Revue de presse de l’April pour la semaine 30 de l’année 2019

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa.
27
30
juil.
2019
Internet

Cette revue de presse sur Internet fait partie du travail de veille mené par l’April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l’April.

[Le Monde.fr] La reconnaissance faciale pour s’identifier en ligne inquiète les défenseurs des libertés numériques

Le samedi 27 juillet 2019.

« L’association La Quadrature du Net a déposé un recours devant le Conseil d’État pour faire annuler le décret autorisant l’application AliceM qui permet de s’authentifier sur les sites administratifs en prenant une vidéo de soi. »

[Developpez.com] GitHub bloque les utilisateurs de Crimée et d’Iran à cause des sanctions US

✍ Patrick Ruiz, le vendredi 26 juillet 2019.

« L’un des signalements est d’un utilisateur du service Web d’hébergement et de gestion de logiciels et touche en premier à ceux qui font usage de GameHub sous [GNU/]Linux. L’application sert à centraliser dans une bibliothèque tous les jeux en provenance de Steam, GoG, Humble Bundle, Humble Trove, ainsi que les jeux installés de manière indépendante en local. Grâce à GameHub, il est possible de voir d’un seul coup d’œil, mais aussi de télécharger, installer, désinstaller et lancer ses jeux, mais aussi les bonus ou les DLC en provenance de GoG. »

[Slate.fr] Liberté d’expression et lutte contre la haine sur Internet, un difficile exercice d’équilibriste

Le mercredi 24 juillet 2019.

« Adoptée à l’Assemblée le 9 juillet, la proposition de loi visant à combattre les contenus haineux en ligne divise les internautes. L’examen du texte par le Sénat est prévu pour septembre. »

[Developpez.com] Le code payé par les citoyens devrait être disponible pour les citoyens !

✍ Bruno, le mardi 23 juillet 2019.

« “Nous voulons une législation qui requiert que le logiciel financé par le contribuable pour le secteur public soit disponible publiquement sous une licence de logiciel libre et open source. S’il s’agit d’argent public, le code devrait être également public.” Tels sont les mots qui colorent l’entrée du site d’une pétition lancée par la FSFE (Free Software Foundation Europe). »

Voir aussi :

[Le Monde.fr] Les géants du Web sont‐ils devenus trop puissants ? Les États‐Unis ouvrent une enquête

Le mardi 23 juillet 2019.

« Le ministère de la justice mènera des investigations sur les pratiques anticoncurrentielles et quasi monopolistiques de certaines multinationales, qu’il n’a pas nommées. »

Et aussi :

[TOM] Pourquoi l’open source va jouer un rôle dans l’avènement du Tourisme spatial

Le mardi 23 juillet 2019.

« Il y a deux jours, on fêtait les 50 ans des premiers pas sur la Lune. Si l’open source n’était pas encore au cœur de la mission Apollo Ⅺ, la collaboration entre les nations et les entreprises est aujourd’hui indispensable pour réaliser des progrès significatifs et envisager Mars comme une future destination touristique. Red Hat, l’éditeur de solutions derrière [GNU/]Linux, a d’ailleurs installé sa solution RHEL à bord de l’ISS. Yan Fisher, Global Technology Evangelist chez Red Hat, nous a expliqué le rôle que jouait l’open source dans cette conquête de l’espace et l’avènement du Tourisme spatial. »

Et aussi :

[_Le Monde.fr] « Droit voisin » : la France devient le premier pays à transposer la directive européenne

Le mardi 23 juillet 2019.

En transposant la loi européenne sur le droit d’auteur, le Parlement autorise la presse à négocier avec Google, Facebook ou Twitter une rémunération pour l’utilisation d’extraits d’articles et de vidéos. »

Aller plus loin

  • # Petits seigneurs

    Posté par . Évalué à -3 (+1/-5). Dernière modification le 30/07/19 à 22:46.

    L'article sur les géants du Web me fait penser aux petits seigneurs qui prenaient trop d'importance et dont le château était alors rasé par le roi ou par l'église qui ne voulaient pas de contre pouvoir.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.