Embedded Recipes 2018 : bientôt les inscriptions

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, tankey et Benoît Sibaud. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa.
15
28
août
2018
Mobile

Nous sommes fiers de vous convier à la deuxième édition d’Embedded Recipes, cette fois‐ci pour deux jours de conférences, les 24 et 25 septembre 2018 à Paris.

Plus de talks, plus d’orateurs : Charles‐Antoine Couret, Fabien Lahoudère, Grant Likely, Guy Lunardi, Jean‐Marie Verdun, Jérémy Rosen, Marek Vašut, Mathieu Renard, Neil Armstrong, Rayna Stamboliyska, Ryad Benadjila, Steven Rostedt, Trammell Hudson et Yves‐Marie Morgan.

Embedded

Cette année, deux jours consacrés à l’embarqué : couches basses, utilitaires, plate‐forme d’intégration, industrialisation, contribution, sécurité… Il y en aura pour tout le monde !

Merci à Mozilla qui nous accueille et nous permet de fournir une diffusion vidéo de la conférence. L’ensemble des supports et vidéos seront proposés en ligne après la conférence.

Merci également à nos sponsors sans qui cette conférence ne serait pas aussi accessible : Collabora, ARM, Baylibre et CIO systèmes embarqués.

Les inscriptions débuteront le jeudi 30 août 2018.

Aller plus loin

  • # embarqué ++

    Posté par . Évalué à 3.

    Y'a embarqué et embarqué, vu les monstres de CPU ça ressemble plus à du PC.

    • [^] # Re: embarqué ++

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Embarqué ne signifie pas que tu as une puissance CPU minimale (ou même générale comme une RAM faiblarde). Cela signifie que tu peux rencontrer des contraintes très particuliers :

      • Interface homme / machine limité voire absente ;
      • Alimentation électrique ou accès à Internet très intermittent ;
      • Contraintes temps réelles fortes ;
      • Grande variétés de capteurs ou d'entrées / sorties ;
      • Lien logiciel / matériel très poussé pour l'application.

      Typiquement il me paraîtrait absurde de considérer que le la machine faisant la conduite autonome d'une voiture ne soit pas considéré comme un système embarqué alors que pourtant le matériel utilisé est plus puissant que bon nombre de PCs en circulation. Mais les contraintes évoquées plus haut rend son développement assez différent que ce qui se fait pour un logiciel traditionnel sur PC.

      Bref, les systèmes embarqués avec une faible puissance matérielle ne sont qu'une partie du domaine en question.

  • # Inscriptions ouvertes

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Les inscriptions sont maintenant ouvertes :

    https://embedded-recipes.org/2018/registration/

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.