Loongson - les processeurs venus du pays des pandas

Posté par (page perso) . Modéré par j.
Tags :
0
1
fév.
2007
Matériel
La Chine émerge et commence à rattraper son retard dans beaucoup de domaines et en particulier celle de la conception de microprocesseurs. Depuis 2002, l'académie des Sciences de Chine travaille conjointement avec l'ICT (Institute of Computing Technology) sur le développement des processeurs de la série Loongson.

Le dernier né est le Godson 2E, un processeur 64 bits de type MIPS (RISC) gravé à 90 nanomètres, pour lequel certains jeux d'instructions brevetés ont été recodés par l'ICT. Le Godson 2E est en théorie capable de fonctionner à une fréquence allant de 600 à 1000 Mhz, mais il n'est considéré comme stable qu'entre 600 et 800 Mhz. Il a une consommation allant de 3 à 8 watts. Il va de soi que pour ce type de machines, la famille des systèmes d'exploitation de chez Microsoft n'est pas utilisable et que seuls Linux et autres *BSD peuvent y fonctionner.

Même si les premiers ordinateurs à base de processeur Loongson ne sont pas encore à la hauteur des derniers nés de chez Intel ou AMD, le savoir-faire chinois en la matière s'améliore de jour en jour et leurs progrès sont fulgurants. D'ici une à deux années, on pourrait voir arriver sur le marché des machines à faible consommation (et silencieuses ?) cadencées à 1Ghz, pour 100 dollars. La Chine pourrait être le prochain grand concurrent du couple Windows/x86(_64) avec comme fer de lance les logiciels libres. La société Lemote a commencé à produire et à commercialiser un nombre limité de LemoteBox : des machines de 18x14x3.7cm composées d'un processeur godson 2E cadencé à 666 Mhz, d'un disque dur de 2,5 pouces de 40 Go, de 256 Mo de Ram et d'une carte graphique ATI Radeon 7000 (avec sortie S-VIDEO), le tout fonctionnant avec une Debian Etch et au prix de 200 dollars.

Lors du prochain 'Chinese Spring Festival' du 17 février prochain, le Godson 2F devrait être dévoilé, on parle de performances supérieures de 20 à 30% au Godson 2E et d'une consommation de 2 watts. Lemote devrait aussi y dévoiler des ordinateurs portables (prototypes) à base de Godson 2E.

Pour l'avenir, dans la série 3 des Loongson, on devrait voir apparaître des processeurs multi-coeurs (on parle de 8 ou 16 coeurs) qui viseront le marché des serveurs.

*** Informations techniques complémentaires sur la LemoteBox : ***
  • contrôleur ethernet intégré
  • carte son générique intégré
  • contrôleur infra-rouge intégré
  • 1 port série
  • 4 ports usb
  • 1 port ps/2
  • 1 sortie s-video capable de faire du 800x600 en NTSC
  • cette machine équivaut, en gros, à un Pentium 3 à 733 Mhz



*** Informations complémentaires autour de la LemoteBox : ***
  • OpenRays, une distribution chinoise récente (basé sur Debian) se focalise sur le support du chinois et des processeurs de la série loongson.
  • Récemment un développeur de Lemote a développé un pilote 3D pour la carte graphique ATI R7000 ; ce pilote nécessite encore beaucoup de travail mais permettrait d'atteindre 237 FPS en 24 bits (pas d'infos sur la résolution, sans doute 1024x768).

Aller plus loin

  • # Oui !

    Posté par . Évalué à 5.

    Récemment un développeur de Lemote a développé un pilote 3D pour la carte graphique ATI R7000 ; ce pilote nécessite encore beaucoup de travail mais permettrait d'atteindre 237 FPS en 24 bits (pas d'infos sur la résolution, sans doute 1024x768).

    237 FPS ? frames par secondes ? dans un jeu ? lequel ?

    Sinon je dit bravo aux chinois! Domage qu'on (les européens) ne soit pas capable d'en faire autant.
  • # Bon c'est un clone de MIPS quoi

    Posté par . Évalué à 4.

    Et la machine faible consommation et silencieuse a 100$, ça va exister bientot, c'est un OLPC..
    D'ici quelques années s'il y a une seconde version, il n'y a pas de raison qu'il n'atteigne pas le GHz.

    A part une soi-disant(*) volonté d'indépendance de la Chine, je ne vois ce qui ferait que le Godson réussirait la ou les alternatives actuelles au PC x86 classique sont ignorés (il y a par exemples des machines a base de PPC: personne ne les achètes: trop cher car frais de développement amorti sur de petite série).

    *: assez théorique la volonté d'indépendance sur certains point: combien de PC tournant sous RedFlag Linux en Chine? Beaucoup moins que sous Windows!
    • [^] # Re: Bon c'est un clone de MIPS quoi

      Posté par . Évalué à 5.

      Dans les autres domaines industriels ont disait la même chose, et pourtant la Chine a pris part de marché sur part de marché grâce à des couts de revient incomparable avec les industries occidentales.
      Au début on se moquait d'eux car la qualité n'était pas au rendez vous, mais très vite la qualité s'est amélioré.

      Alors, il n'y a pas de raison que la Chine n'arrive pas à s'imposer aussi dans le domaine du microprocesseur.
      • [^] # Re: Bon c'est un clone de MIPS quoi

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        En l'occurence c'est une part non négligeable de l'industrie occidentale qui est en train de devenir asiatique. au travers des transferts technologiques par exemple. Ca n'enlève pas leurs mérites aux chinois mais cela accélère grandement les choses.
      • [^] # Re: Bon c'est un clone de MIPS quoi

        Posté par . Évalué à 2.

        > Alors, il n'y a pas de raison que la Chine n'arrive pas à s'imposer aussi dans le domaine du microprocesseur.

        Dans l'embarqué d'accord.
        Mais dans le monde du PC, il y a une raison, ça s'appelle la compatibilité logicielle.
        Regarde l'histoire des processeurs, pour les PC et les petits serveurs: c'est Highlander: "il n'en restera plus qu'un.".
        Si la Chine avait réussi a utiliser Linux a la place de Windows, la compatibilité x86 serait moins importante (et encore!: plugin flash,acrobat, etc..), mais pour le moment ce n'est pas le cas..
        • [^] # Re: Bon c'est un clone de MIPS quoi

          Posté par . Évalué à 2.

          Je suis d'accord, mais il y a avec la chine un phenomene de masse important.

          Si la chine utilise une techno, c'est la moitier de la planete qui utilise une techno...!
          Les VCD, par exemple, sont quasi inconnue du lambda en Europe/Amerique du nord,
          mais dans le reste du monde, du fait de l'adoption de ce format par
          la chine, c'est l'equivalent du DVD...

          Donc si la chine utilise Linux, vend du linux et autre, le reste du monde, sauf surement
          l'Europe/Amerique du nord , ça va suivre.
          • [^] # Re: Bon c'est un clone de MIPS quoi

            Posté par (page perso) . Évalué à -2.

            Mouais, pour l'instant la chine c'est plus près de 1 milliard d'esclave, que de 1 milliard de consommateurs. On en reparlera dans 50 ans.

            Adhérer à l'April, ça vous tente ?

  • # ça a l'air mieux qu'un Via C3

    Posté par . Évalué à 5.

    En tous cas pour la puissance et la dissipation thermique, et peut-être pour le prix. J'ai une carte Mini-ITX Via EPIA-M avec processeur C3 à 933 MHz, qui correspond à ce que j'ai lu à un Pentium à 450 MHz, qui dissipe entre 10 et 20 W (je n'ai plus le chiffre exact en tête). J'ai quelques détails sur une page : http://oje.rio-verde.net/epia_linux_pvr/ , ça me sert de magnétoscope numérique.

    Le tout m'a coûté quelques centaines d'euros (les cartes mère Via EPIA ne sont pas données); si je pouvais avoir un truc un peu plus puissant (nécessaire pour du MPEG-4 en grand), consommant un peu moins, refroidi passivement donc encore plus silencieux, ça m'intéresserait.
  • # Brevet

    Posté par . Évalué à 4.

    Le dernier né est le Godson 2E, un processeur 64 bits de type MIPS (RISC) gravé à 90 nanomètres, pour lequel certains jeux d'instructions brevetés ont été recodés par l'ICT.
    Le brevet sur le jeu d'instruction Mips I, a expériré il y a plus d'un mois : cf http://www.linux-mips.org/wiki/Lexra .
    • [^] # Re: Brevet

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      il me semble que le godson 2E c'est du mips III

      M.
      • [^] # Re: Brevet

        Posté par . Évalué à 3.

        Tu as des liens ?


        Effectivement le Mips I c'est du 32bits et ca me parraisait douteux de l'avoir adapté pour du 64 bits.
  • # Génial

    Posté par . Évalué à 2.

    C'est quand même génial ça... Avec le retour chaque année des articles sur "Pourquoi 200x est l'année de Linux ?" et les fins d'année avec "Pourquoi 200x n'a pas été l'année de Linux!", on va peut-être enfin pouvoir espérer du concret...
    Parce que avec le marché que représente la Chine, les entreprises qui se précipitent toutes pour s'implanter en Chine et séduire le marché (gigantesque) chinois, si en plus, ces processeurs s'imposent en Chine aux centaines de millions d'utilisateurs de chinois, les entreprises vont peut-être commencer à sérieusement s'intéresser à la compatibilisation de leurs drivers, softwares (notamment les jeux) et similaires avec Linux... Une clientèle de plusieurs centaines de millions d'utilisateurs, ça ne se refuse pas...

    Bref, quoi qu'on pense de l'arrivée des chinois (et bientôt des Indiens) sur le marché mondial, sur ce point précis, ya moyen d'en retirer un bénéfice terrible. D'autant que ce qui détrônera Microsoft, ce n'est pas un "pti fleuve tranquille", c'est plutôt des bouleversements... Reste à en trouver la source...

    (et je mentionne à peine le développement fulgurant dans ces deux pays qui jouera son rôle...)

    (d'ailleurs, ça a déjà commencé, il suffit de regarder l'actualité récente avec Dell, et son historique)
    • [^] # Idée de lecture pour les longues soirées d'hiver

      Posté par . Évalué à 1.

      En attendant que tout cela se concrétise, vous pouvez lire "la morsure du dragon" qui vient de reparaître en poche. Dans ce techno-thriller, J.F. Susbielle imagine ce qui se passerait si la Chine interdisait les logiciels propriétaires. On en a parlé ici : http://linuxfr.org/2005/05/27/19011.html
    • [^] # Re: Génial

      Posté par . Évalué à 1.

      Et qu'est ce qui peut faire croire que la Chine favorisera les logiciels LIBRES dans le temps.
      Pour ce qui est des libertés ils ne sont pas vraiment les champions. Rien que l'utilisation d'Internet n'est pas vraiment libre pour le chinois de la rue... Alors de là à dire que les logiciels seront libres, il y a un très grand pas que je ne franchirais pas.

      Je pense qu'ils sont avant tout pragmatiques. L'utilisation des logiciels libes leur permet surtout de developper des competences et d'adapter les logiciels a certains de leurs besoins. Une fois que cela sera fait, il y de grandes chances pour que tout se referme. Et la, qui ira se plaindre et aupres de qui ?

      • [^] # Re: Génial

        Posté par . Évalué à 2.

        Oui mais dans ce cas pourquoi mettent-ils les bouchées doubles pour développer du Linux et pas du BSD ?

        Dériver un BSD leur permettrait de changer la licence pour la mettre à leur sauce, alors que la GPL protège au moins qq libertés minimales...
        • [^] # Re: Génial

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          D'ici à ce que quelqu'un fasse, puis gagne, un procès en chine pour faire respecter la GPL... de l'eau aura coulé sous les ponts, se sera jetée dans la mer, se sera évaporée, puis sera retombée sous forme de pluie.

          Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

          • [^] # Re: Génial

            Posté par . Évalué à 1.

            C'est certain que la Chine n'est pas un exemple en matière de libertés, la question n'est pas de savoir si la Chine va favoriser les logiciels libres mais de dire que l'adoption de Linux (peut-être à court terme, i.e. sur cinq ou dix ans, jusqu'à émergence d'un OS propriétaire d'une firme chinoise) va faire se précipiter toutes les entreprises de hardware et de software vers le support Linux, à cause de l'immense marché que cela représente...

            Maintenant, de là à ce que la Chine développe ses propres alternatives, c'est assez plausible... Puisque c'est ce qui se passe avec ces processeurs Loongson... A part qu'après s'être engagé sur la voie de l'OS libre à moindre coût, il leur faudra une politique de prix suffisamment convaincante... Mais c'est du "long terme", à mon avis... Et avec la Chine, tout se joue dans le moment présent...
        • [^] # Re: Génial

          Posté par . Évalué à 1.

          Au paradis du piratage, je ne suis même pas certain que qui que ce soit parmi les "décideurs" ait lu une quelconque licence, ni se soit renseigné sur la question.
          Ils ont probablement pris linux parce qu'il était plus "populaire", avec un plus grand parc installé. C'est aussi bête que ça.
          Savoir s'ils vont violer la GPL ou pas, j'ai bien peur qu'ils s'en cognent complètement...
      • [^] # Re: Génial

        Posté par . Évalué à 2.

        Comme la question ressurgit, je me permet de lier mon commentaire dans mon journal sur la liberté :

        http://linuxfr.org/submit/comments,23617,798087,5.html#reply

        En quoi la liberté au sens large et la liberté d'un logiciel sont liées ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.