Journal Rappelons la base du libre : pour tous les usages

38
23
jan.
2021

Ces dernières années, le libre (ou open source, en pratique c'est pareil quand on regarde la définition et pas la "pub") gagne du terrain… Trop de l'avis de certains, qui aimeraient le restreindre car il y a toujours un "méchant" duquel il faudrait se protéger. Le "méchant" est évidement rarement le même, chacun voyant un "problème" suivant sa propre morale.
Rappelons donc une idée de base sur le libre : le libre, c'est la liberté pour tous les usages (liberté (…)

Publication du rapport de la Mission Bothorel sur les données et les codes sources de l’État

29
28
déc.
2020
Justice

La Mission Bothorel « ayant pour objet la politique de la donnée et des codes sources de l’État », lancée en juin dernier, vient de rendre son rapport au Premier Ministre qui « assure d’ores et déjà que des mesures seront prises pour mettre en œuvre les recommandations formulées. » Le Conseil National du Logiciel Libre (CNLL) avait été auditionné par la mission et était intervenu lors de la consultation publique qui a eu lieu en octobre et novembre.

Le rapport fait 215 pages et il contient 37 recommandations. Il est difficile de le résumer en quelques lignes, nous nous contenterons de saluer ici la reconnaissance des « logiciels libres comme composants stratégiques de nos systèmes d’information », et parmi les propositions, celle-ci: « Créer un “Open Source Program Office” (OSPO) […], chargé d’aider l’administration à ouvrir et à réutiliser les codes sources publics, d’identifier les enjeux de mutualisation et de créer des liens avec les communautés open source existantes et d’accompagner les talents français dans ce domaine ».

On pourrait regretter que des sujets comme la politique d’achat de logiciels de l’État (autrement dit, la notion de « priorité », de « préférence » ou même d’« encouragement » pour le logiciel libre) ou la politique industrielle de soutien à la filière du logiciel libre ne soient pas abordés dans le rapport, mais on observera que ces sujets ne faisaient pas partie de la commande passée par le Premier Ministre à la Mission.

Quatre années de wallabag.it

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Ysabeau et Benoît Sibaud. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
46
21
déc.
2020
Communauté

Nous sommes en décembre, mois-anniversaire de wallabag.it et donc l’heure de faire un petit point sur mon projet.

N. D. M. : wallabag est une application libre de lecture différée (écrite en PHP) et wallabag.it la version service en ligne. Le code est sous licence MIT, et la dernière version 2.4.0 est parue le 10 décembre 2020.

Pour rappel :

En parallèle de cette activité (en micro-entrepreneur), je suis salarié à 80 % en tant que développeur web. Donc wallabag.it n’est pas mon activité principale et je n’y consacre pas énormément de temps. Et je ne fais aucune publicité du service.

Journal Travis CI : aimer le libre (pour se faire connaître), mais pas/plus trop

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
28
18
déc.
2020

Travis CI, qui permet de l'intégration continue et a été pionnier dans l'intégration avec par exemple GitHub, aidait beaucoup de logiciels open source à améliorer leur qualité par le biais d'une offre gratuite pour eux.
Au passé. Car ils changent de business model suite à leur rachat fin 2018 (et au passager à virer les devs), et vu que le libre les a fait connaître mais leur coûte (ça doit chiffrer, on est d'accord) aussi, ils n'en veulent (…)

Journal 4 outils open-source pour sécuriser le travail collaboratif en ligne

0
16
déc.
2020

L’année 2020 nous a prouvé la nécessité des outils digitaux qui permettent de maintenir la communication personnelle et professionnelle à distance. En même temps, cet épanouissement de collaboration en ligne rend le problème de sécurité et de confidentialité de données traitées, partagées, transférées en ligne encore plus aigu. Comment les protéger contre les parties tierces (hackers, fournisseurs des services cloud, services gouvernementaux, etc.) ? Le chiffrement de bout-en-bout, une forme de communication dans laquelle personne d'autre que l'utilisateur final ne (…)

Sortie de CrowdSec 1.0 : tutoriel d’utilisation

21
15
déc.
2020
Sécurité

Le mois dernier, nous vous présentions CrowdSec, un logiciel de sécurité gratuit et open source déployable sur votre serveur, qui permet de détecter et bloquer les adresses IP malveillantes et de les partager avec toute la communauté d’utilisateurs.

Alors que la release de la v.1.0 est désormais disponible, et en attendant le paquet Debian qui arrivera très bientôt, nous vous invitons à découvrir les nouvelles fonctionnalités de la solution.

Forum général.général Gestion de jardin opensource: Garden Party

Posté par  . Licence CC By‑SA.
8
11
déc.
2020

Hello,

Je souhaitais me mettre à jardiner, mais comme je suis un noob complet en la matière, je me suis dit qu'une application pourrait m'aider dans la planification des tâches et dans l'organisation de l'espace.

Du coup, j'ai commencé Garden Party, une application web qui aujourd'hui me permet de:

  • placer des éléments sur une carte (image téléversée ou OpenStreetMap)
  • définir des actions faites ou faire sur les éléments disposés
  • afficher une liste des tâches par jour
  • une petite librairie (…)

Sortie de MongoPassion

Posté par  . Édité par Ysabeau et Davy Defaud. Modéré par Davy Defaud. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
24
26
nov.
2020
Base de données

Après plus de trois mois de développement, une équipe de stagiaires autogérée du 24ème a mis au point une application de gestion de bases de données MongoDB. L’objectif ? Créer un outil corrigeant certains défauts des outils libres actuels tout en conservant une interface ergonomique et agréable.

MongoPassion est un outil libre sous licence AGPL 3.0, développé en PHP, entièrement gratuit et utilisable par tous les utilisateurs et les utilisatrices de MongoDB.

PrestaShop ouvre sa gouvernance open source aux contributeurs externes

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud, Xavier Teyssier et Ysabeau. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
22
17
nov.
2020
PHP

En septembre 2020, le logiciel libre PrestaShop, sous licence Open Software, a ouvert la possibilité pour des contributeurs de postuler au rôle de mainteneur. Les règles pour postuler à ce rôle sont décrites dans la documentation du projet. Pour mémoire, PrestaShop est un système de gestion de contenu français pour le commerce en ligne.

N’importe qui peut postuler publiquement, et un vote des mainteneurs actuels décide de l’acceptation ou du rejet de cette candidature.

Depuis cette date, quatre candidatures ont été exprimées et deux d’entre elles ont été acceptées. Ces deux nouveaux mainteneurs communautaires disposent des mêmes droits sur l’organisation que les mainteneurs salariés, dont le plus important est probablement celui de valider et fusionner des demandes d’intégration (pull requests) sur les dépôts Git de PrestaShop, hébergés sur GitHub.