Des collectivités associées pour constituer un patrimoine de logiciels libres

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par Fabien Penso.
0
14
oct.
2002
Communauté
L'Association des Développeurs et Utilisateurs de Logiciels Libres pour les Administrations et les Collectivités Territoriales a pour objectif de développer et maintenir un patrimoine de logiciels libres métiers, d'accompagner ses membres dans leur démarche de migration technologique, de coordonner leurs compétences et les aider à mutualiser leurs investissements, pour le bénéfice de tous avec l'aide d une équipe permanente d'informaticiens de haut niveau. Lisez le communiqué complet en article. [copié-collé du communiqué de presse d'ADULLACT]

A l'initiative d'élus et de directeurs informatiques de collectivités territoriales, et avec le soutien d'associations, a été créé le 24 septembre 2002, un mouvement de développement collaboratif de logiciels nommé : A.D.U.L.L.A.C.T.

Des collectivités territoriales et des administrations observent en effet qu'elles dépensent beaucoup d'argent public, dans une situation de client captif, pour des logiciels métiers propriétaires, parfois inadaptés.

Elles ont résolu ensemble de se constituer en association pour constituer un patrimoine de logiciels libre métiers.

Le rêve de messieurs les sénateurs Tregouët et Laffitte, de messieurs les députés Le Déaut, Cohen et Bloche, de monsieur Jean-Charles Bourdier, de monsieur Thierry Carcenac, le rêve que l'on mette ensemble les forces du service public pour conquérir notre indépendance logicielle par le biais du logiciel libre, le rêve d'un patrimoine français de logiciels donné au monde comme le daguerréoptype donné jadis par Arago...
....ce rêve nous avons cessé d'en attendre la réalisation.

Nous allons le réaliser !

L'Association des Développeurs et Utilisateurs de Logiciels Libres pour les Administrations et les Collectivités Territoriales a pour objectif de développer et maintenir un patrimoine de logiciels libres métiers, d'accompagner ses membres dans leur démarche de migration technologique, de coordonner leurs compétences et les aider à mutualiser leurs investissements, pour le bénéfice de tous avec l'aide d une équipe permanente d'informaticiens de haut niveau.

Etaient représentés par des observateurs à l'Assemblée Constitutive ou font partie des membres fondateurs : L'Agglomération d'Angoulême, Besançon, Metz, la CU de Lille, Brest, Soissons Technopole, Chambourcy, Auch, Auxerre, Salon de Provence, le CG74, le CG90, La FSF
Europe, L'AFUL, APRIL, l'INRIA, APRONET, l'AIT, ADMINET, ARTESI, TACTIS, l'AVICAM

MM les sénateurs Trégouët et Laffitte, et M. Richard M. Stallman, fondateur de la Free Software Foundation, ont accepté d'être membres d'honneur de l'ADULLACT. M. Degorce-Delmas (ATICA) a envoyé un message d'encouragement à l'Assemblée Constitutive de l'ADULLACT.

Le Président de l'ADULLACT est François ELIE (Angoulême) francois@elie.org son Délégué Général est Pascal FEYDEL contact@adullact.org http://www.adullact.org

Aller plus loin

  • # Communique, ed

    Posté par  . Évalué à 1.

    Le communiqué sent bon la vieille France, les formules flagorneuses et les conciliabules entre notables de province... ;)
    • [^] # Re: Communique, ed

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      [+]

      oué, mais bonne initiative tout de même... ton argent (celui que tu paies par les impots, TVA, etc) ira un peu moins dans la poche de Microsoft et Oracle, et un peu plus dans la poche de développeurs qui produisent du code Libre...
      • [^] # Re: Communique, ed

        Posté par  . Évalué à 1.

        A part ça, les scores sont revenus mais comment on fait pour voter ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.