Sortie de Proxmox VE 5.0

Posté par . Édité par tankey, ZeroHeure, Davy Defaud, NeoX et palm123. Modéré par tankey. Licence CC by-sa
40
5
juil.
2017
Virtualisation

Proxmox Server Solutions GmbH vient de publier la nouvelle version 5.0 de la plate‐forme libre de virtualisation Proxmox Virtual Environment. Parmi les principales nouvelles fonctionnalités, un gestionnaire de la réplication de stockage et un nouvel outil en ligne de commande pour importer des machines virtuelles en provenance d’autres hyperviseurs. Proxmox VE 5.0 est basée sur Debian Stretch 9.0 avec un noyau Linux 4.10.

logo Proxmox

Réplication de stockage avec Proxmox VE

Proxmox VE 5.0 introduit un nouveau mode de réplication de stockage, permettant de mettre à jour de façon asynchrone deux stockages locaux via le réseau, configurables depuis l’interface graphique. Cette fonctionnalité est particulièrement étudiée pour les petites structures désirant une synchronisation de leurs machines virtuelles sans avoir recours à un NAS/SAN externe.

L’ordonnanceur de réplication est basé sur le format de calendrier de systemd, permettant de définir des intervalles de réplication très fins, au minimum d’une minute. Enfin le système de réplication permet de réduire le temps de migration d’une machine virtuelle d’un serveur à un autre, l’essentiel des données étant mises à jour en tâche de fond avant le début de la migration.

Ceph – prêt pour la montée en charge

Avec la version 5.0 de Proxmox VE, Ceph Rados Block Device (RBD) devient le standard de stockage distribué pour Proxmox VE. Ceph est une solution « Software‐defined », incluse dans Proxmox VE depuis 2013. En combinant Ceph et Proxmox VE, il devient possible de créer une infrastructure « hyperconvergente », où chaque nœud de la grappe de serveurs (cluster) fournit à la fois des ressources processeur pour l’hébergement de machines virtuelles, ainsi que de l’espace disque à l’ensemble de la grappe de serveurs.
Les paquets Ceph pour Proxmox VE sont maintenant directement fournis par l’équipe de développement de Proxmox, ce qui permettra des correctifs de bogues plus rapides.

Autres nouveautés de cette version

Promox VE 5.0 apporte les nouveautés suivantes :

  • un outil en ligne de commande pour importer facilement des images disques provenant d’autres hyperviseurs (VMware, Hyper-V, etc.) est désormais inclus dans Proxmox VE ;
  • il est maintenant également possible de migrer des machines virtuelles même sans stockage partagé ;
  • la console virtuelle NoVNC a été mise à jour et est à présent bien mieux intégrée à l’interface graphique ;
  • enfin, il est possible de faire des actions de masse sur un groupe de conteneurs ou de machines virtuelles, et de voir directement depuis l’interface Web les périphériques affectés en mode passthrough (accès direct) aux conteneurs et machines virtuelles.

Disponibilité

Proxmox VE 5.0 est disponible en téléchargement. Il est possible de mettre à jour depuis les versions 4.4 et 5.0 bêta en utilisant apt-get. Proxmox VE est un produit libre distribué sous licence GNU Affero GPL v3.

La société Proxmox Server Solution propose en outre un support Entreprise à partir de 69,90 € par processeur et par an.

Proxmox Virtual Environment - VM console

  • # Mise à jour Jessie/Proxmox4 vers Stretch/Proxmox5

    Posté par . Évalué à 2.

    J'ai effectué cette mise à jour sans souci sur un cluster: 3 machines, uniquement des VM KVM, stockage sur NFS (FreeNAS). Mise à jour effectuée telle que décrite sur le wiki mais sans éteindre les VMS (malgré la recommandation mais il fallait bien tester).

    À la fin des mises à jour impossible de faire de la migration à chaud. J'ai donc joué à éteindre quelques VM, redémarrer un nœud, migré à froid quelques VM et redémarré, etc.

    Du très bon boulot de la part de Proxmox, tout fonctionne tel-quel.

    • [^] # Re: Mise à jour Jessie/Proxmox4 vers Stretch/Proxmox5

      Posté par . Évalué à 1.

      Tu pourrais expliquer comment tu stockes tes VM*, dans le détail ?

      *Les sigles ne prennent pas le pluriel.

      • [^] # Re: Mise à jour Jessie/Proxmox4 vers Stretch/Proxmox5

        Posté par . Évalué à 1.

        Désolé pour la réponse tardive je ne suis pas très assidu…

        J'utilise (au boulot) plusieurs serveurs FreeNAS (version 9.10 et 11 récemment) avec du matériel «choisi» (et plutôt hors de prix): châssis Supermicro (type 24 disques), plusieurs cartes LSI, SSD Intel haut de gamme pour le ZIL, etc.). Ceux-ci partagent des dataset en NFS montés sur une carte dédiée en Jumbo Frame (1 Gb car 10 Gb trop cher, il y a des limites à tout) sur chaque Proxmox.

        Les VM sont configurées comme suit par exemple: virtio0: nas1-px-main:105/vm-105-disk-1.qcow2,cache=writethrough,discard=on,size=256G

        À noter que nous avons également un cluster VMWare configuré sur les mêmes serveurs FreeNAS (un gros chantier pour se débarrasser de baies propriétaires EMC en fibre genre usine à gaz à coût plus que prohibitif) et une des fonctionnalités que je regrette c'est la possibilité de synchroniser les snapshots FreeNAS/Proxmox comme Freenas le propose pour VMWare.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.