Sortie de la première version Open Source de Blender

Posté par . Édité par baud123. Modéré par Sylvain Rampacek.
Tags :
0
11
fév.
2003
Graphisme/photo
Blender 2.26 est la première version de Blender publiée en Open Source. Cette nouvelle version inclut de nouvelles fonctionnalités et des corrections de bugs et est maintenant prête à être améliorée par la communauté.

A cause de problèmes de licence, le moteur temps-réel a été remplacé et n'est pas complètement fonctionnel. Mais la Blender Foundation met en oeuvre toute son énergie afin de régler ces problèmes le plus vite possible. Si vous avez besoin du moteur temps réel, vous pouvez utiliser la version 2.25 pour l'instant. Blender est une solution complète pour la création 3D. Il gère notamment la modélisation, l'animation, le rendu et la post-production pour la création de contenus interactifs ou visuels.

Voici une liste de ses fonctionnalités principales :

Modélisation :
- polygones, NURBS, courbes de Bézier, B-splines, metaballs, polices vectorielles
- fonctions booléennes, extrusion, subdivision, etc.
- scripting avec Python

Animation :
- déformation par squelette (armatures)
- support de la cinématique inverse/directe
- peinture 3D interactive pour le vertex weighting
- animation de personnages avec éditeur de poses

3D temps-réel/création de jeux vidéo (pour la version 2.25) :
- éditeur graphique pour la définition de comportements interactifs sans programmation
- détection de collisions et moteur de simulation physique
- support d'OpenGL
- support audio utilisant la librairie fmod

Rendu :
- rendu scanline interne très rapide
- radiosité
- scripts d'exportation pour des moteurs de rendu externes comme Renderman (RIB), Povray, Yafray, Virtualight
- éditeur de textures UV

Formats de fichiers supportés :
- lecture/écriture du TGA, JPG, PNG, Iris, SGI Movie, IFF et AVI
- support natif en importation/exportation pour le DXF, Inventor et VRML
- support d'autres formats 3D par scripts Python

Plates-formes supportées :
- Windows 95, 98, 2000, XP, ME, NT (i386)
- Mac OS X
- Linux i386
- Linux PPC
- FreeBSD 4.2 (i386)
- SGI Irix 6.5
- Sun Solaris 2.8 (sparc)

Aller plus loin

  • # Re: Sortie de la première version Open Source de Blender

    Posté par . Évalué à 10.

    Alors là je me demande: "tiens ils ont pris quoi comme licence ?"

    Et là je cherche un peu et je trouve une double-licence GPL et BL:


    For teams that don't want to operate under the GPL, we're also offering
    this "non-GPL" Blender License option. This means that you can download
    the latest sources and tools via FTP or CVS from our site and sign an
    additional agreement with the Blender Foundation, so you can keep your
    source modifications confidential. Contact the Blender Foundation via
    email at license@blender.org so we can discuss how we handle the
    practical matters.


    Moi j'aurai payé pour avoir libéré blender, ça m'embêterai...

    Z'en pensez quoi vous ?
    • [^] # Re: Sortie de la première version Open Source de Blender

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Exactement... de plus :

      Le téléchargement pour windows fait 1.7 Mo. Vu les 100000 euros qu'il a fallu cracher pour le "libérer", ça fait cher du kilo-octet :-)

      Plus sérieusement, quelqu'un a plus de détails sur les problèmes de licence du moteur temps réél ? Ca fait quelques années que j'ai pas mis les mains dans le moteur (3D), mais c'est dommage de ne pas pouvoir en profiter maintenant qu'on a des machines très puissantes (plus besoin d'attendre 10 heures pour un rendu !).

      Et une fois de plus, 100 000 euros c'est pas un peu cher pour un truc pas tout complet et pas tout libre ?

      Bon, j'arrête de raler et j'essaie ça de suite
      • [^] # Re: Sortie de la première version Open Source de Blender

        Posté par . Évalué à 10.

        Et une fois de plus, 100 000 euros c'est pas un peu cher pour un truc pas tout complet et pas tout libre ?

        Bon premierement vu le temps qu'il a fallu a la blender fondation pour amasser l'argent, on peut se dire que non 100 000 euros si pas si cher que ca. De plus ca permet d'avoir un logiciel de 3d professionnel libre, et ca c'est une exellente chose.

        Blender est completement libre (pour etre exact il y a une version de Blender qui est completement libre). Mais les actionnaires de NAN n'aurait jamais accepte de liberer le code si ca avait ete au prix de se facher avec leur clients. C'est pourquoi il y a possibilite de se procurer une license non GPL, et c'est aussi vraissemblablement aussi pourquoi le moteur de rendu temps reel n'est pas compris dans le package(les technos ont probablement ete vendues).

        On a a donc un Blender sans rendu temps reel qui est parfaitement libre et pleinement fonctionnel, de plus rien qui empeche qu'un moteur de rendu temps reel soit developpe par la suite.

        Kha
        (qui va essayer ca de suite aussi)
        • [^] # BSD style

          Posté par . Évalué à 10.

          les actionnaires de NAN n'aurait jamais accepte de liberer le code si ca avait ete au prix de se facher avec leur clients. C'est pourquoi il y a possibilite de se procurer une license non GPL

          Non, c'est pas NaN qui est en cause ici. C'est plutôt la fondation qui s'est réservée cette possibilité de vendre sous licence BSD.

          What the NaN Holding shareholders and the Foundation agree on:
          - the Foundation can offer an additional commercial non-copylefted (BSD style) license for companies to integrate with non-GPL projects.
          Amsterdam, july 2002
          http://www.blender.org/bf/deal.html(...)

          J'aime bien BSD, moi. C'est pas libre ? ;)
          • [^] # Re: BSD style

            Posté par . Évalué à 9.

            rien n'empeche de faire un fork de blender sous licence GPL only
            pareil pour mozilla, openoffice, et tous les softs qui sont sous dual-license GPL/autre, (et meme sous une simple licence BSD ou apache ou X)

            cette possibilité est quand meme une garantie importante que l'avenir copyleft de ce soft n'est pas enterré
      • [^] # Re: Sortie de la première version Open Source de Blender

        Posté par . Évalué à 10.

        Le téléchargement pour windows fait 1.7 Mo. Vu les 100000 euros qu'il a fallu cracher pour le "libérer", ça fait cher du kilo-octet :-)

        Et après, on voit des utilisateurs se plaindre que les logiciels ne sont plus optimisés et qu'il prennent une place folle?
        L'optimisation c'est devenu mal ? On juge la qualité et les fonctionnalités à la taille maintenant ?

        Et une fois de plus, 100 000 euros c'est pas un peu cher pour un truc pas tout complet

        Trouve toi un cours d'évaluation financière sur le net...

        Des développeur compétents c'est pas payé au smic. Développer un programme de qualité coûte extrèmement cher.

        Et puis il faut voir qu'avec il y a un doc (pas cherché la licence cependant) complète et bien faite, ce qui n'est pas courant dans les projets libres (rare sur le nombre total de logiciels libres, me faites pas dire ce que je n'ai pas dis, les gros projets du genre Kde, Gnome, etc... on de la doc, mais le kernel, hum...)

        et pas tout libre

        C'est "tout" libre puisque c'est sous GPL. Tu peux faire ce que te permet la GPL avec, la double licence n'est là que pour ceux qui ne veulent pas donner le source de leur modifications. Et puis rien ne t'empêche de mettre tes modifications uniquement sous GPL et pas sous double licence (c'est pas sûr que ça soit intégré à la version officielle par contre :)

        Personnellement je pense que c'est un bonne solution. Ca va permettre à la fondation Blender de récupérer un peu d'argent, qu'elle pourra réinjecter dans le développement, l'hébergement web, l'achat de bande passante, etc...
        • [^] # Double licence: et le risque de fork ?

          Posté par . Évalué à 10.

          Je me suis fait cette réflexion:
          - le code actuel sous double licence a été payé par des gens "pour qu'il passe en GPL", d'après les archives de Linuxfr. Les pages de l'annonce ne sont plus en ligne. Je ne peux pas vérifier.
          - imaginons qu'une société profite de la BL pour faire un fork propriétaire. On aurait deux versions, Une GPL et une forkée avec des modifs non GPL. Le but de cette double licence est exactement cela.

          Ce qui me gène, c'est que dans ce cas la société qui forke en non libre, en profitant d'un code racheté par des gens "pour le passer en GPL". Et eux ne pourront pas bénéficier des modifs du code devenu propriétaire, alors que la société a bénéficié de leur rachat de code.

          Ce qui me gène c'est qu'on ait annoncé "GPL", i.e. libre de chez libre, et qu'on se retrouve avec BL, ie libre de chez -les autres peuvent en profiter sans rien rendre à la communauté".

          Les gens de la Blender Fondation vont pouvoir faire du fric à partir de la générosité des donateurs. Rien ne l'interdit ? (ok c'est pour payer du développement GPL; mais ils n'y a pas de garantie là dessus)

          Est-ce que cette double licence a été annoncé dès le départ ? Si non, est-ce que ce n'est pas quelque part gruger les généreux donateurs ?

          Une société qui veut mettre des modifs pour vendre Blender peut le faire en GPL. Elle vend du support, du service et un logiciel prêt à l'emploi.
          • [^] # Re: Double licence: et le risque de fork ?

            Posté par . Évalué à 8.

            Je me réponds juste pour dire que j'ai trouvé ce qui ressemble à l'annonce d'origine: http://www.blender.org/bf/(...)
            Je cite --
            New future for Blender as Free Software!
            friday july 5

            Today the shareholders of NaN Holding have reached an agreement on the outlines for a new future for Blender. In general it means that a non-profit organisation (the Blender Foundation) will be enabled to execute its plans, including Blender development as an 'open source' or 'free software' project.
            Details of this agreement will be studied on and negotiated during the next week.

            What the NaN shareholders and the Foundation agree on:
            - publishing the full Blender sources, including old and new development, under a GNU GPL license.
            - the Foundation will pay an initial fee of 100k euro for this (98k USD)
            - the Foundation can exploit the Blender website and re-establish e-shop services
            - NaN Holding will be sufficiently enabled to (re)start business in the future, for example licensing derived technology or professional services.

            NaN Holding recognizes that, giving all circumstances and the current economic situation, moving on with Blender to this next stage will be the most beneficial thing to do, to protect past investments, but also to respect everything that has been realized until now by the NaN companies and the world-wide user community.

            I am very happy we were able to make this tough decision, hopefully it will become a historical step. Details on the activities to gather funding will be made public here soon. Stay tuned!

            Ton Roosendaal, July 5, 2002
            ton@blender3d.com
            -- fin de citation

            Est-ce qu'ils auraient eu la même faciliter à trouver des fonds s'ils avaient dit exactement ce qu'ils comptaient faire ? "Donnez des fonds et vous aurez blender en GPL, avec des forks non libres en plus ?"
            • [^] # Re: Double licence: et le risque de fork ?

              Posté par . Évalué à 5.

              Il est vrai que c'est pas très joli

              Jerome Herman > je ne vois pas quel clients auraient été faché de voir le soft en GPL
              Pour l'utilisateur de base qui touche pas au code, il s'en fout. Le sautres, de toute facon, sous proprio, ils avaient aucun droit...
              QUelqu'un peut m'expliquer ?
              • [^] # Re: Double licence: et le risque de fork ?

                Posté par . Évalué à 10.

                Pour l'utilisateur de base qui touche pas au code, il s'en fout. Le sautres, de toute facon, sous proprio, ils avaient aucun droit...
                QUelqu'un peut m'expliquer ?


                Mettons que l'idée est surement qu'une société paiera plus facilement si elle peut garder pour elle le travail qu'elle fait sur le logiciel.

                L'intérêt c'est d'améliorer blender avec une version proprio, et les clients sont obligés d'acheter cette version pour bénéficier des amélioration. Même s'ils ont fait partie des gens qui ont payé une partie du code !

                Mais elle y perdra aussi:
                - elle aura du mal à garder un code synchronisé avec la version officielle.
                si elle achète blender 3, le modifie, et veut intégrer les modifs de blender 4 à sa version, il faut qu'elle repaye ? En plus la fusion des deux codes sera peut-être pas si facile. Quoique elle peut toujours charger régulièrement le CVS pour vérifier que ça tient, et ne payer que quand elle veut vendre sa deuxième version.
                - le risque d'un fork complètement GPL plus intéressant que la version BL risque de rendre l'investissement aléatoire. Dans ce cas elle aura payé pour rien.
                • [^] # Re: Double licence: et le risque de fork ?

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Mettons que l'idée est surement qu'une société paiera plus facilement si elle peut garder pour elle le travail qu'elle fait sur le logiciel.

                  Ah oui mais non je connais ma GPL, moi, je peux faire une version modifiée mais si je ne diffuse pas les sources, je ne diffuse pas non plus la version modifiée ;-)


                  L'intérêt c'est d'améliorer blender avec une version proprio
                  L'intérêt de qui ?

                  de la Blender Assoc ? d'un client ?


                  le risque d'un fork complètement GPL plus intéressant que la version BL risque de rendre l'investissement aléatoire

                  c'est vrai
          • [^] # Re: Double licence: et le risque de fork ?

            Posté par . Évalué à 1.

            C'est vrai qu'en theorie rien n'interdit a la blender association de se faire du ble sur le dos des donnateurs. Mais ce n'est pas pour ca qu'elle est en place.

            Le code source de Blender est passe en GPL mais ca ne veut pas dire que l'ensemble de l'univers Blender est passe en GPL.
            Les deux exemple les plus important sont le moteur temps reel, qui n'est pas libre, et le plugin web, qui n'est pas libre non plus.

            NaN espere bien reussir a rebondir, ou du moins a gagner un peu d'argent avec ce passage en GPL. Bien que j'aurais d'un point de vue personel prefere avoir le plugin et le temps reel en GPL, je ne boude pas mon plaisir avec tout ce que l'on a deja.
            La license non GPL de Blender est a mon avis une porte que NaN a voulu garder ouverte, de facon a pouvoir, a la demande de client, implementer un moteur temps reel ou mettre a jour le plug-in 3D sans pour autant devoir liberer les sources de ces deux extensions.

            Je ne pense pas que NaN veuille s'acharner sur un split payant de Blender. Je pense plutot qu'il veulent pouvoir vendre leurs ameliorations (TR et Plugin) aux clients qui le leur demandent. Voir faire des adaptations sur mesure (les mecs de chez NaN ont encore une bien meilleure maitrise du code).

            Si NaN a garde deux technos en proprietaire, c'est bien pour les exploiter, et il n'y a a mon sens rien de choquant a ce qu'ils preferent une license moins contraigante que la GPL pour faire cela. C'est pas le top au niveau communautaire, mais c'est parfaitement comprehensible d'un point de vue financier.

            Kha
      • [^] # Re: Sortie de la première version Open Source de Blender

        Posté par . Évalué à 10.

        Le téléchargement pour windows fait 1.7 Mo. Vu les 100000 euros qu'il a fallu cracher pour le "libérer", ça fait cher du kilo-octet :-)

        Bof, une ligne de code debuggue et maintenu c'est a peu pres 100 euros (selon les dires d'ibm il y a quelques temps deja). Donc 100keuros ca fait a peu pres 1000 lignes de code, non c'est vraiment pas cher ! Faut voir aussi que 100keuros c'est le prix d'un developpeur pendant un peu plus d'un an. Bon courage, au developpeur qui a un an pour faire mieux que Blender.

        Le probleme des 100keuros c'est plus la mesquinerie/chantage des investisseurs qui preferaient jetter du code par la fenetre plutot que de le mettre en gpl.
      • [^] # Re: Sortie de la première version Open Source de Blender

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        Bon, y'en a marre du troll sur les licences type BSD.

        Si tu trouve qu'un truc duquel on peut faire un fork proprio, c'est mal, arrete d'utiliser Mozilla, OpenOffice.org, FreeBSD, TeX, Apache, MySQL, OGG Vorbis, ...

        "Libre", ca peut aussi vouloir dire "libre" de faire "vraiment" ce que tu veux avec le code. Une double licence, c'est toujours une contrainte en moins et une liberté en plus.

        J'aime bien la GPL et la LGPL, mais c'est pas une raison pour cracher sur les autres ...
        • [^] # Re: Sortie de la première version Open Source de Blender

          Posté par . Évalué à 7.

          Mozilla été filé par NS, on va pas en plus aller gueuler qu'ils font des versions packagées.
          Là, des gens ont payé pour la GPL, ptet qu'ils apprécient pas ce qui a été fait, c'est tout :-/
        • [^] # Re: Sortie de la première version Open Source de Blender

          Posté par . Évalué à 10.

          1 la license de type BSD ne me gène pas. (sauf quand on s'en sert en disant "le libre c'est fromidable" et que le résultat est pas libre, cf Apple avant de publier les sources de son X11)

          2 Mozilla, OpenOffice.org, FreeBSD, TeX, Apache, MySQL, OGG Vorbis, ... n'ont pas, que je sache, été libéré suite à un appel de fond pour passer le code en GPL.

          3 Ce n'est pas un troll sur le type de la licence, mais sur l'utilisation des fonds collectés pour passer le code en GPL.

          4 SI Crozemarie est passé par la case prison, c'est pour avoir détourné des fonds collectés contre le cancer. Ils les aurait collecté en disant: "c'est pour m'enrichir", il serait pas passé en prison. Mais il en aurait pas eu autant.

          5 Ce n'est pas idiot de se demander ce qu'on fait de l'argent généreusement donné dans un but précis, et si oui ou non l'utilisation correspond au but annoncé. Ici oui on a le code en GPL, mais il y a une autre clause qui me gène un peu. Parce que ce n'était pas annoncé au moment de l'appel de fond, ça me gène. C'est tout.

          6 Relis mes messages. C'est l'appel de fond qui sous-tend ma gène. pas la licence.
    • [^] # Re: Sortie de la première version Open Source de Blender

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      > Moi j'aurai payé pour avoir libéré blender, ça m'embêterai...


      Pourquoi ? il a été libéré oui ou non ?

      Ceux qui veulent utiliser du soft libre le peuvent.

      Mieux, il y a des gens qui ont l'air d'avoir repris le dev en intégrant les modifs avec une licence libre.

      Apres si d'autres veulent une licence prorio tant ^pis pour eux, mais ca ne change rien à ce que tu as (ou pas) payé et ce que tu as obtenu.

      Ca me fait penser à mozilla ca.
      Perso les double licence je n'ai rien contre.
      • [^] # Re: Sortie de la première version Open Source de Blender

        Posté par . Évalué à 4.

        Mais c'est une super idée pour tous ceux qui veulent monter une boite sans emprunt:

        1- faites un soft dont les sources ne sont pas dispo
        2- faites en sorte que ce le logiciel soit apprécié, et ça c'est pas le plus simple
        3- dites que vous ne voulez plus le distribuer et demandez de l'argent en échange des sources
        4- une fois que vous avez la tune, montez votre boite à l'aide de cet argent (que vous n'avez pas à rembourser vu qu'il s'agit de dons)
        5- rajoutez une license non-libre sur le soft
        6- travaillez principalement sur la version non-libre tout en reprenant les améliorations de la version libre (vu que les contributions extérieures sont obligatoirement placées sous la double license)

        Pour ce qui est du point 6, je ne veux pas jouer les Nostradamus, et j'espère me tromper, mais en attendant, ça me ferait mal d'avoir donné de l'argent pour la libération d'un logiciel et d'avoir en fait participé au relancement d'un projet proprio.
        • [^] # Re: Sortie de la première version Open Source de Blender

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          Jsuqu'au point 3 j'ai vu pire. Il s'agit plus d'un concept de "version demo" et "je ne le distribue que si je suis payé" ce qui ne me dérange pas plus que ca.

          4 : une fois que vous avez la tune vous en faites bien ce que vous voulez, c'est la votre

          5 : enfin dans ce cas là il ne s'agit pas de la rajouter, le soft avait déjà une licence non libre. On a payer pour une licence libre, personne n'a jamais demandé l'exclusivité. D'ailleurs le principe meme d'exclusivité ne me parait pas trop coller à ma philosophie.

          6 : oui mais là tu dis n'importe quoi :

          > (vu que les contributions extérieures sont obligatoirement placées
          > sous la double license)

          Si tu fais une modif tu n'est _PAS_ tenu de la distribuer sous la double licence. Tu _PEUX_ la placer sous GPL only. Si les gens modifient sous la double licence c'est qu'ils _VEULENT_ que leurs modifications bénéficient aussi à la version proprio.

          > ça me ferait mal d'avoir donné de l'argent pour la libération d'un
          > logiciel et d'avoir en fait participé au relancement d'un projet
          > proprio.

          Tu as donné de l'argent pour ce que tu as eu. Leur argent derriere ils en font ce qu'ils veulent non ? c'est bien le concept à la base.

          Ton but c'est d'avoir du libre ou de virer le propriétaire ?
          Ne me dis pas que ca revient au meme au final, c'est peut etre vrai mais le but est clairement différent. Et l'achat qui a été fait c'est pour avoir du libre, pas pour virer du proprio.

          Quand à tes prédictions moi j'ai en tête quelques exemples de multilicence :
          - netscape / mozilla
          - staroffice / openoffice

          et il faut dire que dans l'ensemble ca tourne plus que bien. Pourtant c'est un peu la meme chose (soft proprio => release libre => ca n'empeche pas la version proprio d'avoir du dev et de continuer à marcher)

          Il y a aussi un exemple moins bon (wine / xwine) mais meme là il n'y a rien de vraiment nocif (et la démarche originelle est un peu différente)
          • [^] # Re: Sortie de la première version Open Source de Blender

            Posté par . Évalué à 4.

            Tu as l'air de sous entendre que c'ets NaN qui fait de l'argent en vendant la version non libre. Mais ce n'est pas ce que j'ai compris.

            NaN a eu l'argent et filé les sources OK. Cet argent ils en font ce qu'ils veulent. OK. ils doivent même avoir le droit de continuer un travail proprio sur blender pas de pb.

            La Blender Fondation a eu l'argent "pour racheter les sources et les passer en libre". Et l'accord du 5 juillet et la page d'accueil ne parlent que de les passer en GPL. ils ne parlent de bsd-like licence qu'après. J'ai cherché les pages d'appel à fonds mais je ne les ai pas trouvé.

            La blender fondation a eu les sous des donateurs, elle a racheté les sources pour les passer en libre, et en plus elle va se faire du fric en les vendant en pas libre. La blender fondation, pas NaN. C'est là que ça me choque. Ils ont pas eu les sous pour ça, AMHA.
            Ce qui ratrappe le coup, c'est que c'est une association sans but lucratif, mais que dans gens qui ont payé pour avoir un blender libre puissent être amené à payer pour avoir un logiciel fait à partir des sources qu'ils ont libérées....

            Mais je nuance nettement. Si c'était spécifié dans l'appel de fond, alors ce n'est pas si choquant. Ils avaient qu'à lire avant de payer.

            Voici les buts de la fondations ( http://www.blender3d.org/Foundation/(...) )
            Goals

            The Blender Foundation is an independent organisation (a Dutch "stichting"), acting as a non-profit public benefit corporation, with the following goals:

            * To organize a fund raising campaign in order to finance the €100,000 one time license fee
            * To give the worldwide Internet community access to 3D technology in general, with Blender as a core
            * To establish services for active users and developers of Blender
            * To maintain and improve the current Blender product via a public accessible source code system under the GNU GPL license
            * To establish funding or revenue mechanisms that serve the foundation's goals and cover the foundation's expenses


            Ce n'est pas si clair que cela, que les sous vont payer une double license....
            • [^] # Re: Sortie de la première version Open Source de Blender

              Posté par . Évalué à 2.

              La Blender Fondation a eu l'argent "pour racheter les sources et les passer en libre". Et l'accord du 5 juillet et la page d'accueil ne parlent que de les passer en GPL. ils ne parlent de bsd-like licence qu'après. J'ai cherché les pages d'appel à fonds mais je ne les ai pas trouvé. Si ils ne l'ont pas dit c'est parcequ'ils savaient ce n'est pas ce a quoi les gens s'attendaient en donnant. Ca s'apelle de la manipulation et même de l'abus de confiance. Chui dégouté d'avoir donné, là g un chécos pour la FSF pret pour la poste, et beh c con mais je suis réticent de le donner maintenant alors qu'hier g t enthousiaste, c'est triste. Si on peut plus faire confiance dans le libre on fait confiance à qui ? Il ont manqué de respect à la communauté en n'affichant pas clairement leurs intensions. G donné pour donner à l'humanité un soft dont elle à/aura besoin, et non pas pour décentraliser l'énergie du developpement vers un dev parallèle proprio, j'ai fait ca pour l'humanité et non pas pour des boite dont je ne connais meme pas le nom, les intensions, auquelles je n'ai pas mon mot à dire ou dont je ne suis pas actionnaire. Je veut bien être généreux pour la communauté pas pour le nasdaq, et on s'est bien gardé de me dire que je donnerais aux deux. Si les sources avaient été mises uniquement sur GPL les entreprises auraient peut être étées moins enthousiaste pour développer mais certaines l'auraient fait quand même : au final la version GPL serait plus enrichie qu'elle ne le serait avec la double licence. C'est normal que les entreprisent contribuent à ce qu'on leur donne au lieu de se servir et de partir sans dire merci ni merde pour vendre ce à quoi j'ai contribué. Et après comme un bon blaireau je vais aller acheter leurs produits car la version GPL sera délaissée car moins lucrative, joré donné de l'argent pour mieu re-payer et délaisser la communauté alors que mon intension de départ était le contraire ! Qu'on ne me parle pas des bonnes intensions de la fondation, si ils n'ont pas parlé de la BSD avant c'est qu'ils ne voulaient simplement pas qu'on le sache, c'est de la manipulation. Ne me répondez pas à coté : mon mécontentement vient uniquement du fait que la fondation nous à laisser entendre que les sources ne seraient que sous GPL car c'était la SEULE licence citée sur le site - avant qu'on crache au panier évidement - pour fianlement sortir la BSD du chapeau du magicien. Le reste du troll n'engage que moi.
          • [^] # Re: Sortie de la première version Open Source de Blender

            Posté par . Évalué à 2.

            4 : une fois que vous avez la tune vous en faites bien ce que vous voulez, c'est la votre

            Comme dit plus loin, il y a de l'abus de confiance. Au moment du don, il y a peu de monde qui s'attendait à ce que les 100000€ servent à payer un logiciel qui sera ensuite vendu sous license proprio.

            Si tu fais une modif tu n'est _PAS_ tenu de la distribuer sous la double licence.

            Je sais bien que si je fais une modif je n'ai aucunement l'obligation de la distribuer tant que je ne distribue pas le soft, mais si je veux que ce soit intégré à la version officielle, il y a des chances que je sois obligé de placer la modif sous double license... Étant donné que les sites Blender ont quelques problèmes ce matin, je ne peux pas vérifier ce que j'avance ici, mais je crois me souvenir que ça se passe comme ça sur d'autres projets multilicense.

            Quand à tes prédictions moi j'ai en tête quelques exemples de multilicence

            Je n'ai pas trop le temps de chercher pour Mozilla, mais voici ce que j'ai trouvé pour OpenOffice: http://www.openoffice.org/FAQs/faq-licensing.html#usinglicenses(...) Au moins, c'est clair, pour que les modif soient intégrées au projet, il faut donner tous les droits à Sun, donc les autoriser à les utiliser dans n'importe lequel de leurs softs proprio par la même occasion.
  • # Re: Sortie de la première version Open Source de Blender

    Posté par . Évalué à 10.

    C'est bête que les sources soit encore si dures à compiler (c'est pas une mince affaire pour qui s'y essaie) car les binaires pour x86 se limitent à des "optimisations" 386. (sauf si quelqu'un a un lien d'un utilisateur qui fournirait sa version compilée)

    C'est vraiment dommage car je pense qu'il y a moyen de tirer profit de tout ce qui est mmx ou 3Dnow sur la plupart des processeurs plus récents dans la grande famille x86 ...
  • # Licence des modifs ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    D'accord, les sources sont sous une double licence. Personnellement, je dis "pourquoi pas". Si y'a du pognon a se faire avec des gens qui croient que c'est mieux de cacher le code.

    Par contre, imaginons que je fasse des modifs, de grosses modifs (par exemple, le moteur temps reel qui semble faire defaut). Quid de mes modifs ?

    Moi, j'ai récupéré une version GPL de Blender, et je considère mes modifs sous GPL.

    Je vois pas bien comment ça peut fonctionner.
    • [^] # Re: Licence des modifs ?

      Posté par . Évalué à 8.

      Pas de problème : tes modifs ne seront pas intégrées à la version GPL + BL officielle.

      On aura donc:
      - des versions commerciales
      - une version officielle, BL+GPL
      - un tas de versions GPL, non synchronisées avec la version officielle. qui traineront sur le net.

      Le mieux ce serait peut-être de faire un fork GPL, qui garderait la synchro (si possible) et intègrerait les modifs GPL.
      • [^] # Re: Licence des modifs ?

        Posté par . Évalué à 4.

        Et le top serait un moteru de rendu temps réel GPL qui permattrait de "fixer" les gens autour d'une version GPL-only
      • [^] # Re: Licence des modifs ?

        Posté par . Évalué à 4.

        amha c'est la seule solution valable à long terme, GnuBlender peut-être ?
        • [^] # Re: Licence des modifs ?

          Posté par . Évalué à 0.

          <RMS>
          GNU/Blender of course :D
          Blender est employé en // avec d'autres outils Gnu donc faut être clair
          </RMS>
          ;-)
    • [^] # Re: Licence des modifs ?

      Posté par . Évalué à 7.

      Personnellement, je dis "pourquoi pas". Si y'a du pognon a se faire avec des gens qui croient que c'est mieux de cacher le code.

      du pognon à se faire, gràce à la générosité des donateurs. Je n'arrive pas à trouver ça moral.

      Mais bon je suis peut-être un peu trop idéaliste ?
      • [^] # Re: Licence des modifs ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Il ne faut pas mélanger gratuit et libre.

        Je suis persuadé qu'il n'y a pas de miracle : pour que le modèle LIBRE vive et se développe, il faut qu'on puisse en vivre et donc faire de l'argent.

        Je pense que les donateurs attendaient une version libre, ils l'ont.

        Enfin, je ne crois pas qu'il faille se choquer parce que des sociétés vont se faire de l'argent grâce à des donateurs. Ici la donation était financière, mais pour la pluspart des logiciels libres, la donation est une donation en temps (temps libre). RedHat, Suse (pour ne citer que ces exemples faciles) se font de l'argent en vendant des distributions composées en grande majorité de logiciels libres donnés par de petits contributeurs.
        • [^] # Re: Licence des modifs ?

          Posté par . Évalué à 2.

          « Il ne faut pas mélanger gratuit et libre. » ... « Je suis persuadé qu'il n'y a pas de miracle : pour que le modèle LIBRE vive et se développe, il faut qu'on puisse en vivre et donc faire de l'argent. » Il faut qu'on puisse vivre, pas forcément en vivre. Même s'il s'agit d'en vivre, il y a plus d'une manière de faire. Et le don, ça a justement consisté à donner de l'argent en échange d'un développement libre (même si le travail a été fait en propriétaire et avant). Je ne vois nulle part le besoin de proposer une licence non copyleft. « Je pense que les donateurs attendaient une version libre, ils l'ont. » Je ne sais pas ce qui a été dit, mais il n'est pas évident que les donateurs ont eu ce qu'ils voulaient. Si la promesse était de mettre le code en GPL, et que jamais la double licence n'a été évoquée, alors certains ont certainement donné pour un résultat qui diffère de ce qu'ils attendaient. « Enfin, je ne crois pas qu'il faille se choquer parce que des sociétés vont se faire de l'argent grâce à des donateurs. » Tout ce qui compte, c'est ce qui avait été proposé en échange des dons. Est-ce que ça a été respecté ou non ? S'il était bien dit que des dérivés propriétaires seraient possibles, pas de problème, mais est-ce que c'était bien le cas ? « Ici la donation était financière, mais pour la pluspart des logiciels libres, la donation est une donation en temps (temps libre). RedHat, Suse (pour ne citer que ces exemples faciles) se font de l'argent en vendant des distributions composées en grande majorité de logiciels libres donnés par de petits contributeurs. » Mais là les gens savent ce qu'ils donnent. Quand on fait du libre, on sait sous quelle licence on place ses contributions, donc on sait si des dérivés propriétaires seront autorisés ou pas. Supposons que la FSF passe en LGPL (ou BSD, juste pour le cas de figure) certains softs GPL provenant de gens à qui elle a demandé le copyright. Je pense que certains de ces contributeurs n'apprécieraient pas vraiment.
  • # Re: Sortie de la première version Open Source de Blender

    Posté par . Évalué à 3.

    Extrait de http://www.blender.org/BL/(...)

    This section is still under construction. We're evaluating the feasibility and conditions for a commercial BL license.

    Encore une fois, je suis sûrement vraiment bête, mais quelqu'un a-t-il compris en quoi la GPL n'est-elle pas une license commerciale au point de devoir mettre une deuxième license sur ce soft ?
    • [^] # Re: Sortie de la première version Open Source de Blender

      Posté par . Évalué à 3.

      Encore une fois, je suis sûrement vraiment bête, mais quelqu'un a-t-il compris en quoi la GPL n'est-elle pas une license commerciale au point de devoir mettre une deuxième license sur ce soft ?

      Pour autant que j'aie compris, rien n'empêche de faire payer pour un logiciel en GPL.

      Mais payant ou pas, si le destinataire fait une version modifiée ET veut la redistribuer, elle aussi payante ou pas, il doit le faire sous une licence au moins aussi permissive que la GPL.

      Donc, s'il distribue une version modifiée (qui représente sa valeur ajoutée), il doit distribuer les sources de ses modifs, et ne peut interdire leur redistribution.

      Il me semble que rien ne s'oppose, en revanche, à ce qu'il impose des conditions financières en contrepartie de ces droits.

      Albert.
      • [^] # Re: Sortie de la première version Open Source de Blender

        Posté par . Évalué à 3.

        il doit le faire sous une licence au moins aussi permissive que la GPL.
        2 b) You must cause any work that you distribute or publish, that in whole or in part contains or is derived from the Program or any part thereof, to be licensed as a whole at no charge to all third parties under the terms of this License.


        Donc non, c'est GPL ou GPL ;-)
  • # Re: Sortie de la première version Open Source de Blender

    Posté par . Évalué à 2.

    Probablement y a t'il eu des donations importantes de sociétés sous conditions : ce qui expliquerait la double license. Je pense pas que ça pose de pbs pour l'avenir tant qu'il existe une version sous GPL, ce que font les autres c'est leurs pbs.
    • [^] # Re: Sortie de la première version Open Source de Blender

      Posté par . Évalué à 5.

      Effectivement, c'est peut-être l'explication.
      Cependant, la version GPL restera certainement la référence; du moins j'imagine mal comment une société pourrait fournir de meilleurs versions que celle des développeurs du libre..
      mais comme le disait xcoder_nux, cette double licence ne sert peut-etre qu'aux entreprises à intégrer certains modules de blender dans des logiciels propriétaires

      Enfin ,voilà vaudrait mieux demander directement à la fondation pcq là on raconte surement un peu n'importe quoi... :-)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.