas évolué (traitement de texte, tableur, mail, base de données) depuis 20 ans et qu'il n'ont pourtant cessé de racheter des logiciels qui font toujours la même chose à 2-3 petites fonctionnalités près.

          Enfin ils se tourneront vers linux car le logiciel est pratiquement gratuit (c'est logique en terme de coût de production puisqu'il est commun à bcp d'utilisateur). En revanche l'intégration, la configuration et l'adaptation d'un logiciel est spécifique à chaque société, c'est ça qu'ils accepteront de payer "cher"

          Sur un euro mis dans un logiciel MS, une partie va dans le marketing (et communication mensongère), une autre partie va dans les procès pour défendre leurs activités illégales (anti-concurentielles) enfin une partie va dans le développement de logiciel. Rappelons aussi que les éditeurs de logiciels propriétaire font beaucoup de déchet (bcp de projets abandonnés), aussi l'arbitrage entre 2 projets concurrents est rarement technique (de beaux logiciels vont à la poubelle car ils ont un nom moins connu, ils ont été racheté à une petite boite pour tuer la concurrence).

          Comparez ça au rendement de 1euro (sauvetage de Mandrake, donation mozilla) mis dans un logiciel libre et on comprendra que MS a un rendrement minable et que ça "ruine" la planète : si tout l'argent mis dans MS avait été mis dans les LL on aurait 5 ans d'avance probablement ?
  • # 2 autres liens et du blabla à flamer

    Posté par . Évalué à 10.

    Ca me disait quelque chose et LMI est un peu inaccessible au départ *

    Du coup j'ai cherché dans mes archives et cet
    evenement est paru sur ZDnet

    http://news.zdnet.fr/story/0,,t118-s2131268,00.html?nl=zdnews_txt(...)
    qui cite le communiqué IBM/AXA
    http://www.ibm.com/news/fr/2003/02/cp1165.html(...)

    et apparement c'est pas tout à fait ce qui est expliqué dans la news

    Les 4500 serveurs et mainframe d'AXA
    vont etre intégrés par IBM dans une strucutre d'infogérance, et
    à l'intérieur de cette structure il devrait y avoir des pc linux au final ;
    s'agissant des mainframe je me demande comment il sont comptés, car on fait generalement tourner plusieurs serveurs linux sur ces machines.

    Ce qui est sur c'est que la démarche de consolidation est batie avec un pilier technique linuxlinux.
    Donc une démarche de standardisation, fiabilité, stabilisation s'appuie sur des technologies open-source,
    et mème si le volet outsourcing / infogérance est en lui -mème l'essentiel de la consolidation financière (amha)(mais je suis affreusement cynique)
    c'est une bonne nouvelle quand mème :))

    c'est quoi leur partenaire distro à IBM ?
    pas que ce soit trés important mais bon...

    * en fait la page LMI marche pas dans ex_Phoenix 0.5 et mozilla opera 7 amaya 7 ;
    il n'y a qu'avec IE qu'il est bien, ça m'embete de le dire mais LMI est pas standard-compliant et linuxfr publie une news avec que 1 lien de ce type : il y a quelque chose de pourri au royaume de Danemark
    je retire tout ce que j'ai dit des puristes faut rien laisser passer sinon c'est le bordel !!!!
    • [^] # Re: 2 autres liens et du blabla à flamer

      Posté par . Évalué à 3.

      c'est quoi leur partenaire distro à IBM ?

      Quelqu'un qui bosse là-bas m'a dit qu'ils utilisent RedHat.
      • [^] # Re: 2 autres liens et du blabla à flamer

        Posté par . Évalué à 4.

        D'ailleur en interne ils ont une distribution IBM a base de redhat disponible pour installer sur leurs thinkpads.
        au menu des logos IBM de partout, un kde bien paramétré (a ce qu'il parait, je l'ai vu mais pas essayé) et des packages RPM avec Notes (messagerie interne) et MSOffice, les deux grace à Wine.
        Domage, ils avaient aussi OpenOffice mais maintenant que le package MSOffice se répand ils re-basculent tous vers cette solution :-(

        Quoi qu'il en soit, c'est une belle démarche qui permet aux unixiens (AIX ...) de bosser avec un portable sous unix (linux) et de se sentir comme chez soit.
    • [^] # Re: 2 autres liens et du blabla à flamer

      Posté par . Évalué à 0.

      Avec Mozilla 1.2.1 en français :-) cela fontionne à merveille
  • # Re: AXA passe à Linux

    Posté par . Évalué à 1.

    De bonnes résolutions sans doute de la part d'AXA, même si le choix de l'open-source a été dictée par IBM, AMHA.

    Il y a encore tous les postes "client" des agences. Celles-ci sont reliées par transpac et permettent d'accéder aux données "assurances" via une application spécifique.
    Sous OS2 dans un premier temps, toutes les agences sont passées sous WinNT4 il ya maintenant 4 ans. C'est bien dommage q'une solution GNU/Linux n'est pas été prise en compte :-(
  • # Re: AXA passe à Linux

    Posté par . Évalué à -8.

    pourquoi pas

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.