Proxmox Virtual Environment 7.1 est disponible

Posté par  . Édité par Florent Zara, Benoît Sibaud, palm123, Pierre Jarillon et Xavier Claude. Modéré par Xavier Claude. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
38
22
nov.
2021
Virtualisation

Les développeurs Proxmox ont aujourd’hui publié la version 7.1 de la plate-forme de virtualisation libre Proxmox Virtual Environment (VE). La solution est basée sur Debian 11.1 (“Bullseye”), et un noyau Linux 5.13. Proxmox a actualisé les différentes technologies à QEMU 6.1, LXC 4.0, Ceph Pacific 16.2.6 et inclut OpenZFS 2.1.

logo proxmox

Sortie de Proxmox Virtual Environment 7.0

Posté par  . Édité par Xavier Teyssier, Xavier Claude, Ysabeau et Pierre Jarillon. Modéré par Xavier Claude. Licence CC By‑SA.
36
7
juil.
2021
Virtualisation

Proxmox a publié la version 7.0 de Proxmox Virtual Environment. Cette version majeure de la plateforme de gestion de la virtualisation est basée sur Debian 11 « Bullseye », mais utilise le noyau Linux 5.11. Parmi les composants mis à jour, notons le passage à QEMU 6.0, LXC 4.0 ou encore OpenZFS 2.0.4.

Sortie de Proxmox Virtual Environment 6.4

Posté par  . Édité par Julien Jorge, ted et palm123. Modéré par Xavier Claude. Licence CC By‑SA.
29
30
avr.
2021
Virtualisation

La version 6.4 de la plate-forme de gestion de la virtualisation Proxmox Virtual Environment est disponible. La solution libre est basée sur Debian 10.9 Buster, mais utilise le dernier noyau Linux de support à long terme (5.4). En option, le noyau 5.11 peut être installé, ce qui permet de prendre en charge le hardware le plus récent. Proxmox a actualisé les différentes technologies à QEMU 5.2, LXC 4.0, et inclut OpenZFS 2.0.4.

Cette version apporte deux nouvelles fonctionnalités importantes comme le Single-File Restore et Live Restore:

  • Single-File Restore: La restauration d'un seul fichier est désormais disponible pour les archives de sauvegarde de machines virtuelles et de conteneurs stockés sur Proxmox Backup Server. Pour restaurer un fichier via l'interface web de Proxmox VE, les utilisateurs peuvent ouvrir un navigateur de fichiers directement via le bouton 'File Restore'.

  • Live restore: La restauration en direct peut être activée via l'interface web ou par la commande "qmrestore". La restauration d'une VM sélectionnée commence immédiatement après l'activation. Cette fonction est disponible pour toutes les VMs sauvegardées sur Proxmox Backup Server.

  • Cette version apporte également une intégration stable de Ceph Octopus 15.2.11 et de Ceph Nautilus 14.2.20. L’utilisateur peut sélectionner sa version préférée de Ceph pendant le processus d'installation. Dans la nouvelle version, l'intégration de l'auto-scaler du groupe de placement (PG) a été améliorée. La configuration des paramètres pour Target Size ou Target Ratio est possible dans l’interface web.

De nombreuses améliorations apportées à KVM/QEMU et à l’installateur ISO, la possibilité d'ajouter des notes de sauvegarde sur tout stockage CephFS, CIFS, ou NFS, et d'innombrables corrections de bogues sont également incluses, voir les notes de publication complètes.

Xen Orchestra - le point annuel

Posté par  . Édité par Ysabeau et Benoît Sibaud. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
21
14
mar.
2021
Virtualisation

XenServer est une solution éditée par Citrix embarquant l’hyperviseur Xen et le service XAPI permettant de contrôler vos jeux de machines virtuelles via des commandes HTTP. XCP-ng est un hyperviseur de virtualisation libre Xen. Xen Orchestra est une interface graphique au-dessus de XenServer et XCP-ng

Depuis son lancement commercial en 2015, Xen Orchestra se tient au rythme d’une mise à jour mensuelle pour ses utilisateurs. La dernière version en date est la 5.56 et se concentre sur les performances de backup dans la solution.

On ne détaille pas chaque mise à jour de la solution sur LinuxFr.org, nos blogposts de release sont là pour ça, mais on essaye de vous donner des nouvelles au moins une fois l’an. Voici donc les évolutions majeures de Xen Orchestra en 2020.

Du SDN (Réseau Défini par Logiciel) dans Proxmox

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Xavier Claude, Anonyme, Benoît Sibaud, devnewton, Ysabeau et palm123. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
18
29
jan.
2021
Virtualisation

L’équipe de développement de Proxmox a intégré l’approche SDN Software-Defined Networking dans sa solution de virtualisation. C’est-à-dire que toute la couche de gestion réseaux étendu est intégrée dans l’hyperviseur. Proxmox avait déjà posé la première brique réseau en intégrant OpenvSwitch vers 2015.

OpenvSwitch est un commutateur virtuel open source (Apache License 2.0). Il permet aux administrateurs réseaux de gérer de façon précise le trafic réseau des machines virtuelles dans un hyperviseur, mais aussi de définir des politiques avancées de gestion des ressources du réseau virtuel via un switch virtuel (par fichier de configuration ou en ligne de commande ovs-vsctl). Mais il n’y a pas de gestion centralisée.

Le SDN est un acronyme signifiant Software-Defined Networking. C’est un ensemble de technologies ayant comme points communs :

  • un contrôle centralisé des ressources réseau ;
  • une orchestration centralisée ;
  • une virtualisation des ressources physiques.

Sortie de Proxmox VE 6.3

Posté par  . Édité par Davy Defaud, Xavier Teyssier, palm123 et Pierre Jarillon. Modéré par Xavier Claude. Licence CC By‑SA.
28
29
nov.
2020
Virtualisation

Proxmox Virtual Environment (VE) est une solution de virtualisation libre (AGPL v3) basée sur l’hyperviseur Linux KVM. Cette semaine a été annoncée la mise à disposition de la plate‑forme de gestion de la virtualisation Proxmox VE 6.3. Cette version est basée sur Debian Buster 10.6, mais utilise le dernier noyau Linux de support à long terme (5.4), QEMU 5.1, LXC 4.0, Ceph 15.2, et inclut ZFS 0.8.5.

Proxmox VE 6.3 introduit l’intégration de la version stable 1.0 de sa nouvelle solution libre de sauvegarde des serveurs Proxmox Backup Server. Proxmox VE dispose d’un puissant chiffrement côté client et la création et la gestion des clefs de chiffrement est très simple, offrant de multiples façons de stocker les clefs. Les sauvegardes des machines virtuelles sont très rapides grâce à la fonction QEMU dirty‑bitmap.

XCP-ng 8.2 LTS est disponible

Posté par  . Édité par Davy Defaud, Ysabeau et palm123. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
24
19
nov.
2020
Virtualisation

Sortie en bêta il y a maintenant un peu plus d’un mois, la dernière version en date de la plate‑forme de virtualisation libre XCP‑ng est maintenant disponible pour les environnements de production.

Par ailleurs, XCP‑ng 8.2 est également la première version LTS proposée pour cette plate‑forme, elle bénéficiera donc d’un support allant jusqu’à cinq années.

Version v09-00 de cloonix

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud, palm123, Pierre Jarillon et ZeroHeure. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
24
1
juil.
2020
Virtualisation

La version v09-00 est issue du temps du confinement, parenthèse calme dans un monde habituellement agité par le rythme aliénant « métro, boulot, dodo ».

Cette version prend maintenant en charge trois techniques de liens entre les interfaces Ethernet des machines virtuelles : « vhost », « dpdk » et « sock » dont les débits maximum sont les suivants :

  • vhost : 71 Gbit/s ;
  • dpdk : 16 Gbit/s ;
  • sock : 4 Gbit/s.

Comment sommes‑nous arrivés à cela ? C’est ce que nous allons voir.

Proxmox VE 6.2 est disponible

Posté par  . Édité par Davy Defaud, Xavier Claude et Ysabeau. Modéré par Davy Defaud. Licence CC By‑SA.
33
14
mai
2020
Virtualisation

Proxmox Server Solutions GmbH a annoncé la disponibilité générale de Proxmox VE 6.2. La plate‑forme de virtualisation libre est basée sur Debian Buster (10.4) et un noyau Linux 5.4. Le projet a mis à jour QEMU en 5.0, LXC en 4.0, Ceph Nautilus en 14.2.9 et ZFS en 0.8.3.

Logo Proxmox

La plate‑forme de virtualisation XCP‑ng rejoint le projet Xen dans la Fondation Linux

Posté par  . Édité par Davy Defaud et Benoît Sibaud. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC By‑SA.
24
30
jan.
2020
Virtualisation

Le projet libre XCP‑ng est désormais une solution incubée par le projet Xen au sein de la Fondation Linux et devient, de facto, la distribution clé en main pour les utilisateurs de Xen.

Logo XCP‑ng

Proxmox VE 6.1 est disponible

Posté par  . Édité par Davy Defaud, Florent Zara et Pierre Jarillon. Modéré par Davy Defaud. Licence CC By‑SA.
29
5
déc.
2019
Virtualisation

Proxmox est une plate‐forme de gestion de virtualisation libre (AGPL v3) permettant de gérer des machines virtuelles KVM et des conteneurs LXC.

Logo Proxmox

La version Proxmox VE 6.1 est basée sur Debian 10.2 Buster, et un noyau Linux 5.3. Les développeurs ont mis à jour QEMU 4.1.1, LXC 3.2, Ceph Nautilus (14.2.4.1), Corosync 3.0 et ZFS 0.8.2. Proxmox VE 6.1 inclut plusieurs nouvelles fonctionnalités, une option de migration pour la haute disponibilité, la stabilité de la grappe de serveurs a été améliorée, des correction de bogues notables ont été effectuées et Proxmox VE est devenu encore plus facile à utiliser, de nombreuses fonctionnalités pour les tâches de gestion ayant été ajoutées à l’interface Web.

Vous trouverez les principales nouveautés de la version 6.1 dans la suite de la dépêche.

Proxmox VE 6.0 est disponible avec Ceph Nautilus et Corosync 3

Posté par  . Édité par Davy Defaud, palm123 et Ysabeau. Modéré par patrick_g. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
33
17
juil.
2019
Virtualisation

Proxmox Server Solutions GmbH, développeur de la plate‐forme de virtualisation libre Proxmox Virtual Environment (VE), a publié la version 6.0. La plate‐forme Proxmox VE 6.0 est basée sur Debian 10.0 Buster, et un noyau Linux 5.0.15 (basé sur Ubuntu 19.04 Disco Dingo). Les developpeurs ont mis à jour QEMU 4.0.0, LXC 3.1.0, ZFS 0.8.1, Ceph 14.2.1 Nautilus et Corosync 3.0.2.

Découvrez les nouveautés en seconde partie.

Dpdk et Open vSwitch intégrés à Cloonix

Posté par  (site Web personnel) . Édité par palm123, Julien Jorge, Davy Defaud, Nÿco, ZeroHeure, Ysabeau et ymz. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
23
4
juin
2019
Virtualisation

Cloonix est un gestionnaire de machines virtuelles orienté réseau, son utilité principale est la création de démonstrations mettant en œuvre des protocoles de communication entre machines.

Une évolution majeure a été commencée sur ce logiciel, basé jusqu’à présent sur des connexions entre machines virtuelles implémentées par des sockets UNIX, Cloonix utilise maintenant deux logiciels libres de grande qualité : DPDK et Open vSwitch en plus de QEMU‐KVM.

Ces deux logiciels sont spécialisés dans la gestion des flux d’octets la plus performante possible, ils sont donc utilisés dans Cloonix comme remplacement des sockets UNIX.

Proxmox VE 5.4

Posté par  . Édité par Davy Defaud, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
42
11
avr.
2019
Virtualisation

Proxmox est une plate‐forme de gestion de virtualisation libre (AGPLv3) permettant de gérer des machines virtuelles KVM et des conteneurs LXC.

Proxmox VE 5.4 introduit un nouvel assistant pour l’installation d’une grappe de serveurs (cluster) Ceph dans l’interface Web, plus de flexibilité avec la haute disponibilité, la prise en charge de l’hibernation pour les machines virtuelles, et la prise en charge de l’authentification universelle à deux facteurs (U2F). La plate‐forme Proxmox VE 5.4 est basée sur Debian 9 Stretch et un noyau Linux 4.15.

pyvmidbg : un débogueur full‐system basé sur l’introspection de machine virtuelle

Posté par  (site Web personnel) . Édité par ZeroHeure, Xavier Teyssier, Davy Defaud, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
36
30
mar.
2019
Virtualisation

Voici un projet qui me (Wenzel) tient à cœur : pyvmidbg.

Le but est assez simple : se donner la capacité de déboguer l’état complet d’un système d’exploitation, tournant dans une machine virtuelle, en utilisant uniquement l’hyperviseur et l’accès au matériel par la machine virtuelle.

L’idée en elle‐même a commencé à germer lorsque je travaillais sur des outils d’analyse de logiciels malveillants (malware) basés sur l’hyperviseur, et, voyant leur efficacité pour l’analyse automatisée, j’ai petit à petit creusé pour transposer ces concepts afin d’aboutir à de puissants débogueurs interactifs.

Hyperviseur libre XCP-ng 7.6

Posté par  . Édité par Davy Defaud, ymz, Xavier Teyssier, ZeroHeure et Benoît Sibaud. Modéré par Xavier Claude. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
25
19
nov.
2018
Virtualisation

Disponible depuis le 31 octobre, la dernière version de XCP-ng, l’hyperviseur libre basé sur Xen est disponible. Au menu de cette version : améliorations de sécurité et prise en charge du RAID logiciel.

Proxmox VE 5.2 est disponible avec Cloud-Init et Let’s Encrypt

Posté par  . Édité par Xavier Claude, Nils Ratusznik, palm123, Davy Defaud et Xavier Teyssier. Modéré par patrick_g. Licence CC By‑SA.
20
22
mai
2018
Virtualisation

Proxmox Server Solutions GmbH, développeur de la plate‐forme de virtualisation libre Proxmox VE, a publié Proxmox VE 5.2. Des nouvelles fonctionnalités sont le paquet Cloud-init pour l’automatisation de l’approvisionnement VM, un greffon de stockage CIFS/SMB et la gestion des certificats Let’s Encrypt via l’interface graphique. La création et la configuration des grappes de serveurs (clusters) Proxmox sont maintenant possibles via l’interface Web. La plate‐forme de gestion de virtualisation libre Proxmox VE 5.2 est basée sur Debian 9.4, et un noyau Linux 4.15.

XCP-ng 7.4.1 — une alternative à XenServer propulsée par la communauté

Posté par  . Édité par ZeroHeure, Xavier Claude, Davy Defaud et Nils Ratusznik. Modéré par ymz. Licence CC By‑SA.
24
21
mai
2018
Virtualisation

En janvier de cette année, on vous présentait le projet XCP-ng, une solution alternative à Citrix XenServer sous la forme d’un fork à la suite de la nouvelle politique de prix appliquée par le géant Citrix.

logo fusée XCP-ng

XenServer est une solution éditée par Citrix qui embarque l’hyperviseur Xen et la XAPI, un service permettant de contrôler vos jeux de machines virtuelles via des commandes HTTP.
XCP-ng est une alternative libre (GPL) qui se base sur XenServer pour offrir une solution équivalente mais sans restriction de fonctionnalités. L’ensemble des fonctionnalités présentent dans les éditions Standard et Enterprise de XenServer est également disponible dans la version 7.4.1 de XCP-ng.

Voici un point d’avancement du projet à la fin du mois de mai.

PROXMOX VE a 10 ans

Posté par  . Édité par Davy Defaud, Xavier Claude, Pierre Jarillon, Nils Ratusznik, Benoît Sibaud et Nÿco. Modéré par Xavier Claude. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
41
19
avr.
2018
Virtualisation

Cette semaine marque le dixième anniversaire du projet libre Proxmox Virtual Environment (VE), développé et maintenu par Proxmox Server Solutions, basé en Autriche.

Proxmox VE

Proxmox VE 0.9, la plate‐forme libre de virtualisation, a été annoncée dans une première version publique il y a dix ans le 15 avril 2008 et la solution a permis de gérer KVM et OpenVZ sur une seule interface de gestion. Depuis lors, cinq versions majeures et de nombreuses mineures ont été produites.

XCP-ng une alternative open source à XenServer

Posté par  . Édité par Davy Defaud, Nÿco, Nils Ratusznik, ZeroHeure et Xavier Claude. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
33
10
jan.
2018
Virtualisation

Xen Cloud Platform était l’équivalent libre et open source de XenServer avant que l’hyperviseur de Citrix ne soit lui‐même passé sous licence libre.

Mais, la version 7.3 de XenServer a déplacé de nombreuses fonctionnalités auparavant gratuites dans les versions standard et entreprise — payantes, donc.

En conséquence, une solution communautaire est de nouveau nécessaire : XCP-ng en devient donc le projet.

QEMU/KVM et les VirtioVsock

Posté par  (site Web personnel) . Édité par ZeroHeure, Davy Defaud, palm123, Xavier Claude, Nÿco, Pierre Jarillon et NeoX. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
22
27
nov.
2017
Virtualisation

La configuration d’une machine virtuelle que l’on nomme « invitée » nécessite classiquement une adresse IP dans l’invitée pour se connecter par SSH. Cette IP est configurée en dur ou gérée via DHCP pour plus de souplesse ; cette méthode a l’inconvénient de nécessiter une des interfaces virtuelles de la machine invitée et son pendant côté hyperviseur ou machine hôte.

QEMU

Avec les vsock créées sur qemu-kvm par Stefan Hajnoczi, les invités sont accessibles par un socket stream, donc du même type que TCP, sans passer par une interface IP.

Pour avoir un shell distant comme avec SSH, la sécurité en moins, il existe un petit programme client‐serveur qui se trouve sur GitHub :

git clone https://github.com/clownix/cloonix_vsock

Très simple d’utilisation, il peut aider à avoir un shell sans configuration vers des invités utilisant la virtualisation qemu-kvm.

Ce programme peut être testé avec des sockets INET ou UNIX, voici les trois types de sockets stream gérés :

  1. s = socket(AF_INET, SOCK_STREAM, 0); ;
  2. s = socket(PF_UNIX, SOCK_STREAM, 0); ;
  3. s = socket(AF_VSOCK, SOCK_STREAM, 0);.

On peut observer à nouveau la puissance d’UNIX qui permet d’ouvrir des descripteurs de fichiers vers des protocoles très différents, tout en les traitant exactement de la même façon après l’ouverture.

Proxmox VE 5.1 avec Ceph pour la production

Posté par  . Édité par Davy Defaud, ymz, Pierre Jarillon, Xavier Claude et palm123. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC By‑SA.
36
27
oct.
2017
Virtualisation

Proxmox Server Solutions GmbH vient de publier la nouvelle version 5.1 de la plate‐forme libre de virtualisation Proxmox Virtual Environment. Proxmox VE 5.1 est basée sur Debian Stretch 9.2 avec un noyau Linux 4.13 et ZFS 0.7.2.

logo Proxmox

La principale nouveauté est l’actualisation de Ceph, le système de stockage réseau distribué, vers sa version 12.2 Luminous. Les utilisateurs peuvent utiliser Ceph et Proxmox pour créer rapidement un stockage distribué et redondant. L’infrastucture (système de fichiers sous-jacent) par défaut pour les OSD Ceph (Objects Storage Device : périphérique de stockage des objets) est BlueStore FS, qui est plus rapide (par rapport à ZFS ou ext pour cette fonction portée par les OSD). BlueStore FS inclut la gestion complète des sommes de contrôles et la compression intégrée.

XOSAN : un SAN virtuel pour XenServer

Posté par  . Édité par Davy Defaud, ZeroHeure, Benoît Sibaud, Xavier Claude et palm123. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC By‑SA.
18
22
sept.
2017
Virtualisation

XOSAN est une solution d’hyperconvergence destinée à XenServer actuellement en cours de développement par Vates, la société éditrice de Xen Orchestra. Il s’agit d’un SAN virtuel pour créer un espace de stockage partagé en utilisant vos différents espaces de stockages existants. C’est une solution orientée 100 % logicielle.

La seconde phase de la bêta est maintenant déployée et accessible à tous les utilisateurs qui veulent y participer.

N. D. M. : XOSAN n’est pas sous licence libre.

Xen Orchestra 5.10 — Interface Web pour XenServer

Posté par  . Édité par Benoît Sibaud, palm123 et Davy Defaud. Modéré par ymz. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
25
26
juil.
2017
Virtualisation

Une fois n’est pas coutume, plus d’un an après la dernière dépêche sur la version 4.12 de Xen Orchestra, voici une présentation actualisée de la solution Web de gestion d’infrastructure XenServer.

Rappel : Xen Orchestra (XO) est une solution d’administration et de gestion d’infrastructure Xen, utilisant en particulier la pile d’outils XAPI embarquée dans XenServer.
Le logiciel est libre (AGPL v3) et est également commercialisé sous la forme d’une version clef en main installée et pré‐configurée dans une machine virtuelle avec un support professionnel.

Une nouvelle version de Cloonix est disponible, la v-37-00.

Posté par  (site Web personnel) . Édité par ZeroHeure, Davy Defaud, Pierre Jarillon et palm123. Modéré par Xavier Claude. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
24
24
juil.
2017
Virtualisation

Cloonix est un projet sans prétention ni financement, pur produit de l’artisanat, c’est un ovni dans un monde où la communication a été transformée en harcèlement publicitaire et où la réduction des coûts et délais prime sur la conscience professionnelle. Le projet Cloonix a déjà 10 ans, il reste discret bien que techniquement mature et efficace.

Logo de Clownix

C’est un outil d’aide à la gestion de la virtualisation de réseaux sous licence AGPL v3, le projet a commencé alors que KVM n’existait pas encore, il est le fruit d’un travail continu motivé par le plaisir de l’artisan.

Son but ultime est de regrouper tous les logiciels libres ayant une composante réseau en un ensemble de démonstrations jouables sans effort de configuration.

Cette nouvelle version est capable de gérer un routeur propriétaire Cisco CSR 1000v. Il a fallu de l’astuce pour parvenir au résultat, c’est ce que la seconde partie expose.