PrimTux 6 est sortie !

Posté par  . Édité par Ysabeau et Davy Defaud. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
22
16
nov.
2020
Éducation

L’équipe PrimTux est heureuse d’annoncer la sortie de la sixième version de sa distribution éducative destinée aux écoles et aux familles.

Logo de Primtux

De PrimTux 5 à PrimTux 6

Depuis sa première édition, la distribution a considérablement évolué :

  • sa charte graphique s’est affinée ;
  • un tri important a été effectué dans les applications, les désuètes ont été supprimées, de nouvelles font leur apparition (Scratch 3, Sugarizer, Pragmativités, jLoDB…), d’autres ont été remaniées ou mises à jour ;
  • l’équipe s’est davantage investie dans le développement d’applications destinées à en améliorer l’ergonomie, ou pour mettre à jour, dans des technologies plus pérennes telles que HTML5, des logiciels éducatifs devenus obsolètes.

Les nouveautés de PrimTux 6

PrimTux 6 fait appel à un nouveau gestionnaire de connexion, avec le retour des trois sessions d’élève au démarrage :

Le gestionnaire de connexion

PrimTux 6 est déclinée en deux versions :

  • une version basée sur Ubuntu et destinée aux ordinateurs récents ;
  • une version basée sur Debian Buster, destinée aux ordinateurs anciens, pour répondre à sa vocation de revalorisation d’ordinateurs à des fins éducatives.

Quelle que soit la version utilisée, PrimTux est conçue pour rester extrêmement légère.

La version 6 continue de s’appuyer sur ce qui fait la force de la distribution :

  • des environnements destinés aux élèves des différents cycles de la scolarité primaire, protégés des mauvaises manipulations ;
  • une sélection de logiciels éducatifs de qualité adaptés aux différents âges de la scolarité : Les logiciels de PrimTux
  • une navigation Internet sécurisée grâce à CTparental, qui assure le filtrage depuis la version 5, et au moteur de recherche Qwant junior.

Un PrimTux menu est en cours de développement. Il verra le jour dans les mois à venir. Inspiré du handymenu, il en étendra considérablement les fonctionnalités de manière à gérer, de façon centralisée, toutes les applications. Il sera ainsi possible, dans une même interface, de :

  • lancer des applications ;
  • en installer depuis les dépôts ;
  • en supprimer.

Un forum très réactif permet aux utilisateurs de tous niveaux de compétences informatiques de trouver réponse à leurs problèmes et questionnements.

Remerciements

L’équipe de développement (Steph, Philippedpt35 et mothsart) remercie chaleureusement les contributeurs ayant participé aux tests : les membres de Oisux (mhep, Olivier et Didier), Alain, ideefixe, chti5933 et Thierry M., et qui, par leurs retours, ont œuvré à améliorer la distribution.

Aller plus loin

  • # Ubuntu ou Debian

    Posté par  . Évalué à 7 (+5/-0).

    Je suis toujours un peu étonné de voir des distributions posséder deux versions, souvent une basée sur Debian et une sur Ubuntu.
    Dans mes yeux de béotiens, c'est faire deux fois le travail pour un bénéfice qui ne me paraît pas évident.
    Évidemment, le deux fois est exagéré vu les liens entre Debian et Ubuntu mais quand même.

    Concrètement, pour l'utilisateur, à part le génialissime système des Snaps, qu'est-ce qu'il lui manque par rapport à la version Ubuntu s'il opte pour la version basée sur Debian ?

    Surtout, ne pas tout prendre au sérieux !

    • [^] # Re: Ubuntu ou Debian

      Posté par  . Évalué à 9 (+8/-0).

      Les fichiers de configuration, les squelettes des home sont les mêmes, seuls les packages.list diffèrent et assez peu. En somme le temps passé en plus n'est pas notable parce que deux fois le travail il aurait fallu le faire aussi quelque part en ne gardant que du Debian, ne serait-ce que pour la gestion de l'uefi et la différence d'architecture.

      La Debian assure la légèreté en 32 bits, l'Ubuntu (basée sur Debian, les paquets du dépôt PrimTux sont d'ailleurs compatibles avec les 2 versions) assure les firmwares inclus, un plus grand nombre d'applications et une LTS supportée 5 ans. Ces 3 options sont non-négligeables pour l'utilisateur final, a fortiori quand on est une distribution destinée aux débutants.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.