L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

Posté par  . Modéré par Benoît Sibaud.
Étiquettes : aucune
0
27
mai
2003
Audiovisuel
L'UFC-Que Choisir, croulant semble-t-il sous les lettres de clients ne pouvant lire leurs CD audio avec tous les supports à disposition, a demandé le retrait pur et simple des dispositifs « anti-copie » empêchant ladite lecture.

Ces procédés sont en effet considérés par l'association comme des vices cachés, et méritant de ce fait une action en justice. EMI France, Warner France et Universal Pictures Video mais aussi la Fnac et Auchan ont donc été attaqués en justice. L'association dénonce l'implantation de ces dispositifs sans tenir compte de l'avis des artistes et en toute connaissance des incompatibilités avec les ordinateurs, certains baladeurs et autoradios; mais aussi le mépris du droit de l'utilisateur à faire une copie pour usage privé, comme une compilation ou un encodage MP3 pour baladeur idoine. L'UFC souligne aussi la grande contradiction de ces dispostitions avec la taxe anti-copie des CD et DVD vierges. Une liste des CD protégés est désormais disponible sur leur site, pour éviter les mauvaises surprises.
L'UFC dénonce finalement le foutage de gueule du consommateur de la part des Majors, le culpabilisant alors qu'en France, ce dernier a fait progresser leurs ventes de 10% l'année dernière.
Une bonne action, dont j'espère qu'elle aura une influence favorable sur ce climat malsain qui commence à régner sur les nouvelles technologies, où j'ai l'impression qu'on prend l'utilisateur de plus en plus pour un pirate, criminel, devant être conséquemment réprimé et empéché de toute vélléïté de faire autre chose qu'utiliser le produit selon leurs désirs.

Note du modérateur : sont aussi poursuivis Les films Alain Sarde, le Studio Canal et Universal Pictures Vidéo pour des DVD « défectueux ». L'article ZDNet fait aussi le rapprochement avec l'EUCD.

Aller plus loin

  • # Faute dans le titre

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

    Y'a une faute dans le titre :

    anit-copie

    Taper au clavier avec des gants de boxe, c'est pas facile :)
  • # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

    Posté par  . Évalué à 10.

    Et bien si c'est que choisir qui s'en mele ca sort du carrement du cadre classique. Finit les PR a la gomme qui declarent d'une voix meprisante que les seules personnes opposees a ce type de protections sont d'affreux pirates. Autre avantage ca sape le DMCA sur les CDs, ben oui si la "protection" devient illegale, difficile de faire admettre que les moyens de la contourner sont eux aussi illegaux.

    Kha
    • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

      Posté par  . Évalué à 6.

      Ce serait vraiment bon qu'ils se mobilisent à ce point contre la vente liée/forcée des logiciels MS avec les PC, et fassent aussi un procès à Auchan, Carrefour, la FNAC et tous les revendeurs. Là aussi ça sortirait du cadre de "geek-informaticien-qu'est-jamais-content".
      • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

        Un peu de patience ! C'est comme l'écologie. Les premiers écolos étaient des des bêtes curieuses, des marginaux qu'on regardait avec condescendance. Maintenant, tout le monde est peu ou prou écologiste.

        Pour le logiciel libre, c'est pareil. Nous ne sommes plus tout à fait marginaux. Nous devons faire savoir autour de nous quels sont les enjeux de société qui dépendent du logiciel libre. Ce ne sont pas des «détails techniques» comme se plaisent à dire certaines personnes pédantes et incompétentes.

        L'informatique changera plus notre vie en 20 ans que ne l'a fait l'électricité en un siècle. En faisant passer ce message, on donne la clef pour faire comprendre notre époque et éveiller le sens critique endormi par des médias aux mains de gens sans scrupules.
        • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

          Posté par  . Évalué à 10.

          Le problème est que le réslutat de 30 ans d'écologie .... c'est Roselyne Bachelot !!!

          Plus sérieusement, je pense que ce n'est que quand il y aura de graves dérives que les gens prendront conscience du problème.

          j'espère me tromper ...
        • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

          Posté par  . Évalué à 10.

          Bon alors attention les moins je vais me faire mal.

          J'ose esperer qu'il n'arrivera jamais au logiciel libre ce qui est arrive a l'ecologie. L'ecologie est une science, et on a a l'heure actuelle un paquet d'ecophiles qui se prennent pour des scientifiques et qui sont limite des calamites pour l'environement (Qu'est ce qui peut bien vous faire penser que je pense a Greenpeace).

          On a eu en Allemagne le retour aux Centrales a charbon parceque le nucleaire c'est trop polluant.
          On a eu reimplatation de visons dans un parc privilegie en Ecosse (Les visons se sont regales d'especes proteges sur place, ils ont meme appris a nager pour aller se faire les oiseaux proteges sur l'ile d'en face).
          On a eu les eoliennes americaines (comment ca les oiseaux migrateurs suivent les vents principaux, c'est cons pour eux ca TCHAK TCHAK TCHAK TCHAK).
          On a eu l'interdiction de faire de la fourrure avec des chinchillas (ca partait d'un bon sentiment, mais avec 90% de la population qui provenait de l'elevage ca aide pas a la survie de l'espece)

          Donc rappel : l'ecologie n'est pas un phenomene de mode, pas une philosophie ou un art de vivre, encore moins une position politique, c'est une science ! Il serait bon que l'on arrete d'ecouter les imbeciles mediatises et braillants et que l'on se tourne vers les laboratoires pour prendre des decisions qui feront vraiment la difference.

          Kha

          N.B : ceci etant je reconnais que l'ecologie de bazar a des bons cotes, on a pas asseche de mer de ce cote la du rideau de fer....
          • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

            Posté par  . Évalué à 7.

            En ce qui concerne l'Allemagne, je crois que t'as vision du problème est biaisée.

            Je ne pense pas que cette décision soit due (uniquement) aux écologistes. En effet, depuis longtemps, l'industrie minière de l'Allemagne est soutenue et est fortement subsidiée par l'état alors que tout le monde sait que ce charbon est peu rentable ! Le problème c'est que la fermeture de cette industrie entrainerait des conséquences sociales très importantes sur une grosse partie du pays. amha c'est une mesure qui vise le maintient de cette industrie dans cette vie végétative.

            En ce qui concerne la politique, je suis d'accord avec toi pour dire que le therme écologiste est loin de sa signification scientifique qui se "résume" à l'étude du milieu biologique, avec ses interractions entre les individus, entre les communautées,... Néamoins, je suis convaincu que certains militants sont pourvu d'une bonne intention et que leur voie est nécessaire dans cette société capitaliste, même s'ils ne sont pas toujours les champions de la communication.

            Encore une fois, il faut pouvoir faire la part des choses.
            J'espère ne pas avoir nourri un troll stéril...
            • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

              Posté par  . Évalué à 7.

              J'espère ne pas avoir nourri un troll stéril...

              J'espere aussi, ca voudrait dire que j'en suis a l'origine, ca serait un mauvais point d eplus pour moi.

              En ce qui concerne l'Allemagne, je crois que t'as vision du problème est biaisée.

              Ca serait un peu surprenant vu que j'y etais en Allemagne a l'epoque. La j'ai pu assiste de plein fouet a une recuperation monstrueuse du probleme du nucleaire par les syndicats miniers. C'est assez beau a voir. Le truc c'est qu'etant francais j'avais aussi acces aux infos de la France sur le nucleaire, pour finir mon grand pere etait directeur des bassins de la houillere de Lorraine. Je pense donc pouvoir pretendre que j'avais une vision assez complete du probleme. Le truc est que le charbon est extremement polluant avec effet immediat, mais ca en Allemagne personne n'en parlait. En france aussi ca a pose un vrai probleme la fermeture des bassins, mais ca n'a pas empeche d'avancer. Il est dommage qu'il n'y ait pas eu de reclassement intelligent des mineurs, surtout que le gouvernement a eu plus que largement le temps de voir venir. Il n'empeche que le remplacement des centrales a charbon par des cenrales nucleaire est une bonne chose (pendant encore 40 ou 50 ans, apres il faudra passer a d'autres energies sinon c'est la catastrophe assuree).

              Néamoins, je suis convaincu que certains militants sont pourvu d'une bonne intention et que leur voie est nécessaire dans cette société capitaliste, même s'ils ne sont pas toujours les champions de la communication.

              Je dirais plus qu'il faudrait que les grosses legumes des partis ecologistes apprennent a s'effacer devant les verites scientifiques. L'ecologie ne revient pas a essayer de ramener des voix ou a faire plaisir a telle ou telle categorie de personnes. C'est base sur des calculs et des previsions, ca n'est pas negiociable, pas discutable. A mon sens la seule bonne attitude qu'il y ait eu c'est le probleme des CFC (gaz propulseurs). Il y avait risque que ca puisse etre dangereux. On a pas pris ce risque et on a tout change. Mais depuis plus rien, la mediterranee est en train de ce faire bouffer par une plante d'aquarium boostee et personne ne semble concerne. On deverse des tonnes de mercure dans le Yang-Tse (bon d'accord c'est en chine) et dans le Marroni (La c'est en guyanne francaise) et tout le monde s'en fout. A cote de ca on voit les ecolos discuter de mettre en place des eolienne pour alimenter Paris (N.B ca, ca serait une catastrophe ecologique, mais heureusement c'est suffisemant irrealisable pour que meme les politiques s'en rendent compte).

              Kha
              • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

                Posté par  . Évalué à 1.

                >>>On a eu en Allemagne le retour aux Centrales a charbon
                >>> parceque le nucleaire c'est trop polluant.

                >> En ce qui concerne l'Allemagne, je crois que t'as vision du problème est biaisée.

                > Ca serait un peu surprenant vu que j'y etais en Allemagne a l'epoque.

                Ce que je voulais dire par là c'est qu'il est malhonnête de ramener ce problème à une politique dite écologique (anti nucléaire) alors que toute l'économie Allemande est en jeu.

                Ceci dit, je partage ton avis sur l'écologie politique. Tes exemples montrent bien qu'on peut faire des choses idiotes au nom de l'écologie.

                Enfin, il serrait temps que les hommes (et plus particulièrement les politiciens) se rendent compte qu'il faut s'occuper un peu mieux de la Terre avant qu'il ne soit trop tard comme cela a été évoqué dans d'autres commentaires.
              • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                > C'est base sur des calculs et des previsions, ca n'est pas negiociable, pas discutable.

                Il y a toujours des hypothèses, le choix d'un modèle, et une interprétation des résultats. Ça à mon sens, c'est tout à fait sujet à discussion. Et les scientifiques ne sont pas plus objectifs que les autres, il y a toujours un parti pris et des connivences.
              • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

                Posté par  . Évalué à 4.

                A mon sens la seule bonne attitude qu'il y ait eu c'est le probleme des CFC (gaz propulseurs). Il y avait risque que ca puisse etre dangereux.
                Je ne crois pas que c'etait un risque, mais qu'il y avait deja directement des repercursions. A priori une des maisons de vacances du president des US a ce moment la etait sous le trou de la couche d'ozone cree par les CFC et c'etait pour cette raison que l'accord a ete signe (Je n'en suis plus tres sure).

                Donc si c'est vrai et que tu veux que les choses bouges, arrange toi pour que ca impacte directement le president des USA... C'est dingue ce qu'il a comme pouvoir ce gars, la catastrophe ce serait qu'un idiot prenne les commande des USA... Arf, on me signale que c'est deja le cas !
              • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

                Posté par  . Évalué à 1.

                (pendant encore 40 ou 50 ans, apres il faudra passer a d'autres energies sinon c'est la catastrophe assuree).

                Ca sera pas trop tard tu crois?
          • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

            Posté par  . Évalué à 3.

            Il serait bon que l'on arrete d'ecouter les imbeciles mediatises et braillants et que l'on se tourne vers les laboratoires pour prendre des decisions qui feront vraiment la difference.

            Il reste plus qu'a trouver des laboratoires réellement indépendants et des scientifiques qui ne soient pas financés de près où de loin par Areva, Total et autres amis de la nature et du développement harmonieux.

            Quant à l'Allemagne, plus que de repasser au charbon, elle à surtout décidé d'acheter un maximum d'énergie électrique à la France si fière de ses supaire centrales nucléaire qui n'emettent pas de CO2, ne font pas de déchets, ne découpent pas d'oiseaux en rondelles, ne réchauffent pas les rivières, ne provoquent jamais de catastrophes, sont jolies dans le paysage, permetent de faire des obus antichar propres et sans danger pour les populations civiles, et surtout sont construites et exploitées par des industriels pour qui la transparence et l'information du public sont les deux priorités¹.

            En ce qui concerne les réintroductions, je suis d'accord avec toi.

            ¹De fausses qualitée de l'énergie nucléaire se sont glissées dans cette phrase, sauez vous les retrouver ?
          • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

            Posté par  . Évalué à 1.

            En parlant des eoliennes qui semblaient etre à une époque LA solution écologique, de nombreux projets ont été lancés puis arréter parce que soient les habitants trouvaient cela trop laid, soient ils n'étaient pas concertés (et les gens aiment être concertés avant, même si on ne prend pas en compte leur avis ils aiment bien le donné) et ont fait des manif' ect, soient les écologistes ont fait arréter le projet pour la raison que tu mentionnes ou parce que sur une plateforme en mer (près des côtes) ça défigurait le paysage marin.
    • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

      Justement, comme le dit l'article de ZDNET, l'EUCD est là pour rendre légal les protections anti-copies et illégal leurs contournement ...
  • # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Je suis complètement d'accord avec cette initiative.
    Je me suis pris un caisson de basses et deux satellites dignes de ce nom (Altec Lansing pour ne pas citer la marque), et honnêtement, ça me fait ch... de ne pas pouvoir écouter ces cds sur mon ordi, avec lequel j'ai plus de puissance (100 Watts) et une meilleure qualité que sur mon petit poste !

    Affaire à suivre, en tout cas.
    • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

      Posté par  . Évalué à 3.

      Le plus drole c'est que sur ton ordi, si tu accede au CD en raw (avec cdparanioa par exemple) la protection ne tient pas.
      Donc c'est un peu casse pied, il faut ripper les chansons sur le disque dur d'abord, mais ca marche tres bien.

      Kha
      • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

        Bin disons qu'à partir du moment que je paie suffisamment cher le cd (et dans un budget d'étudiant, crois-moi, c'est cher :-( ), j'estime avoir le droit de lire mon cd normalement (çàd en le posant bêtement dans le cd-rom, et en faisant play...).
        Non ?
        • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

          Posté par  . Évalué à 2.

          Ouais mais bon......

          arrête d'acheter du Céline Dion aussi :D
        • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

          Posté par  . Évalué à 7.

          Entierement d'accord, je faisais juste reamarquer deux choses

          1) si tu veux vraimet ecouter tes CDs sur ton ordi il y a moyen. C'est clair que c'es casse pied, que ca ne va pas dans le sens du client etc. Ceci etant le seul but etait eventuellement de t'enlever la frustrastion de devoir ecouter ta musique sur de l'equipement bas de gamme alors que tu disposes d'une bonne sono a cote.

          2) N'importe qui qui a passer plus de trois minutes sur les CDs proteges c'est rendu compte de ce defaut (sous windows je crois qu'il faut faire sauter l'autoru aussi). Donc l'impact de la protection sur les pirates (petits et grands) est nul. la protection ne casse la pieds qu'aux personnes qui ont un niveau technologique nul (au sesn mathematique du terme, pas de consideration sociale).
          La protection de CD ne nuit qu'au consomateur legal. Comme toujours d'ailleurs.
          On pourrait se dire que depuis dix ans qu'ils esayent de proteger les CDs (et avant les disquettes) ils auraient compris que ca ne sert a rien et que les seules personnes handicapees sont les utilisateurs ultra-legitimes (ultra parcequ'il y a des utilisateurs plus que legitimes qui ont besoin de faire des copies). Ben non....

          < mode parano on >
          En fait soit ils sont vraiment stupides et ne tiennent aucun compte des erreurs du passe (hypothese legitime, ils sont americains apres tout), soit c'est une technique d'ettouffage de concurence a long terme.
          Phase 1 : mise en place d'un systeme brevete de protection anti-copie
          Phase 2: mise en place d'une loi qui interdit de passer outre ou de faciliter le passage outre de la protection anti-copie
          Phase 3 : tous les systemes qui permettent de copier quand meme sont declares hors la loi.
          Phase 4 : au moment ou les producteurs de hardware viennent vous voir pour savoir comment il faut faire pour faire des systemes compatibles sans enfreindre la loi, leur repondre que les infos sont brevetees que c'est illegal de le leur reveler et les envoyer balader.
          phase 5 : Il ne reste plus que Sony et les leches bottes de la premiere heure qui ont le droit de fabriquer des appareils de diffusion. Tous les autres ont fait faillite ou sont en prison.
          Phase 6 : penser a remercier le gouvernement pour les belles legislation qui favorisent la concurence et le PME (inserer rire sadique ici)
          < /mode >


          Kha
      • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

        Posté par  . Évalué à 1.

        Hmm, si tu accedes à ton cd en mode raw, cdparanoia est quand meme capable de séparer correctement les différentes chansons, ou t'obtiens uniquement un gros .wav ?
        • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

          Posté par  . Évalué à 4.

          Les pistes sont separes physiquement sur ton CD, donc pas de probleme pour faire la separation des chansons. En fait il suffit de se servir de cdparanoia en desactivant toutes les options qui touchent le jitter et la corrections d'erreur. Sinon ccda2wav fait ca tres bien aussi.

          Tant que tu ne cherches pas a corriger tes eventuelles erreurs de lecture, tout se passe tres bien.

          Kha
          • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

            Posté par  . Évalué à 1.

            Séparation "physique", c'est vite dit quand meme, y a pas de différence physique entre deux pistes
          • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

            J'ai passé plusieurs heures à essayer avec mon PC de tirer quelque chose du dernier album de Ben Harper qui a la gentillesse de ne même pas passer sur la platine de salon de mes parents.

            Même la copie en mode raw de cdparanoia ou cdda2wav se solde par un échec. Je ne sais pas quelle protection ils ont employé, mais c'est un truc que je n'avais jamais vu.

            De plus, les résultats varient extrêmement d'un lecteur à l'autre. Comme je l'explique sur http://www.kwyxz.org/weblog/(...) le dernier album de Death In Vegas se lit sans difficulté sur le lecteur DVD Pioneer de ma tour, alors qu'il foire lamentablement sur le lecteur CD de mon ThinkPad (alors que je peux ripper et compresser en mp3 ledit disque sur le Thinkpad). On nage en plein délire.
        • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

          Posté par  . Évalué à 1.

          J'ai l'impression que les majors se sont rendu compte de cette possibilite.

          Sous Windows (Honte à moi) avec isobuster, sur un cd des pistes audio étaient reconnues comme piste de données.

          Je suis pas sur que ce soit un fait express car en mettant le disque dans mon graveur de cd ca a marché.

          Pour info c'etait le dernier Placebo

          Sinon sur les disques y'a un player pour windows ...
    • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

      Altec Lansing a une longue tradition de qualité. En ce moment j'écoute de la musique sur des haut-parleurs de cette marque qui ont 30 ans. Mais il faut arrêter de parler de qualité avec des watts. D'ailleurs ces watts sont mesurés de façon très floklorique. Souvent la puissance affichée est celle qui fait fondre le fusible ! Mes haut parleurs ont un rendement acoustique exceptionnel dû à une bobine mobile en aluminium à section carrée. Avec quelques watts electriques, j'ai une puissance très suffisante. Je parle de watts RMS (pas Stallman ;-) on dit aussi watts efficaces.

      La puissance transmise dans l'air n'est que quelques pourcents de la puissance electrique. Elle est donc très faible et notre oreille est un organe très sensible. Si elle l'était un tout petit peu plus, on entendrait le bruit d'agitation thermique de l'air. C'est lui que l'on entend dans un coquillage, pas la mer...
      • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        C'est pas la mer ???


        :-((((((((
      • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        Je ne parlais pas des watts en termes de qualité, seulement en termes de puissance dans mon post précédent.
        (toutefois, j'ai bien 100 W RMS sur cette sono)
        Tu comprendras qu'écouter du Pink Floyd prend une autre dimension sur ce type de sono (Altec Lansing) que sur mon petit poste...
        d'où mon envie de ne pas laisser ce genre de protection empêcher les gens qui comme moi, ont investi qq deniers dans une sono pour l'ordi...

        J'achète 2 ou 3 CDs par an, c'est pas encore pour que je ne puisse pas en profiter comme je le souhaite...
      • [^] # Oreille et bruit de la mer

        Posté par  . Évalué à 1.

        Mmmhmh... je ne suis pas un expert, mais on m'avait expliqué que c'était le bruit de la circulation sanguine de l'oreille, amplifiée par la caisse de résonance que fait la main, que l'on entendait.

        Mais peut-être que je me trompe.
  • # que choisir ? je choisis la peste.

    Posté par  . Évalué à -8.

    c'est lamentable. :(

    vous en avez pas marre des gens qui gueulent "mes droits! mes droits!" ?
    vous en avez pas marre des proces interminables relatés dans la presse ?
    vous en avez pas marre de l'agressivité systématique, des discours d'exclusion ?

    si oui, et bien c'est dommage pour vous : ce proces là est le premier de la série "francaise". tout ceux dont on a parlé jusqu'ici concernaient les US.

    il faut dire stop. il faut accepter de se mettre autour d'une table et de discuter.
    il faut une reconnaissance mutuelle. sur ces bases là, on peut arriver à un accord :
    Article 27.1
    . Toute personne a le droit de prendre part librement à la vie culturelle de la communauté.
    . Toute personne a le droit de jouir des arts.
    . Toute personne a le droit de participer au progrès scientifique et aux bienfaits qui en résultent.

    On a réussi le passage radios pirates -> radios libres. Vous pensez pas qu'il est possible facilement *en France* de regler les autres révolutions technologiques ?
    le p2p ? le DRM ? le copy control ?

    je ne demande rien à personne. je ne reproche rien à personne. je boycotte.

    si UFC voulait bien faire pareil, ils démissionneraient du CSPLA plutot que de faire des proces haineux qui ne nous apprendront rien, qui ne nous concernent pas.

    si on continue sur cette voie là, dans 4 ans on aura lepen et dans 8 ans les guerres préventives. :(
  • # Comment ca marche?

    Posté par  . Évalué à 2.

    Quelqu'un sait en gros comment ca fonctionne leur systeme de protection?
    Comment se fait-il que ca marche sur des chaine hifi mais pas sur des PC ou bien des baladeurs CD?
    Je dis bien "en gros", pas la peine de me renvoyer sur des pages avec des algo a la mort moi le neud.
    (desole pour les accents ils se sont fait la malle sur mon clavier)
  • # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

    Posté par  . Évalué à 2.

    C'est quoi cette histoire de dvd protégé, quelqu'un a déjà eu un problème ?

    Sinon, leur liste est pas vraiment au point ... par exemple j'ai acheté le cd des Red Hot Chili Peppers, Californication et j'ai pas eu de problèmes pour le lire dans mon lecteur cdrom (jusquà ce que je le raye ;o) ), de même pour No Doubt, Tragic Kingdom et Placebo ... A moins que ce soit des retirages plus récents que mes cds.
    Sinon quant à la crédibilité de protéger Eiffel 65 ou les Backstreet Boys ...
    • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      => http://news.zdnet.fr/story/0,,t118-s2135253,00.html(...)

      Si l'essentiel de l'argumentation de l'UFC-Que Choisir porte sur les CD audio, les DVD et leur système Macrovision, qui empêche toute copie privée, sont également dans sa ligne de mire. L'association a ainsi engagé une procédure auprès du tribunal de grande instance de Paris contre Les films Alain Sarde, le Studio Canal et Universal Pictures Vidéo pour la commercialisation du DVD du film "Mulholland Drive".

      L'histoire du Macrovision, je comprends. Par contre, je ne comprends pas ce que le DVD "Mulholland Drive" possède de plus (ou de moins) que les autres ?!
    • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

      J'ai eu un problème avec le DVD "Le Peuple Migrateur". Impossible à lire sur mon PC.
      Je l'ai ramené à la FNAC qui me l'a échangé. Même problème.

      Quand j'ai dit que je lisais les DVD sur un PC, la personne de la FNAC m'a sortit (texto, je m'en rappelle bien) "Ahhhh bah oui c'est normal les nouveaux DVD parfois ils ne passent pas sur les PC". Je n'avais jamais entendu parler de protection sur les DVD mais c'était en pleine periode de gueulage sur les protections de CD et les attaques de Phillips pour que les faux-CD ne soit pas appelé CD. Donc j'ai immédiatement répondu que non ce n'était pas normal, que jusqu'ici tous les DVD marchaient sur PC et que je continuerais à ramener tout DVD défecteux. La facade du lecteur est marqué du logo "DVD" du DVD-consortium et mon soft est aussi validé par le même consortium (une autre honte, mais bon). Faut arrêter le foutage de gueule.

      Bref... La je lis la news et qui je vois dans les éditeurs attaqué par l'UFC ? le Studio-Canal... l'éditeur du Peuple Migrateur. Leur truc anti-copy leur à fait rater au moins une vente.
      • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

        Posté par  . Évalué à 1.

        Je l'ai aussi, et je le lis avec mplayer sans probleme. Bizarre, t'es sur qu'il ne s'agissait pas d'une mauvaise serie ? Ou alors c'est lie a certains lecteurs ?
        • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          Je ne me suis pas encore lancé dans la lecture des DVD sous Linux en fait. (cf au dessus ou je disais que j'utilisais un logiciel taponné "il est bien" par le DVD consortium)

          En passant, mplayer peut utiliser une carte Hollywood+ pour la décompression des DVD ?
          • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

            Posté par  . Évalué à 1.

            sans aucun probleme (option a la compilation si ca marche pas)
            et apres : -vo dxr3

            et cette option est meme utilisée pour lire du divx par la hollywood (recompression en temps reel)

            ya meme l'option pour utiliser la sortie son aussi (mais de tete...)
            vive mplayer pour toutes ses options :) et vive la dxr3 qui marche tres bien sous linux. Le top etant le combo ;)
        • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

          Posté par  . Évalué à 1.

          J'ai déja eu des problèmes avec mplayer, xine ... pour lire des dvd (planète hurlante) empruntés à la médiathèque. mplayer et xine me disaient que les fichiers vob ne contenaient pas de données valides alors que pour plein d'autres dvd, ça passe sans problème...
  • # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

    Posté par  . Évalué à 4.

    Et pan dans la tête à Monsieur Pascal Nègre que j'exècre.

    Quand je pense qu'à une époque, il voulait carrêment interdire les graveurs sans penser aux honnêtes archiveurs ou même pour autoproduire un groupe amateur à petit budget que Moosieur Nègre ne signera jamais !

    Je trouve donc çà très intelligent et pertinent de la part de UFC - Que Choisir, de s"interroger sur la taxe sur les CD vierge si de toutes manière la copie est une pratique bannie et empêchée...

    Comme je l'ai déjà dit maintes fois, le groupe qui s'autoproduit et va acheter 1000 CDR, ils doivent reverser déjà une somme sympathique qui vont aller en premier lieu droit dans la poche des artistes qui en ont le moins besoin (obistro, holiday et autres...)
    • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      En fait le groupe en question peut bénéficier d'une exonération de la taxe s'il en fait la demande. En effet la loi prévoit 3 cas d'exonération :

      1°- les entreprises de communication audiovisuelle
      2° - les producteurs de phonogrammes ou de vidéogrammes et des personnes qui assurent, pour le compte des producteurs de phonogrammes ou de vidéogrammes, la reproduction de ceux-ci.
      3° - les personnes morales ou organismes, dont la liste est arrêtée par le ministre chargé de la culture, qui utilisent des supports d'enregistrements à des fins d'aide aux handicapés visuels ou auditifs.

      Seul petit problème : l'exonération prned la forme d'un rmeboursement de la taxe après l'achat, il serait donc nécéssaire de payer d'abord les CD au prix fort.
  • # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

    Posté par  . Évalué à 6.

    France Inter a repris l'information dans son journal de 19h. C'était cours mais avec un commentaire amha assez complet.
    Ils concluaient en citant l'argument de l'ufc comme quoi les fabricants ne pouvaient pas ne pas être au courant des problèmes avant de lancer la commercialisation, et n'avaient rien dit.

    On doit pouvoir le réécouter sur leur site...
    • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

      Posté par  . Évalué à 2.

      Ah oui j'oubliais, ils ont aussi parlé du droit à la copie privée et de la taxe compensatoire
      qui est de toutes façons perçue, manière d'en rajouter sur le côté abusif de cette protection.
      • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

        Posté par  . Évalué à 5.

        Pour les curieux les chiffres exacts perçus au titre de la redevance copie privée :

        http://www.tekool.com/engine/index.php?/textes/montants.fr.html(...)

        Autrement, une jurisprudence de 1974 permettant de comprendre pourquoi Pascal Nègre a tort et le progrès raison.

        http://www.tekool.com/engine/index.php?/textes/exception.fr.html(...)
        • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

          Posté par  . Évalué à 1.

          Ce qu'il y a de bien sympa avec l'article 27.1, c'est que des que quelqu'un cherche à s'en éloigner, aussitot il se le reprend violemment dans la figure. c'est l'effet élastique. Resistance is futile. dialogue is necessaire. :-)

          > Pascal Nègre a tort et le progrès raison.

          - Toute personne a le droit de participer au progrès scientifique et aux bienfaits qui en résultent.

          explique moi ce que c'est qu'un "progres raisonnable".
          la roue est elle un progrès raisonnable ?

          Une des raisons de la situation pathologique actuelle, c'est qu'on nie le progres: p2p, drm, tcpa, crypto, palladium. Alors qu'il faudrait l'accepter , l'afficher et l'orienter positivement.
          • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

            Posté par  . Évalué à 3.

            Un progrès raisonnable, c'est un progrès partagé voyons :)

            Car comme tout le monde le sait, le progrès ne vaut que si il est partagé par tous.

            --> [] (en courant)
            • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

              Posté par  . Évalué à 0.

              > --> [] (en courant)

              méfie-toi de l'élastique.

              On garde le copy control, on l'étiquette correctement, on supprime la taxe et on patche le 122-5 ainsi:

              Art. L. 122-5. Lorsque l'oeuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire :
              2° Les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective, à l'exception des phonogrammes du commerce édités après 01-01-2004, des copies des oeuvres d'art destinées à être utilisées pour des fins identiques à celles pour lesquelles l'oeuvre originale a été créée et des copies d'un logiciel autres que la copie de sauvegarde établie dans les conditions prévues au II de l'article L.122-6-1 ainsi que des copies ou reproductions d'une base de données électronique ;

              ca vous convient ?
              moi ca me va. ca règle le probleme du copy control sans empieter sur mon droit de citation, sans interferer sur les autres oeuvres. On aura une gamme de musique bridée, une autre libre et des tarifs différents. Les gens choisiront s'ils veulent acheter la liberté. Et le Marché éliminera les faibles, c'est ce que nous désirons tous.

              on essaye ca pendant cinq ans et on fait un bilan.
              • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

                Posté par  . Évalué à 2.

                Tu as bu ? Le copy control comme tu dis est illégitime comme d'ailleurs toutes les mesures techniques visant à contrôler l'usage de l'oeuvre au domicile privé. Donc on les refuse en bloc et on les contourne ouvertement au nom du droit à l'interopérabilité. Et puis j'en ai marre qu'on essaie de polluer mon petit livre rouge avec des patchs à la con :)
                • [^] # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

                  Posté par  . Évalué à 1.

                  Perso, j'ai toujours eu du mal entre "illicite", "illégal" et "illégitime". Peut être d'autres lecteurs sont ils dans mon cas ? On va donc répondre aux trois, ou plutot quatre cas.

                  1. Le copy control est une illusion

                  Non. ca existe aussi concrètement qu'une ceinture de chasteté. Il faut s'en servir ou du moins lui laisser sa chance de faire ses preuves. Une technologie vise l'efficacité. Actuellement, on rigole à cause des contournements par les feutres, mais il faut considérer que bientôt copy control sera opérationnel et efficace. Pas infaillible, juste efficace. Tant mieux pour lui et pour nous.

                  2. Le copy control est illicite (défendu par la morale ou par la loi)

                  Géniale ambiguité à éviter comme la peste.
                  Peut servir d'instrument de mesure du trouble des esprits.

                  3. Le copy control est illégal (contraire à une loi)

                  c'est ce que semble suggérer ce procés d'UFC. Rappelons qu'il n'y a pas eu encore de jugement. Ne vous réjouissez pas trop vite. Si c'est un procés pour faire chier le monde, et bien je pense que vous allez en voir bientôt d'autres.
                  UFC que choisir, combien d'avocats ? qui les payent ?

                  Sur le fond, le seul argument (apparement) de leur dossier est le vice caché. Or coller une étiquette, changer le format des boitiers, séparer les bacs suffisent pour résoudre ce pb. Vous ne pouvez donc pas espérer vous débarrasser de copy control aussi facilement.

                  Dans le pire des cas, ce sera écrit vicieusement en petit caractère sur la tranche. Dans le meilleur des cas, vous aurez un magnifique logo où sera inscrit en larges lettres amicales COPY CONTROL. Et juste dans le bac d'à coté - pourquoi ne pas en rever aussi dès maintenant hein ? - la même musique, mais avec un autre logo merveilleux : P2P. Vous avez ansi le choix : la coopération ou l'égoisme. Vous avez ainsi un rapport cohérent entre la qualité du controle et le prix que vous y mettez.

                  Dans ce chapitre sur l'illégalité, je voudrais aussi insister sur l'idée qu'une mesure technique, une technologie, une science, une oeuvre, un lien n'est jamais *illégal en soi* sauf si c'est une cornemuse.
                  C'est toujours *l'usage* qu'on punit, me semble t'il.
                  Où sont les gourous ? C'est un point tres inquietant dans l'EUCD-DMCA. J'aimerai avoir confirmation / infirmation, des contre exemples, ou bien la référence au principe qui consacre ceci.
                  La tendance actuelle a dénoncer les liens vers des "contenus illégaux" ne me plait pas du tout.

                  4. Le copy control est illégitime (n'est pas fondé, justifié)

                  Je dis que si à condition qu'on confie cette décision à l'artiste interprète. C'est Céline Dion et Metallica qui recoivent les tomates, n'oublions pas. En quoi ca dérange ? Les artistes choisiront, la jeunesse choisira. Vous décidez. Vous avez le pouvoir absolu franc et massif. Vous nous construisez l'avenir. Je préfère que ce soit vous que d'autres. :)
                  Ne soyez pas frileux, des qu'une techno apparait, foncez dessus. Des qu'une decision doit etre prise, dites "MOI je décide".

                  > Tu as bu ?
                  > Et puis j'en ai marre qu'on essaie de polluer mon petit livre rouge avec des patchs à la con :)

                  un café et j'ai réfléchis 20 minutes pour écrire le patch. C'est comme les regexps, le CPI est dur à lire mais aisé à patcher. Si tu sais pas comment t'y prendre, suis le modèle de l'EUCD et fais l'inverse. ;)
                  Quand ca globalise, tu localises.
                  Quand ca pollue, tu nettoies.
                  Quand ca met 8 ans, tu y consacres 20 minutes.
                  Quand ca se veut super intelligent, tu fais stupide.
                  Quand ca floutte les frontières, tu tranches.

                  A quand un www.openlaw.fr ? :)

                  > Donc on les refuse en bloc et on les contourne ouvertement au nom du droit à l'interopérabilité.

                  désolé, mais tu veux à la fois le progrès et son contraire. Retour d'élastique normal.
                  Peux tu s'il te plait essayer plutot cette piste la:
                  patcher l'eucd de facon a mettre en valeur l'artiste interprète au détriment des autres ? Ce sera équilibré ainsi, à mon avis.
                  Mon but est d'éviter tout conflit larvé de type Metallica. Preserver ensemble la jeunesse ET l'artiste. Leurs intérèts ne sont pas contradictoires. Si tu tranches en faveur des uns, les autres en profitent.
                  Les autres conflits, si on peut les mettre à la poubelle, tant mieux sinon on fera avec. C'est moins grave, ils avaient qu'à s'exprimer avant. cf la lettre aux auteurs.
  • # A mon avis ils ont tort sur certains pointsy'a du bon et du mauvais

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    A mon avis ils ont tort sur certains points :

    - le droit à la copie privée n'implique pas une obligation pour le constructeur de rendre possible cette copie.

    Il s'agit de deux concepts différents. Le droit de le faire et la possibilité matérielle sont séparés.
    Sinon ca veut dire que celui qui n'a pas de matériel pour copier peut aussi se plaindre pour qu'on lui prête ? ben oui, parce que sinon ca met en péril son droit à la copie ... c'est le même genre d'enchainement.


    mais :

    - L'attaque sur le vice caché ou sur tromperie parce que le cd n'est pas lisible est à mon avis une bonne approche. Si déjà il y avait marqué en gros et clair que non ca ne sera pas lisible dans tous les lecteurs, ca ferait prendre conscience à pas mal de gens (c'est actuellement souvent marqué mais en tout petit).

    - La renégociation de la taxe pour la copie privée (qui n'est en rien une taxe anti-quoi que ce soit, mais une taxe "pour", au contraire. Cette mauvaise formulation doit probablement venir de l'auteur de la news dlfp) est effectivement un point à aborder. Si on peut moins copier la musique l'importance de la copie privée de musique sur la vente de CD va baisser (et actuellement ce sont les seuls à percevoir), donc logiquement on peut faire baisser la taxe.
    Ce qui ne serait pas un mal vu sa pertinence (enfin c'est mon avis).
    • [^] # Re: A mon avis ils ont tort sur certains pointsy'a du bon et du mauvais

      Posté par  . Évalué à 3.

      La question que je me pose c'est :

      Quand j'achète un CD audio, j'achète quoi ?
      Parce qu'avec leur copy-controlled, le support devient indissociable de l'oeuvre. Du coup, je doit acquerir autant de fois les droits sur l'oeuvre pour avoir autant de support. Est-ce vraiment légal ?

      Je ne sais pas si je suis clair, là...
      • [^] # Re: A mon avis ils ont tort sur certains pointsy'a du bon et du mauvais

        Posté par  . Évalué à 1.

        > Quand j'achète un CD audio, j'achète quoi ?

        tu achetes un bout de plastique et du controle.
        idem pour un logiciel: un bout de papier et du controle.
        idem pour un livre: un bout d'arbre et du controle.

        controle == qualité

        rapport qualité/prix == rapport controle/prix

        stratégie du consommateur:
        trouver un compromis entre un idéal de la gratuité et un idéal du controle total.

        controle total == pouvoir emmerder ses voisins, l'auteur et l'Etat.

        (pour le logiciel : controle total == licence BSD

        tu n'achetes jamais des droits. arretez de raisonner en terme de droit, ca vous incite à revendiquer egoistement. Essayez plutot de parler d'envies.

        Pour quoi achetes tu un CD audio ?

        On va faire une expérience. Je suis un despote et je t'interdis d'acheter le moindre CD, de dépenser le moindre argent pour accéder aux arts. Tu es obligé de passer par du gratuit dorénavant.

        Tu devrais te rendre compte au bout d'un moment qu'il y a un réel problème malsain dans ton rapport avec l'artiste. "Jouir des arts" ne te satisfait plus. Si tu ne me crois pas, fais le test.

        Ca fait un an que je boycotte et je commence à trouver ca long.
        • [^] # Re: A mon avis ils ont tort sur certains pointsy'a du bon et du mauvais

          Posté par  . Évalué à 1.

          Je pense que la société fait face à d'énormes contradictions et qu'elle n'a pas encore la maturité (car sans précédent historique pour le recul suffisant) pour trouver un point d'équilibre tant économique que social. Je m'explique:

          - les progrès technologiques, depuis la nuit des temps, ont pour but de faciliter le quotidien => intéret pratique

          - les progrès technologiques induisent des compétences diverses qui ont une valeur marchande puisque des usager sont d'accord pour payer ce qu'ils ne peuvent/veulent pas faire, eux-mêmes proposant leurs propres compétences en retour => intéret économique

          - les échanges marchands de ces compétences permettent un équilibre entre les disparités individuelles => intéret social

          Si tous le monde est d'accord avec ces principes, il n'y a en théorie peu ou pas de problème. Les problèmes surviennent quand certains veulent filouter. Cette filouterie peut revêtir deux caractères principaux:

          - un goût exacerbé pour l'argent => la fin justifie les moyens, on triche avec les postulats édictés plus haut: on bride les libertés individuelles, on vend du vent, on fait du lavage de cerveaux

          - goût exacerbé pour la possession facile => la technologie aidant, on ne voit pas pourquoi on s'embêterait à payer alors qu'il est si aisé de s'approprier: on appelle cela du vol

          La grand contradiction réside dans le fait que les deux caractères précédent sont humainement liés, l'un se nourissant de l'autre mutuellement, et s'inscrivent dans un cercle vicieux.

          Aussi, à mon sens et en tant que consommateur "standard", si je veux exprimer mon mécontentement de cet état de fait et que je veux tenter de casser ce cercle vicieux, l'issue est de faire la grève de la consommation et de le faire savoir.

          Mais là encore, l'humain étant ce qu'il est, il est plus facile de voler que de s'abstenir de consommer. Et puis après tout, tant qu'il y aura des gens pour payer, pourquoi se priver ?

          Ma conclusion à moi: on n'est pas sorti de l'auberge!
        • [^] # Re: A mon avis ils ont tort sur certains pointsy'a du bon et du mauvais

          Posté par  . Évalué à 1.

          Pas convaincu du tout par cette démonstration.

          Quand on achète un livre, un CD ou un DVD ou une quelconque Oeuvre, il y a une notion de droit d'exploitation. Non ?

          En achetant un CD audio, j'achtète le plastique, le boitier, le livret (qui n'est pas protéger contre la numérisation, photocopie etc...) et j'achète surtout les droits d'exploitation de l'oeuvre enregistré sur le support pour mon usage privé. Mais en aucun cas, l'oeuvre en question est liée au support !! Celui-ci est juste un moyen de la fixer pour en permettre l'aqcuisition.

          Si la technologie permet de transferer l'oeuvre (dont j'ai acqui les droits), et si je possède cette technologie, la loi m'autorise a le faire tant que la copie reste pour mon usage privé.

          Le principe de copy-controlled est hors la loi (en France en tout cas).

          Heureusement que les éditeurs de livre n 'imprime pas exclusivement en noir sur rouge...
          • [^] # Re: A mon avis ils ont tort sur certains pointsy'a du bon et du mauvais

            Posté par  . Évalué à 1.

            > Quand on achète un livre, un CD ou un DVD ou une quelconque Oeuvre, il y a une notion de droit d'exploitation. Non ?

            On regarde ce qui se passe en France, svp.
            manque à gagner = euh... ca va bien parait il... :)
            Tu as envie d'une notion de droit d'exploitation.
            Tu dis avoir besoin d'une notion de droit d'exploitation.
            Justement, Allaigon va te l'offrir avec l'EUCD.

            Ensuite, on regarde ce qui se passe aux USA avec le DMCA, svp.
            la culture va se casser la gueule.
            la violence va se radicaliser.
            Tu demanderas une redéfinition de la notion de droit d'exploitation.
            de la notion de commerce.
            de la notion de progrès.
            de la notion de jouissance.
            de la notion de justice.
            de la notion de sécurité.
            de la notion de culture.
            de la notion de propriété.
            Manque à gagner = seulement 10% , c'est raisonnable comme résultat d'exploitation, non ?

            Non. En France, il n'y a pas actuellement cette notion de droit d'exploitation dont tu as envie. Ca marche sur des équilibres entre différentes envies naturelles, sur nos pulsions. On adapte le droit subtilement pour que celui ci réponde à nos pulsions et à la réalité technologique.
            Pas l'inverse. La loi se change facilement. les principes humains et la réalité ne sont pas malléables, eux.

            Le CPI est un catalogue de décisions arbitraires ET pragmatiques ET intelligentes.

            exemple: le droit de citation impose de citer l'auteur et de mentionner la source. Pourquoi ? pour aller au devant de 3 pulsions naturelles distinctes de 3 personnes différentes. Pour leur bien. Pour leur équilibre mental. nous pietinons tous plus ou moins cette regle quotidiennement et pourtant personne ne vient hurler au piratage. Bizarre non ?

            Ce système qui marche bien depuis longtemps s'est cassé avec l'apparition du p2p. On a eu le temps de digérer internet, mais pas le p2p. :(

            est ce encore possible en France ? je pense que c'est souhaitable et je trouve que les conditions sont réunies. Je ne demande pas ca pour moi. je demande à ce qu'on reconnaisse l'article 27.1 entierement et qu'on essaie de l'appliquer et qu'on juge ensuite cette application à ses résultats, honnetement.

            invoquer ses droits est un signe de peur. on veut être protégé. A la piscine, on n'invoque pas ses droits. Prenez un CD et réduisez le en poudre, brulez un livre, déchirez un billet de banque. ca fait du bien. On se sent tout de suite d'attaque pour dealer avec Pascal Nègre. :)
            J'ai aucun droit, j'ai des principes à défendre, énumérés plus haut.

            > pas convaincu par cette démonstration.

            Quelqu'un qui a peur, je ne cherche pas à lui faire une démo. Je cherche à le rassurer. Une fois qu'il est rassuré, il se renseignera de lui même.

            > Le principe de copy-controlled est hors la loi (en France en tout cas).

            Aucun principe n'est hors la loi. Les principes se trouvent dans vos cranes. Le copy control est un progres scientifique. je veux donc que tout le monde en bénéficie. Et si votre loi ne permet pas ca, ce qui m'étonnerait beaucoup, alors faites en sorte de la changer intelligement.

            Note: J'ai fait un abus tout à l'heure. la notion de droit d'exploitation existe pour les softs, mais ce n'est pas de la culture, ca. Tu peux me montrer une licence pour un soft, pas pour un livre.
            • [^] # Re: A mon avis ils ont tort sur certains pointsy'a du bon et du mauvais

              Posté par  . Évalué à 1.

              Tu ne serais pas un peu parano ? Je ne vois pas ce que ton discours sur la peur vient faire ici. Pour tout oeuvre, il y a une notion de droit. Pour la musique, c'est le droit de l'écouter dans le cercle familiale. Pour preuve, Les boite de nuits acquite une redevance auprès de la SACEM pour avoir le droit de diffusé la musique en public. Je suis peut-être borné, mais dans toute transaction, il y une des droits qui transite entre le vendeur et l'acheteur. Je ne vois pas pourquoi un CD audio ferait exception. PS: Pour les softs on parle de license et pas de droit. Y-a-t-il une notion de license pour les oeuvre musicales fixées sur CD ?
              • [^] # Re: A mon avis ils ont tort sur certains pointsy'a du bon et du mauvais

                Posté par  . Évalué à 1.

                > Je ne vois pas ce que ton discours sur la peur vient faire ici. je t'explique pourquoi je ne *veux* pas démontrer. > Les boites de nuits acquite une redevance auprès de la SACEM pour avoir le droit de diffuser la musique en public. c'est plutot ca : Tu peux communiquer au public des "phonogrammes du commerce" à condition que ... Tiens. tu m'expliques d'où vient ce merveilleux privilège qu'on accorde à aux phonogrammes et qu'on refuse aux vidéos ? qu'on accorde aux commercants et qu'on refuse aux amateurs ? qu'on accorde aux discothèques et qu'on refuse au p2p ? ;) si on a écrit le texte comme ca et pas autrement, c'est parce que cette utilisation répondait à une *envie* sociale précise, souhaitable, palpable, enrichissante. Il ne faut jamais généraliser. >dans toute transaction, il y une des droits qui transite entre le vendeur et l'acheteur. le droit d'auteur n'est pas concu sur le modèle marchand que tu décris et qui ne reflète pas l'usage naturel qu'on a avec les oeuvres. Tu peux citer n'importe quel texte à condition que ... Tu peux diffuser au public à condition que ... Ca marche comme ca. Les droits sont fixés au départ une fois pour toutes dès la création de l'oeuvre.
            • [^] # Re: A mon avis ils ont tort sur certains pointsy'a du bon et du mauvais

              Posté par  . Évalué à 1.

              Le copy control est un progres scientifique. je veux donc que tout le monde en bénéficie c'est de second degré là, non ? Parce que le progrès scientifique parfois c'est bizarre...
      • [^] # Re: A mon avis ils ont tort sur certains pointsy'a du bon et du mauvais

        Posté par  . Évalué à 1.

        Dans le Capital du mois de Mai 2003, il y a un dossier sur le nouveau business du cinéma, notamment en s'appuyant sur le numérique. Le dossier explique le découpage commercial d'un DVD. En gros, 40% du prix final d'un DVD à la vente est la part qui entre dans la poche des majors. Donc, sur un prix moyen de 25 euros, ce sont 10 euros pour les majors. Le pressage/emballage pèse 1.5 euro par galette. Les points de vente touchent environ 5 euros.

        Ma contrib'
    • [^] # Re: norme CD-R respectée ?

      Posté par  . Évalué à 1.

      Est que les cédéroms protégés respectent bien la norme Compact Disc Digital Audio ?
      Si non, ont-ils le droit d'apposer le logo bien connu sur les cds faisant croire qu'il sera lisible avec un lecteur respectant la norme ? Ne violent-ils pas non plus les brevets déposés par les initiateurs de la norme en contournant le procédé ?
      • [^] # Re: norme CD-R respectée ?

        Posté par  . Évalué à 3.

        Le logo Compact Disc Audio n'apparait pas (plus ?) sur les CD copy-controlled. Philips l'a expressément demandé.
    • [^] # Re: A mon avis ils ont tort sur certains pointsy'a du bon et du mauvais

      Posté par  . Évalué à 2.

      - le droit à la copie privée n'implique pas une obligation pour le constructeur de rendre possible cette copie.

      Je ne suis pas d'accord, le droit à la copie privée est un droit, et à ce titre, nul ne peux s'y opposer.
      En démocratie, généralement, il y a le droit de vote pour tous citoyens majeurs. Imagine maintenant que pour pouvoir voter tu sois obliger de crocheter la serrure de ton bureau de vote parce que pour éviter les fraudes électorales l'état les faits fermer à clé, et ensuite l'état te traine devant les tribunaux pour effraction... ça fait pas très démocratique...

      Il s'agit de deux concepts différents. Le droit de le faire et la possibilité matérielle sont séparés.

      Justement, tu as le droit de le faire, ils n'ont donc pas le droit de t'en empêcher.

      Sinon ca veut dire que celui qui n'a pas de matériel pour copier peut aussi se plaindre pour qu'on lui prête ? ben oui, parce que sinon ca met en péril son droit à la copie ... c'est le même genre d'enchainement.

      Ce n'est pas la même chose, ne pas faire de copie privée parce qu'on n'a pas le matériel et ne pas faire de copie privée parce qu'un système de protection nous en empêche (alors qu'on a acheté le matériel et l'oeuvre originale).
      • [^] # Re: A mon avis ils ont tort sur certains pointsy'a du bon et du mauvais

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

        Tu prend comme exemple le droit de vote ? et bien voilà, très bien : si tu habites en campagne et que tu n'as pas d'essence à mettre dans ta voiture parce qu'il n'y a pas de station service pres de chez toi .... tu ne peux rien reprocher à personne. Il s'agit d'un droit de voter, pas d'une garantie que tu en aura la possibilité technique. Ici c'est pareil.
        Il y a une différence entre un droit de faire quelque chose (i.e. une absence d'interdiction) et une assurance que personne ne peut t'en enlever la possibilité matérielle ("droit" avec le sens de droit fondamental).

        En plus il ne s'agit pas d'un droit, mais d'une exception au controle des copies par le droit d'auteur. Ce qui est nettement différent : c'est une exception aux interdiction, donc simplement "pas interdit".

        > ils n'ont donc pas le droit de t'en empêcher.

        Effectivement, mais ils ne t'en empechent pas, ils ne t'en donnent simplement pas la possibilité (et rien ne les y oblige), c'est différent.
        Ton matériel de copie n'arrive pas à relire ces cds ? pas leur problème si ton matériel perd les pédales.
        • [^] # Re: A mon avis ils ont tort sur certains pointsy'a du bon et du mauvais

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          > Tu prend comme exemple le droit de vote ? et bien voilà, très bien : si tu habites
          > en campagne et que tu n'as pas d'essence à mettre dans ta voiture parce qu'il n'y a
          > pas de station service pres de chez toi .... tu ne peux rien reprocher à personne.
          > Il s'agit d'un droit de voter, pas d'une garantie que tu en aura la possibilité technique.
          > Ici c'est pareil.

          Le problème avec une comparaison alc... c'est qu'on peut y opposer une autre comparaison alc. Son exemple du bureau de vote fermé à clé et dont on devrait crocheter la serrure est tout aussi valable que ton exemple de voiture sans essence, si ce n'est plus car plus similaire au cas qui nous préoccupe. Ton exemple pourrait plus se rapprocher de "en cas de coupure de courant, comment faire une copie ?" à "impossible de faire une copie légale parce qu'on cherche à nous empêcher".
    • [^] # Re: A mon avis ils ont tort sur certains pointsy'a du bon et du mauvais

      Posté par  . Évalué à 1.

      N'oublions pas que si il y a attaque de Que Choisir, c'est aussi (et à mon avis, surtout) parce que les-dits CDs ne se lisent pas sur les lecteurs de CD audio «embarqués» (vécu sur Peugeot 307, Renault Megane, notament). Il s'agit bien d'une guerre entre les éditeurs de CDs et les fabriquants. Cette guerre, on la retrouvera sûrement avec Palladium and Co. Rien à voir avec le petit confort des petits bidouilleurs, les intérêts commerciaux sont tout autres (en gros, si Que Choisir perd, c'est toute l'industrie auto qui doit faire un retour usine). mjdçjdr.
  • # France Info

    Posté par  . Évalué à 2.

    J'ai entendu ce matin un mini-dossier sur France-Info concernant cette action.
    • [^] # Re: France Info

      Posté par  . Évalué à 1.

      meme chose hier vers 19h sur france inter
    • [^] # Re: France Info

      Posté par  . Évalué à 1.

      Nouvelle passée sur télématin ce matin. Pas très développé, mais ça à le mérite d'être passé à la télé.
  • # Re: L'UFC-Que choisir attaque les « faux CD et DVD »

    Posté par  . Évalué à 3.

    L'info est passée au journal de 20h de France2. Le problème de la contradiction avec la taxe est évoquée rapidement. Je trouve que ca prends de l'ampleur.
  • # Pourquoi une sauvegarde

    Posté par  . Évalué à 1.

    Juste une question... Pourquoi la musique et les softs bénéficieraient-ils d'un traitement à part, avec autorisation de faire une copie privée ?

    Il y a tant d'achats qu'on effectue et dont on n'a pas de copie. En cas de pb, on rachète !

    Ceci dit, je ne suis pas contre la copie privée, je me demandais juste ce qui justifiait cette particularité.
    • [^] # Re: Pourquoi une sauvegarde

      Posté par  . Évalué à 1.

      <i>> Pourquoi la musique et les softs bénéficieraient-ils d'un traitement à part, avec autorisation de faire une copie privée ?

      Et pourquoi pas ?
      D'ailleurs, tu confonds logiciel et musique. Le droit à la copie privée n'existe pas pour le logiciel, il s'agit d'un droit à une copie de sauvegarde. Rien à voir avec la copie privée. C'est la raison pour laquelle le SELL (Syndicat des Éditeurs de Logiciels de Loisir) s'est fait jeter par la commission Brun-Buisson quand il a demandé à récupérer une part du gâteau de la taxe Tasca.

      Et justement, pour les logiciels en particulier, tu achètes un droit d'exploitation. Peu importe la forme physique à partir de laquelle tu peux alors profiter de cette licence d'utilisation que tu as acquise. Et ce, que tu aies acheté le CD ou téléchargé la version du logiciel sur eDonkey : tant que tu as la licence, l'éditeur s'en tape de savoir comment tu t'es procuré son logiciel.
    • [^] # Re: Pourquoi une sauvegarde

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      La copie privée c'est pour la musique et l'audiovisuel en général. Pour les logiciels, il s'agit seulement de l'unique copie de sauvegarde.
    • [^] # Re: Pourquoi une sauvegarde

      Posté par  . Évalué à 1.

      > je me demandais juste ce qui justifiait cette particularité.

      Le progrès. L'apparition d'appareil de copie dans les foyers.
      Le progres n'a pas toujours raison mais il mérite d'être essayé.
      Le bloquer, c'est aller dans le mur.
      Seul MS peut se permettre de retarder le progrès.
      virage 180° : internet, nous on l'a inventé.
      virage 180° : .NET pour contrer java.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.