Test de la SuSE 8.2

Posté par . Modéré par Pascal Terjan.
Tags :
0
2
mai
2003
Suse
La SuSE, distribution à la réputation sulfureuse, a droit au test de sa version 8.2 sur FRLinux.net. On y retrouve comme d'accoutumé la description critique de la procédure d'installation, la reconnaissance du matériel, l'ergonomie des interfaces, la configuration, les thèmes par défauts, les logiciels préinstallés et la personnalisation.

Loin des trolls qui ne manqueront pas de sévir, on découvre en la SuSe une distribution de qualité, accessible, bien pensée et à la finition léchée.

Aller plus loin

  • # Re: Test de la SuSe 8.2

    Posté par . Évalué à -5.

    SUSE SAI PAS LIBRE SAPU !!!
    • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Certes mais quand tu recois un certain nombre de mails demandant des tests, c'est bien de les fournir, juste pour montrer a quoi ca ressemble (ce qui n'empeche pas de pointer vers d'autres distributions en passant).

      Steph
    • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

      Posté par . Évalué à 0.

      Pourrais-tu expliciter ton point de vue, s'il te plait ?
      • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

        Posté par . Évalué à 8.

        Bon, ce premier post releveait plus de la tradition que de l'argumentation étayée ;-)

        Il se trouve que suse a une salle tendance à faire des logiciels qui ne sont pas libres. cf http://www.suse.de/us/private/support/licenses/yast.html(...) ou encore http://www.suse.com/us/business/products/suse_business/openexchange(...)
        Pourquoi les logiciels devraient être libres ? cf http://www.gnu.org/philosophy/shouldbefree.html(...)
        • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

          Posté par . Évalué à 3.

          pas libre, pas libre, faut le dire vite ... T'as un soft qui est douteux et le reste est libre, c'est ce qui compte non ?
          • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

            Posté par . Évalué à 3.

            Bien sur, mais le fait de résister à l'entré du "non-libre" dans une distribution GNU est important. Par exemple, le refus par DEBIAN de mettre en paquet KDE a fortement contribué au changement de licence de QT par Trolltech (hors sujet, peut etre ?).
            Amha, exprimer individuellement son attachement au libre en n'achetant pas et en exercant une pression "mediatique" dans les forums doit avoir le meme effet à terme.
            • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Ok, je te comprend.

              Promis !

              on ne fera pas de paquet Yast pour Debian

              (mais je suis pas sur que ca incite Suse à quoi que ce soit ;) )
          • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

            Posté par . Évalué à 3.

            Il me semble que pour installer la suse il faut obligatoirement utiliser YaST, un logiciel non-libre. C'est très différent du fait que la distribution contienne éventuellement un logiciel non-libre : ici, si vous voulez une SuSE, vous êtez contraints à utiliser au moins un logiciel non-libre.
        • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          Rien n'empèche d'installer la SuSE, et de virer Yast2/SaX2 (qui ne sont pas libres) et de profiter du reste des paquets.
          Je ferai aussi remarquer que SuSE inclut aussi bien la JVM Blackdown que celle de Sun. Ce qui tombe bien puisque aucune des deux n'est libre !
          Pensez à Virer MainActor, et Opera, et aussila démo de vmware.
          Après, installez webmin et hop !
          • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

            Posté par . Évalué à 6.

            Tu peux aussi installer une Mandrake edition 3CDs, 100% libre.
            • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

              Posté par . Évalué à 0.

              en même temps, si tu y mets des drivers nvidia dessus, ton install mandrake n'est plus 100% libre.
              • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                Posté par . Évalué à 3.

                tu veux dire que c'est mandrake qui a écris les drivers nvidia, et a choisi de les distribuer sous une license peu compatible avec le reste de la distro?
                Parce que sinon tu es un hors sujet.
                • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                  Posté par . Évalué à 2.

                  nan je disais que si on installe une distrib 100% libre et qu'après on y installe des drivers de chez nvidia, on se retrouve avec un système non libre. c'est un peu hors sujet je concois.
              • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                Posté par . Évalué à 2.

                En meme temps, si tu les mets sur n'importe quelle distro, elle n'est plus libre. La je parlais evidemment de la version telechargeable.
                D'autant que Suse sans Yast n'est pas installable, alors que tu peux faire fonctionner Linux avec nvidia et des drivers libres.
            • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Et si après l'install d'une distrib (debian dans mon cas) :
              - j'installe acroread
              - la dernière jvm sun (pour faire tourner tomcat, jboss, eclipse, et mes applis)

              Et ce que ça fait de moi un traitre à la cause ? Si il y avait une autre vm libre qui marche (compatible j2se1.4), ou un lecteur de pdf pratique et qui marche (xpdf ? lol) je les utiliserai. Et la debian je l'utilise paske je la trouve techniquement supérieure, pas pour l'idéologie.

              Je prend l'exemple de la VM, paske celui qui me répond qu'il suffit de contribuer ne doit pas avoir la moindre idée de la complexité d'une VM et du retard des VM libres. On ne peut pas se contenter de militer pour le libre, au bout d'un moment il faut le faire le boulot, et dire que la VM est pas libre et que donc on peut pas bosser, c'est pas super productif.
              • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                Posté par . Évalué à 3.

                Heu, xpdf marche très bien... Peut-être que la version debian est obsolète.
              • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                Posté par . Évalué à 3.

                Heu, que reproches-tu, exactement, à xpdf? À part « lol » ?
                • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  C'est probablement que contrairement aux bons lecteurs de PDF, il n'oublie pas certaines lignes à l'impression. Ça fait quand même nettement moins hype.
                  • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                    Posté par . Évalué à 2.

                    En plus il est infiniment moins long à se charger : "si il met pas 3h à se charger c'est qu'il a pas de fonctionnalités qui_tuent_mais_qui_servent_à_rien" donc c'est nul, CQFD.
                • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                  Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                  Peut être que j'ai mal exploré le menu mais :
                  - pas de plein écran;
                  - pas d'antialiasing;
                  - la sélection avec un carré, (je ne sais jamais ce que je vais copier/coller).

                  (j'ai la 2.02 sur ma debian)
                  • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Tu as du mal explorer, j'ai la 2.01 (Mandrake 9.1) :
                    - antialiasing
                    - sélection en rectangle
                    - plein écran je ne sais pas par contre.
                    • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Idem sur Debian.
                      De plus la sélection en rectangle est un avantage vu qu'elle permet de faire des selections "normales" ET de faire des selections de texte écrit verticalement (genre nom de rues sur des plans).
                    • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      man xpdf

                      -fullscreen
                      Open xpdf in a full-screen mode, useful for presentations. You
                      may also want to specify '-bg black' (or similar) with this.
                      (There is currently no way to switch between window and full-
                      screen modes on the fly.)
                      • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        Ok, je viens de regarder la page de man. Il faut que je mettes mes options dans le xpdfrc. Pour l'antialias ils disent de mettre "freetypeControl high" dans ~/.xpdfrc

                        Bon j'arrêtes de "polémiquer" sur xpdf.
          • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

            Posté par . Évalué à 6.

            oui mais pour installer la suse il faut utiliser yast. Et les gens qui installent une suse ne le font pas pour tout modifier par la suite. Ils choisissent un produit homogène et le garde tel quel.
          • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Mais c'est quoi le but de Suse de ne pas rendre YAST libre, alors qu'ils distribuent justement des produits libres...

            C'est si super que ça YAST qu'ils ont peur qu'on leur pique ???
            • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

              Posté par . Évalué à 10.

              Bon, voilà le problème: il y a 20 ans de cela, un certain nombre de personnes ont constaté que l'esprit universitaire de libre partage des connaissances et des informations qui régnait dans le monde du logiciel était entrain de se faire détruire par le logiciel non libre. Ils ont alors décidé de lancer un projet, le projet GNU, pour créer un environement complet libre, et permettre aux gens qui placent leur éthique, leur morale, et leurs idéaux au-dessus des intérets mercantiles d'utiliser l'informatique librement, sans trahir leur conscience.

              Des milliers de gens ont consacré une grande partie de leur vie à développer GNU, à se battre d'une manière ou d'une autre pour la Liberté en informatique, pour leurs idéaux, pour ne pas être contraint de violer leur conscience ou leur éthique.

              Que vous partagiez ou non les idéaux et les convictions du projet GNU, que vous soyez d'accord ou non avec nous, c'est une chose. Je comprends parfaitement que certains soient d'un avis différent, et que certains fassent du logiciel non libre.

              Et voilà qu'une société arrive, prend le système GNU, le travail de ces gens pour qui le logiciel non-libre est immoral, et crée un programme d'installation/configuration non-libre pour leur système. Le problème là, est qu'il s'agit de pervertir le système GNU. De piller le travail du projet GNU. Sans GNU, sans nous, SuSE n'existerai même pas. Leur raison d'être, ce qui leur permet d'exister est le travail de ces bénévoles. Et que font-ils ? Développer du logiciel non libre, et en faire un composant nécessaire de leur version du système GNU.

              Il ne s'agit même plus d'être d'accord avec nos convictions ou non. Il s'agit de respect. De respect envers les personnes qui font, de respect envers GNU, de respect envers les idéaux et les convictions des autres. Et parce que SuSE viole tout cela, parce qu'ils exploitent le travail du projet GNU pour faire _la_ chose que le project GNU combat, uniquement dans l'espoir de grapiller quelques euros de plus, je vous demande de ne pas acheter de SuSE, de ne pas utiliser de SuSE, de ne pas faire de "pub" pour SuSE. Parce qu'ils n'ont même pas la décence de respecter les convictions de ceux sans qui ils ne seraient rien.
              • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                Posté par . Évalué à -2.

                [+]
              • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                Posté par . Évalué à -1.

                \o/ clap clap clap!! \o/
              • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                Posté par . Évalué à -2.

                Je voterais bien [+] sur ce commentaire calme, posé, et surtout sensé (de mon point de vue, évidemment), mais le maître de céans a décidé (par script interposé, certes) que les @#&$% de mon espèce n'avaient plus le droit de vote.

                Donc, voici un plus virtuel : [+]

                Désolé.

                Et je vais encore prendre des moins :o)
              • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                Posté par . Évalué à 6.

                Et que font-ils ? Développer du logiciel non libre, et en faire un composant nécessaire de leur version du système GNU.
                Ils font bien plus que cela : SuSE a participé à de nombreux projets visant à rendre Linux plus accessible (je laisse à d'autres le soin de faire la liste) et l'on peut affirmer sans conteste que SuSE est un acteur important de la diffusion de Linux.

                Si SuSE a développé un outil non libre, c'est que cette compagnie a jugé que c'était la meilleure chose à faire pour s'assurer une existence future en évitant une faillite. Sa situation est suffisament fragile pour qu'on l'autorise à choisir sa propre stratégie sans la fustiger.

                Enfin, je voulais surtout réagir à ce message pour exprimer mon dégoût face à de tels discours de personnes qui, du haut de leur tour d'étique, de morale et d'idéaux, se permettent de cracher leur "respect" sur le travail d'autrui.
                • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                  Posté par . Évalué à 9.

                  SuSE a participé à de nombreux projets visant à rendre Linux plus accessible (je laisse à d'autres le soin de faire la liste) et l'on peut affirmer sans conteste que SuSE est un acteur important de la diffusion de Linux.

                  Finalement Stallman a raison, ceux qui utilisent le nom "Linux" oublient les objectifs du projet GNU, de faire du logiciel libre.

                  Ce n'est pas central que Linux soit meilleur techniquement que ses concurrents, et le but du jeu n'est pas que tout le monde utilise Linux. Le but du jeu c'est que tout le monde utilise des logiciels libres.

                  Je ne vois pas trop de quoi tu parle quand tu parle de "tour d'ethique", mais le projet GNU ce n'est que ca: un projet politique avec d'etre technique. Pour des raisons ethiques. Si l'objectif c'est juste d'avoir une alternative a Windows, ben on a MacOS X qui est tres bien.
                  • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                    Posté par . Évalué à 8.

                    Créer un environnement où tout est libre est un objectif très noble contre lequel je n'ai pas l'intention de me dresser.

                    Ce qui me gêne, c'est que certains font preuve d'un manichéisme digne d'un président outre-atlantique. SuSE serait l'incarnation ultime du mal, tellement mauvaise qu'il faudrait la faire disparaître à tout jamais.
                    Soyons un peu sérieux ; SuSE est loin de desservir le logiciel libre. Certes, elle profite de (GNU/)Linux, mais elle apporte en retour des modifications que tout le mondre apprécie (des détracteurs d'ALSA dans la salle ?).

                    Une autre chose qui me gêne, c'est que SuSE (en tant qu'incarnation du mal ?), n' a pas le droit de bénéficier des remerciements auquel à normalement droit tout contributeur. Si une personne "quelconque" participe au développement d'un projet elle recevra, à juste titre, des remerciements. En revanche, quand il s'agit de SuSE, le seul commentaire que l'on peut voir est "suse cé mal, ca pue ; et pis s'ils l'avaient pas fait, kk'un d'autre l'aurait fait ; suse suxor grave"...
                    • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                      Posté par . Évalué à 8.

                      (des détracteurs d'ALSA dans la salle ?)

                      La qualité de leur crème au chocolat est en baisse.
                    • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                      Posté par . Évalué à 2.

                      SuSE serait l'incarnation ultime du mal

                      Ah non, c'est MS.
                    • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

                      Pour tous les gens qui ne comprennent pas pourquoi SuSE est boycotté, voici une ébauche de réponse.

                      Pour commencer rappelons que GNU/Linux est un tout. GNU/Linux ce n'est pas seulement un système d'exploitation, c'est un état d'esprit, une "éthique". C'est ce qu'on appelle à tort "l'esprit Linux" qui est en fait la philosophie de GNU (voir http://www.gnu.org/philosophy/philosophy.fr.html(...) ). Par conséquent le système GNU/Linux se distingue de ses concurrents (UNIX proprietaires, MS Windows, MacOSX) par son aspect politique. La majorité des gens qui développent pour ce système ne le font pas naivement, et si nous utilisons ce système nous nous devons de respecter ces gens, comme le disait si bien Gaël Le mignot, plus haut (cf http://linuxfr.org/comments/203548.html(...) ). GNU/Linux c'est politique, pas au sens ou ca dit de voter pour untel ou untel mais parce que ça défend un certain nombre d'idees et de libertes, ca s'oppose entre autres choses au modèle du capitalisme à outrance américain - que pratique notamment un grand géant de Redmond :). On ne demande pas aux gens d'etre d'accord avec ça ou pas: qu'ils le veuillent ou pas, GNU/Linux est politique! C'est un fait. Parce que les developpeurs de GNU l'ont voulu ainsi, et la grosse majorité des utilisateurs aussi.

                      Oui mais SuSE a contribué à de nombreux projets libres!

                      D'abord c'est hors-sujet. Ca ne justifie en rien que SuSE face ensuite du non-libre. Ensuite il est clairement établit que SuSE n'a pas participé à ces projets parce qu'ils étaient libres, ou pour faire évoluer la communauté, mais uniquement dans le but d'améliorer leur distribution non libre. J'ai bien dit uniquement, car SuSE se moque éperduement du libre, ils l'ont démontré à de nombreuses reprises, il n'y a pas que Yast qui est proprietaire dans les trucs fait par SuSE. De plus SuSE fait partie de United Linux, dans lequel se trouve aussi Caldera, la distribution propriétaire qui a plus d'avocats que de développeurs! Les projets libres auxquels a contribué SuSe sont en fait un alibi, pour une politique commerciale qui torpille la communauté.

                      Oui mais SuSE est une distribution de qualité.

                      Et alors? Il existe bien d'autres distributions de qualité, qui sont elles, libres. SuSE est un système de pointe au niveau grand pulic et au niveau entreprise, il est notamment tres implanté aux niveaux des administrations allemandes. Personne ne remet en doute la qualité et les performances de SuSE. Ce qu'on lui reproche, c'est que le coté libre est passé a la trappe au profit (c'est le cas de le dire) d'intérets financiers. Et maintenant que SuSe qui a bien exploité le filon du libre, elle lui tourne le dos, et méprise la philosophie evoquée plus haut.

                      Evidemment aujourd'hui le problème vient du manque d'information d'une partie des utilisateurs de GNU/Linux. Pour certains c'est simplement un Windows avec un pingouin pour embleme, qui plante pas et qui n'a pas de virus. Et le cote politique, ils n'en voient pas l'utilité, ils ne voient que le coté pratique. GNU/Linux est bien plus qu'un système d'exploitation... SuSE n'est clairement pas la pire, mais elle a dépassé la limite de l'acceptable depuis longtemps.

                      La license de Yast:
                      http://www.suse.de/en/private/support/licenses/yast.html(...)
                      • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                        Posté par . Évalué à 0.

                        GNU/Linux ce n'est pas seulement un système d'exploitation, c'est un état d'esprit, une "éthique". ...

                        GNU/Linux est un système d'exploitation, et ce n'est rien d'autre. Chacun peut y ajouter ses pensées philosophiques; ca ne sera jamais concrétement qu'un OS. Et non, GNU/Linux n'est pas GNU.
                        En dépit de la contribution majeure de GNU, les gens qui ont permis d'aboutir a cet OS l'ont fait pour une kyrielle de raisons( Et celle de Linus n'est pas celle de GNU il me semble...) Alors dire que GNU/Linux, c'est aussi une philosophie, c'est vouloir intégrer malgré eux ou exclure tout simplement tout ceux qui ne la partagent pas (même partiellement)...
                        Il y a les gnuistes convaincus, ceux qui croient simplement a l'open-source en général, ceux qui ne s'intéressent qu'au gratuit, ceux qui apprécient l'énorme potentiel d'apprentissage de l'OS, ceux qui veulent s'en servir pour se défaire de la prédominance de Microsoft.... et tous contribuent ou utilisent ce système, et tout ca, c'est la communauté Linux (enfin, chacun lui donnera la définition qui l'arrange)

                        Donc tout ca pour dire que oui, Suse y a sa place, même si sa vision n'est pas conforme à la tienne. D'ailleurs, la qualité indéniable de la Suse est un plus pour la communauté, car cela bonifie l'image de l'OS, et pousse des gens à regarder un petit peu plus loin.
                        • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                          Posté par . Évalué à 5.

                          GNU/Linux est une variante du système GNU utilisant le noyau Linux (c'est un fait, qu'on le souhaite ou non). Et GNU a été fondé dans un objectif précis, et n'a pas pour but d'être un simple système d'exploitation de plus.

                          Ensuite, que certains refusent de voir cela et veulent l'utiliser uniquement pour ses qualités techniques, c'est une chose ; le récupérer pour ses qualités techniques et faire de l'argent avec en pervertissant tout ce qui est derrière c'en est une autre.
                      • [^] # Non, franchement non

                        Posté par . Évalué à 3.

                        GNU/Linux ce n'est pas seulement un système d'exploitation, c'est un état d'esprit, une "éthique".

                        Non ! De la même manière que certains reprochent à Suse de "récupérer" GNU, tu récupères toi-même "Linux" en essayant de l'intégrer à ton discours. Or il est évident à lire Linus Torvalds ou d'autres que Linux ne fait pas partie du même "tout" éthique que le projet GNU. De même beaucoup de développeurs ne codent que parce que cela "scratch an itch" comme dit ESR (que pourtant je n'aime pas). De même, beaucoup d'autres applications livrées avec la majorité des distributions (penser à Apache, PHP, OpenSSH, applis majeures sous licence non-copyleft) sont en-dehors des objectifs du projet GNU.

                        Je suis personnellement plutôt du "côté Stallman", mais vouloir forcer tout le monde à se rassembler, à son corps défendant, sous la bannière du projet GNU, c'est de l'escroquerie intellectuelle - et, au risque de susciter le point Godwin, un embryon de totalitarisme visant à nier les distorsions entre la réalité souhaitée, celle qui colle commodément aux discours prosélytes, et la réalite véritable (tm). Désolé si cela froisse certaines personnes, notamment ceux qui ont voté moins au message de MetalX qui te répondait, et qui était parfaitement dans le juste.

                        Je n'aime pas les fausses réalités simplifiées, même si elles collent à ma vision des choses.
                    • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      des détracteurs d'ALSA dans la salle ?
                      Oui, moi.
                      ALSA était quelque chose d'indispensable à faire pour Linux, mais les choix techniques qui sont faits sont tout simplement délirants. Résultat, ça marche au petit bonheur la change, il faut 25 outils en userspace rien que pour charger les modules (et ne parlons pas d'autodétection !), bref au final on a meilleur compte d'utiliser les drivers du noyau s'ils gèrent la carte en question.
                      • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                        Posté par . Évalué à 1.

                        mais les choix techniques qui sont faits sont tout simplement délirants.

                        ?!?

                        il faut 25 outils en userspace rien que pour charger les modules

                        0 outil userspace

                        /etc/modules.conf
                        # ALSA portion
                        alias char-major-116 snd (*)
                        alias snd-card-0 snd-sbawe

                        # OSS/Free portion
                        alias char-major-14 soundcore (*)
                        alias sound-slot-0 snd-card-0 (*)

                        # card #1
                        alias sound-service-0-0 snd-mixer-oss (*)
                        alias sound-service-0-1 snd-seq-oss (*)
                        alias sound-service-0-3 snd-pcm-oss (*)
                        alias sound-service-0-8 snd-seq-oss (*)
                        alias sound-service-0-12 snd-pcm-oss (*)

                        # sauvegarde/restauration mixer
                        post-install snd-card-0 /usr/sbin/alsactl restore >/dev/null 2>&1 || :
                        pre-remove snd-card-0 /usr/sbin/alsactl store >/dev/null 2>&1 || :

                        * Lignes pour la cohabitation avec OSS. Bientôt supprimées lorsqu'il n'y aura plus OSS.

                        Ajoutons /etc/init.d/alsactl pour sauvegarder le mixer à l'arrêt de la bécane (idem OSS).

                        ne parlons pas d'autodétection !

                        C'est pas aux drivers de faire la détection mais à un programme séparé. Sur Mandrake et SuSE la détection est faite. C'est le même principe que le reste (OSS, scsi, etc).
                    • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                      SuSE a participé au développement de nombreux logiciels libres (exemple : reiserfs) , c'est indubitable.
                      Leur stratégie pour rester en vie (Yast) est à mon avis moins bonne que celle de Mandrake avec le Mandrake-Club. D'un côté, c'est une fermeture, de l'autre, c'est une ouverture. C'est pour cela que je préfère la deuxième solution.

                      Ce que j'espère dans l'avenir, c'est que ces deux grandes distributions européennes gagnent des parts de marché sur Microsoft de façon à créer du travail dans nos pays. Cela évitera de former des informaticiens avec nos fonds publics, les laisser (obliger?) à aller travailler aux USA et d'acheter leur travail par la suite.
                      • [^] # Mandrake-Club

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Honnêtement, j'aime et j'utilise Mandrake, et le Mandrake-Club a l'avantage de ménager les susceptibilités de la communauté, mais économiquement c'est n'importe quoi. La plupart des gens abonnés au Mandrake-Club n'en ont aucunement besoin (les miroirs ? les miroirs ouverts à tous remplissent déjà très bien leur rôle... participer aux forums du site mandrakeclub ? je vais pas payer X brouzoufs pour ça), ça tient de l'appel à la charité. Je préfère largement acheter une boîte (qui malheureusement ne sont dispo qu'un ou deux mois après les ISOs).

                        Je préférerais vraiment qu'ils axent leur stratégie économique sur des objectifs sérieux (de type : partenariats OEM, contrats avec des grands comptes...).
                        • [^] # Re: Mandrake-Club

                          Posté par . Évalué à 0.

                          Ben moi je me suis inscrit au club. Effectivement je n'en ai pas besoin, mais lors de l'achat d'une boîte, la majorité du bénéfice va chez le revendeur, qui en principe n'a que des idées mercantiles, c'est son travail.
                          S'inscrire au club correspond plus, dans mon esprit, à rémunérer les développeurs. La totalité du montant part dans les comptes de Mandrake, dont le produit me convient bien.
                    • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Comme je l'ai dit il ne faut pas voir que le mal dans la société SuSE, cependant on ne peut que fortement déplorer leur décision absurde d'obliger leurs utilisateurs à utiliser du logiciel propriétaire. D'où certaines réactions passionnées, parfois peut-être exagérées, souvent justifiées.
                • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Dans ton équation, il manque un petit détails. Les millions de dollars qu'ibm a injecté dans suze sans lesquels ils auraient disparu il y a quelques années (c'était au moment de l'entrée du libre dans la stratégie ibm).
                  Donc yast n'ayant pas obtenu l'effet escompté, ils auraient dû à ce moment là, le libérer complétement. Hop, nous voila de retour à la case respect du post au dessus.
                  • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Les millions de dollars qu'ibm a injecté dans suze sans lesquels ils auraient disparu il y a quelques années

                    Si seulement Bull pensait à financer Ricard...
                • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                  Posté par . Évalué à 8.

                  Ils font bien plus que cela : SuSE a participé à de nombreux projets visant à rendre Linux plus accessible

                  Et alors ? Un médecin qui passe ses journées à sauver des vies ne doit pas être critiqué s'il commet un meurtre pour une raison X ou Y ? Le fait de faire parfois des trucs biens n'est en _aucun_ cas une justification ou une excuse pour le mal qui est fait à côté.

                  Quand à rendre Linux plus accessible (d'ailleurs, comment rendre un noyau accessible ? ah, tu voulais parler de GNU/Linux) je ne vois pas le rapport. Je te parle du respect de l'éthique des développeurs GNU et toi tu me parles de l'utilisation d'un système d'exploitation non libre (SuSE). Et ? Que quelqu'un utilise Windows, MacOS X, ou SuSE, c'est _exactement_ la même chose: il utilise du logiciel non libre.

                  Sauf que Microsoft et Apple développent leurs propres systèmes, ou utilisent du code en license BSD (et là, le choix de la licence indique le choix du programmeur de laisser des entreprises faire du non-libre avec leur code, donc je n'ai pas d'objection à apporter). Alors que SuSE distribue le système GNU, vend le système GNU, tout en violant l'éthique des développeurs GNU. Et ça, ce n'est pas défendable.
                  • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                    Posté par . Évalué à 2.

                    « (d'ailleurs, comment rendre un noyau accessible ? ah, tu voulais parler de GNU/Linux) »

                    Tsssssss, celle-là il fallait s'y attendre... incorrigible : p
                • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Si SuSE a développé un outil non libre, c'est que cette compagnie a jugé que c'était la meilleure chose à faire pour s'assurer une existence future en évitant une faillite.

                  en quoi un outil non libre pourrait leur éviter la faillite ? surtout que l'outil en question n'est pas d'extraordinaire.
                  • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                    Posté par . Évalué à 2.

                    en quoi un outil non libre pourrait leur éviter la faillite ? surtout que l'outil en question n'est pas d'extraordinaire.

                    Attention, je n'ai jamais dit que leurs outils propriétaires allaient les sauver. J'ai juste indiqué que c'était leur choix stratégique face à leur problèmes. On peut tout à fait ne pas être d'accord, mais dans ce cas on n'est pas obligé de les descendre...

                    Je suis moi-même un exemple d'utilisateur ayant quitté le navire à cause de ces outils non libres. Fut un temps, j'utilisais une SuSE (CD provenant d'un magazine), mais à cause de leur license, je n'ai pu avoir accès à une version récente, donc je suis allé voir ailleurs.
                • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Enfin, je voulais surtout réagir à ce message pour exprimer mon dégoût face à de tels discours de personnes qui, du haut de leur tour d'étique, de morale et d'idéaux, se permettent de cracher leur "respect" sur le travail d'autrui.

                  Mon point de vue est tel celui de RMS parlant de TrollTech : "Quand ils font du logiciel libre c'est bien, quand ils font du propriétaire c'est mal". Autrement dit je ne critique absolument pas SuSE dans son ensemble, lorsque cette société emploie des gens pour participer à des projets libres, bien au contraire.

                  Ce que l'on critique dans cette société est de créer une distribution d'une variante du système GNU, dont contrairement à d'autres systèmes libres comme BSD a de très fortes valeurs éthiques et morales qui lui sont attachées, qui contraint chaque personne souhaitant l'installer d'utiliser un logiciel non-libre, ce qui est absurde.
              • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Sans GNU, sans nous, SuSE n'existerai même pas.

                mouais, vu le travail que fait SuSe sur le kernel, XFree, tout ça... c'est presque l'inverse qui est vrai.

                Je sais que Linux ou XFree ne sont pas dans le projet GNU, ce que je veux rappeler c'est que SuSe est un contributeur majeur de projets libres vitaux.
                • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                  Posté par . Évalué à -2.

                  SuSe est un contributeur majeur de projets libres vitaux.


                  Grâce à leur connaissance du majeur, ils nous ont bien enculés ;)


                  désolé ->[]

                  La prochaine fois ce sera moins vulgaire promis.
                • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                  Posté par . Évalué à 3.

                  mouais, vu le travail que fait SuSe sur le kernel, XFree, tout ça... c'est presque l'inverse qui est vrai.

                  1/ cf http://linuxfr.org/comments/203620.html(...)

                  2/ euh "presque l'inverse", tu crois que tu abuses grave là ? GNU/Linux était utilisable bien avant que SuSE n'existe, et la proportion de code qu'ils ont fait est si faible que ce serait passé quasiment inaperçu s'ils n'avaient pas exister.

                  3/ c'est quoi la contribution de SuSE ? Un développeur du noyau qui pond une VM non-documentée, en refusant de la documenter ou de la commenter parce que "vous n'avez pas à lire ou modifier mon code, contentez-vous de l'utiliser, de toute façon vous ne comprendrez pas" ? Ouais, on s'en serait bein passé.

                  4/ les autres distribs commerciales (RedHat, Mandrake, Connectiva, ...) font au moins autant de contribution au libre que SuSE, mais au moins eux ne font pas de logiciel non-libre
                  • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                    Posté par . Évalué à 4.

                    "les autres distribs commerciales ".

                    Et bien voila !
                    Moi je crois que la GPL est assez bien faite pour qu'on puisse tranquillement
                    continuer a avancer sans se préocuper des personnes qui ne sont pas de
                    notre avis.

                    Suse existe, c'est un fait. Ca ne fait rien! Prenons ce qu'ils ont a nous offrir!

                    Ne montons pas sur nos grands chevaux. Suse ne nous empèche pas de
                    continuer a utiliser les Logiciels selon notre éthique.

                    C'est pas interressant de s'enfermer dans Yast alors que plein d'alternatives
                    existent. Contentons nous d'expliquer cela au maximum de monde.

                    Remettons suse a sa vrai place : "Une bande de petit filous qui essaye de
                    d'avoir l'argent et l'argent du beurre".

                    1/ je ne pense pas qu'ils ai réussi
                    2/ Nous avons plein d'alternative a proposer au monde.
                    • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      Une bande de petit filous qui essaye de
                      d'avoir l'argent et l'argent du beurre


                      Tu veux plutôt dire :
                      Une bande de petits filous qui essayent d'avoir le beurre et l'argent du beurre...

                      bon je sais... ===>[]
              • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Sur le principe je suis complètement d'accord. Mais le fric généré par les ventes de la suse à permis de payer des développeurs à plein temps sur ALSA, à plein temps sur ReiserFS, à plein temps sur le noyau...

                Le problème, c'est qu'il y a pas mal de projet qui ont besoin de ressources, mais qui sont tellement rébarbatifs ou couteux pour le développeur que si on ne paye pas quelqu'un pour le faire, personne ne le fera : par exemple pour développer des drivers de cartes son, c'est mieux d'avoir les cartes sons. Pour tester la scalabilité du noyau en SMP, les quadri ou octo xeons ne sont pas offerts. Pour tester que l'installeur marche sur les derniers portables ou les derniers matériels assemblés, ça demande de l'argent aussi.

                Par exemple, tu regardes l'installeur debian, les tests sont fait par les utilisateurs et les développeurs. Donc si ça boote pour les developpeurs alors c'est bon. Le pb c'est que les développeurs il achètent du matériel qu'il savent supporté, pas la dernière carte réseau à 10euros chez l'assembleur du coin et le super controlleur raid à 2000euros pièce. Ce qui fait que dès qu'il faut installer une debian sur une machine que les developpeurs debian n'ont pas, il faut recréer des disquettes de boot en mettant un noyau redhat ou suse (-ac ou -aa) à la place : pour installer sur un xserver IBM récent, sur des dell poweredge, et sur des portables dell, c'est le cas. L'installeur ne se lance même pas.
              • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

                Posté par . Évalué à 1.

                On n'est pas à l'heure où une différence entre du 100% libre et du 99.9% libre a une quelconque importance.

                SuSE est une entreprise. Elle doit avoir un Business Model pour continuer à vivre et à soutenir les logiciels libres.

                Son BM repose sur le fait que YaST reste propriétaire.

                Crois-tu que le LL libre soit mieux promu s'il n'y avait que des stés 100% libre et des stés 100%propriétaire ?

                Vu le rapport de force existant actuellement (notamment côté desktop) je commence à soutenir les entreprises à partir du moment où elle font à 10% du LL comme Apple par exemple pour augmenter la part de LL.

                La meilleure façon de stopper le LL est bien de l'interdire d'interagir avec les logiciels propriétaires comme tu le proposes.
  • # Re: Test de la SuSe 8.2

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Oh... le retour des shots en jpeg :( Dommage pour matter la qualite du rendu des fonts (ce qui m'interesse le plus quand je matte les dernieres distro).

    Enfin, avant de me plaire je ferais bien d'autoriser l'envoie de shots en png sur mon propre site (beyond.tf.o)... C'est decide, je code la fonction, hop!
    • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      La raison est simple, des utilisateurs de modem (si, si y'en a encore), ce sont plainds de la taille de mes png.

      steph
      • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        C'est vrai. Peut-etre fournir 1 shot en png par test alors (avec beaucoup de texte de toute les tailles pour avoir une bonne idee du rendu des fonts ;)
      • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

        Posté par . Évalué à 4.

        La raison est simple, des utilisateurs de modem (si, si y'en a encore), ce sont plainds de la taille de mes png.

        Si tu sauves tes captures d'écran en PNG 8 bits, ce n'est pas si gros que ça. Pense à éviter les fonds d'écran exotiques, même si c'est joli, ça fait grimper la taille.
        Tu peux aussi te mettre dans des résolutions pas trop énormes, comme 1024x768 ou 1152x864, c'est déjà pas mal. Au-dessus, la majorité d'entre nous devra faire défiler l'image, ce qui est moins agréable.

        Le JPEG n'est pas fait du tout pour une capture d'écran.
    • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      plaire=plaindre

      (a quand la possibilite de modifier ses propres commentaires pour les distraits comme moi?)
    • [^] # Re: Test de la SuSe 8.2

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      La qualité visuelle des polices me semble excellente. Identique à ce que j'ai pu avoir sur une Debian avec un .XftConfig nickel et un freetype patché...
  • # Le prix est moins eleve

    Posté par . Évalué à -2.

    Je crois que le prix est de 24.95, non 64.95
  • # Re: Test de la SuSE 8.2

    Posté par . Évalué à 2.

    http://www.theregister.co.uk/content/4/30512.html(...)

    Un autre commentaire (en anglais) qui va dans le meme sens.

    J'utilise la version 8.1 et il est vrai que cette distribution est très aboutie (le principal reproche de la version 8.1 etait le mannque de finission de YaST concernant la mise à jour des packages, chose qui a été corrigée dans la version 8.2)

    A propos, la version 8.2 est aux normes LSB 1.2, qu'en est il de Mandrake 9.1 et Redhat 9.0 ?
    • [^] # Re: Test de la SuSE 8.2

      Posté par . Évalué à -1.

      s/finission/finition/

      Ce sont tout ces mots qui sont créés pour faire du "tion" à partir de verbes ( je ne connais pas le terme grammatical.

      finir -> finition
      abolir -> abolition
      libérer -> libération
      mouler -> moulation
    • [^] # Re: Test de la SuSE 8.2

      Posté par . Évalué à 4.

      d'après la première page du site de mandrake (www.linux-mandrake.com), la mandrake 9.1 est certifiée LSB 1.2
      • [^] # Re: Test de la SuSE 8.2

        Posté par . Évalué à 1.

        Elle est meme LSB 1.3 "compliant". Je ne sais pas si elle est certifiée par contre.
        • [^] # Re: Test de la SuSE 8.2

          Posté par . Évalué à 1.

          On peut toujours faire un installation reseau a partir d'un cd rom de boot et la ca coutera rien du tout
          Alex
  • # Chere

    Posté par . Évalué à 5.

    77 euros, elle est quand meme tres chere.
    Il y a bien l'edition "personal", mais franchement faites bien attention si vous voulez l'acheter : elle est tres bridée. Par exemple, il y a le client NFS, mais pas le serveur. Ridicule : tu peux meme pas faire un LAN avec plusieurs machines Linux chez toi "out of the box". C'est tres mesquinje trouve.
  • # Re: Test de la SuSE 8.2

    Posté par . Évalué à 8.

    Bonjour,

    Je suis toujours surpris par le peu de popularité de Suse. Cette distribution n'a pas vraiment la cote aupres des utilisateurs , par contre elle est tres estimee dans le monde pro. ... enfin du moins dans le secteur ou je travail (secteur financier) . RedHat et Suse se taillent la part du lion .

    Etonnant aussi que cette distribution (Suse 8.2) ne fassent pas un peu plus parler d elle , notamment avec son support reiserfs4 qui laisse entrevoir des possibilites surprenantes . Peut etre est ce du au fait de devoir acheter les CD (pour une somme plutot honnette qd on considere la qualité de cette distro.) plutot que de les telecharger ?

    Effectivement tout ce que Suse 8.2 fait une autre distro peut le faire et gratuitement ( j utilise Red Hat au quotidien... personne n est parfait ) . Neamoins qd on est dans un environnement production c est plutot plaisant d avoir d entree de jeu un ensemble homogene ... .

    Je pense pas que Suse soit un mal pour le libre.

    Merci de me lire
    Guillaume.
    • [^] # Re: Test de la SuSE 8.2

      Posté par . Évalué à 6.

      notamment avec son support reiserfs4 qui laisse entrevoir des possibilites surprenantes

      L'explosion dans disque dans un joli feu d'artifice ? Reiser4 n'est pas prêt (d'après Namesys (http://www.namesys.com/(...)), Reiser4 is due June 30, 2003) alors l'utiliser maintenant, surtout en production, c'est faire preuve de courage teinté de folie.


      Neamoins qd on est dans un environnement production c est plutot plaisant d avoir d entree de jeu un ensemble homogene

      Ca je te l'accorde, et sur ma machine perso j'aime aussi les ensemble homogène. Mais en quoi c'est plus homogène chez suse que chez d'autres distros, au hasard mandrake qui fournit son Mandrake Control Center ?


      Je pense pas que Suse soit un mal pour le libre.

      Libre et suse dans une même phrase ... il y a une erreur.
      • [^] # Re: Test de la SuSE 8.2

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Reiser4 n'est pas prêt

        Je suis depuis longtemps un adepte de reiserfs et je pense que reiserfs4 est le futur de nos disques durs. Ses carctéristiques sont impressionnantes : http://www.namesys.com/v4/v4.html(...)

        Je ne pense pas qu'il faille utiliser en production ce nouveau FS tant que Hans Reiser n'aura pas donné son feu vert. SuSE prend un gros risque si reiserfs4 ne porte pas la mention "Experimental" ou quelque chose de ce genre écrit en gros et en rouge.
        Le risque serait de décrédibiliser SuSE et reiserfs. Ce serait très dommageable pour tout le monde car reiserfs est un FS vraiment très intéressant.

        Parmi les caractéristiques de reiserfs4, j'ai noté qu'il permettrait de simplifier les moteurs de bases de données. Je pense que les RMLL 2000 n'y sont pas pour rien. En effet David Axmark (MySQL) et Hans Reiser ne s'étaient pas quittés d'une semelle pendant les 5 jours. Ils m'avaient dit alors que leur rencontre avait été très fructueuse. Je crois qu'ils avaient raison !
    • [^] # Re: Test de la SuSE 8.2

      Posté par . Évalué à 3.

      A prioris ça ne plait pas à certains que l’on puisse considérer que Suse soit estimée dans le monde pro, puisque ce post est en négatif.

      Ce commentaire n’est pas sans intérêt et est un minimum argumenté, par conséquent le scorer en négatif uniquement par délit d’opinion est plus que douteux…
      Si l’on n’est pas d’accord autant m’expliquer pourquoi, ça serait plus constructif pour le néophyte que je suis, et ça me paraîtrait moins intégriste.

      (oui je sais, Suse c’est mal ça n’est pas libre, mais si on se contente de ce genre d’arguments ça risque de ne pas me convaincre des masses…)
      • [^] # Re: Test de la SuSE 8.2

        Posté par . Évalué à 1.

        Salut à toi,
        je crois qu'il n'y a pas vraiment besoin de convertir les masses, elles le sont déjà ;)
      • [^] # Re: Test de la SuSE 8.2

        Posté par . Évalué à 2.

        ben vu que Suse = les autres distrib mais en moins libre, y'a pas bcp d'arguments à donner. elle n'a que sa "non libritude" comme valeur ajoutée...

        maintenant, je n'empêche personne de préferer la Suse...
    • [^] # Re: Test de la SuSE 8.2

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Mais ne trouves-tu pas qu'alors que c'est un distribution linux (qui contient donc des logiciels libres</>) elle ne peut pas être distribuée juste parce qu'elle contient un logiciel propriétaire ?

      C'est de la perversion de license....
    • [^] # Re: Test de la SuSE 8.2

      Posté par . Évalué à 1.

      Tout à fait d'accord.

      Dans ma boîte on a un parc hétérogène de 3000 machines, et depuis qu'on a installé SuSE, les performances se sont fait ressentir.

      Faut pas écouter les intaigristes qui traînent ici, sinon on se retrouve avec une Debian en train de taper du LaTeX sous Emacs, ou en train de bidouiller les fichiers de config avec vi.
      • [^] # Re: Test de la SuSE 8.2

        Posté par . Évalué à -2.

        Tu es fou de dire ça ici ?!!! , sauve toi vite tu vas te faire allumer !! ;)

        En plus y'a une faute d'orthographe c'est TRES TRES GRAVE !!!

        D'ailleurs éditer ses fichiers de config avec vi est la preuve d'un esprit supérieur et d'une grande compétence d'informaticien....
        • [^] # Re: Test de la SuSE 8.2

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          En plus y'a une faute d'orthographe

          En effet «intaigriste» n'est pas correct: il semblerait que le terme «intégriste» soit plus approprié.

          Les fautes ne font pas très sérieux sur un site professionnel, consulté chaque jour par des décideurs pressés d'IDG/Gartner... qui utilisent LinuxFR© pour faire leurs prévisions: décideurs (qui peuvent voter), auriez vous l'obligeance de voter [-] en masse sur ce commentaire qui n'est pas digne du numéro un de la presse informatique libre en ligne ?
          • [^] # Re: Test de la SuSE 8.2

            Posté par . Évalué à -2.

            >> auriez vous l'obligeance de voter [-] en masse sur ce commentaire qui n'est pas digne du numéro un de la presse informatique libre en ligne ?

            1) c'est profondément médiocre de jeter l'opprobre sur quelqu'un

            2) la presse fonctionne avec une rédaction pas à grand coup de votes et de -1, on voit ce que ça donne d' ailleurs.

            3) Ce qui est intéressant ici, c'est le côté revue de presse organisée par la collectivité, ce n'est pas directement du journalisme: c'est un métier.


            L'orthographe française sert surtout à preserver un système d' élitisme à la française: c'est bien pourquoi elle n'est pas réformée.
      • [^] # Re: Test de la SuSE 8.2

        Posté par . Évalué à 1.

        Dans ma boîte on a un parc hétérogène de 3000 machines, et depuis qu'on a installé SuSE, les performances se sont fait ressentir.

        ouais d'après ton pseudo, les performances se sont faite sentir...
      • [^] # Re: Test de la SuSE 8.2

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        Pourrait-on avoir plus de détails sur l'architecture hétérogène ? Icitte on fait tourner SuSE sur un parc de 5.25e5 machines sous Amstrad/Atari/Amiga/CPC/Pentium/PowerPC/Itanium/Z80/68k/Alpha/Embedded et ca marche bien(tm).

        Sinon Emacs/Vi suxor, Crossover Office r°X. Enfin, les fichiers de config ca puxe, base de registre ownz.
      • [^] # Re: Test de la SuSE 8.2

        Posté par . Évalué à 1.

        Sauf que vous pouvez utiliser OpenOffice.org et faire votre configuration avec DrakConf, mais sous Mandrake.

        Je ne vois vraiment pas pourquoi vous parlez du caractère non-libre de YaST comme d'un avantage.
    • [^] # Re: Test de la SuSE 8.2

      Posté par . Évalué à 2.

      ben ça peut te paraitre bête mais qu'elle ne soit pas libre est effectivement un problème majeur puisqu'elle n'apporte rien par rapport aux autres.

      Pis le "très estimée dans le monde pro"...boaaaaarfff. En allemagne peut-être...Moi je ne la vois pas plus estimée qu'une Multideskos, à part peut-être dans une certain parc de 3000 pc...
      • [^] # Re: Test de la SuSE 8.2

        Posté par . Évalué à 1.

        Alors là je t'arrete tout de suite !

        Comment peux tu dire que SuSE n'apporte rien aux autres ? Connais tu au moins l'histoire de cette societe ?

        Sais tu par exemple que des societes comme Mandrake Soft ou Connectiva repompent (c dans l'esprit du libre) des portions de codes faites par le groupe SuSE ?

        Alsa, ReiserFS, ou encore le noyau pour AMD 64 bits, c'est en partie SuSE. D'ailleurs c'est meme en GPL, c'est grace à cela que MandrakeSoft est capable de sortir une distribution pour AMD 64-bits (seules Redhat et SuSE ont participé, en tant que distribution, à ce projet, SuSE etant le maitre d'oeuvre)

        Un peu de retenue ne vous ferait pas de mal...
        • [^] # Re: Test de la SuSE 8.2

          Posté par . Évalué à 2.

          C est clair,

          Tout n'est pas rose chez Suse. Ceci dit je trouve qu il est bien dommage de bannir Suse car elle est pas 100% libre.
          Je ... comprends pas . En ce qui me concerne je n'ai pas distro type : je realise en fonction de la demande des becanes sous tout type de distributions. En essayant d utiliser les avantages de chacunes d'entres elles. Franchement je trouve pas que Suse ai un impact negatif etant donné son rôle preponderant sur de nombreux projets.

          Loin de precher pour une distro ou une autre . Apres il est clair que l'on a tous un ideal de distribution ou de la maniere dont elle se structure.

          On est sous Linux avant tout non ?

          Merci de me lire
          • [^] # Re: Test de la SuSE 8.2

            Posté par . Évalué à -1.

            On est sous Linux avant tout non ?

            bof...non.

            sinon gnu/hurd n'existerait pas
          • [^] # Re: Test de la SuSE 8.2

            Posté par . Évalué à 1.

            On est sous Linux avant tout non ?

            C'est bien justement le problème. C'est que personne n'est "sous Linux". Mais sous GNU/Linux. C'est à dire une variante du système GNU autour du noyau "Linux". Et que la raison d'être du système GNU est le fait que ce soit un système libre.

            On est pas sous GNU/Linux ou sous autre chose. On est sous un système libre (une distribution libre de GNU/Linux, GNU/Hurd, FreeBSD, ...) ou sur un système non-libre (SuSE, Windows, MacOS). Linux ou pas, ce n'est pas ce qui compte. C'est libre ou propriétaire qui compte. Ou du moins à mes yeux et aux yeux de ceux qui ont développé les fondements du système GNU. Et donc créer une version non-libre de leur système est un manque de respect grave envers nous, notre travail et notre éthique (je mets un 'nous' parce que je me considère comme faisant partie de la communauté GNU).
        • [^] # Re: Test de la SuSE 8.2

          Posté par . Évalué à 1.

          je parle de ce qu'apporte la distrib bureautique à un utilisateur par rapport aux autres distrib.

          les projets que soutiens la suse n'influent pas la dessus.

          Concernant l'amd 64 bits, SUSE ou pas, le noyau aurait été developpé, puisque AMD aurait recherché un partenaire...
        • [^] # Re: Test de la SuSE 8.2

          Posté par . Évalué à 2.

          Sais tu par exemple que des societes comme Mandrake Soft ou Connectiva repompent (c dans l'esprit du libre) des portions de codes faites par le groupe SuSE ?

          repompent ? c'est toi qui me parle de retenue la ?

          t'as pas bien compris l'esprit du libre.
        • [^] # Re: Test de la SuSE 8.2

          Posté par . Évalué à 1.

          Parce que SuSE ne repompe rien, ils ont tout fait tout seuls...

          pour AMD 64-bits (seules Redhat et SuSE ont participé

          Bien sur, et les centaines de programmeurs qui le font dans le cadre de la recherche ou benevolement, c'est la portion congrue ?
          • [^] # Re: Test de la SuSE 8.2

            Posté par . Évalué à 0.

            Je n'ai pas dit cela !
            SuSE etait maitre d'oeuvre pour l'adapatation du noyau Linux aux architectures 64-bits de AMD. Redhat y a participé mais bien sur un nombre indeterminable de contributeurs bénévoles y ont participé.

            Ce que je voulais dire : dire que SuSE ne contribue en rien pour les autres (distribs) est une vaste fumisterie.
            • [^] # Re: Test de la SuSE 8.2

              Posté par . Évalué à -1.

              la encore t'as pas compris quelque chose. une distrib qui developpe ne contribue pas pour les autres distrib. Elle contribue à un projet pour elle et pour le projet lui-même, mais pas pour les autres contributeurs.
          • [^] # Re: Test de la SuSE 8.2

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Pour le cas d'AMD, c'est vrai que tout le boulot a été fait par Redhat et Suse... tout simplement parce qu'AMD a refusé de fournir du matériel aux autres développeurs.

            Quand à côté de ça HP et Intel fournissent plusiers machines et des développeurs Debian à plein temps pour bosser dessus, il ne faut pas s'étonner que les itanium marchent mieux que les opteron (dont aucun développeur Debian n'a encore vu la couleur) sur cette plate-forme.
            • [^] # Re: Test de la SuSE 8.2

              Posté par . Évalué à 1.

              Quoi? Ce serait Intel les gentils, et AMD les méchants? Damnation, toute une échelle de valeurs qui s'écroule ^^
  • # Re: Test de la SuSE 8.2

    Posté par . Évalué à -3.

    Ha que voilà une belle occasion de troller pour tous les pubères de France et de Navare. Merci encore à Linuxfr pour ce grand moment de masturbation collective très dans l'esprit du libre.

    KDO, et j'en suis pas un!
  • # Re: Test de la SuSE 8.2

    Posté par . Évalué à 1.

    [...] et à la finition léchée.

    pas étonnant pour un caléméon, vu la longueur de sa langue , que ça soit bien léché ^_^

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.