OSTG organise les premiers "SourceForge.net Community Choice Awards"

Posté par . Modéré par Amaury.
Tags : aucun
0
21
mar.
2006
Communauté
Sans doute les lecteurs de DLFP connaissent Sourceforge, le site qui regroupe un grand nombre d'outils facilitant la mise en oeuvre d'un projet logiciel libre.

Aujourd'hui le site propose un sondage auprès des internautes pour déterminer quels sont les logiciels qu'ils affectionnent le plus. Vous pouvez voter pour vos préférés dans 14 catégories. Ces votes seront utilisés pour choisir les gagnant du SourceForge.net Community Choice Awards.

Votez avant le 23 mars ; les gagnants seront annoncés le 5 avril lors du Linux World Conference & Expo à Boston.

Le but de ces trophées est de mettre en valeur des projets bâtis sur Sourceforge.net ; de cette manière, OSTG donne la parole aux contributeurs et utilisateurs de logiciels libres pour soutenir ces projets qui permettent aujourd'hui à la technologie d'avancer. Voici les catégories dans lesquelles vous êtes invités à voter :
  • Best Overall (meilleur d'entre tous)
  • Clustering (gestion des grappes)
  • Database (Bases de données)
  • Desktop (Bureau)
  • Development (Développement)
  • Enterprise
  • Financial (Finances)
  • Games (Jeux)
  • Hardware (Matériel)
  • Multimedia
  • Networking (Réseau)
  • Security (Sécurité)
  • SysAdmin (Administration Système)
  • VoIP (Voix sur IP)


Aujourd'hui, le site Sourceforge héberge plus de 115000 projets, et gère plus de 1200000 (un million deux cent mille) développeurs.

Il est à présent exploité par OSTG, l'ancien OSDN, entreprise détenue par VA Software, anciennement V.A. Linux (quelle saga !).

SourceForge avait défrayé la chronique en 2001 lorsque son infrastructure logicielle d'hébergement était passée d'une licence logicielle libre à une licence non libre : les membres de la communauté du logiciel libre avaient vivement réagi, notamment Loïc Dachary avec son texte sur la dérive de SourceForge.

Aller plus loin

  • # scandale

    Posté par . Évalué à -1.

    C'est bien gentil de mettre un lien tout à fait hors sujet ( http://www.fsfeurope.org/news/article2001-10-20-01.fr.html ) sur la polémique de 2001.

    Mais ca n'a rien à voir avec la choucroute. (le concours)

    En plus, ce lien est totalement partial (écrit par l'un des fondateurs de savannah) avec des arguments que les 5 années qui viennent de passer ont largement contredit.

    Pourquoi ce lien ? la politique de troll de DLFP ? Faire faussement alternatif ? Réveiller de vieux démons ?

    bref, virer le lien et faite une autre news/journal s'il y a vraiment un problème avec sourceforge. :-)
    • [^] # Re: scandale, bin non

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      ce lien était dans la dépêche initiale, moi ça ne me choque pas outre mesure.
      Gna https://gna.org fait un réel travail sur les licences à l'acceptation d'un projet, ce que je n'ai pas constaté de la part de sourceforge (auto-déclaration)

      Après c'est un bon sujet à troll, à toi de voir.

      Pour en rajouter, j'aurais tendance à dire qu'il est dommage que la licence ne soit justement pas mise en évidence lors du vote sur sf, ça peut servir de critère de différenciation tout de même.
      • [^] # Re: scandale, bin non

        Posté par . Évalué à 4.

        - Est-ce que lorsqu'on parle de KDE, on doit obligatoirement ressortir le temps ou Qt n'était pas libre ?

        - Est-ce que lorsqu'on parle du noyau Linux, on doit reparler du temps ou les devs utilisaient bitkeeper ou que Linus refuse la GPLv3 ?

        - Est-ce qu'on peut parler de GNOME sans avoir à parler de KDE ?

        Ca dépend du sujet. Là, on a un concours de choix de logiciel et ressortir les vieilles affaires, c'est un peu hors sujet.

        Ca ne déprécie en rien le travail de GNA. Ca n'a même aucun rapport.

        >Pour en rajouter, j'aurais tendance à dire qu'il est dommage que la licence ne soit justement pas mise en évidence lors du vote sur sf, ça peut servir de critère de différenciation tout de même.

        D'après ce que j'ai pu voir, les logiciels sont tous libres. Mais peut-être veux tu déclencher une discussion GPLlike vs BSDlike :-D

        Mais bon, j'arrête là. Vous avez, je pense, compris mon opinion.
    • [^] # Re: scandale

      Posté par . Évalué à 3.

      L'auteur a voulu replacer/présenter sourceforge pour ceux qui ne connaissent pas. Rien de choquant pour moi.
    • [^] # Re: scandale

      Posté par . Évalué à 4.

      En plus, ce lien est totalement partial (écrit par l'un des fondateurs de savannah)

      Mort de rire.
      Ce n'est pas parce que Loïc Dachary a fondé Savannah qu'il s'est élevé contre la politique de SourceForge.
      C'est parce qu'il était contre la politique de SourceForge qu'il a fondé Savannah.

      La nuance n'est pas trop compliquée à comprendre j'espère ?
      • [^] # Re: scandale

        Posté par . Évalué à 1.

        bof.

        Savannah a été crée avant le mois de juin 2001 http://linuxfr.org/2001/06/07/3800.html

        L'article a été crée au mois d'octobre 2001 donc 5 mois APRÉS la création de savannah. Ca sent plus l'article pour mettre de l'huile sur le feu et faire de la pub pour savannah.

        Et depuis 2001, on a eu le temps de s'apercevoir que les assertions du type "SF veut l'appropriation du travail des contributeurs"

        Quand aux autres phrases du genre "Echappez au piège", on a eu 5 ans pour s'apercevoir qu'il n'y avait pas de piège.

        Donc, SF existe, Savannah existe et c'est tant mieux pour le LL.

        Aujourd'hui, savannah a 2578 projets hébergés.
        SF en a 116,050. donc, faut-il faire un peu de FUD pour faire un peu de pub pour savannah ? perso, je ne vois pas l'intérêt de ressortir de vieilles querelles.
        • [^] # Re: scandale

          Posté par . Évalué à 1.

          L'article a été crée au mois d'octobre 2001 donc 5 mois APRÉS la création de savannah.

          Je te parle causalité, tu réponds chronologie. Bravo la compréhension.
          Loïc Dachary s'est inquiété de la fermeture du code de SF. Il n'a pas été le seul vu que d'autres projets comme GForge ont été créés. C'est ce qui a motivé la création de Savannah, et l'article explique ces raisons en détail.

          Si je comprends, selon toi, l'auteur n'aurait pu être soupçonné du moindre "biais" s'il s'était contenté d'écrire un article pour exposer le problème. Mais comme il a aussi cherché à résoudre le problème, alors tout d'un coup son exposé devient caduc ?
          C'est un point de vue original : pour être crédibles, surtout ne faites rien...

          donc, faut-il faire un peu de FUD pour faire un peu de pub pour savannah ?

          Tu veux dire que tu accuses aussi l'auteur de la brève de vouloir faire sournoisement de la pub pro-Savannah, parce qu'il poste un lien vers un article qui fait un lien vers Savannah ?
          Ca devient ridicule ces procès d'intention en série.

          Si tu penses que les problèmes pointés par Loïc Dachary n'existent pas, libre à toi de montrer où télécharger le code actuel de la plate-forme SF, et sous quelle licence.
          Put up or shut up, comme on dit.
          • [^] # Re: scandale

            Posté par . Évalué à -1.

            >Loïc Dachary s'est inquiété de la fermeture du code de SF. (...)
            Inquiétude non fondée, 5 ans après, il ne s'est rien passé.

            >C'est un point de vue original : pour être crédibles, surtout ne faites rien...
            La technique rhétorique de l'homme de paille ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Homme_de_paille ) et classique d'un troll. Passons.

            >Tu veux dire que tu accuses aussi l'auteur de la brève de vouloir faire sournoisement de la pub pro-Savannah

            Quelle est la raison du lien alors. Présenter sourceforge ? Non, l'auteur considère que SF est connu de tous ici. cf la première phrase de la news (Sans doute les lecteurs de DLFP connaissent Sourceforge,...)

            Donc, il y a une raison pour laquelle il a cru bon de rajouter ce lien. Laquelle ? Pour éviter un "procès d'intention". Je ne répondrais pas.

            >Ca devient ridicule ces procès d'intention en série.
            Et le procès d'intention ridicule contre SF.net ?

            >Si tu penses que les problèmes pointés par Loïc Dachary n'existent pas, libre à toi de montrer où télécharger le code actuel de la plate-forme SF, et sous quelle licence.

            C'est pas possible et je m'en fous. SF a fait beaucoup pour démocratiser les logiciels libres. Aujourd'hui des gens qui ne connaissaient rien au libre viennent en premier lieu chez SF voir si un projet libre corresponde à leurs besoins.

            Leurs fichiers PHP ne sont pas libres ? la belle affaire, mais les technos qu'ils utilisent le sont. (CVS, Apache...) Perso, je ne demande pas à accéder aux sources des sites WEB comme slackware.com, kernel.org.... Mais je me trompe surement, c'est surement vital pour le LL. Les softs qui sont sur sf.net sont libres et c'est suffisant POUR MOI.

            Après, il y a d'autres plate-formes, et tout le monde est content.

            Sinon, a par ca, tu as répondu quoi au concours ???

            PS: Les prochaines réponses seront par MP. Assez de HS comme ca.
            • [^] # Re: scandale

              Posté par . Évalué à 2.

              Leurs fichiers PHP ne sont pas libres ? la belle affaire

              C'est ton problème si tu n'en as rien à battre. (*)
              Mais des projets libres comme Savannah et GForge permettent aux plateformes d'hébergement de se multiplier, et donc d'être indépendants de gros fournisseurs comme SourceForge.

              Au final tu n'as rien compris aux reproches faits à SF et tu as passé ton temps à lancer des procès d'intention à deux balles. Belle performance...

              (*) NB : lancer un troll pareil est gratiné sur un site dédié au logiciel libre

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.