Les Archives de Divergence FM enfin en ligne !

Posté par . Modéré par j.
Tags :
0
19
nov.
2006
Son
Depuis de nombreux mois un nombre de plus en plus important d'internautes (et pas mal de linuxfri-iens) nous le demandait, voici la chose enfin faite !

Non, vous ne rêvez pas, dans un grand effort (et surtout avec un temps de chargement particulièrement long...) nous sommes en train de rendre accessible au plus grand nombre les archives des émissions sous licences libres de Divergence FM :
  • Divergence Numérique !
  • Le Bistrot des Ethnologues
  • Elle est libre ma musique
  • Le festival diffuz

Cela nous est enfin permis grâce aux download repositories de l'hébergement de Tuxfamily.org. De nouvelles émissions et chroniques suivront bien sur ce chemin très prochainement. Restez donc à l'écoute !

Aller plus loin

  • # Bof bof...

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Une petite remarque certes décalée pour souligner cet heureux événement.

    J'ai laissé une adresse email sur le site de DivergenceFM pour recevoir l'actalité du site. Possédant un domaine, j'ai laissé une adresse du même type que celle-ci : divergencefm@spam.mondomaine.net

    Et quelle n'est pas ma surprise de recevoir de plus en plus de spam sur cette adresse ! Et quelle n'est pas ma déception de n'avoir jamais reçu de réponse aux courriers électroniques envoyés chez DivergenceFM pour avoir une explication et/ou les alerter d'un piratage de leur base d'adresses électroniques.

    Ce commentaire n'a d'autre but que de les contacter à coup sûr pour leur faire passer mon message.

    Quant au reste, je suis bien heureux d'avoir désormais accès à leurs archives.
    Cordialement,
    SW
    • [^] # Re: Bof bof...

      Posté par . Évalué à 3.

      les problemes ont étés detectes, et ont depuis étés corrigés.
      mais dans l'attente de la nouvelle version du site de divfm la newsletter n'a pas encore ete réactivée
      mais ca va reviendre, bientot :-)
  • # Merci

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    .

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.