Open Motif 2.3 : Anticrénelage, unicode et plus…

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
0
29
juin
2007
Linux
Open Motif 2.3 est sortie. Elle est considérée par ses développeurs comme la plus grosse annonce depuis la libération du code en mai 2000 ! Au menu quelques fonctionnalités supplémentaires et pas moins de 25 corrections de bogues. Motif est une des plus anciennes bibliothèques graphiques au-dessus de Xt. Propriétaire jusqu'en 2000, elle est une des raisons de la création de Gtk. D'ailleurs, Gtk 1.0 avait un thème par défaut simulant Motif.

Voici un aperçu des changements :
  • L'anticrénelage est enfin supporté en se basant sur Xft. Voilà une fonctionnalité qui manquait terriblement à Motif face à Gtk+ ou Qt qui gère cet anticrénelage depuis très longtemps (premier patch pour Gtk+ 1.2.8 le 11 mars 2001 !).
  • Autre fonctionnalité non négligeable : l'ajout du support de l'UTF-8. Une fois de plus, Motif rattrape son retard.
  • Encore une fonctionnalité pas nouvelle : support de PNG et JPEG. Seul XPM était supporté jusqu'à présent.
  • Il est maintenant possible d'afficher du texte et aussi des images dans les widgets Label et LabelGadgets et leurs dérivés.

Il semble que l'ouverture de Motif et la contribution de la communauté ait enfin aidé à dépoussiérer Motif de certains archaïsmes. Qt de Trolltech et Gtk+ de GNU ont déjà largement remplacé Motif dans le monde libre.

Motif reste malgré tout un standard de fait pour les UNIX en général par son ancienneté, sa standardisation IEEE 1295, sa portabilité, sa stabilité et son soutien par les grand noms d'Unix.

Aller plus loin

  • # Pour quoi faire ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Question naïve. Étant donné que Gtk+, Qt et wxWidgets sont répandus, robustes, souples et multiplateformes : à quoi peut bien servir Motif de nos jours ?
    • [^] # Re: Pour quoi faire ?

      Posté par . Évalué à 5.

      La derniere phrase de la news répondra à ta question :)

      et je rajouterai que dans énormément de station unix (SGI, Sun), on utilise le célèbre CDE
  • # Pas libre

    Posté par . Évalué à 4.

    J'ai oublié les détails, mais OpenMotif n'est pas libre (brevets ?). Pour info, OpenMotif a été viré de Fedora (il y a plus d'un ans je crois).

    Par contre lesstif est libre : http://www.lesstif.org/
    • [^] # Re: Pas libre

      Posté par . Évalué à 2.

      Il me semble que lors de la libération de Motif en 2000, il y avait une restriction sur les OS : OpenMotif ne pouvait être utilisé que sur les OS dit "open source" donc certainement pas Solaris, AIX, HP-UX (etc...)
      (cf http://www.opengroup.org/openmotif/license/ Section 2 Grant of Rights)

      d'où l'exclusion par Fedora :
      http://fedoraproject.org/wiki/RexDieter/openmotif
      • [^] # Re: Pas libre

        Posté par . Évalué à 3.


        This is an update to the "Petition to Open Source CDE and Motif"

        http://www.marutan.net/cde/
        http://www.petitiononline.com/opencde/petition.html

        I have recently been in discussions with The Open Group after they have
        had a chance to review the petition. They have been generally positive
        and would be willing to support both an Open Source CDE and Motif if a
        couple of practical issues can be resolved.

        CDE, The Open Group is investigating whether they own the complete
        rights
        to release CDE as Open Source. If they can release it, they will.

        Motif brings The Open Group a sizable income in licensing revenue
        and since they operate as a non-profit, would cause some difficulty
        if it suddenly went away. The Open Group are willing to Open Source
        it provided they can make up that revenue in the short term. Without
        doing so The Open Group's management can be held accountable by its
        300+
        members for not acting in their best interests.

        Several different ways are being investigated to find this revenue but
        if
        you, personally or on behalf of a company, would be interested in
        financially
        sponsoring this project, it might help make up any shortfall. Please
        get in
        touch if you could help out in this way.

        I will keep you informed when more information comes in, and I thank
        you
        for signing the petition, your support has been persuasive.

        Yours sincerely

        Peter Howkins

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: Pas libre

      Posté par . Évalué à 4.

      faudrait surtout voir et comprendre pourquoi cette "libération du code source" n'a rencontré qu'un succès d'estime, et encore

      parce que bon, http://www.ftlinuxcourse.com/FTLC_Complete_2007/FTLinuxCours(...) ce n'est pas pire que ceux d'OS/2 ou la démo SwingSet de Java 2...
  • # Anticrénelage ? Bof !

    Posté par . Évalué à 8.

    L'anticrénelage est enfin supporté en se basant sur Xft. Voilà une fonctionnalité qui manquait terriblement à Motif

    Pour avoir de jolies pages web, oui. Pour bosser dans un éditeur, non, au contraire !
    Entre une police vectorielle avec l'anticrénelage qui la rend belle et éthérée ou autrement dit floue et une bonne vieille police bitmap de qualité avec les pixels amoureusement placés un par un, il n'y a pas photo, surtout après plusieurs heures de boulot : la différence se situe entre accomoder péniblement ou sans difficulté.

    L'UTF8 manquait terriblement.

    ¯ : macron (typographie), petit signe diacritique, qui prétend ne pencher ni à gauche ni à droite, mais se place nettement au dessus des vraies lettres, qu’il considère avec mépris.

    • [^] # Re: Anticrénelage ? Bof !

      Posté par . Évalué à 2.

      et une bonne vieille police bitmap de qualité avec les pixels amoureusement placés un par un


      Tu aurais des références (ou au moins des noms) de telles polices bitmap? Je me suis remis à coder récemment, et les distributions modernes ont apparement viré les polices d'antan...

      S'il en existe qui supportent de nombreux jeu de caractères unicode, ça serait encore mieux...
      • [^] # Re: Anticrénelage ? Bof !

        Posté par . Évalué à 6.

        Terminus, dispo en package dans toutes les bonnes distribs'
        http://www.is-vn.bg/hamster/jimmy-en.html
      • [^] # Où se cachent les polices bitmap ?

        Posté par . Évalué à 4.

        Tu aurais des références (ou au moins des noms) de telles polices bitmap?"

        En fait, je les choisis à vue, notamment avec le sélecteur de nedit (pour les applis à l'ancienne (genre xterm), il donne la chaîne de spécication de la fonte; pour les applis "modernes", il y a un autre problème, je vais y revenir), justement parce qu'il utilise lesstif (et pas la nouvelle version d'OpenMotif avec anticrénelage) sur ma distribution.
        Il ne laisse apparaître les polices vectorielles qu'en tailles 0 (!) et 12, et avec de gros pâtés, comme ça, c'est tout de suite réglé.
        Pour le reste, c'est un sélecteur à l'ancienne, qui ne fait apparaître que les tailles et variantes qui existent (penser à désélectionner les tailles et variantes pour refaire apparaître toutes les polices).

        S'il en existe qui supportent de nombreux jeu de caractères unicode, ça serait encore mieux...

        Pour ça, il faut voir s'il existe une variante "iso10146, 1" et idéalement essayer (mais pas dans nedit, faute d'UTF8) pour voir si elle supporte réellement les caractères dont on a besoin.

        En espacement fixe (pour éditer, j'utilise de préférence une police à espacement fixe), bitmap et ISO10146-1, ça me fait la courier adobe, la fixed, la lucidatypewriter et la terminus (suite à la suggestion de Nicolas)... en tout cas pour les applications qui ne gèrent pas les polices vectorielles.

        Je me suis remis à coder récemment, et les distributions modernes ont apparement viré les polices d'antan...

        Le problème, c'est que manifestement des versions vectorielles cohabitent avec au moins une partie des anciennes polices bitmap. Pour courier, c'est clair, il y en a plusieurs variantes distinctes dont au moins une vectorielle, et pour lucidatypewriter, il semble que la vectorielle et la bitmap cohabitent dans la même.
        Toute la difficulté après est de faire comprendre à son appli ou à sa bibliothèque que non, on ne veut pas la version vectorielle avec anticrénelage...

        Pour les applis GTK (ex : gvim, gedit), malgré diverses tentatives avec le fichier .fonts.conf, je n'ai pas trouvé de solution, donc ça ne me laisse que la fixed et la terminus (tiens, j'hésitais sur le toolkit graphique pour coder un petit truc, j'avance dans mon choix : pas GTK,, c'est flou).
        C'est ça, ou choisir un éditeur qui ne supporte pas les fontes vectorielles pour être tranquille (genre nedit... sauf qu'il ne supporte pas l'UTF8).
        Comme quoi, gvim, ce n'est pas forcément un tel progrès par rapport à vim dans un xterm (qui supportent l'UTF8) !

        ¯ : macron (typographie), petit signe diacritique, qui prétend ne pencher ni à gauche ni à droite, mais se place nettement au dessus des vraies lettres, qu’il considère avec mépris.

        • [^] # Re: Où se cachent les polices bitmap ?

          Posté par . Évalué à 2.

          Merci pour les infos. Je vais essayer un peu la terminus pour voir si c'est plus agréable. Pour le reste, j'évite comme la peste tout soft qui ne supporte pas l'UTF8... Les galères d'encodages, c'était pour le millénaire précedent. ^_^
        • [^] # Vu de plus près...

          Posté par . Évalué à 2.

          sur http://en.tldp.org/HOWTO/Font-HOWTO/notgood.html#xorg , il y a carrément deux systèmes de fontes qui cohabitent, avec plus ou moins de bonheur, l'original de X11, et le nouveau, dit "fontconfig", qui supporte les polices vectorielles.

          Après, le fait que les applis (entre autres GTK2 ou Qt) qui utilisent le nouveau puissent ou pas utiliser des polices bitmap dépend en bonne partie de la configuration de fontconfig, dans /etc/fonts/fonts.conf notamment.
          Je n'ai pas encore trouvé pourquoi sur ma distrib certaines polices bitmap sont reconnues par le sélecteur GTK et d'autres pas...

          SInon, le même document explique pourquoi les polices (vectorielles) ne rendent pas forcément très bien sous Linux ( http://en.tldp.org/HOWTO/Font-HOWTO/notgood.html ) et comment améliorer la situation ( http://en.tldp.org/HOWTO/Font-HOWTO/fix.html ; pas de bol, la bibliothèque Freetype améliorée avec l'algo bréveté, je l'avais déjà avant...).

          ¯ : macron (typographie), petit signe diacritique, qui prétend ne pencher ni à gauche ni à droite, mais se place nettement au dessus des vraies lettres, qu’il considère avec mépris.

    • [^] # Re: Anticrénelage ? Bof !

      Posté par . Évalué à 5.

      belle et éthérée ou autrement dit floue

      Les polices vectorielles sont floues, oui. Mais les polices TrueType/OpenType/... ne le sont pas forcément.

      Un exemple d'intelligence pure : ProggyFonts (http://www.proggyfonts.com). En utilisant le hinting et en donnant une forme particulière aux polices, on obtient un effet "bitmap".
      Et en faisant un hinting aux petits oignons, on devrait même pouvoir obtenir le même résultat en scalable.

      Créer une vraie police professionnelle est un art complexe, long, éprouvant et faisant appel à des connaissances très poussées, donc le placement "amoureux" de quelques pixels est devenu dérisoire face à l'impressionnante qualité que l'on peut atteindre avec des polices bien faites.
      • [^] # Pas de miracle...

        Posté par . Évalué à 3.

        Créer une vraie police professionnelle est un art complexe, long, éprouvant et faisant appel à des connaissances très poussées, donc le placement "amoureux" de quelques pixels est devenu dérisoire face à l'impressionnante qualité que l'on peut atteindre avec des polices bien faites.

        En effet, cela dit, créer une police vectorielle de qualité professionnelle pour l'impression et créer une police bitmap de petite taille aussi lisible que possible pour la programmation sont deux choses tout-à-fait différentes.

        Un exemple d'intelligence pure : ProggyFonts (http://www.proggyfonts.com).

        De jolies polices bitmap (avec les pixels placés amoureusement à la main)...

        En utilisant le hinting et en donnant une forme particulière aux polices, on obtient un effet "bitmap".

        En fait, en chargeant la version TTF d'une de ces fontes avec le sélecteur de polices de Gnome, on se rend compte (en sélectionnant une taille très grande juste pour voir) qu'il s'agit d'une vectorisation (avec des carrés pour les pixels) de la fonte bitmap, et il n'y a pas moyen d'arriver à l'avoir correcte (manifestment, l'auteur l'a ajustée pour le renderer de Windows, avec celui de Xft, rien à faire, y compris en désactivant l'anticrénelage).

        Enfin, ce n'est pas vraiment du "hinting" dans le sens courant, c'est plutôt un bricolage pour contourner l'inappropriation des polices vectorielles...

        ¯ : macron (typographie), petit signe diacritique, qui prétend ne pencher ni à gauche ni à droite, mais se place nettement au dessus des vraies lettres, qu’il considère avec mépris.

    • [^] # Re: Anticrénelage ? Bof !

      Posté par . Évalué à 4.

      sur un écran tft, les polices bitmaps font généralement mal aux yeux, par contre sur un crt, les bitmaps sont un peu plus floues, donc cela passe mieux. Je n'arrive plus du tout à travailler avec des polices non anticrénelées, cela tire vite les yeux.

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: Anticrénelage ? Bof !

        Posté par . Évalué à 1.

        sur un écran tft, les polices bitmaps font généralement mal aux yeux

        Eh bien manifestement, nous ne développons pas le même problème de vue !
        J'ai justement réduit ma fatigue oculaire en remettant des polices bitmap (je m'étais retrouvé avec des vectiorielles sans faire gaffe et je fatiguais bien plus vite) et en remplaçant mon vieux Diamondtron par un TFT (je commençais à croire que ma vue avait baissé, mais en fait, c'était surtout l'écran). Et même sur le TFT, je ne supporte pas mieux les polices floues que sur le CRT (impossible des les éviter avec toutes les applications).
        En plus avec une police nette, on peut en profiter pour baisser un peu la luminosité de l'écran.

        ¯ : macron (typographie), petit signe diacritique, qui prétend ne pencher ni à gauche ni à droite, mais se place nettement au dessus des vraies lettres, qu’il considère avec mépris.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.