Conversation sur le logiciel libre à la FNAC Digitale

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
0
21
oct.
2004
Communauté
Demain, vendredi 22 octobre, à 17h30 se tiendra à la FNAC Digitale (Paris) une conversation animée par Jérôme Bonaldi, intitulée "Qui peut encore concurrencer Microsoft ?", qui portera essentiellement sur les logiciels libres.

La description de la "conversation" semble assez prometteuse, mettant d'emblée en exergue une discussion sur le libre et l'opensource :

Conversation avec Jérôme Bonaldi pour mieux comprendre les dérives et les enjeux de l'industrie informatique. Pourquoi défendre l'accès libre au code source des programmes ? Free Software versus Open Source : une simple distinction terminologique ?...

La FNAC Digitale et au 77-81 boulevard Saint-Germain dans le 6e arrondissement, métro Cluny-La-Sorbonne (10).

Aller plus loin

  • # Pas besoin de réserver

    Posté par . Évalué à 9.

    Je viens d'appeler la Fnac Digitale pour m'assurer qu'on n'avait pas besoin de réserver pour assister à la conversation. En effet on peut venir librement. Ça a lieu au Fnac Café au 2e étage de la Fnac Digitale.
    • [^] # Re: Pas besoin de réserver

      Posté par . Évalué à 5.

      Venir Librement à une conférence sur les logiciels libres, c'est plutôt de bonne augure... ;-)
      • [^] # Re: Pas besoin de réserver

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        oui mais libre n'etant pas gratuit il faudra que tu achetes qq chose en sortant

        ... -> [] en passant par la caisse
        • [^] # Re: Pas besoin de réserver

          Posté par . Évalué à -1.

          Ou alors , tu viens avec des CD de ubuntu/fedora/... que tu déposes gratuitement dans les bacs pres des Micro$oft windows XP & OOo pres de Micro$oft Orifice XP !
          Ou alors tu les proposes sur la conférence pour que ça suive le theme !!!! :D
  • # Mouarf !

    Posté par . Évalué à 6.

    > Fnac Digitale

    Il fallait du doigté pour oser un nom pareil !
  • # un volontaire ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Y a t-il un volontaire pour nous faire un compte rendu ?
    J'y serais bien allé, mais je suis un peu loin (Strasbourg)

    Merci d'avance.
    • [^] # Re: un volontaire ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Voire encore mieux, un piti enregistrement, puis un torrent ? Bon, c'est beaucoup demander, mais j'y serais vraiment si j'avais pas des places de ciné à consommer demain... Grrr... Mais bon, ma copine aurait p'tet fait la tronche si je l'avais enmenée là dedans :-))
      • [^] # Re: un volontaire ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Je ne garantis rien, mais si j'arrive à y aller, je ferai un enregistrement sur mon iRiver.

        En revanche si qqn pouvait proposer des CD cd serait effectivement bien. Des Knoppix, des Mandrake move, des MDK community, des Debian, n'importe quoi de libre. Ou des Ubuntu puisque je crois que la finale est sortie.
  • # La FNAC et le Libre

    Posté par . Évalué à -2.

    C'est bien beau mais la FNAC ferait d'avoir un site de téléchargement de musique compatible avec les logiciels libres.

    cf. http://www.fnacmusic.com/guidedtourfolder/fnac4_1.htm(...)

    Bref, encore de belles paroles, pas d'actes dommage.

    Enfin, je suppose que ca n'a pas grand chose à voir et que la FNAC ne fait que prêter des locaux. :(
    • [^] # Re: La FNAC et le Libre

      Posté par . Évalué à 10.

      Enfin, je suppose que ca n'a pas grand chose à voir et que la FNAC ne fait que prêter des locaux. :(

      Évidemment, en "hébergeant" un évènement lié à son domaine d'activité, elle attire des clients potentiels qui ne seraient peut-être pas venus autrement. Par exemple, si j'ai le temps, je vais y aller, alors que je n'ai jamais mis les pieds à la FNAC du doigt :)
      Et inversement, ça permet à Bonaldi de récupérer une audience qui ne serait probablement pas venue écouter son discours, à savoir les clients de passage... Et sur ce dernier point, ça pourrait être un bon point si la discussion part dans une bonne direction dans le sens où ça permettra peut-être d'intéresser au débat des gens qui n'y avaient pas réfléchi jusque là...

      Mes 0.02EUR supplémentaires.
  • # Pour replacer le personnage

    Posté par . Évalué à 7.

    Sans vouloir être méchant, le rôle de Ronaldi c'est plutot de faire des chroniques "variées", ce qu'il fait plutot bien à la télévision ou à la radio.

    Mais de là à vouloir expliquer la différence entre Free Sofware et Open Source... j'espère qu'il a bien compris.

    Pour la rigolade, l'année dernière, sa chronique sur Europe 1 était présentée avec "Microsoft Office Systems" (c'est à dire que MS avait juste payé pour cette annonce avant la chronique, mais n'avait surement aucune influence dessus, et je n'ai pas le souvenir de l'avoir entendu parler de MS)
  • # Fnac musique

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Je ne pourrais pas y aller mais ça montre bien que l'open source est à la mode, que ça « fait bien » d'en parler, mais que ce n'est pas toujours suivit dans les faits.
    Car la fnac ne s'y prète pas dans les faits.
    J'espère que quelqu'un posera la question que j'ai posé par mail et qui est sans réponse depuis 3 ou 4 semaine :
    « Pourquoi le site d'achat en ligne de musique de la fnac ne fonctionne-t-il pas sous linux ? » Et encore je n'ai pas testé sous mac ni avec mozilla sous windows.

    http://www.fnacmusic.com/(...)
    • [^] # Re: Fnac musique

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      ....Et que quelqu'un demandera quand il sera possible d'acheter des machines equipées de GNU/Linux à la FNAC... Voire sans OS.

      Quoi ? Bon. ---->O
    • [^] # Re: Fnac musique

      Posté par . Évalué à 3.

      Pourquoi tant d'aigreur ?
      Vu la proportion phénoménale d'émissions parlant de logiciels libres présentées par des animateurs habitués à vulgariser des domaines techniques je ne pense pas qu'il soit bon d'être aussi regardants sur le cadre de l'émission.
      Et comme je ne veux pas être pessimiste sur le contenu, j'ose croire que J. Bonaldi se sera bien documenté sur le sujet et saura le présenter avec le pétillant qu'il mettait à présenter inventions et découvertes du temps de NPA (je ne l'ai pas beaucoup vu depuis, ne regardant plus beaucoup la TV).
      Pour moi il faut absolument sensibiliser les gens à ce que veut dire "logiciels libres" et une rapide mise en bouche de ce qui est fait dans le domaine.

      Une question qui serait bonne à poser lors de ce débat porterai plutôt sur les brevets logiciels, à mon avis, et pas sur le fait que le régisseur utilise un logiciel de montage propriétaire.
      • [^] # Re: Fnac musique

        Posté par . Évalué à 1.

        Hum, je me suis un peu embalé : ce n'est pas télédifusé... Domage.
        Ce que j'ai dit reste tout de même applicable.
  • # Distribuer des CDs ?

    Posté par . Évalué à 4.

    Qui se dévoue pour y aller avec une pile de CDs knoppix et/ou firefox, pour les distribuer à l'auditoire ? :)
  • # bonaldi...

    Posté par . Évalué à 3.

    Bonaldi, c'est pas celui qui débarque à la télé avec des gadgets qu'il n'arrive pas à faire fonctionner ?

    J'ai peur de ce que ça va donner si on le laisse parler... ;)
    • [^] # Re: bonaldi...

      Posté par . Évalué à 4.

      L'effet en sera plus grand si ça marche...
      Ou encore mieux si un geek traine par hasard dans le coin et arrive à le sortir de la mélasse. (non, c'est pas le moment des rtfm)
      • [^] # Re: bonaldi...

        Posté par . Évalué à 3.

        C'est effectivement le genre d'image qu'il faut chercher à développer. Linux : si t'es pas un spécialiste, la seule façon de t'en sortir c'est de faire un élevage de geek pour te sortir des situations que tu comprends pas (genre recompiler le noyau pour installer sa webcam alors que ca marche tout seul chez les concurrents). Faut en garder suffisament dans son garage pour qu'il fassent hotline 24/7.
    • [^] # Re: bonaldi...

      Posté par . Évalué à 4.

      Pour une fois ce qu'il présente va fonctionner.
      • [^] # Re: bonaldi...

        Posté par . Évalué à 2.

        J'suis sûr qu'il est capable de faire un kernel panic rien qu'en regardant un PC éteint...
  • # hop, hop, pardon M'sieur Bonaldi ..

    Posté par . Évalué à 1.

    j'ai l'intention d'etre présent la bas ce soir, j'ai mon laptop, je prendrai ptet des notes si je peux, par contre si quelqu'un pouvait me contacter pour me fournir de quoi les publier aprés...

    j'aurai un t shirt April "Brevets logiciels" ...
  • # FNAC _numérique_

    Posté par . Évalué à 3.

    (Ils sont casse-pieds avec leur "digital" à toutes les sauces, en français ça veut dire que ça a un rapport avec les doigts, sinon c'est "numérique".)

    Bonne initiative de Jérôme Bonaldi, je ne savais pas qu'il s'intéressait aux logiciels en général, et aux libres en particulier. Si ça pouvait inciter la FNAC au libre.
  • # Retour du débat

    Posté par . Évalué à 8.

    Je viens d'assister à la conversation, qui était finalement un débat. Jérôme Bonaldi avait à ses côtés 5 personnes, de gauche à droite (côté jardin à côté cour, si vous préférez) :

    - Vincent Benveniste, qui travaille pour sendmail depuis 4 ans et qui vient du monde Apple,

    - Une personne dont je n'ai pas compris le nom (quelqu'un peut compléter ?), qui fait du conseil (migration) et s'intéresse au logiciel libre depuis 4 ans,

    - Stéphane Kimmerlin, responsable stratégie chez Microsoft,

    - Bernard Lang, directeur de recherche à l'INRIA (Institut national de recherche en informatique et en automatique), grand promoteur du logiciel libre,

    - Philippe L (~Logereau ?), qui a travaillé pendant 10 ans chez Microsoft et ne s'est visiblement pas converti au logiciel libre.

    Bien que le débat fût destiné au grand public, des points techniques et des exemples précis ont été cités (notamment OpenOffice.org).

    Les brevets logiciels n'ont presque pas été abordés. Une question qui a plus ou moins servi de fil directeur était posée par Jérôme Bonaldi : "Pourquoi l'opposition entre Microsoft et le reste du monde (et en particulier le monde du logiciel libre) est-elle si passionnée, pourquoi tant de hargne ?". Des réponses ont été proposées par les intervenants et le public.

    À noter une assez bonne participation du public, avec un seul auditeur à s'être exprimé en faveur de Microsoft. J'ai eu l'impression que la plupart des auditeurs étaient assez concernés par l'informatique. À un moment Jérôme Bonaldi a demandé à ceux qui avaient Windows de lever la main, puis à ceux qui n'avaient pas Windows. J'ai vu pas mal de mains se lever dans les deux cas.

    Le débat a duré de 17h45 à environ 19h30.

    Pour le détail, je n'ai pas le temps de résumer davantage, mais une transcription d'un enregistrement du débat est envisagée (surtout s'il y a de la demande).
    • [^] # Re: Retour du débat

      Posté par . Évalué à 7.

      Bonjour,
      La salle était comble (80 personnes à vue de nez)
      Sur les participants, 75% d'utilisateurs de linux pour 25% MS.
      A noter, plusieurs évocations de LinuxFR par les intervenants.

      Les participants :
      - Vincent Benveniste, s'est montré le plus résonnable des intervenants. Il est à la frontiere de deux mondes ( commerciale/libre), la preuve qu'ils peuvent cohabiter.
      - pas plus retenu le nom, une voie à vous endormir en 30s (mais il n'a parlé que 20s :)). Conseil en entreprise, l'aspect '"service" du libre intégré à la société.
      - Mr Microsoft : entouré par des intervenants pro-libre et des auditeurs à majorité linuxien, est resté sur la défensive pendant tout le débat. Il a plus parlé d'aspect philosophique que technique. Plutot bon orateur, un peu vaseu sur certaines métaphores (dont certaines particulierement mal choisies), il n'a pas cherché a vendre MS face a un auditoire anti. Son crédo était que MS ne faisait pas de politique mais du business, et "a chacun son besoin, il y a le choix entre libre ou propriétaire, on ne force personne" .
      - Bernard Lang (pour lequel j'ai une grande admiration), tres véhément. Il a lui aussi pri tres rapidement la mesure de l'auditoire et en a (malheureusement trop) joué. Il a rappelé certains avantages des LL sur les logiciels propriétaires et a étayé ses propos avec des exemples concrets et bien choisis. Il est passé tres rapidement sur des sujets qui auraient mérité un débat à eux seuls (ok, c'était un débat pas une conf.) .
      - l'ex-dev MS, un monsieur qui "rigole doucement" mais qu'on entend beaucoup alors qu'il gagnerait a se taire. pas d'intervention interessante.

      JBonaldi a maintenu le débat hors des aspects techniques qu'il ne maitrisait visiblement pas, et apres une rapide introduction sur les LL il est passé sur l'origine de la discorde entre pro-LL et pro-MS, et plus particulierement sur sa virulence.
      La plupart des interventions du public étaient raisonnés et intéressantes. Il en est clairement ressorti (imho) que c'est une question d'idéologie (100% commeciale, profits ... <> communauté, partage) qui ne semble pas miscible à premiere vu (le 1er intervenant à prouvé le contraire, mais trop succintement peut etre).


      Si quelqu'un a une transcription du débat, je suis candidat. J'ai vu plusieurs personnes avec des blocs :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.