Revue de presse de l’April pour la semaine 1 de l’année 2018

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud et ZeroHeure. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa.
25
9
jan.
2018
Internet

La revue de presse de l’April est régulièrement éditée par les membres de l’association. Elle couvre l’actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s’agit donc d’une sélection d’articles de presse et non de prises de position de l’Association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

[Le Monde Informatique] Énorme faille de sécurité au sein des puces Intel
Par Serge Leblal, le mercredi 3 janvier 2018 . Extrait :

« Une erreur de conception dans la gestion de la mémoire protégée des puces Intel vient d’être dévoilée alors que les éditeurs de systèmes d’exploitation et d’hyperviseurs travaillent depuis plusieurs mois sur les moyens de combler cette vulnérabilité. »

Et aussi :

[Le Monde Informatique] Les 6 prévisions technologiques 2018 de GitHub
Par Jason Warner, le mardi 2 janvier 2018. Extrait :

« 2017 a été l’année de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage automatique, deux domaines dont les avancées vont se poursuivre pendant encore de longues années. Que pouvons‐nous attendre en 2018 ? Les données occupent une place de plus en plus importante dans notre vie et imposent des exigences croissantes sur la sécurité, le cloud et la technologie open source. Voici les principales tendances qui animeront l’année à venir du point de vue technologique. »

[Datanews.be] FundRequest présente ses solutions financières open source
Par Matthieu Van Steenkiste, le mardi 2 janvier 2018. Extrait :

« La progression des logiciels open source persiste, ce qui ne va pas sans poser de problèmes. Pour garantir des solutions fiables, la startup belge FundRequest recourt à présent à la technologie de la chaîne de blocs. »

[Numerama] Un député s’alarme de « quelques entorses » à la neutralité du Net en Europe
Par Julien Lausson, le mardi 2 janvier 2018. Extrait :

« Un député de la majorité présidentielle interpelle le gouvernement sur la neutralité du Net. Il s’inquiète de la persistance de “quelques entorses” à ce principe en Europe. »

[Contrepoints] 1 300 cryptomonnaies, et combien d’autres encore ?
Par Gérard Dréan, le dimanche 31 décembre 2017. Extrait :

« Peut‐on prévoir comment évoluera chacune des cryptomonnaies ? Nous avons identifié cinq catégories de cybermonnaies, puis réparti les cybermonnaies existantes entre ces catégories. Pouvons‐nous prévoir comment évoluera la population de chacune ? »

Et aussi :

  • # Le Monde Informatique! Aaaah, ils savent vraiment de quoi ils parlent!

    Posté par . Évalué à 10.

    En termes simples, les données sensibles d’un mobile, d’un ordinateur portable ou d’un PC ne devraient pas être exposées quand elles sont dans le processeur principal, le CPU. De plus, les applications courantes ne sont pas censées accéder aux données inscrites dans la mémoire de l'ordinateur, aussi bien celles utilisées par le système d'exploitation que par d'autres applications. Or c’est justement ce que rendent possible les vulnérabilités Spectre et Meltdown. Cela signifie qu'en exploitant ces failles avec des logiciels malveillants un pirate pourrait récupérer des numéros de carte de crédit, des mots de passe et autres données sur un périphérique non corrigé.

    J'ai une poussée de radicalisme purificateur qui me monte depuis les tréfonds de mon estomac quand je lis un tel tissus de conneries! C'est consternant d'incompétence! Je suis obligé de me contenir et ça me gave, vraiment! Mais pourquoi lier à un tel article? N'y a-t-il vraiment pas moyen de trouver le moindre contenu intelligent sur la matière?

    • [^] # Re: Le Monde Informatique! Aaaah, ils savent vraiment de quoi ils parlent!

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      On ne remonte pas les articles parce qu'ils sont bons, mais car ce sont des sujets proches du libre.

      Et si on attendait de bons articles de la presse, on aurait des difficultés parfois :)

      • [^] # Re: Le Monde Informatique! Aaaah, ils savent vraiment de quoi ils parlent!

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Et puis, cela anime le débat ;-)

      • [^] # Re: Le Monde Informatique! Aaaah, ils savent vraiment de quoi ils parlent!

        Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 10/01/18 à 10:12.

        On ne remonte pas les articles parce qu'ils sont bons, mais car ce sont des sujets proches du libre.

        Je comprends. Même si on ne peut raisonnablement pas rectifier tout ce qui est faux partout sur la planète, ça me chagrine de voir que les lecteurs vont comprendre quelque chose de faux, qui n'a rien à voir avec le titre de l'article… Et Macron qui veut faire la guerre aux fausses infos, il a du taf…

        • [^] # Re: Le Monde Informatique! Aaaah, ils savent vraiment de quoi ils parlent!

          Posté par . Évalué à 5.

          Ce qui me chagrine, c'est de voir que l'APRIL a sélectionné cet article pour sa revue de presse.

        • [^] # Re: Le Monde Informatique! Aaaah, ils savent vraiment de quoi ils parlent!

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Le fond du problème est que les journalistes ont des formations littéraires. Écrire un article sur des sciences et des techniques quand on n'en possède qu'un vernis, c'est ce que ça donne.
          Encore faut-il se féliciter que ce journaliste ait ce vernis !

          Nous sommes dans une époque qui évolue avec les sciences et les techniques. Malheureusement il y a beaucoup trop de personnes qui ont les compétences de l’honnête homme du début du vingtième siècle. C'est le cas des journalistes et plus grave encore, celui de la grande majorité de nos politiciens professionnels. Cela explique en grande partie l’immobilisme morbide de nos politiciens depuis plus de 30 ans.

          • [^] # Re: Le Monde Informatique! Aaaah, ils savent vraiment de quoi ils parlent!

            Posté par (page perso) . Évalué à 8.

            Pour les journalistes, la formation scientifique n'implique pas la compétence scientifique. J'en ai fait l'expérience autrefois, avec des journalistes spécialisés dans le médical. Certains avaient fait médecine ou un DEA en biologie et travaillaient depuis très longtemps dans la presse scientifique. Je m'occupais d'un dossier de presse sur le domaine cardiaque, communiqué assez important pour être transmis à toute la presse. Devinez qui a écrit les pires horreurs…
            Je crois que c'est surtout la notion du métier qui se perd : comme si d'avoir fait l'ENA ou Science-po, ces écoles de la vacuité, suffisait à ne plus évoluer. Aucune connaissance n'est figée. Comme dans tout métier, le journaliste doit perpétuellement se former. Dans son cas, il faut enquêter, se renseigner, interroger du monde pour suffisamment maîtriser un sujet avant d'en parler, c'est ce qu'implique le code de déontologie.

            "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

          • [^] # Re: Le Monde Informatique! Aaaah, ils savent vraiment de quoi ils parlent!

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            Le fond du problème est que les journalistes ont des formations littéraires.

            Tu veux donc dire que les littéraires sont tellement stupides qu'ils sont infoutus de trouver un expert sur tel ou tel sujet ?
            Ou qu'ils sont tellement à la ramasse qu'ils sont infoutus de résumer correctement ce que lui a dit l'expert ?
            Ça ne va pas leur faire plaisir aux littéraires.

            Les principales raisons de la présence de 95% de mauvais articles sont :
            - « Le Monde » ou « 20 Minutes » ont exactement le même objectif : produire du volume. Point. (aka « Le reste n'a pas d'importance »). Donc pas besoin de journalistes compétents
            - l'immense majorité des journalistes sont tellement imbus d'eux-mêmes qu'ils refusent que leurs articles soient relus, par exemple par un second expert, par exemple par une personne qu'ils viennent d'interviewer, etc. Ils sont tellement non-professionnels qu'ils arrivent à écrire « en cas de canicule, ne buvez pas » (le mec avait refusé la relecture par la directrice du CCAS, sous prétexte que ce serait de la censure)

            Et après la presse se plait de la baisse des revenus « car le bas peuple préfère les vidéos de chats et les buzz » (aka j'accuse mes clients d'être nuls).

            • [^] # Re: Le Monde Informatique! Aaaah, ils savent vraiment de quoi ils parlent!

              Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 12/01/18 à 18:14.

              Tu veux donc dire que les littéraires sont tellement stupides qu'ils sont infoutus de trouver un expert sur tel ou tel sujet ? […]

              C'est une interprétation possible — quoique pas forcément en rapport avec ce que Pierre Jarillon a écrit. La mienne est que la formation de ces journalistes n'est (fréquemment) pas en rapport avec les matières qu'ils couvrent, qu'ils n'ont pas nécessairement (alors qu'ils le devraient) le réflexe de vérifier la pertinence de ce qu'ils racontent et se contentent de plafonner les pages avec leur ignorance (du sujet concerné), un peu comme la confiture, qu'on étale davantage à mesure qu'on en manque…

              De là à dire qu'ils sont stupides, c'est autre chose.

  • # Bon article sur Meltdown / Spectre

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.