Des PC sous Linux en Europe de l'Est

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
0
5
mar.
2008
Commercial
À Hanovre, au salon CeBit 2008, IBM a annoncé s'être associé avec l'autrichien VDEL et le polonais LX Polska pour la fourniture de PC sans logiciels Microsoft. La ligne de produits portera le nom Open Referent. Les ordinateurs seront équipés de RedHat et de la suite Lotus Symphony d'IBM. Cette suite est propriétaire mais elle a le bon goût d'utiliser le format ODF (Open Document File) normalisé ISO 26300.

Il faut rappeler que IBM ne fabrique plus d'ordinateurs personnels depuis qu'il a vendu ses lignes de production au chinois Lenovo. Ce sont ses partenaires qui fourniront le matériel.

Le but de cette opération est de proposer des ordinateurs à un prix compétitif en Europe de l'Est et surtout en Russie où la demande est importante. Il s'agit le plus souvent de marchés en premier équipement. Microsoft qui est aussi très intéressé par ce marché émergeant sera confronté à une forte concurrence.

Aller plus loin

  • # .

    Posté par (page perso) . Évalué à -2.

    C'est quoi l'« Europe de l'Est » ? Il y a encore un mur à Berlin ?
    • [^] # Re: .

      Posté par . Évalué à 8.

      C'est pas parce qu'il n'y a pas de frontière physique au milieu d'un territoire que celui-ci ne dispose pas d'un sud et d'un nord, d'un est et d'un ouest, d'un milieu et d'une circonférence, etc.

      Bref, rien à voir.
      • [^] # Re: .

        Posté par . Évalué à 2.

        ... enfin c'est surtout l'Autriche et la Pologne qui sont en Europe l'est. Hanovre (ex-RFA) n'est pas plus à l'est que moi à l'ouest... enfin j'espère.
        • [^] # Re: .

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          C'est pour ça que je pose la question. IBM vise quels pays ?
          Je n'aime pas le terme d'"Europe de l'Est". je l'entend trop souvent évoqué par les gens pour exprimer du fud, des choses trop vagues et négatives et ça ne veut rien dire.
          • [^] # Quels pays ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            D'abord, pourquoi Hanovre ? C'est là qu'à lieu le Cebit, le très gros salon des technologies nouvelles où l'annonce a été faite.

            Les pays visés sont la Russie, c'est clairement dit dans le communiqué, et les anciens pays du bloc soviétique (Belarus, Ukraine, etc). Le choix d'une entreprise localisée à Vienne est assez rusé. À Vienne, on voit des Hongrois, des Slovaques, des Tchèques, des Italiens et des Allemands car c'est une ville au centre de l'Europe. Pendant la guerre froide, c'est l'Autriche qui servait de lien entre les deux blocs. Elle a conservé des relations privilégiées avec ses voisins.
            Vienne n'est qu'à une centaine de kilomètres de la Hongrie, de la Slovaquie et de la Tchèquie.

            L'entreprise polonaise est quant à elle très bien placée pour atteindre le Belarus.
    • [^] # Re: .

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Mur != rideau de fer, d'ailleurs.
    • [^] # Re: .

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      C'est quoi l'« Europe de l'Est » ?
      Pour faire dans la facilité, je pense qu'on peut dire sans trop se tromper que la démarcation peut se faire au niveau de l'ancienne frontière est de l'Union Européenne des 15 (+ la Suisse ;-) )

      Il y a encore un mur à Berlin ?
      Oui.
      Pas réel, pas physique, mais sur le niveau de vie, les infrastructures, etc... On ne gomme pas 30 ans de rideau de fer d'un coup de baguette magique, malgré ce qu'ont promis les politiques allemands en 1989.
      Je t'invite à visiter Berlin pour t'en convaincre (rapidement toutefois, la ville supprimant de plus en plus les traces les plus visibles de cette différence. Il y a 2 ans l'Alexander Platz était une ruine bien démonstrative de l'est, maintenant elle est toute belle tout neuve!)
      (Je me permet d'en parler car je suis actuellement à l'est de ce mur virtuel.)
  • # À la conquête de l'est ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Alors que le marché en Europe de l'ouest arrive à la phase du remplacement, l'Europe de l'est en est encore très souvent au stade de l'équipement initial. Celui qui arrivera à s'imposer en première acquisition aura pris un avantage décisif pour la suite.

    Comparons leurs possibilités :
    - Du point de vue lobbying, IBM a une expérience qui fait sensiblement jeu égal avec Microsoft.
    - Pour les logiciels, Microsoft et IBM vont très certainement casser les prix (rappelons que Lotus n'est pas libre).
    - Pour le matériel, il vient dans les deux cas de Chine.

    Il y aurait donc match nul ? Pas sûr. Vista a besoin de plus du double de mémoire et nécessite un processeur plus rapide pour obtenir les mêmes performances. De plus, il n'y a pas besoin de payer chaque année la taxe anti-virus qui rapporte beaucoup d'argent... aux USA.
    • [^] # Re: À la conquête de l'est ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Vista a besoin de plus du double de mémoire et nécessite un processeur plus rapide pour obtenir les mêmes performances
      c'est pour rééquilibré qu'ils ont mis symphony : du OOo, du Java, du Eclipse Je pense qu'au niveau utilisation RAM on ne doit pas être bien loin de Vista .... ->[]
    • [^] # Re: À la conquête de l'est ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Le problème en Europe de l'Est comme pour les pays "émergents" et partout ailleurs en fait, c'est que Linux risque d'être perçu comme une solution "cheap", comprendre une solution au rabais "pour les pauvres"...

      Et finalement, la plupart de ces utilisateurs ne penseront qu'à une chose, installer du Micromou pour faire comme les grands.
      Je le vois ici par exemple à la fac avec les portables étudiants livrés avec Linux, les étudiants se ruent bien souvent sur les programmes MSDN de MS (comprendre ils demandent une version gratuite de Vista ou XP à la fac) pour remplacer Linux. Pourquoi ? Parce qu'ils ne connaissent pas et que leurs semblables utilisent Windows.

      Le même problème se retrouve avec l'EEE PC et d'ailleurs, Asus vient d'annoncer sa vente avec Windows XP préinstallé (plus en option comme auparavant) pour satisfaire la demande (ou alors MS a fait du lobbying...). Pourtant d'après les critiques, la distribution Linux proposée est plutôt bien adaptée à la machine...
      • [^] # Re: À la conquête de l'est ...

        Posté par . Évalué à 0.

        > c'est que Linux risque d'être perçu comme une solution "cheap", comprendre une solution au rabais "pour les pauvres"...

        T'as raison, pour les pauvres il faut proposer du cher.
        • [^] # Re: À la conquête de l'est ...

          Posté par . Évalué à 1.

          du cher ?
          Parce que tu crois que les gens les achetent, les windows ?

          Je suis familier de Sofia, capitale de Bulgarie, et des softs piratés, tu en trouve en vente dans la rue. Alors le "cher", il ne l'est pas vraiment.
  • # Symphony basée sur OpenOffice

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Symphony est certes propriétaire, mais pas dans sa totalité, vu que pour l'aspect bureautique la suite fait une utilisation massive des librairies OpenOffice qui sont sous LGPL.

    Par Symphony, IBM contribue aussi au projet OpenOffice.

    http://en.wikipedia.org/wiki/Lotus_Symphony#IBM_Lotus_Sympho(...)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.