L'Asie aime Linux, un peu plus

Posté par  . Modéré par Guillaume Estival.
Étiquettes : aucune
0
25
jan.
2002
Commercial
Un nouveau sondage de 850 entreprises de l'espace Asie-Pacifique (hors Japon) révèle que 15% d'entres elles ont utilisé Linux l'an dernier.
La raison principale avouée est le coût.
Nt et W2K restent les OS les plus utilisés
L'article évoque enfin l'engouement du gouverment Chinois pour Linux et son ambition de développer son industrie logicielle.

Aller plus loin

  • # LE marche le plus benefique a Linux.

    Posté par  . Évalué à -3.

    C'est vrai que, mis a part la Chine et le Japon, Linux est tres bien implenté en Asie.

    C'est certainement la mentalité asiatique qui joue : Les gens la bas sont bien plus debrouillards et moins "m'en foutiste" qu'en Europe.

    Helas, Linux restera toujours noyauté car chaque pays asiatique possede sa distrib nationale, chose qui est moins vraie en Europe et aux USA.
    • [^] # round and round

      Posté par  . Évalué à 10.

      « es gens la bas sont bien plus debrouillards et moins "m'en foutiste" qu'en Europe »

      Et les allemands sont pas polis, les italiennes sont des bons coups et les grecs sont homo.

      T'en as d'autres, des explications (généralisations) psycho-sociologisantes, à nous proposer ?
    • [^] # Re: LE marche le plus benefique a Linux.

      Posté par  . Évalué à 10.

      La raison principale de l'implantation de linux reste le cout et pas les mentalités ... Pour ce qui est des distrib nationnales c'est sans doute lié aux jeux de caractères qui ne doit pas etre gerée de la meme maniere en fonction du jeux de caractère a implanter et qui n'est pas proposé à ma connaissance de base dans les distribs classiques.
    • [^] # Re: LE marche le plus benefique a Linux.

      Posté par  . Évalué à 10.

      Bonjour,

      Clair l'Asie de l'est à une avance technologique et un engouement dans Linux beaucoup plus important que l'Europe ou les Etats-Unis.

      Il est aussi vrai que c'est la curiosité et leur débrouillardise qui sont un des pilier du développement du Libre en Asie. L'un des autres pilier est le fait que la technologie est à la pointe dans ses régions et que sa distribution est très rapide.

      Par exemple, pour les téléphones portables, les japonais et coréen surfent depuis longtemps en masse sur l'I-Mode. La distribution des portables en corée est anarchique, tout le monde peut se permettre de vendre des portables sur une simple petite table dans la rue. Le changement du par est très rapide.

      Pour ce qui est de la connectivité, là de nouveau la Corée est leader dans le monde. La majorité de la population est équipée en accès ADSL et les parties de jeux en réseau font rage (un autre domaine ou ils sont leaders).

      Toujours dans le domaine de la mobilité, Yopi a été le premier pda linux à avoir autant d'échos dans le monde. Samsung et GMate ont été les premiers à porté linux sur pda. Toujours au niveau mobile un nouvelle distrib pda linux est disponible Linuette (http://www.linuette.com/start/index.php(...))

      Quand au distributions nationale wOw Linux et Mizi 2.0 Linux sont des exemples de distribs.

      Cordialement.
    • [^] # LE marche le plus benefique a Linux

      Posté par  . Évalué à 10.

      Helas, Linux restera toujours noyauté car chaque pays asiatique possede sa distrib nationale, chose qui est moins vraie en Europe et aux USA.

      <mode=ironique>C'est vrai que c'est un problème, cette disparité de distributions. S'il n'y avait qu'une distrib unique ce serait tellement mieux!</mode>

      S'il peut y avoir des distrib très différentes d'un pays à l'autre, c'est peut-être tout simplement à cause des problèmes de localisation!
      Au fait, on peut avoir les CJYK (caractères asiatiques chinois/jap/coréens/...) sur pas mal de distrib européennes, y'a aussi le support mule dans (X)emacs...
    • [^] # LE marche le plus benefique a Linux.

      Posté par  . Évalué à 2.

      Les gens la bas sont bien plus debrouillards et moins "m'en foutiste" qu'en Europe.

      <mode=ironique>alors, ça explique qu'il y ait beaucoup plus de contributeurs asiatiques qu'européens ou américains dans linux?</mode>
      • [^] # Re: LE marche le plus benefique a Linux.

        Posté par  . Évalué à -5.

        Tes tags ne sont pas valides :-)
        tu ne peux que assigner des valeurs aux attributs
        <ironie on>... </ironie> serait mieux
        • [^] # Re: LE marche le plus benefique a Linux.

          Posté par  . Évalué à -5.

          Ses tag sont moins faut que les tiens. Si on par du principe qu'il utilise son propre language c'est qu'il fait du XML et pas du HTML. Hors les guillemets sont obligatoire en XML contrairement au HTML. Il faudrait écrire: <mode="ironie">bla bla</mode> pour être correct. Ton <ironie on> est encore plus faut, à la limite <ironie_on></ironie_on> ou <ironie etat="on"></ironie>.

          Bon maintenant si c'est du SGML ou un autre truc je sais pas.

          -1 -> ridicule ces disputes de syntaxes, tout le monde à compris ce qu'il veut dire. Nous ferions mieux d'améliorer la syntaxe, la grammaire et l'orthographe.
          • [^] # Re: LE marche le plus benefique a Linux.

            Posté par  . Évalué à 0.

            muhahaha,
            1- tu peux pas faire <mode="ironie">
            2- effectivement <ironie on> tout seul ne passe pas en XML, en SGML je crois que oui.
            3- pour la syntaxe, l'orthographe et la grammaire tu repassera.:-)
            4- qui a dit que c'etait une dispute :-)
            :-)
      • [^] # Re: LE marche le plus benefique a Linux.

        Posté par  . Évalué à 1.

        c'est surtout qu'il sont BEAUCOUP plus nombreux que nous :)
  • # C'est un résultat encourageant pour

    Posté par  . Évalué à -10.

    C'est un résultat encourageant pour Linux. Et tous le reste du monde devrait prendre exemple.
    En adhérant à Linux, l'Asie conforte son futur. De plus, les Asiatiques sont très nombreux, donc ca va augmenter considérablement le nombre absolu d'utilisateur de Linux. De plus, c'est un pied de nez au tenant des théories actuelles. Je m'en réjouis. Car je suis un homme de conviction avec des valeurs fortes, et je ne peux approuver le tendance mondialo cosmopolite que certain veulent faire prendre à la politique française, et du monde, plein de mépris pour les droits de l'hommes, foulant au pieds l'héritage de 89. Assez ! Partout dans le monde comme sur la France, la révolte contra libérale s'organise ! Une régulation créatrice de richesse pour un monde ordonné autour de ses vrais valeurs, voilà le but. Et l'intervention de décision doit maintenant tenir compte du peuple, et de son avenir. Le recentrage humaniste s'appuyant sur la dépollution progressiste trouve en Linux et en Linus sa plus brillante étoile. Un monde immense de bonheur et de liberté se présente aux hommes ; qu'ils sachent cueillir cette formidable opportunité.
    Et vive Linux !
  • # Montée en flèche

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    Le plus intéressant n'est pas que linux soit utilisé par 15% des entreprises asiatiques (de 8% en chine à 25 % en corée et Thailande). Après tout cela veut dire qu'une entrprise sur 6 à installé un serveur dans un coin sous linux.
    Par contre il est important de noter que l'année dernière elles n'étaient que 5 ou 7%. Une hausse de plus de 8 points en un an c'est un pas sacrément important.

    Le gartner prédit aussi une croissance importante en chine et dans d'autres pays.
    S'il y'a besoin d'ingénieurs ou de techniciens pour le déploiement du système, je m'inscris tout de suite.

    A noter que 01 net a fait passer l'info (en brèves malheureusement) :
    http://www.01net.com/rdn?oid=174651&thm=UNDEFINED(...)
  • # libre....

    Posté par  . Évalué à 10.

    Vous ne trouvez pas ca amusant de parler de chine et de libre en meme temps?

    Bon je caricature (comme d'hab) mais ca me surprend que la chine veuille developper linux:
    Qu'ils ne veulent pas de microsoft je comprend, la securitée national serait en peril, mais de la a utiliser des lociciel que chaque utilisateur peut modifier a son gres ...ca me surprend un peu.
    Ca veut peut etre dire qu'ils sonts moins big brother que nous autre occidentaux...
    • [^] # Re: libre....

      Posté par  . Évalué à 10.

      En chine on vend du papier et des crayons, c'est pas pour autant qu'ils peuvent ecrire ce qu'ils veulent ... Pour linux je crois que c'est la meme chose...
      • [^] # Re: libre....

        Posté par  . Évalué à 3.

        Ils ont aussi inventé le papier d'ailleurs...
        • [^] # Re: libre....

          Posté par  . Évalué à -5.

          ... c'était pas le même régime alors ...
          • [^] # Re: libre....

            Posté par  . Évalué à -1.

            Ah non, le régime ce sont les républiques bananières qui l'on inventé

            désolé
    • [^] # Re: libre....

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      S'ils font leur propre distrib, je pense que c'est pour pouvoir interdire (de fait ou de droit, cela n'a pas d'importance) les autres distribs, celles qui sont fournis avec les sources et un compilateur, ce qui ne seras peut-être pas le cas de la distrib officielle.
      Linux n'est libre que parce qu'il est possible d'avoir accés aux sources, que tu peux les transformer. Sans sources et sans compilateur...
    • [^] # Re: libre....

      Posté par  . Évalué à 10.

      Bonjour,

      Il n'est pas étonnant que la Chine veuille utiliser des OS Linux nationaux.

      RedFlag, distrib Linux chinoise, par exemple a eu le marché de l'équipement en OS au niveau gouvernemental.

      La chine par sa politique une volonté de se détacher des OS américains par mesure de précaution en terme de sécurité nationale.
      Quand on voit l'historie du Boeing truffé de micro-espion américain...

      Mais il faudrait d'abord pouvoir télécharger redflag, analyser le code en entier pour pouvoir dire si la chine est moins big brother ou non.

      Cordialement.
    • [^] # libre.... ça dépend qui

      Posté par  . Évalué à 10.

      S'il veulent utiliser linux, c'est bien entendu pour un besoin de liberté, mais celle du gouvernement (par rapport aux ricains) pas celle des gens!
      Je ne crois pas que linux donne beaucoup plus de liberté de parole que windows.
    • [^] # Re : libre....

      Posté par  . Évalué à 3.

      La question est plutôt sont-ils en état de faire les bigbrothers...

      Le mal principal de leur administration est la corruption pas la perte de la vie privée. D'ailleurs, vu leur degré d'informatisation, je ne suis pas certain que le milliard d'habitant ait quelquechose à craindre d'une quelconque mesure sur la restriction d'une distribution...
  • # Pour l'Afrique aussi...

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    L'Afrique, et aussi tous les pays "aidés" par les pays riches peuvent trouver leur intérêt avec les logiciels libres.
    L'économie sur le coût des licences n'est pas le meilleur critère, car les logiciels sont dupliqués (contrefaits) à grande échelle. De toutes façons, ils n'ont pas les moyens de payer les licences.
    Le véritable gain, c'est de proposer à ces pays de participer à l'évolution des logiciels et d'être de véritables partenaires des pays riches et non des utilisateurs dépendants.
    On donne actuellement des ordinateurs vieux de 5 ans avec des logiciels vieux de 5 ans, pour faire de l'informatique d'il y a 5 ans à des personnes ayant peu de ressources. Avec Microsoft, on peut maintenir indéfiniment les utilisateurs dans cet état de dépendance.
    Avec les logiciels libres et les réseaux, en utilisant les mêmes machines on peut mettre en oeuvre des techniques actuelles. Ce n'est pas un rêve, c'est ce que l'on fait avec une solution de type Abuledu, où un ordinateur moderne permet de faire fonctionner plusieurs dizaines d'anciens à son image. Voyez http://abuledu.org/(...)
    Faire participer les pays en voie de développement est la stratégie gagnante pour eux et pour nous, ainsi que pour le logiciel libre.
    • [^] # Re: Pour l'Afrique aussi...

      Posté par  . Évalué à 0.

      Je trouve la reponse de gates plus interessante à ton idée meme si elle est peut etre demagogique (j'en doute car cet article n'a pas trop fait le tour du monde).

      http://seattlepi.nwsource.com/business/gate19.shtml(...)
      • [^] # We are the world ...

        Posté par  . Évalué à 4.

        démagogique ?
        naaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan !
        je propose que tout l'argent gagné en dénonçant au BSA des gens qui ont installé des logiciels libres soit reversé à Bil Gates pour sa nouvelle piscine.
    • [^] # Re: Pour l'Afrique aussi...

      Posté par  . Évalué à -7.

      Desolé de te decevoir, mais les riches aident l'Afrique (niveau informatique) en donnant des postes Windows/Word, pas en donnat des logiciels libres.

      Par exemple : l'histoire de la discorde d'une charity-company avec MS a propos des licenses Win 95 ou encore va sur ce site :
      http://www.argos-ig2i.com(...)

      Je me suis renseigné : le projet c'est d'equiper un hopital du Senegal avec 7 postes Windows avec un serveur Windows 2000 muni de SQL Server.

      Alors tes delires idealistes, STP, tu sais ou tu dois te les mettre (Et, c'est du second degre, je ne t'agresse pas !)
      • [^] # Sam goes to hooliwood

        Posté par  . Évalué à 10.

        L'idéalisme n'est pas un « délire ». L'idéalisme est à la base de tout projet.
        L'idéalisme, c'est ce qui fait qu'un chercheur fait des recherches pour pouvoir un jour soigner telle ou telle maladie. Ce qui est soit un idéal, pas forcement une possibilité.
        Même Bill Gates était un idéaliste quand il s'est dit qu'il pourrait faire de l'informatique grand public et y batir un empire.



        Cette chose précisée, allons en au fait : « les riches aident l'Afrique (niveau informatique) en donnant des postes Windows/Word, pas en donnat des logiciels libres. »
        Je ne comprend simplement et purement pas ce que tu cherches à asserter ainsi.

        Les associations qui donnent des machines de récupération équipées de logiciels libre existent bel et bien. Sans doute en existe t-il aussi qui fournissent aussi Windows.

        Par contre, je pense que pour un hopital, un serveur apache + postgreSQL me semble une solution bien plus fiable. Et simple à mettre en place, en plus.

        Pour finir, je ne vois pas le rapport avec l'idéalisme : il ne s'agit ici même pas d'utopie, il est tout à fait faisable d'équiper des machines de GNU/Linux pour les envoyer là-bas.
      • [^] # Re: Pour l'Afrique aussi...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

        "Les riches aident l'Afrique....pas en donnat des logiciels ibres."
        Il n'y a pas besoin de les donner :-))
        Les dons de logiciels propriétaires ne sont qu'un moyen d'accentuer la dépendance d'un pays pauvre.

        "un hopital du Senegal avec 7 postes Windows"
        Oui, mais on en met des centaines ailleurs avec Linux. Tiens, aurions nous déjà inversé les proportions ?
        Je ne sais pas ce que tu as fait pour aider les pays pauvres sans augmenter leur dépendance aux pays riches (USA en particulier), mais je ne délire pas et je n'ai pas honte de me regarder dans la glace : http://lsm.abul.org/program/topic03/topic03.php3(...) ça existe depuis deux ans déjà ! !
        • [^] # Re: Pour l'Afrique aussi...

          Posté par  . Évalué à 9.

          Le probleme c'est que certains pays d'Afrique ont leur fierté ...
          c'est ainsi que j'ai pu installer un reseau de SUN en fibre optique la bas (aux frais des contribuables francais) alors que tous les jours des femmes meurent dans l'hopital d'en face.
          le budget énorme dont je disposait aurait permis de sauver bien des vies en l'investissant dans les hopitaux du pays ... mais le gouvernement ne souhaitait pas avouer les lacunes de son système de santé. Il préférait les articles dans la presse parlant du reseau informatique dernier cri de leur université ...
          -1 hors sujet quand meme :-)
          • [^] # Re: Pour l'Afrique aussi...

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

            certains pays d'Afrique ont leur fierté
            Non, tous !
            Faire perdre la face à un africain est la pire des choses que l'on puisse lui infliger.
            Les logiciels libres respectent la diginité de ceux qui les utilisent et les connaissent. C'est infiniment préférable que de les "aider" en accentuant leur degré de dépendance et en les plongeant de plus en plus dans une situation de servage, voire de dépendance.

            Aider les femmes de l'hopital d'en face est une action à court terme. Elle augmente le nombre de personnes qu'il faudra ensuite aider. Bien entendu, c'est nécessaire, mais à terme, cela ne résout rien.
            L'éducation, la communication et l'informatisation sont des actions à moyen et long terme.

            En résumé, il y a le proverbe (africain ou chinois, je ne sais plus) :
            Si tu donnes un poisson à un homme, tu le nourris pendant un jour. Apprends lui à pêcher, il mangera toute sa vie.
            • [^] # Re: Pour l'Afrique aussi...

              Posté par  . Évalué à 10.

              certains c'etait pour ne pas généraliser. Je ne suis pas un spécialiste de l'Afrique ...

              la je te parle de 24MF lourd qui auraient pu servir a créer une maternité digne de la capitale du pays en question.
              un tableau mémorable:
              3 tables d'accouchement dans la meme piece, un seul obstétricien, 1 seul jeu d'instruments.
              les femmes attendent sur des bancs en bois dans un couloir a ciel ouvert ... avec une rigole pour évacuer les liquides au milieu du couloir (comme au moyen age chez nous).
              les instruments sont jetés dans une bassine de javel et réutilisés sur la table d'a coté directement ... par les femmes de ménage qui aident l'obstétricien du mieux possible pour accoucher les femmes en parallele.
              bilan: tous les jours de l'ordre de 8 bébés et une femme perdus ...

              Avec l'argent on a installé des SUNs qui sont obsoletes maintenant. Obtenir les correctifs pour SUN etait difficile alors on en a migré sous linux déjà a l'époque. Comme le courant est instable on a aussi installé des onduleurs et un groupe electrogène mais les profs du pays syphonaient le reservoir...

              Le probleme d'après moi c'est la fracture sociale la bas aussi :-)
              il y a les gens qui souhaitent continuer a vivre traditionnellement (chasse/peche/chef du village), et ceux qui sont appelés par les mirages de nos civilisations.
              Pour etre resté plus de 2 ans la bas, je peux dire que l'on aide seulement la 2nd catégorie, alors que la premiere a pas tout a fait tord ...
              • [^] # Re: Pour l'Afrique aussi...

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

                il y a les gens qui souhaitent continuer a vivre traditionnellement (chasse/peche/chef du village).... pas tout a fait tort ..

                Oui, je te l'accorde, leur imposer notre mode de vie n'est vraissemblablement pas une bonne chose. En Europe, il a fallu s'adapter aux saisons, stocker de la nourriture et des combustibles pour l'hiver, chauffer les habitations, se vêtir chaudement... Tout cela nous a fait déployer des trésors d'ingéniosité.
                Toutefois, si des peuples veulent vivre comme leurs ancêtres ils doivent s'attendre à vivre comme eux avec un fort taux de natalité, un fort taux de mortalité et une faible espérance de vie.
                Comment concilier notre époque et leurs traditions ? C'est tout le problème. Nous ne pouvons que les encourager à le résoudre, mais ce n'est pas à nous de le faire à leur place. Nous risquerions de nous tromper lourdement, comme nos ancêtres à leur sujet. En 1950, à l'école, on me montrait avec fierté les colonies françaises et on m'apprenait qu'il était de notre devoir d'aller civiliser les sauvages pour qu'ils nous ressemblent. De tous temps, les hommes ont cherché à imposer leur bonheur aux autres.

                Chez ceux qui sont attirés par les mirages de nos civilisations on trouve parfois des personnes capables de faire avancer le sujet. Aidons-les avec intelligence.
                • [^] # Re: Pour l'Afrique aussi...

                  Posté par  . Évalué à 9.

                  aidons les avec intelligence
                  ben c'est la le probleme, pour le moment on tente surtout de faire du fric sur leur dos ...

                  on les as d'abord convertis de force ==> pas bon
                  puis on a offert des places dans nos ecoles pour ceux qui pouvaient suivre ==> pas bon (ils ne veulent plus retourner dans leur pays, donc fuite de cerveaux)
                  on a essayé aussi de construire des ecoles sur place ==> pas bon (si le blanc ne reste pas sur place, le materiel est pillé ... et l'etat francais ne veut pas payer des fonctionnaires trop longtemps en afrique).

                  bref a part recuperer de la main d'oeuvre, des combattants, des clients, du petrole et des matieres premieres tout en affichant "un effort d'aide au tier monde" dans la presse, on ne fait pas grand chose, sinon suciter l'envie et alimenter cette fracture.

                  quand la france "efface la dette" d'un de ces pays, savez vous que le taux etait si haut que le pays en question a deja payé plusieurs fois le capital en interets ?

                  laissons les tranquille plutot !
                  cela n'empeche pas de faire des vrais dons. linux en fait surement partie.
                  • [^] # Re: Pour l'Afrique aussi...

                    Posté par  . Évalué à 8.

                    fatalitas fatalitatis ! Et le trafic triangulaire... C'est un dimanche matin déprimant ! (en plus les montagnes sont couvertes de nuages et le vent siffle sous les tuiles).

                    >laissons les tranquille plutot !
                    Trop tard non ?
                    Les symboles de la réussite sociale de moins en moins dictés par la «tradition», pour ce que j'en ai compris.
                    L'effet d'entrainement du «modèle occidental» dans un développement déséquilibré a l'air presque suffisant (bien sûr, sans qu'on minimise les apects pervers des échanges Nord/Sud).

                    J'aurais bien quelques idées, forcément pas parfaites vu ma méconnaissance du sujet, mais tout semble si dérisoire tellement tu inspires la résignation :
                    linux est un don à l'humanité, d'accord, mais encore faut-il y avoir accès, et en tant qu'outil et en tant que base de connaissance. Hors, si on forme des gens ils courent gagner leur croûte en occident (et on les comprend) !

                    Dis-moi s'il te plaît comment un informaticien peut participer à des projets de développement... local ?
                    • [^] # Re: Pour l'Afrique aussi...

                      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

                      comment un informaticien peut participer à des projets de développement... local ?

                      Il ne faut pas chercher la réponse dans le passé, mais imaginer le futur, au risque de se faire prendre pour de doux rêveurs.
                      Internet est un vecteur puissant de la connaissance, internet est maillé et non hiérachisé, il faut mettre cette caractéristique à profit pour que les pays pauvres deviennent producteurs d'informations et pas seulement consommateurs.
                      Les domaines auxquels je pense sont :
                      - la connaissance du pays : botanique, zoologie, géologie, histoire, traditions...
                      - le commerce électronique qui permet de réduire la distance qui sépare le producteur du consommateur.
                      Le premier point permet de développer l'éducation, la fierté d'appartenir à une communauté et à développer le tourisme.
                      Le commerce électronique est la clef du 21ème siècle.

                      Je ne suis pas exhaustif, et je suis certain que les informaticiens rendront encore plus de services.
                      Je suis tout de même optimiste, mais à condition que ces pays se prennent eux même en charge avec des logiciels libres.
                      • [^] # Re: Pour l'Afrique aussi...

                        Posté par  . Évalué à 10.

                        Je voudrais pas désespérer bille en tête, mais je suis convaincu que le commerce électronique, qui fournit le moyen de réduire drastiquement le nombre d'intermédiaires (au delà de deux intermédiaires c'est du parasitisme caractérisé, non ?), et bien plus ce commerce électronique va se généraliser, plus on aura de grandes chaînes commerciales très concentrées.
                        La décision d'un de ces hypermarchés mondiaux, qui vendront tout, de faire de tel ou tel produit un produit d'appel aura des conséquences sociales énormes dans telle ou telle région du monde.

                        oui, c'est l'utopie à l'envers.
                      • [^] # Re: Pour l'Afrique aussi...

                        Posté par  . Évalué à 10.

                        "Internet est un vecteur puissant de la connaissance, internet est maillé et non hiérachisé, il faut mettre cette caractéristique à profit pour que les pays pauvres deviennent producteurs d'informations et pas seulement consommateurs"

                        Faudrait deja qu'ils aient acces a Internet a un cout raisonable, de maniere fiable et sans censure. Par exemple actuellement au Senegal (ou ft possede depuis peu 100% de l'operateur local il me semble) l'ensemble des abonnes a acces au net via une ligne a 2Mb/s...
                        • [^] # Re: Pour l'Afrique aussi...

                          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

                          C'est bien ce qui est en train de se mettre en place actuellement.
                          Un backbone africain est en cours de réalisation. C'est ce que j'ai pu apprendre aux RMLL 2001. C'est une excellente initiative des africains.
                          J'espère que leur initiative sera suivie d'effets.
                          • [^] # Re: Pour l'Afrique aussi...

                            Posté par  . Évalué à 6.

                            "Un backbone africain est en cours de réalisation"

                            Tu as plus d'info la dessus? C'est vraiment toute l'afrique ou juste l'afrique du sud et ses voisins ou juste l'afrique du nord qui cherche a se plugger sur la fibre optique (ou la cable je sais plus) qu'alcatel a tire au nord?
                            • [^] # Re: Pour l'Afrique aussi...

                              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

                              D'après ce que nous avaient dit les participants des RMLL, c'était pour tout l'Afrique sub-saharienne.
                              Le backbone serait en cours de réalisation.
                              Actuellement, la plupart des échanges entre pays africains transitent par les USA.
                              C'étaient quelques informations recueillies en août dernier.
                        • [^] # Re: Pour l'Afrique aussi...

                          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

                          Faute ! :)

                          Ici FT n'est pas propriétaire de la Sonatel, actionnaire principal, oui (42 %) mais même pas majoritaire.

                          De plus, la connection du pays au net peut certes paraitre sous dimmensionnée, mais il ne s'agit pas d'une LS 2 Mbit/s. Aux dernières nouvelles c'était un lien à 34 Mbit/s. Il faut mettre ça en face du faible taux de connection au téléphone fixe (déjà) et face à l'encore plus faible taux de connection directe des particuliers au net.

                          Voilà, c'était juste quelques corrections au passage. (c'est en Cote d'Ivoire que FT possède 100% de l'opérateur national)
                      • [^] # Re: Pour l'Afrique aussi...

                        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

                        Concernant le commerce électronique, il existe de nombreuses initiatives de commerce équitable; l'idée étant justement de réduire un maximum les intermédiaires entre le producteur (pays en voie de développement) et le consommateur (pays riches).

                        pas mal d'assos européennes s'occupent de ce genre d'initiative, et il existe souvent des sites web permettant de commander en ligne.

                        Une des bonnes choses avec le développement de l'internet et du commerce électronique dans les pays riches, c'est que cela va permettre de rééquilibrer un peu tout ça...

                        voir par exemple sur :
                        http://www.noooz.levillage.org/commercequitable.html(...)
                        • [^] # Re: Pour l'Afrique aussi...

                          Posté par  . Évalué à 9.

                          Le commerce equitable n'est pas forcement le fait de reduire les intermediaires mais surtout le fait de garantir un certain prix minimum sur la production du paysan, en partie en echange d'un engagement a travailler dans le meilleures conditions sociales. Voir notament les labels max havelaar et les boutiques artisans du monde.
                        • [^] # Re: Pour l'Afrique aussi...

                          Posté par  . Évalué à 10.

                          Aujourd'hui ~67% des français n'ont jamais surfé sur le web.
                          Les clients du commerce en ligne appartiennent pour l'instant à un milieu restreint où la proportion de jeunes idéalistes est plus grande que dans la société entière.
                          L'Internet se démocratisant, la proportion des gens qui font aujourd'hui leurs courses en supermarché parce que c'est plus simple augmentera.
                          Et parmi vos connaissances, combien font leurs courses ailleurs que sur houra.fr (cora) ou site similaire ?

                          J'ai peu d'espoir que les réfrigérateurs intelligents promis par la télévision fassent leurs courses sur des sites alternatifs...
                          J'imagine déjà les abonnements à des cybermarchés ressemblant aux offres des providers : des réfrigérateurs bridés comme des modems pour une réduction de 5% au 17e achat...

                          Ajoûter à la liste, rayon alimentaire : www.paysans.org !
  • # sur la Chine

    Posté par  . Évalué à 4.

    La distrib turbolinux (http://www.turbolinux.com(...)) est le premier OS a se conformer au nouveau standard d'encodage Chinois (GB 18030). Depuis septembre 2001, tout logiciel doit se conformer a ce standard pour etre distribue sur le sol chinois...

    Ca aide.

    Erwan de Tokyo.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.