Proxmox Backup Server 2.0 est sorti

Posté par  . Édité par Nils Ratusznik, palm123, Xavier Claude et Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
24
17
juil.
2021
Administration système

Proxmox Backup Server 2.0 est sorti. Il s'agit d'un logiciel libre (licence AGPLv3) de sauvegarde, orienté vers les machines virtuelles, les conteneurs et et les hôtes physiques. De plus, il prend en charge les sauvegardes incrémentales, entièrement dédupliquées, la compression et le chiffrement authentifié. Cette nouvelle version majeure est basée sur Debian 11 « Bullseye », mais avec un noyau Linux 5.11, et inclut OpenZFS 2.0.

Principales nouveautés de la version 2.0

Le système de sauvegarde sur bandes (qui a été publié en tant qu'aperçu technologique dans Proxmox Backup Server 1.1) est maintenant stable. Il fournit un moyen facile de copier le contenu du ‘datastore’ sur des bandes. Proxmox Backup Server prend en charge les lecteurs Linear Tape-Open generation 5 (LTO-5) ou plus récents, y compris le chiffrement matériel.

L'authentification unique (SSO) est maintenant prise en charge via l'utilisation du protocole OpenID Connect.

Cette nouvelle version bénéficie d'une intégration complète de Let's Encrypt/ACME dans le back-end et le front-end. Cela permet aux administrateurs de créer et de déployer facilement des certificats valides et fiables pour leurs domaines avec l'autorité de certification Let's Encrypt.

L'interface web d'administration dispose maintenant d'une gestion des dépots APT, afin de pouvoir facilement activer et désactiver ces derniers.

Enfin, on notera la prise en charge de la restauration d'un seul fichier pour les VM qui utilisent ZFS ou LVM en interne.

Proxmox Backup Server est disponible en téléchargement. Les entreprises qui le souhaitent peuvent également souscrire à une offre de support basée sur un modèle d'abonnement.

Aller plus loin

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.