JBoss obtient la certification J2EE

Posté par  . Modéré par Nÿco.
Étiquettes :
0
19
juil.
2004
Java
JBoss Inc. a annoncé aujourd'hui que son serveur d'application libre a passé avec succès la suite de tests de compatibilité Java 2 Enterprise Edition 1.4.

JBoss 4.0 est un serveur d'application J2EE disponible sous licence LGPL. L'obtention de cette certification le place au même niveau de qualité que des produits propriétaires comme WebSphere d'IBM ou WebLogic de BEA. Cette certification de compatibilité prouve une fois de plus que le monde Open Source/libre peut offrir des solutions alternatives viables aux produits professionnels. JBoss Inc. s'efforce en outre de développer les futures technologies du monde J2EE en participant activement au JCP (Java Community Process, un consortium de développeurs contribuant à l'évolution des technologies Java) avec par exemple un travail important sur les EJB 3.0 (Enterprise Java Beans).

Aller plus loin

  • # Bien mais...

    Posté par  . Évalué à 5.

    Qu'en est-il de de JDO avec JBoss ??
    • [^] # Re: Bien mais...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      Je crois que JBoss préfère pousser Hibernate et EJB3 et à mon avis.... ils ont raison ;)

      http://about.me/straumat

      • [^] # Re: Bien mais...

        Posté par  . Évalué à 1.

        Oui, vous avez lu les specs d'EJB3?
        C'est le grand départ des EJB, à mon humble avis
        • [^] # Re: Bien mais...

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          Oui enfin, en partie ;)

          Je pense que ca va booster l'utilisation des EJB et vraiment les mettre au centre des applications J2EE.

          http://about.me/straumat

        • [^] # Re: Bien mais...

          Posté par  . Évalué à 2.

          Cela va certainement relancer leur adoption mais les specs telles que présentées par le draft actuel me semblent encore un peu compliquées par rapport aux critiques que les développeurs formulent à l'encontre des EJB. Beaucoup de ces critiques sont dirigées contre les EJB persistants avec les annotations contenant du code SQL ou l'utilisation de @Inject. Ceci dit, ils n'ont qu'à participer au JCP au lieu de râler ^^
    • [^] # Re: Bien mais...

      Posté par  . Évalué à 2.

      J'ai interviewé Marc Fleury à JavaOne et il m'a clairement affirmé leur volonté de soutenir EJB 3.0 et Hibernate. Pour eux JDO est un jouet sans intérêt. Les gens de chez Sun (notamment James Gosling) ont des propos plus modérés et disent que les deux peuvent parfaitement cohabiter. Le fait est qu'on peut très bien utiliser JDO dans une application non-J2EE et que cela apporte pas mal d'avantages.
  • # Ne dîtes pas "même niveau de qualité" mais plutôt "compatible avec" :o)

    Posté par  . Évalué à 7.

    L'obtention de cette certification le place au même niveau de qualité que des produits propriétaires comme WebSphere d'IBM ou WebLogic de BEA.

    Si je ne m'abuse, cela signifie qu'il est parfaitement compatible avec le standard J2EE proposé par SUN. Est-ce qu'on peu pour autant parlé de même qualité (rapidité d'exécution, stabilité, etc. ) ?

    De plus, la "valeur ajoutée" des Webspheres et autres est la présence d'extention plus ou moins compatibles avec le standard, que les utilisateurs ne trouveront pas ailleurs. Est-ce que quelqu'un a une idée des "plus" de Jboss ?
    • [^] # Re: Ne dîtes pas "même niveau de qualité" mais plutôt "compatible avec"

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

      Tout à fait il est compatible J2EE... donc il a passé tous les tests du TCK.

      On peut peut être pas parlé de même qualité étant donné que, justement, la force de J2EE est dans le fait que chacun peut faire sa propre implémentation.
      Par contre, cela signifie qu'une application développé pour JBOss poura, sans recompilation tournée sous Websphere... le code source n'aura pas à être changé.

      A mon avis.. le mieux, c d'utiliser J2EE et ainsi de ne se marrier avec aucun vendeur.

      http://about.me/straumat

  • # newbie

    Posté par  . Évalué à 7.

    Bonjour,

    Désolé pour cette question peut-être triviale, mais ça sert à quoi un serveur d'application J2EE ?
    C'est la machine virtuelle java qui permet d'exécuter un programme écrit en java ?
    C'est un compilateur ?

    La terminologie Java, c'est décidément trop compliqué pour moi :-(

    merci
    • [^] # Re: newbie

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      J2EE c'est Java pour les solutions d'entreprises (comprendre grosses solutions côté serveur) : en gros un serveur d'application te permet d'exécuter des EJB (Entreprise JavaBeans) qui sont des objets Java réutilisables. Le serveur d'application fournit de nombreux services permettant de créer facilement des applicaitons distribuées avec des services de persistance, de tolérance de charge ou encore la gestion des transactions.
      Le but est de ne pas avoir à réinventer la roue à chaque fois, les même services étant souvent nécessaire d'une solution à l'autre.
      • [^] # Re: newbie

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        Je viens de lire à gauche et à droite que le PHP commence à remplacer tout doucement des applications J2EE, notament grâce à la simplicité du language.

        Vous en pensez quoi ?
        • [^] # Re: newbie

          Posté par  . Évalué à 9.

          Je pense que tes sources ne sont pas très fiable dans le sens de l'objectivité ...
          Probablement que PHP remplace du JSP ici ou la, mais pour ce qui est des applications il est incapable de faire le poid face à J2EE.
          PHP est un language dont la fonction primaire, principale est de faire du web dynamique. Pour Java, le web dynamique n'est qu'une de ses capacités. Et d'ailleurs, de ce qui j'ai pu lire, JSP est retravaillé pour permettre une simplicité comparable à PHP (car pour l'instant, il est vrai que rien ne rivalise avec php en terme de rentabilité ... dans le domaine des languages de type scripts pour web dynamique)

          Sinon, à propos de JBoss, c'est probablement ce qui manquait à Java pour faire fasse à .NET, sa certification est une très bonne nouvelle. J2EE se confirme en standart ouvert et normé, avec maintenant un pied dans le libre.
          • [^] # Re: newbie

            Posté par  . Évalué à 10.

            Franchement php est simple pour des problèmes simples ! Dés que vous devez implémenter un algorythme un tant soit peu compliqué bien des choix fait pour simplifier la vie des débutants s'avèrent génants.
            La déclaration implicite des variables en php est une source inépuisable de bugs trés difficile à retrouver. L'absence de compilateur en est une autre ! Quant à la prog objet en php3 et 4 n'y pensez même pas ! Au moins avec le php5 on a enfin un modèle objet digne de ce nom ! Normal Sun a collaboré avec Zend sur son développement histoire que php soit à java j2ee ce que vb est à .net un langage facile de prime-abord pour ne pas décourager les développeurs débutants.
            Mais selon moi il est quand même plus sur de développer en jsp qu'en php, la librairie standard est mieux organisée, plus vaste et la réutilisation du code est nettement plus aisée ! En développement on passe plus de temps en maintenance et évolution qu'en nouveau développement, il faut y penser !
            • [^] # Re: newbie

              Posté par  . Évalué à 2.

              Entièrement d'accord! Dans certaines discussions on croit ferme à la plus grande vitesse du php. En fait souvent c'est plus simple de se tromper en java, voilà tout...
              Avantage énorme du php - à mon avis - la productivité, les solutions déjà développées (phpmyadmin, phpBB, daCode, postNuke, spip etc... ), l'intégration naturelle avec le html, solutions qui peuvent se comprendre facilement (tu rajoutes un serveur, un autre, un troisième, si tu as bien codé à la base ça peut marcher etc.), une vitesse tout à fait acceptable pour du web (je sais, j'aproxime: php<>web).
              Personnellement je trouve aussi un avantage que pour la vue (du modèle MVC) il n'y ait pas de compilation, que l'on puisse changer et travailler sa vue à toute vitesse - comparé aux jsp, c'est notable je te jure...
              Avantages du java: la propreté du modèle, le langage tout terrain (web et pas web, gros systèmes et petits..), la propreté de certaines librairies (hibernate/spring). Mais désavantage : on peut faire des trucs très nuls en java (grâce à certaines specs trop compliquées dans les ejb par ex)
              Exemple de propreté : les taglibs:

              <forEach var="personne" items="listeDuPersonnel">
              <li>
              <c:out value="${personne.nom}" />
              </li>
              </forEach>

              C'est facile à lire et je trouve mieux que le mixte de code php+html
        • [^] # Re: newbie

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

          Pas d'accord... de ce que j'en ai vu, ce ne sont pas les mêmes applications qui sont développés avec les deux langages.

          Et oui, les JSP avec la JSTL tend à se rapprocher de PHP mais LAMP a déja pris toute la place chez les hebergeurs.

          J'ai fait une introduction à J2EE pour ceux que cela interesse : http://www.ashita-studio.com/articles/j2ee/introduction_J2EE.html(...)

          http://about.me/straumat

          • [^] # Re: newbie

            Posté par  . Évalué à 2.

            Sympa ta page d'intro. Juste une chose, le tuto est celui de j2ee 1.4 maintenant (d'ailleurs costaud à lire ;-) : http://java.sun.com/j2ee/1.4/docs/tutorial/doc/index.html(...)
          • [^] # Re: newbie

            Posté par  . Évalué à 1.

            N'oublions pas les JSF (Java Server Faces) qui sont vraiment très très très intéressants, notamment avec des outils comme Java Studio Creator. Ils se rapprochent de l'ASP.NET pour ses composants côté serveur.
            • [^] # Re: newbie

              Posté par  . Évalué à 2.

              D'abord la façon de faire semble aussi poser des problèmes par exemple avec les jsp (cf. article sur onJava.com)
              De plus ça veut dire qu'il faut un outil
              Je trouve aussi très intéressant le modèle jsf mais pas facile pour un pauvre codeur qui n'a que ses 10 doigts (et eclipse). Est-ce que vous avez vent d'un projet open source qui s'intéresserait aux jsf?
              De plus l'idée d'abstraire le modèle http ça me fait tj bizarre - parce que ce protocole a ses spécificités (protocole sans état, le système des requètes réponses...) Là dessus j'attends de voir aussi
        • [^] # Re: newbie

          Posté par  . Évalué à 3.

          Il ne faut pas voir que le côté développement, il y a également le côté suivi de production qui est important. L'avantage de J2EE, c'est justement son aspect standardisation qui fait que lorsque tu reçois un war ou un ear, tu ne te poses pas trop de question sur la façon de le déployer et de le connecter aux ressources. Ce n'est pas le cas avec PHP puisque chaque appli vient avec son ou ses propres fichiers de config placé dans un endroit spécifique et dont tu devras bien noter l'emplacement pour une éventuelle intervention.
          L'un des avantages de J2EE à mon sens est le fait que l'accès aux ressources est géré au niveau du serveur d'appli, et non pas au niveau de chaque appli. Par exemple, pour accéder à une base de donnée, tu définis au niveau du serveur un pool de connexion vers cette base de donnée, et l'appli utilisera, voire partagera, ce pool de connexion. De plus, le nombre de connexion à une base de données est un paramètre extrêmement sensible dans la phase de tuning.
          Il n'est donc pas raisonnable de laisser les développeurs prendre cela en charge car ceux-ci n'ont en général aucune idée de ce que peuvent être des contraintes de production:
          - le dev: ah ben quoi, pourtant ça marche bien sur mon PC
          - l'admin: ben ça marche moins bien avec 200 utilisateurs...

          Avec PHP, ceci n'est pas possible (pour l'instant?)

          Pour reprendre les autres commentaires, PHP et J2EE n'ont pas du tout la même cible, et surtout, J2EE, ce n'est pas que jsp!!!
    • [^] # Re: newbie

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      J2EE est un ensemble de normes et d'outils permettant à des applications Java de s'intégrer à une informatique d'entreprise (lire "à un merdier sans nom").

      Pour ça, un serveur J2EE doit fournir les outils correspondant à un ensemble de normes dont les noms commencet souvent par J :

      JMX (Java Management Extension) pour intégrer le serveur à un Nagios, par exemple

      JMS (Java Messaging System) pour l'envoi de messages événementiels sur les systèmes de messages (jai oublié le nom, mais globalement, ça n'a rien à voir avec Evolution, Outlook ou Opera)

      JTS (Java Transaction Service) pour gérer les transactions, voire même les transactions distribuées

      JSP (Java Server Pages) une petite techno de présentation, qui a vécu.

      EJB (Enterprise Java Beans) la norme phare de J2EE, qui définit des "objets métiers" sous un certain nombre de forme qui nous font revenir à l'époque bénie des struct C. Le seul avantage étant qu'ici, les struct peuvent être persistées de manière quasi-transparente ...

      Et tant d'autres que j'oublie

      Tout ça c'est bien joli, mais en fait, à sens, si J2EE apporte une certaine capacité d'intégration de Java à "l'informatique d'entreprise", ça se fait au prix de nombreuses contorsions :
      - Durant le développement, car J2EE est une norme ouverte, qui n'impose que peu de choses (et qui notamment n'impose pas les descripteurs de déploiement permettant d'organiser tout le bouzin). Ce qui fait qu'une appli J2EE n'est en général pas ou peu portable (à moins bien sûr d'être codée avec des outils génériques, comme XDoclet ou Ant, et encore ...). Bref, l'enfer, le véritable enfer du développement J2EE, c'est que loin de nous aider à développer plus facilement grâce à une meilleure organisation Java (ce qui est en partie fait), le code est complètement scindé entre d'un côté le développement de composants Java, et de l'autre leur organisation (qui n'est souvent pas réellement séparée, du fait que ces applications soient le plus souvent des saletés de gestion) qui elle est contenue dans des fichiers XML.

      - Durant l'utilisation, on est quand même très loin d'applications rapides. D'accord, ça marche, mais comme le dit de plus en plus de monde, la complexité de J2EE le rend inaccessible à l'immense majorité des développeurs. De plus, comme toute usine à gaz qui se respecte, le coût d'exploitation n'est pas nul, puisqu'il existe désormais des postes d'administrateurs d'applications J2EE, dont le rôle, tout comme pour un admin Oracle, est de faire en sorte que ça continue à marcher (!).

      Bon, pour moi, développeur Java, il est clair que c'est uin bon gagne-pain. Toutefois, je trouve ça dommage qu'une techno comme Java serve à "ça", et surtout de cette manière là.
  • # Coquille ?

    Posté par  . Évalué à 10.

    le monde Open Source/libre peut offrir des solutions alternatives viables aux produits professionnels

    Ce ne serait pas propriétaire par hasard, parce que l'alternative aux produits professionnels existe, c'est Microsoft.

    Désolé, je n'ai pas pu résister.
    • [^] # Re: Coquille ?

      Posté par  . Évalué à -1.

      Surtout que sur le site de JBoss on peut lire qu'ils font du professional Open Source. C'est pas parce que c'est de l'Open Source que c'est des amateurs au contraire (enfin pas pour tous faut pas exagérer).
  • # Dommage

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

    JBoss a eu sa certfication avant JOnAS ! dommage :(
    Néanmoins, on devrait l'avoir plus tard dans l'année.. à la rentrée j'éspère

    http://about.me/straumat

    • [^] # Re: Dommage

      Posté par  . Évalué à 1.

      c'est tout le mal que l'on vous souhaite, parce que franchement, bosser avec WebSphere, c'est pas une sinécure... C'est d'une lenteur et d'une lourdeur... A croire que c'est fait exprès pour vendre du proc et de la mémoire ;-)
      Vivement que les alternatives libres viennent "rafraîchir" le marché
    • [^] # Re: Dommage

      Posté par  . Évalué à 1.

      Bof, JBoss a démarré bien avant JOnAS.
      Si ce dernier obtient sa certification à la rentrée, on pourra dire qu'il lui a fallu moins longtemps ;-)
      Sérieusement, 2 serveurs d'application J2EE libres, ça devrait changer la donne dans les développements java...
    • [^] # Re: Dommage

      Posté par  . Évalué à 1.

      "JBoss a eu sa certfication avant JOnAS ! dommage :("

      Pauvre choux.

      Je sabrerai le champagne aussi quand le tour de jonas viendra. C'est une des plus bonnes news de l'année je trouve.

      Mais bon, java-ca-pu-c-pas-libre hein ;)
      • [^] # Re: Dommage

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

        Mais bon, java-ca-pu-c-pas-libre hein ;)

        Certes, mais on trouve énormément de logiciels libres en Java, notamment tous les projets de Apache-Jakarta (Tomcat/Axis, Xerces, les commons), Eclipse ...

        Je ne comprends pas bien pourquoi, mais c'est un fait. Je pense que c'est dû au fait que l'utilisation de Java étant assez récente pour autre chose que des applets, des logiciels libres ont pû apparaître très tôt, conviennent à beaucoup de monde et sont devenus des standards de fait (l'un des meilleurs exemples est Tomcat utilisé par des serveurs J2EE propriétaires). Il me semble que dans la communauté Java, l'utilisation de LL est devenue "naturelle".

        Enfin bon, c'est juste mon avis et je le partage.
  • # Merci

    Posté par  . Évalué à -3.

    Merci à tous ceux qui ont rendu celà possible, en particulier Pierre Tramo
    • [^] # Re: Merci

      Posté par  . Évalué à -6.

      Grrr J'ai été devancé... ;)
      Merci Pierre Tramo pour cette certification J2EE

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.