globale harmonie

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
0
6
nov.
2001
Humour
L'Organisation Mondiale pour la Propriété Intellectuelle (OMPI) a eu l'idée géniale d'organiser un concours reservé aux étudiants sur le thème : "Dans ma vie de tous les jours, j'explique comment la Propriété Intellectuelle roulaize grave".

Mais les mauvais esprits de Wipout ont détourné le concours. Ils proposent une contre dissertation sur le thème : "La Propriété Intellectuelle ? Ca suxxe carrément terrible sur ma vie quotidienne".


Evidemment, de nombreuses versions professionnelles de wmco1nco1n seront distribuées for free aux heureux lauréats...

Merci à Uzine pour l'info.

Aller plus loin

  • # Contre-pouvoir

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Voici une initiative de contre-pouvoir qui me semble bien pensée.
    L'équilibre est nécessaire partout. Ici aussi. En y réfléchissant l'OMPI est dans une situation de monopole.
    A qui est-ce que l'OMPI rend des comptes ?
    Espérons que Wipout bénéficiera d'une publicité suffisante.
    • [^] # Re: Contre-pouvoir

      Posté par (page perso) . Évalué à -9.

      Dis moi, tu ne dors jamais la nuit ? :-)
      • [^] # Re: Contre-pouvoir

        Posté par . Évalué à -10.

        Et toi, à 2h56? Pas avec ta dulcinée? A moins qu'elle ronfle. Auquel cas, c'est vrai que c'est difficle de dormir.
    • [^] # Re: Contre-pouvoir

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Tout à fait, j'acquiesce. Je pense que
      l'ouverture d'esprit du projet est un gage
      de succès :

      - pas de propos haineux et injurieux (gratuits).
      - la forme de l'essai permet d'exprimer toute
      ses idées. (Les différentes scènes de casses,
      lors des dernières réunions pro-mondialisations,
      ont malheureument jetté le discrédit sur les
      pascifistes).

      Par ailleurs, leur sponsors semblent être des
      associations très serieuses. (GNU, e.a ;-))


      Un tel projet pourrait facilement faire parler de lui et remotiver les gens, et associations,
      blasées par la mondailisation et l'importance
      outrageuse que l'on accorde à l'argent.
      • [^] # Re: Contre-pouvoir

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Bah...
        D'un coté comme de l'autre il y a des arguments qui se valent je pense (ben oui ... quand meme) ...

        Mais moi, je m'interroge ... Est-ce qu'un simple particulier (etudiant dans le cas présent) peut réellement voir les bénéfices/inconvénients de la propriété intellectuelle a son niveau.

        Attention, je suis sur que quelqu'un va me dire : "et quand tu payes tres cher un produit a cause du brevet tu vois pas l'inconvénient ?"

        C'est effectivement vrai, mais je penses surtout que ca tient d'une dérive de l'idée de brevet ... On a le brevet, on est sur de toucher des royalties dessus et on fait payer cher, tres cher meme ce que l'on produit. Mais ne nous voilons pas la face, la R&D coute cher aux entreprise également ...

        Bon, juste pour dire que l'idée des deux concours me plais beaucoup, car au moins, on a toujours deux points de vue ...
        • [^] # Re: Contre-pouvoir

          Posté par . Évalué à 0.

          Et donc à l'inverse peut-il en voir les avantages ?


          M'enfin !
        • [^] # Re: Contre-pouvoir

          Posté par . Évalué à 8.

          Est-ce qu'un simple particulier (etudiant dans le cas présent) peut réellement voir les bénéfices/inconvénients de la propriété intellectuelle a son niveau.

          C'est clair que la plupart en sont incapables. C'est pas forcément pour dire du mal, mais combien autour de vous ne vous ont pas répondu un jour "mais c'est quoi, cette MPAA dont tu nous parles ?" ou "Pourquoi t' "aimes" pas Microsoft ? T'es anti-américain ? Et les brevets logiciels, c'est une bonne chose non ? Ca favorise l'innovation n'est-ce pas ?"
          De toute facon, s'ils sont capables de voir les réels avantages/inconvénients, c'est qu'ils ne sont pas le public visé. Et au pire, pour gagner, il faudra présenter plus d'avantages que d'inconvenients.

          Lamentable... et je sens déjà la meute écervelée qui va se faire propagandée dans la joie...
        • [^] # Re: Contre-pouvoir

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Il y a quand meme une difference entre propriete intellectuelle et propriete industrielle. Si la premiere englobe la seconde, elle n'est pas seule. La propriete intellectuelle c'est aussi le droit d'auteur par exemple.

          Le simple fait de composer un morceau de musique ou de realiser un dessin permet d'acquerir les droits d'auteur sans aucune declaration prealable : c'est vraiment une idee geniale.
          • [^] # Re: Contre-pouvoir

            Posté par . Évalué à 5.

            La je suis tout a fait d'accord avec toi. Bon sans vouloir la ramener, je bosse dans l'audiovisuel et le cinema, et je dois dire que partout dans ces metiers la notion de propriete intelectuelle est presente (scenario, realisation, photos, etc...). Pourtant, je n'y vois pas la un manque de liberte, au contraire dans ce cas, le droit d'auteur est vraiment necessaire pour ne pas se faire piquer son ou ses idees... Le probleme est qu'il peut y avoir un amalgame entre ce droit d'auteur la et celui qu'on appelle propriete intellectuelle et qui pose tant de problemes en informatique...
            Enfin bon, vive le droit d'auteur et les logiciels libres!
          • [^] # Re: Contre-pouvoir

            Posté par . Évalué à 1.

            Le simple fait de composer un morceau de musique ou de realiser un dessin permet d'acquerir les droits d'auteur sans aucune declaration prealable : c'est vraiment une idee geniale.

            C'est très discutable ça, mais dans le système économique actuel, c'est sûr que ça vaut mieux. Mais je trouve que le problème vient plutot de ceux qui "voleraient" tes créations s'il n'y avait pas de protections. Les droits d'auteurs, c'est bricoler une solution, c'est pas s'attaquer au problème.
  • # Wouah ils font fort l'OMPI

    Posté par . Évalué à 10.

    Niveau technique de propagande, c'est pas mal. Tu ouvres un sujet de dissertation, en récompensant ceux qui écrivent dans le sens de tes idées. Génial !
    Je me demande d'ailleurs pourquoi ils n'ouvrent le concours qu'aux étudiants, pourquoi ne pas les prendre dès le collège, histoire de les manipuler dès le jeune âge ?

    D'ailleurs, on peut dériver le principe pour aller encore plus loin:
    « Eh oui, toi aussi écris ta dissertation sur tous les avantages de la peine de mort ! De nombreux lots à gagner, dont un fabuleux voyage au Texas pour aller visiter les salles d'exécution ! ». J'adore.
    • [^] # Manipulation de masse

      Posté par . Évalué à 10.

      "Niveau technique de propagande c'est pas mal."
      A un tel niveau, je me demande si on ne pourais pas considérer ça comme du condtionnement.
      "Tu ouvres un sujet de dissertation, en récompensant ceux qui écrivent dans le sens de tes idées."
      C'est même pire que ça. Ils supposent leur idée universelle, et pout qu'elle le soit vraiment, ils la diffusent par le biais d'un support qui pourait paraître anodin. Du coup, personne ne va réfléchire à "Est-ce bien ou mal la propriété intellectuelle ?" mais plus à "Le propriété intellectuelle, c'est top... c'est évident... mais pourquoi? Quels sont mes exemples personnels ?". En d'un seul coup un seul, ils vont se rallier des esprits qui, en plus d'être fidèle à leurs cause, auront déjà toute la floppée d'arguements bateaux pour précher la bonne parole autour d'eux.

      Ce genre de manipulation de masse me fait vomir, cela ne me rappel que trop bien cette société perverti par le fric et la médiatisation dans laquelle nous vivons. Wipout a eut LA bonne réaction au bon moment.

      Quand on y réflechit bien, un très grand nombre de publicité utilisent ce concepte:
      On veut faire croire à tout le monde une propostion A. Or, A implique B. On va donc balancer B comme pub mais en le déguisant un peu pour leurs faire croire qu'ils ne sont pas que neuneux, et là, tout le monde adhérer parce qu'ils auront compris la devinette B et penseront être intelligent (ça flatte toujours).
      On te prend pour un pigeon en te faisant croire que tu n'en est pas un. Mais au final, combien font l'effort intellectuel de réflechir sur A ?

      ex:
      A : "Je suis THE FAI pour te conecter au net".
      B : "Bienvenu dans la vie .com"

      Le problème, c'est que ce genre de technique fonctionne trop bien. Ils nous ont formés par la pub à avaler ces belles paroles sans y réfléchir. On nous mache le travail de réflexion justement pour qu'on ne réflechisse pas, ou alors pas à la bonne chose. C'est un type de pub qui n'est pas près de disparaître.

      Et nous nous précipitame dans l'enclos comme du bétail tandis qu'ils se frottaient les mains...
      • [^] # Re: Manipulation de masse

        Posté par . Évalué à 10.

        Propagande, conditionnement dès le plus jeune age, omniprésence des marques...

        Si tout ça vous interesse, je vous conseille le livre de Naomi Klein No Logo, la tyrannie des marques (http://www.nologo.org(...) ), Best-seller mondial de cette année.

        Je n'ai pas encore fini de le lire, mais je le conseille à tout le monde; On y voit comment les
        grosses sociétés mondiales ne vendent plus que leur marque, et non plus des produits réels; comment
        elles brident la diversité culturelle et la créativité pour que ca rentre dans leur campagne
        pré-formatée; les coup-bas légaux style "violation du droit des marques" pour faire
        censurer des paroles de chanson qui citent un nom de marque, ou fermer des
        sites webs ou des zines (ca vous rappelle quelque chose ?...)

        Pour en revenir au sujet, le commentaire anté-précédent plaisantait avec
        "pourquoi ne pas les prendre dès le collège", eh bien c'est déja le cas : toujours dans le même
        livre, Naomi décrit le sponsoring des écoles et universités par des grandes marques (Coca-cola,
        Nike) qui fournissent du "matériel pédagogique" gratuit, avec par exemple des projets à faire
        en groupe de travail "Accompagnez une nouvelle chaussure Nike de son croquis jusqu'à
        sa campagne de publicité"... Et evidemment, pas question de s'opposer à la marque sponsor :
        A une certaine fête d'université ou tout le monde devait porter un t-shirt Coca-cola, un
        étudiant malicieux a été mis à pied parcequ'il portait un t-shirt Pepsi.

        J'ai quand même hate de finir ce livre, pour arriver au chapitre qui parle de ceux qui luttent
        contre cette nouvelle oppression des marques, parceque pour l'instant ce que j'ai lu est
        un peu démoralisant...
    • [^] # Re: Wouah ils font fort l'OMPI

      Posté par . Évalué à 10.

      Niveau technique de propagande, c'est pas mal. Tu ouvres un sujet de dissertation, en récompensant ceux qui écrivent dans le sens de tes idées. Génial !

      Je ne pense pas que prêcher la bonne parole à des convertis soit une bonne propagande. D'ailleurs c'est plutot rassurant. En effet, les personnes qui vont aller sur le site OMPI sont soit des personnes convaincues que la propriété intellectuelle est la solution à tous les maux, soit des personnes qui sont plutot contre son utilisation abusive.

      A mon avis, là où ils jouent un gros coùt, c'est que ca va leur permettre de remplir leur besace d'arguments qu'ils peuvent espérer un peu nouveaux.

      D'autre part, je n'ai pas trouvé le reglement du concours : ca pourrait être interressant.

      Etienne
  • # puisqu'on en parle...

    Posté par . Évalué à 10.

    Comme j'en vois qui parlent de mondialisation, il y a un sujet là dessus sur K5 : lettre ouverte du premier ministre belge aux anti-mondialistes.

    http://www.kuro5hin.org/story/2001/11/4/153256/268(...)
  • # Si j'envoie ma réponse en LaTeX...

    Posté par . Évalué à -5.

    Comment croyez-vous qu'elle va être compris ?

    allez je vous donne un indice: l'extension du nom du fichier
    .../ma03rev.htm
  • # Copier-coller

    Posté par . Évalué à 10.

    Copy-paste d'une réflexion précédente, pour couper cours à tout véléhité extremiste de suppression de TOUT les brevets

    Les brevets ont quand meme un interêt dans le domaine non-informatique , donc "supprimer tout les brevets" est une connerie
    innomable.

    Ok on supprime tout les brevets, voyons ce qui se passe (politique-fiction à la stardust, accrochez vous à vos bretelles)

    <warp>
    La société "campeur heureux" à déposée un brevet sur un procédé de fixation des pieds de tente révolutionnaire dans le sens où
    les pieds se déploient dans le sol une fois rentrés dans celui-ci (un peu comme des fixations Molly, pour ceux qui connaissent). Elle
    les fabrique en dilithium, un alliage tres solide mais assez rare de titane et de fer, et donc ces fixations sont chères.

    Hors, voilà que son concurrent principal, "dors dehors" sort le meme produit, exactement, MAIS réalisé en plastique.
    Les deux produits sont sur le marché. Celui de DD coute moins cher mais est en plastique, donc craque TRES fréquemment. APrès
    uen période d'engouement les ventes chutent pour DD... hors CH, dont le produit est plus solide est au bord de la faillite car :
    1) Ils lui ont volé sont idée et l'ont fait moins chers
    2) Personne n'achete de ce type de pied meme fait par CH car la mauvaise qualité des produits de DD a fait fuir les consommateur
    vers des pieds classiques...

    </warp>

    Du coup, deux morts !
    Avec un brevet, CH aurait protégé sont invention et aurait évité à DD de sortir des pieds identiques, mais de mauvaise qualité.
    De plus si DD veut en faire faut qu'il demande à CH le droit d'exploiter le brevet et ce dernier à un droit de regard sur ce que ferait
    DD, donc la qualité aurait été meilleure.

    Voilà voilà
    • [^] # Re: Copier-coller

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Ouch, c'etait bien parti mais ton exemple n'est pas bon (enfin je pense).

      Personnelement, je vois plutot ton exemple comme les risques que représentent la contrefaçon. Entre ne pas respecter les brevets de façon ouverte, et la contrefaçon, il y a quand meme une différence.

      Mettons que les brevets n'existent pas. Si tu veux mettre sur le marché un produit, il faut quand meme qu'il passe par un système de verification avant d'etre mis sur le marché (normes européennes/nationales). C'est grace a cela que l'on detecte si un objet presente un risque ou non, pas grace aux brevet.

      Et c'est la contrefaçon, qui ne passe pas par cette étape (forcément), qui est dangereuse ...

      Voila
      • [^] # Re: Copier-coller

        Posté par . Évalué à 7.

        Jr, les normes Européennes/Fr dont tu parles sont des normes de sécurité, pas de fontionnalité ! donc mon exemple est toujours valide... les pieds de tente de DD sont surement surs (ie : ne causent pas de dommages corporels) mais nuisent à CH car ils sont similaires mais de mauvaise qualité...
      • [^] # Re: Copier-coller

        Posté par . Évalué à 1.

        Non, la contrefaçon, ce serait si DD fabriquait des pieds de tentes en plastique (ou même en dilithium) visuellement identiques à ceux de CH, y compris l'apposision de logos "DH" aux endroits qui vont bien, le but du jeu étant:




        1/ soit de pigeonner des gogos qui croient acheter du DH




        2/ soit de contenter l'idiot qui voudrait faire croire qu'il a des peids DH mais qui veut pas dépenser des sous, et achète en toute connaissance de cause un faux qui a l'apparence du vrai.









        La contrefaçon, c'est une atteinte au droit des marques, pas au droit sur la propriété intellectuelle.
    • [^] # Re: Copier-coller

      Posté par . Évalué à 4.

      Tu prends un cas un peu extrème quand même...
      D'ailleurs, on peut prendre des cas quasiment identiques en informatique qui montrent comme les brevets peuvent être néfastes.

      Tu dis que les brevets ont un intérêt dans le domaine non-informatique. Je trouve que tu vois un peu large.
      On a vu les problèmes dans d'autres domaines comme l'industrie pharmaceutique, on la recherche génétique.

      Ce qui est surtout critiqué, ce sont les excès provoqués par les brevets, le principe de base des brevets
      étant assez "noble" (donne-moi tes secrets de fabrication, je les protègerai).

      Supprimer tout brevet conduirait forcément à des excès inverses.

      Maintenant, ces excès doivent faire réfléchir aux orientations à prendre, mais le "tout ou rien" est rarement une bonne option...
      • [^] # Re: Copier-coller

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Dans certains domaines ou le secret de fabrication est hyper important, des boites ne passent pas de brevet et preferent utiliser le secret pur pour se proteger.

        Il y a aussi les boites qui brevetent tout ce qui s'approche de leur invention mais pas leur invention afin que celle-ci ne soit pas revelee mais soit quand meme protegee.

        Il y a aussi des brevets qui evitent soigneusement les mots de reference afin que le brevet ne soit pas trouvable facilement.

        J'ai un copain qui a bosse dans une boite de brevet et il m'a dit qu'il y a des tas de derives. La formule de math est l'exemple type du truc non brevetable mais pourtant, il y a des brevets sur des formules de math, tournes de facon bizarre. Ca ne tiendrait certainement pas un proces mais en attendant, c'est la.

        C'est du folklore en fait le monde des brevets.
    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à -1.

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

      • [^] # Re: Copier-coller

        Posté par . Évalué à 1.

        Pour le consommateur qui achète con : tant pis pour lui

        Applique ça dans le domaine de l'informatique au niveau de l'OS par exemple ...
        • [^] # Re: Copier-coller

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          Pour le consommateur qui achète con : tant pis pour lui

          Applique ça dans le domaine de l'informatique au niveau de l'OS par exemple ...

          C'est ce que je fais, c'est même devenu mon credo. Je ne suis pas responsable des choix débiles de 95 % des utilisateurs. J'en ai assez de me battre pour que les gens adoptent des solutions libres, de toute façon ils n'écoutent pas, et te prennent pour l'intégriste-qui-veut-remettre-les-brebis-dans-le-droit-chemin et qu'aime pas Microsoft parce qu'il veut faire rebelle.

          Avant, ma réponse à « Pourquoi mon PC plante ? » était « Tu n'as qu'à utiliser un autre OS ». Maintenant, c'est « Je m'en fous » ou bien « C'est normal ».
    • [^] # Re: Copier-coller

      Posté par . Évalué à 1.

      Ton exemple peut etre retourne. Le detenteur d'un brevet peut choisir de jouir d'un usage exclusif de son invention, ce qui n'est pas l'interet du consommateur. En effet, usage exclusif = pas de concurrence = produit cher.

      <warp> la societe "Campeur heureux" continue a vendre des pieds de tente en plastique. D'autres societe aimeraient realiser et commercialiser des pieds en aluminium, mais le brevet existant les en empeche.
      </warp>
      • [^] # Re: Copier-coller

        Posté par . Évalué à 3.

        OK, je vais joyeusement me faire flinguer mais j'ai ma conscience pour moi...

        Et alors ? il a le droit de jouir de son invention non ? Il a bien le droit d'en tirer profit ? si CH est une PME et DD une grosse boiboite, le brevet de CH les empechera d'etre concurrencé par DD, qui sinon les aurait flingué méchant en faisant les meme produits qu'elle mais moins cher !

        Le monde industriel est différent de celui de l'informatique, le monde n'est pas sous Licence GPL ! sortez vos yeux de vos écrans et matez autour de vous, et vous verrez que les brevets sur ce qui est matériel est NORMAL ! Les industries se font sur des brevets sur des inventions matérielles, pas du vent.
        • [^] # Re: Copier-coller

          Posté par . Évalué à 1.

          si CH est une PME et DD une grosse boiboite, le brevet de CH les empechera d'etre concurrencé par DD, qui sinon les aurait flingué méchant en faisant les meme produits qu'elle mais moins cher !

          Et ben non, justement. Si CH est une PME et DD une grosse boite, DD va pomper l'invention de CH. Et CH va faire un procés, va vite s'apercevoir que, quoi qu'ils soient sûrs de gagner, ils ne pourront jamais assumer le coût du procés et ils vont donc accepter l'arrangement "à l'amiable" de DD.

          Moralité : CH a gagné une somme d'argent considérable, certes, mais largement inférieure à la valeur réelle de son invention, et a perdu son brevet.

          Si tu n'y crois pas, je te renvoie à ce document (toujours aussi instructif depuis que je l'ai mis dans la news sur le vaccin contre l'anthrax ;) :
          http://www.iccwbo.org/home/statements_rules/statements/1997/transla(...)
        • [^] # Re: Copier-coller

          Posté par . Évalué à 5.

          Resumons les droits en presence:
          - Le droit de l'inventeur a jouir de son invention
          - Le droit a la jouissance exclusive d'une invention
          - Le droit du consommateur a beneficier d'un bon produit
          - Le droit a l'acces, l'utilisation, la modification de l'information

          On peut discuter de la legitimite de chacun de ces droits.
          Le 1er me semble parfaitement legitime. Il s'agit simplement de remunerer un travail.
          Je ne reconnais pas le deuxieme.
          Le troisieme est souhaite par le consommateur, c'est globalement une bonne chose, mais ca n'est pas un droit.
          Le dernier me semble souhaitable, mais il n'est generalement pas considere comme un droit legitime aujourd'hui.

          Les brevets garantissent le premier droit. C'est bien. Ils garantissent le deuxieme. C'est mal. Apres, etre pour ou contre les brevets, c'est une histoire d'appreciation. Les gens qui n'ont pas ton appreciation ne sont pas forcement des gens qui ont les yeux coinces dans leurs ecrans.
          • [^] # Re: Copier-coller

            Posté par . Évalué à -3.

            <clic clic> BANG

            Bruit de stardust qui se suicide devant tant d'incompréhension de la logique industrielle...
            • [^] # Re: Copier-coller

              Posté par . Évalué à -2.

              J'ai jamais pretendu parler de logique industrielle (terme qui veut dire quoi d'ailleurs ?).
              Les brevets relevent d'un domaine beaucoup plus large. A mon avis, traiter des brevets en ne considerant que les aspects pecuniers, c'est manquer le probleme.
    • [^] # Re: Copier-coller

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Et dans le cas où c'est brèveté, si le Campeur Heureux fait faillite, personne ne pourra refaire de ces pieds fabuleux avant l'expiration du brevet ou la vente des droits d'exploitation de celui-ci...
      Imaginons: le Campeur Heureux coule (tué par des manoeuvres anti concurrentielles du Piquet Magique, leader du marché, comme par exemple des attaques répetées et injustifiées pour violation du brevet sur le piquet de tente qui appartient à ce même Piquet Magique) et que pour une raison ou pour une autre, le Piquet Magique ne désire pas voir se répendre ces piquets révolutionnaires (qui nuisent à sa stratègie marketting) il peut racheter l'exclusivité de l'exploitation ou tout bètement, grace à ses brevets, recommencer ses manoeuvres pour couler le nouveau détenteur du brevet / droit d'exploitation.

      Si le système sans brevets du tout n'est pas génial, je le préfère au système brevets qui a déjà fait ses preuves dans le franchement mauvais et bientôt (déjà ?) dans le catastrophique (qui a dit pharmaceutique ?). De toutes manières, le brevet ne sert pas/plus à rétribuer l'inventeur mais à s'assurer l'exclusivité sur un produit et accessoirement à supprimer les concurrents plus faibles.

      En résumé, je vois la chose comme pour la démocratie: le sans brevet c'est pas top, mais on trouvera rien de mieux.
      • [^] # Re: Copier-coller

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Lorsque qu'une societe detentrisse de brevet coule : Le brevet devient nul !

        MAIS en general quand une boite detient un brevet interressant, il y aura toujours quelqu'un pour racheter la boite 1F vider le carcant et revendre les brevets. C'est standard et bien fait.

        Je me souviens d'un article sur l'affaire des brevets d'Amazon à ce sujet ou le DG expliquer que ce brevet etait necessaire vis à vis de ses investisseurs. Un brevet dans le monde immateriel du logiciel est un bien reel et materiel. Ca rassure les investisseurs. Esasye de la lever de la thune pour une Start-up : TU as du brevetable c ok, sinon non !

        Perso, je trouves que les brevet c'est utile (cf explication de Stardust) mais que ca genere souvent de gros probleme dans les domaines de la survie humaine et dans les domaines immateriel !
        • [^] # Re: Copier-coller

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          C'est un point de vue mais le mien rejoint plutôt celui de Johann Deneux quelques posts au dessus sur le fait que l'exclusivité de la jouissance de l'invention est discutable.










          En revanche, je ne savais pas que le brevet devient nul lorsque la société détentrice coule et franchement je trouve que c'est une bonne chose.
    • [^] # Re: Copier-coller

      Posté par . Évalué à 4.

      Maintenant, voyons ce qui se passe si ton producteur de piquets de tente est un mathématicien.

      Au hasard, il y a quelques temps, un mathématicien du nom de Pythagore (ou Thales peu importe) découvre une formule révolutionnnaire. Il dépose un brevet dessus et, de ce fait empêche tous les mathématiciens de son époque de faire des maths basées sur sa théorie pendant X années. Vous me direz "Oui mais un autre aurait trouvé autre chose et les maths seraient partis de cet 'autre chose'" et je vous répond : "non car lui aussi il aurait déposé un brevet".

      Maintenant un cas plus proche de nous sur de la physique moins triviale. Un grand scientifique du nom de Maxwell s'aperçoit que des formules de physiques qui ont fait leurs preuvent pendant 200 ans ne sont pas vraies à la vitesse de la lumière, et après quelques recherches il améliore 4 formules que nous nommerons "les équations de Maxwell". Evidemment ce bon Maxwell n'a pas envie de se faire abuser et il dépose des brevets sur ses équations, privant d'une inestimable découverte les chercheurs durant de nombreuses années.

      Mais, comme tu le notait si bien : "Les brevets ont quand meme un interêt dans le domaine non-informatique" et je rajouterai : dans les domaines ne concernant pas les sciences, qui ne sont que l'héritage de nos ancètres que nous enrichissons modestement.
      • [^] # Re: Copier-coller

        Posté par . Évalué à 2.

        Juste deux trucs à dire :
        1) Autant pour tout ce qui est texte (et informatique), je pense que la proprieté intellectuelle suffit largement, autant je peux comprendre l'utilité de brevets sur des objets physiques (j'ai dis comprendre, pas trouver bien ;) ). Les deux trucs qui me genent avec les brevets logiciels, c'est que ca bloque tout, et que c'est cher => seulement pour les grosses societes... (rmq : c'est vrai que c'est aussi valable avec les autres brevets ;) )

        2) Ah, ce Maxwell. C'est con que j'ai pas profité du fait que ses équations étaient pas brevetées pour les apprendre, je me serais moins planté à mon interro de physique ;-)
        • [^] # Re: Copier-coller

          Posté par . Évalué à 1.

          Autant pour tout ce qui est texte (et informatique), je pense que la proprieté intellectuelle suffit largement, autant je peux comprendre l'utilité de brevets sur des objets physiques









          Je pense que globalement tout le monde est d'accord, le problème vient du flou de la legislation. Si les legislateurs arrivent à pondre une loi avec une frontière bien délimitée entre ce qui est brevetable et ce qui ne l'est pas, je ne vois pas d'objection. Cependant, on a assisté à des abus, et l'expérience nous montre bien que dès que l'on en donne un peu, les grosses structures se précipitent dans la brèche et abusent de la legislation.









          Donc pourquoi pas une brevetabilité du matériel, mais que se passe-t-il lorsque le matériel est en étroite interraction avec le logiciel ? Et que se passe t-il si le matériel est en fait l'exploitation d'une loi physique ? Sur quoi déposer le brevet ?
    • [^] # Re: Copier-coller

      Posté par . Évalué à -2.

      Du coup, deux morts !

      Non ce sont des entreprises. Faire l'amalgame entre entreprise et individu, voila ce que moi je trouve innommable. Mais quand on se plait à confondre les deux, on trouve des intérêts aux brevets (non informatiques), ce n'est pas surprenant. Pour ma part, je n'ai toujours pas vu d'exemples convaincants. Et je ne vois pas en quoi c'est qualifiable d"extremiste", mais l'emploi de ce terme est toujours tentant et bien pratique, c'est sur.
      • [^] # Re: Copier-coller

        Posté par . Évalué à 1.

        Toi, je sens que tu veut faire chier ton monde, comme quoi poster en anonyme permet à des gars qu veulent jouer sur les mots (pratique bien connue des deux extrêmes de la politique) de le faire.





        1) J'ai dit "mort" comme j'aurai dit "en faillite"





        2) Je ne fait pas l'amalgame entre entreprise et individu.


        Ecoute, on dit qu'une entreprise est "morte" partout... sauf à la LCR et LO ou on préfère dire que c'est "un complot du patronat"





        3) Si tu avais les couilles de t'authentifier ici, on aurai pus discuter mais là tu ne le mérites pas du tout.


        Tes arguments sont creux comme une huitre un lendemain de fete.





        Voilà voilà...
    • [^] # Re: Copier-coller +/-

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      On a là un exemple extrême. Après tous si tous le monde à acheter des trucs en plastique pourri, c'est un peu de leur fautes non ? Après les gens sont suffisament intelligent, enfin je pesne, pour acheter un truc solide quand ils en ont envie. Et puisque l'exemple n'est pas concret, impossible de savoir quels auraient été l'accueil réel des deux produits.









      Dans les deux cas, on se heurte à un problème d'idée, et d'exploitation de cette idée. Les idées ne devraient pas être breveté, seulement les techniques (chercher la frontière...). C'est clair qu'il serais interessant que les logiciels, du code quoi, soit considérés comme un patrimoine de l'humanité, dans le sens ou tout le monde pourrait l'exploiter. Dans un sens, aucune formule mathèmatiques n'est brevété, alors pourquoi en serait-il de même pour l'informatique. Tous est toujours une histoire de $, et les brevets c'est un moyen de faire rentrer des $, pas toujours à bon escient d'ailleurs. Par exemple, en ce qui concerne les brevets sur les médicaments : on soigne les gens, on peut les guérir, enfin ceux qui ont des sous, dommage pour les pays pauvres qui ne peuvent se payer des médicaments...
      • [^] # Re: Copier-coller +/-

        Posté par . Évalué à -1.

        Je me permets de rappeler que l'orthographe n'est pas brevetée, et que donc tout le monde peut l'utiliser correctement...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.