Revue de presse de l’April pour la semaine 10 de l’année 2019

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, ZeroHeure et Yvan Munoz. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa.
20
12
mar.
2019
Internet

Cette revue de presse sur Internet fait partie du travail de veille mené par l’April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l’April.

[Nouvelle République] De l’oxygène pour les 30 ans du Web

✍ Agnès Aurousseau, le dimanche 10 mars 2019.

« Créé dans un idéal d’échange libre et gratuit il y a trente ans, le Web est désormais dominé par des géants marchands. Alors, quelle place pour la collaboration sur la Toile ? »

Et aussi :

[The Conversation] Pourquoi les filles ont délaissé l’informatique

✍ Chantal Morley, le dimanche 10 mars 2019.

« Quels sont les biais qui détournent les filles des métiers du numérique, alors que des mathématiciennes et des programmeuses ont largement contribué à l’invention de l’ordinateur moderne ? »

[LeBigData] Apache Software Foundation : tout savoir sur l’ASF et ses projets Big Data

✍ Bastien L., le vendredi 8 mars 2019.

« La fondation Apache Software Foundation supervise le développement de logiciels Big Data comme Hadoop, Hive ou Cassandra. Découvrez tout ce que vous devez savoir à son sujet. »

[Basta !] Grand débat : pourquoi la plate‐forme de consultation en ligne est vivement critiquée pour son opacité

✍ Rachel Knaebel, le jeudi 7 mars 2019.

« Comment seront traitées et hiérarchisées les contributions des citoyens au grand débat ? Les outils numériques utilisés sont‐ils transparents ? Des lobbies ou groupes de pression sont‐ils en mesure d’influencer la synthèse de proposition qui sera rendue publique ? Les opinions émises risquent‐elles de servir à des campagnes de manipulation à l’approche des élections européennes ? Plusieurs acteurs du numérique critiquent vivement le choix qui a été fait par le gouvernement et son prestataire, la start‐up Cap collectif qui gère la plate‐forme du grand débat. Pourtant, des outils transparents, qui permettent une véritable appropriation démocratique, existent. »

Et aussi :

[usine-digitale.fr] 8 questions (et leurs réponses) que vous devriez vous poser sur la « taxe Gafa »

Le mercredi 6 mars 2019.

« Le gouvernement a présenté ce mercredi 6 mars 2019 au Conseil des ministres son projet de loi relatif à la taxation des grandes entreprises du numérique, familièrement appelée “taxe Gafa”. Le ministre de l’Économie en a révélé les contours lors d’une conférence de presse en amont. Il a évoqué une fiscalité du 21e siècle, adaptée à l’économie du 21e siècle, où la data est une source de valeur centrale. Mais concrètement, ça donne quoi ? »

Et aussi :

[Next INpact] Edward Snowden s’oppose à l’article 13 de proposition de directive sur le droit d’auteur

Le mercredi 6 mars 2019.

« “Si vous êtes de l’Union européenne, soyez actif dès maintenant, rendez‐vous sur pledge2019.eu et demandez à votre représentant de #SaveYourInternet”. Edward Snowden est intervenu sur son fil Twitter pour dire tout le mal qu’il pense de l’actuel article 13 de la proposition de directive sur le droit d’auteur. »

Et aussi :

[Educavox] Les défis éthiques de l’identité numérique

✍ Armen Khatchatourov et Pierre‐Antoine Chardel, le mardi 5 mars 2019.

« Si le RGPD est entré en application récemment, en plaçant l’Europe à l’avant‐garde de la protection des données à caractère personnel, il ne doit pas nous dissuader de nous interroger en profondeur sur la question des identités, dont les contours se sont redéfinis à l’ère numérique. Il s’agit bel et bien de porter une réflexion critique sur des enjeux éthiques et philosophiques majeurs, au‐delà de la seule question de la protection des informations personnelles et de la privacy. »

[Developpez.com] Le verrouillage radio de l’UE rendrait impossible l’installation de logiciels alternatifs sur les smartphones, routeurs Wi‐Fi

✍ Stan Adkens, le lundi 4 mars 2019.

« Les technologies d’appareils qui se connectent à des réseaux sans fil, mobiles ou au GPS explosent au fil des années et la propagation des ondes radio avec. Et les États prennent de plus en plus de dispositions pour réguler l’utilisation de ces ondes radio afin d’assurer un usage efficace du spectre radioélectrique qui garantit la santé, la sécurité et la compatibilité électromagnétique. »

Et aussi :

Aller plus loin

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.