Le manchot en quête de pétrole

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
27
avr.
2003
Linux
Le site VNUnet rapporte une information indiquant que British Petroleum est en train de construire un super-cluster à base d'HP Itanium, de Linux et de leur logiciel de visualisation sismique (avec compilation d'optimisations à l'appui), cela pour lui permettre de booster leur étude des images sismiques, à la recherche du « sang des américains » ou plus vulgairement du pétrole.

Ce sera 1000 Itanium 2 64-bit 1GHz , 170 To de stockage disque et 8000 Go de mémoire.

Aller plus loin

  • # Re: Le manchot en quête de pétrole

    Posté par . Évalué à -1.

    ouais. ben je veux bien 1 seule de cette bestioles chez moi :)
    quant aux capacites disque et RAM, no comment ... et pleure dans ton coin !

    - sam
  • # Re: Le manchot en quête de pétrole

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    C'est impressionnant. C'est une machine qui va être très haut dans le classement des supercomputers. Voir http://clusters.top500.org/(...)
    Doucement, mais sûrement , Linux affirme sa présence parmi les super-ordinateurs les plus puissants du monde (voir http://www.ciol.com/content/news/trends/102070601.asp(...) )

    Grâce à sa capacité d'adressage autant qu'à la possibilité de faire un calcul sur 64 bits en une seule opération, ce qui représente un ordre de grandeur par rapport à une machine 32 bits, Itanium serait en train de devenir incontournable dès que l'on prononce le mot de supercomputer.
    Quelques liens :
    http://news.com.com/2100-1012-996357.html(...)
    http://www.itworld.com/Comp/1437/030107sgilinux/page_1.html(...)
    http://www.vnunet.com/News/1137880(...)

    Il semble que HP vise plus haut que SGI, mais attendons la réponse d'IBM...

    Ces machines de rêve permettront certainement de travailler plus rapidement sur le génôme, de faire de meilleures prévisions météorologiques, des crash-tests virtuels, des montages et trucages cinématographiques et éventuellement de chercher le pétrole des étatsuniens. Je ne rêve pas du tout d'en avoir une à la maison en raison de son encombrement, de sa consommation électrique, de sa dissipation de chaleur et de son bruit de ventilation.
    • [^] # Re: Le manchot en quête de pétrole

      Posté par . Évalué à 4.

      Grâce à sa capacité d'adressage autant qu'à la possibilité de faire un calcul sur 64 bits en une seule opération, ce qui représente un ordre de grandeur par rapport à une machine 32 bits, Itanium serait en train de devenir incontournable dès que l'on prononce le mot de supercomputer.

      Ohla, Pierre, arrête de recopier les communiqués de presse Intel ;) AMD vient de sortir son Opteron, et je ne pense pas que le Power4 d'IBM ne soit une bouse non plus... Sans compter tous les domaines où il est moins coûteux de mettre un max d'Athlon ou de Pentium 4 en cluster (un Itanium, ça coûte quand même très cher, et ça chauffe pas mal aussi).
      • [^] # Re: Le manchot en quête de pétrole

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        C'est vrai que pour l'instant tout ce qui m'est tombé sous le nez à propos d'itaniums2 sentait bon le discours pré-digéré pour décideurs. J'aimerais bien voir des benchs qui "démontrent" qu'un Itanium apporte un gain pas marginal (on va dire plus de 50% plus rapide que le xeon/opteron top-moumoutte du moment) sur certains types d'applications scientifiques. Il me semble que d'après les SPECtruc, le gain est plutot autour de 30% pour la puissance de calcul, pour la bande passante je sais pas par contre.

        Et il faut le compilateur qui va bien, parce que les itaniums 2 qui sont en essai libre sur http://www.testdrive.hp.com/(...) font un peu pitié avec leurs gcc 2.96
      • [^] # Re: Le manchot en quête de pétrole

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Je n'avais pas l'intention de faire de la pub pour intel, loin de moi cette idée ! Et je n'ai rien recopié du tout. Juste cherché quelques lien de façon à faire un post informatif.

        J'aurais bien voulu parler des supercalculateurs basés sur opteron. Je n'ai rien vu sur ce sujet. J'espère que ça viendra le plus vite possible afin de ne pas laisser Intel seul sur le créneau. Alors, qui va relever le défi ? Un projet d'avenir pour Bull ?

        Pour le Power4, IBM est assez grand pour en tirer parti tout seul.
        • [^] # Opteron ...

          Posté par . Évalué à 1.

          Minute, minute, il est à peine sorti, l'Opteron. 'faut le temps de les monter, quand même. Et la version Octo-pro n'est pas encore sortie officiellement, on doit se contenter pour le moment des version bi-pro, c'est moins bien pour faire des super-calculateurs.
  • # Re: Le manchot en quête de pétrole

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Je comprends pas.

    Alors que HP a là un super contrat avec du Linux, il réduise leur contribution au Logiciel Libre comme peau de chagrin :(( HP contribue t'il encore quelques lignes de code ?
    En plus, Intel, mais c'est pas nouveau, préfère améliorer son propre compilateur plutot que d'améliorer GCC.

    BP aurait mieux fait de donner ce contrat à IBM, Sun ou a tout autres distributeurs Linux de longue date. Ils contribuent bien plus à Linux et on sait ce qu'il fairait des sous.
    • [^] # Re: Le manchot en quête de pétrole

      Posté par . Évalué à -6.

      Cela aurait été étonnant qu'il n'y est pas un pleurnichard faisant la fine bouche ...
      Et puis tu es arrivé ....

      PS : perso j'aime bien lire ( et je suis pas le seul) les threads censurés par un -x donc que les petits fachos en herbe qui sévicent sur ce forum ne se privent pas, c 'est meme plutot flatteur de faire blackbouler par ces connards.
    • [^] # Re: Le manchot en quête de pétrole

      Posté par . Évalué à 3.

      >BP aurait mieux fait de donner ce contrat à IBM

      IBM privilégie sont architecture PowerPC et principalement dans dans la gamme des main-frames

      > Sun
      Un cluster gamme x86 avec du sun, fait un p'tit tour sur le site de sun.
      Car Sun privilegie aussi ses main-frames, il n'ont pas de cluster de PC, mais uniquement des grosses machines sous sparc et solaris (OS).

      Il reste Dell, comme autre gros, mais après si tu prends 1000 machines, tu choisis en fonction du prix ....

      >Ils contribuent bien plus à Linux et on sait ce qu'il fairait des sous.

      Je ne pense pas que dans ce cas, c'est le constructeur / assembleur de PC qui contribuera, mais plutot les ingénieurs chez BP !
      • [^] # Re: Le manchot en quête de pétrole

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Tu as globalement tout a fait raison, d'autant plus que le plus gros contributeur à l'Open Source dans tout ça est sans aucun doute BP.

        Je suis quasiment sur que le logiciel d'imagerie sismique qui va fonctionner sur ce cluster est, entre autres, FreeUSP ( http://www.opengeosolutions.com/(...) et http://www.freeusp.org/(...) ) et je cite le site : "This legacy is being offered in open source by BP America Inc. in the hopes that it may foster education, understanding and collaboration amongst the world wide signal analysis community."

        De plus, si c'est bien ce logiciel qui va tourner sur le cluster, il n'est pas surprenant que GCC soit hors course, son support du Fortran est insuffisant pour pouvoir compiler le soft :((

        Cependant, ça me fait quand meme mal que ce soit HP qui ai récupéré ce contrat.

        PS: Dell c'est pas mieux que HP !!
    • [^] # Re: Le manchot en quête de pétrole

      Posté par . Évalué à 3.

      HP contribue t'il encore quelques lignes de code ?
      Ben le leader du developement du kernel Linux pour Itanium est chez HP.
      Le leader du developement du kernel PA-RISC est chez HP.
      Bon maintenant tu vas dire que c'est pour des machines qu'ils vendent. Je trouve ca bien. Sinon on aurai dit qu'ils supportent meme pas leurs produits.
  • # Re: Le manchot en quête de pétrole

    Posté par . Évalué à 4.

    Juste pour info, TotalFinaElf, notre grande société pétroliére française est en train de changer son super-calculateur ... pour un cluster de 128 ou 256 processeurs ( je crois que c'est les derniers d'AMD, mais je garantie rien) sous linux. Moins puissant donc, mais utilisant donc les logiciels libres... qui montent petit à petit dans cette entreprise ( principalement passage des servers de Solaris à Linux, les stations de travails sous windows sont encore loin de passer sous le controle du pingouin )

    source : je connais en personne celui chargé de l'acheter :)
  • # Manque plus que le café et les armes ...

    Posté par . Évalué à 1.

    Après l'informatique et le pétrole pour que les logiciels libres soient en position de foutre autant le bordel dans le monde que les logiciels proprios.

    La normalisation ça passe par le baissage de froc ?¿?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.