Interview : Cédric Gémy, graphiste, formateur, développeur sur logiciels libres

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC By‑SA.
42
20
sept.
2021
Graphisme/photo

En 1996, Cédric Gémy devient maître Arts plastiques et découvre (et installe) Linux. Il s’investit très tôt dans le numérique côté création et fait partie des gens qui ont porté Inkscape sur les fonts baptismaux. Il écrit, d’ailleurs, pour les éditions Eyrolles Inkscape efficace en 2009 et Scribus 1.4 en 2012. Cédric Gémy est donc tout à la fois graphiste, formateur et développeur sur les logiciels libres du domaine de l’image numérique (Gimp, Inkscape, Blender) et de l’édition (Scribus).

Au cours de cette interview, dont l’idée a été inspirée dans les commentaires de cette dépêche, il répond à des questions qui se sont posées dans des commentaires de cette autre dépêche.

Blender 2.8x : la consécration

100
18
mai
2020
Graphisme/photo

Après six ans de développement, la fondation Blender a récemment sorti les premières versions de la nouvelle série 2.8 de son fameux logiciel éponyme : Blender 2.80 (30 juillet 2019), puis 2.81 (21 novembre 2019) et enfin 2.82 (14 février 2020).

Blender est certainement le plus abouti des logiciels libres de modélisation, d’animation par ordinateur et de rendu en 3D.

Logo de Blender

Cette série 2.8 marque un pas important dans l’histoire du logiciel, non seulement par les nombreux changements de fond qu’elle apporte (nouveau moteur de rendu pour le rendu final et la prévisualisation depuis l’interface, nouveaux outils, une interactivité améliorée, etc.) mais aussi par l’insertion de ce logiciel dans le milieu professionnel. On notera que le programme de soutien financier au développement de Blender compte maintenant des entreprises comme Google, Ubisoft ou encore Epic Games. Il semble que Blender, avec son modèle libre, commence à convaincre l’industrie 3D.

Journal [Fondation Blender] Spring, nouveau court métrage

Posté par  . Licence CC By‑SA.
57
6
avr.
2019

La Fondation Blender vient de publier un nouveau court métrage, de ~7mn. Côté rendu c’est à couper le souffle. Côté histoire c’est une féerie sur la fin de l’hiver en montagne. J’y ai vu une inspiration au personnage, et au monde, d’une BéDé de David Revoy. C’est par ici pour regarder Spring, et par là pour en savoir plus.

Journal Un logiciel libre devient-il meilleur qu'un logiciel propriétaire dans la durée ?

Posté par  . Licence CC By‑SA.
7
11
août
2018

Depuis plusieurs jours, je me pose cette question : « Est ce qu'un logiciel libre devient meilleur qu'un logiciel propriétaire dans la durée ? ».

Non pas qu'à la base un logiciel libre soit forcément mauvais. Je ne pense pas ça. Sinon je ne serais pas là :).

Mais sur les logiciels professionnels quand on voit qu'un logiciel comme Blender dépasse en fonctionnalités un Autodesk Maya et est même considéré comme professionnel par certains. Ou que Gimp ne cesse de (…)

Blender Code Quest

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
53
29
juin
2018
Graphisme/photo

Au début de cette année, l’équipe Blender a lancé la Blender Code Quest, visant à lever suffisamment de fonds pour réunir la plupart des développeurs principaux de Blender à Amsterdam, pour travailler à fond pendant trois mois au développement de la prochaine version majeure de ce logiciel de modélisation, animation et rendu 3D.

En permettant aux développeurs de travailler tous ensemble dans les mêmes locaux et à temps plein au lieu d’être dispersés aux quatre coins du monde, la fondation Blender espère donner un bon coup de fouet au développement de la version 2.8, que l’on pourrait retrouver dans nos bacs dès cette année, au lieu de 2020.