« The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

Posté par  . Modéré par Xavier Antoviaque.
Étiquettes :
0
29
avr.
2003
Livre
Vu sur Slashdot, le livre « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne. Je suis en train de le lire et je trouve la plupart des critiques assez pertinentes, et souvent encore valables aujourd'hui malheureusement.

Il est toujours bon de lire des critiques, cela permet d'éviter de tomber dans les écueils de la pensée unique. Le sommaire :

* Foreword, by Donald Norman
* Preface
* Anti-Foreword, by Dennis Ritchie
* Part 1: User Friendly?
o 1 Unix. The World's First Computer Virus
o 2 Welcome, New User! Like Russian Roulette with Six Bullets Loaded
o 3 Documentation? What Documentation?
o 4 Mail. Don't Talk to Me, I'm Not a Typewriter
o 5 Snoozenet. I Post, Therefore I Am
o 6 Terminal Insanity. Curses! Foiled Again!
o 7 The X-Windows Disaster. How to Make a 50-MIPS Workstation Run Like a 4.77MHz IBM PC
* Part 2: Programmer's System?
o 8 csh, pipes, and find. Power Tools for Power Fools
o 9 Programming. Hold Still, This Won't Hurt a Bit
o 10 C++. The COBOL of the 90s
* Part 3: Sysadmin's Nightmare
o 11 System Administration. Unix's Hidden Cost
o 12 Security. Oh, I'm Sorry, Sir, Go Ahead, I didn't Realize You Were Root
o 13 The File System. Sure It Corrupts Your Files, But Look How Fast It Is!
o 14 NFS. Nightmare File System
* Part 4: Et Cetera
o A Epilogue. Enlightenment Through Unix
o B Creators Admit C, Unix Were Hoax
o C The Rise of Worse is Better, by Richard P. Gabriel
o D Bibliography

Aller plus loin

  • # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

    Posté par  . Évalué à -1.

    Bon ok ya des trucs pas cool au debut sur linux (genre a propos de rm dans le premier chapitre, la difference entre rm *.o et rm * .o), mais bon "toujours bon de lire des critiques", quand elles sont au niveau de ce torchon, c'est pas sur que ça apporte quelque chose au final, en tout cas qu'on ne sache déjà... Mais bon...
    • [^] # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

      Posté par  . Évalué à 10.

      Certes, il n'y a rien de neuf, mais quand même je trouves qu'on oublie un peu trop souvent les "défauts" d'Unix, quand on ne connait qu'Unix on oublie que certaines choses peuvent être fait differement: dans mon école avant d'utiliser Unix, j'ai appris VMS qui avait comme caractéristique suivant:
      - des commandes en lignes claires, verbeuses certes mais avec complétion automatiques.
      - tout les fichiers étaient versionnés ce qui était très pratique pour pouvoir récupérer des vieilles versions.
      Bon bien sûr, par défaut c'était un peu gourmand en place disque, mais on pouvait facilement éviter de garder des vieilles versions des binaires ou des objets, en changeant les réglages.

      Ceci dit l'équivalent pour garder les versions commence a venir sous Unix: je crois que dans UFS2 le systeme de fichier de FreeBSD permet de faire des snapshots régulierement, ce qui permet de retrouver un fichier effacé par inadvertance (et facilite les sauvegardes).

      Le rm sans gardefou ne me parait pas non plus nécéssairement une bonne idée.. Qui n'a jamais eu besoin de récupérer un fichier dans la Poubelle sous Windows?

      Bien sûr on pourrait facilement ajouter cela a un système Unix, mais comme ce genre d'ajout n'est pas présent par défaut, cela perds beaucoup de sa valeur: chacun fait sa bidouille dans son coin, donc au lieu d'avoir une solution on en a autant que d'implémentation..
      • [^] # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

        Posté par  . Évalué à 10.

        "Qui n'a jamais eu besoin de récupérer un fichier dans la Poubelle sous Windows?"

        Mais non, tu melanges tout, windows est très bien dans sa poubelle...
      • [^] # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

        Posté par  . Évalué à 4.

        personnellement, j'ai toujours utilisé shift+suppr, sous windows, comme quoi, cette poubelle n'est pas si utile que ça. Il suffit de se menir d'outil de restoration, au cas ou.
        • [^] # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

          Posté par  . Évalué à 1.

          Absolument. La poubelle c'est parfaitement inutile, ça revient simplement à déplacer des fichiers vers un autre. Ca permet à peine de s'organiser mieux, mais quand on jette un truc à la poubelle, en général, c'est pour faire de la place. J'étais d'ailleurs assez déçu quand les Gnome et autre KDE ont intégré cette sacrosainte poubelle sans se poser de question. Mimétisme quand tu nous tiens...
          • [^] # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

            Posté par  . Évalué à 2.

            J'étais d'ailleurs assez déçu quand les Gnome et autre KDE ont intégré cette sacrosainte poubelle

            T'es heureusement pas obligé de l'utiliser. Parfois, il faut savoir saccrifier de l'ergonomie au profit d'un plus grand nombre d'utilisateur..
            • [^] # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

              Posté par  . Évalué à 3.

              Sauf que quand tu tappes SUPPR sur un fichier ca l'envoit a la corbeille par defaut, donc ce n'est pas une simple poubelle qui est la si on veut l'utiliser, mais une composante du systeme. Bon, pas vraiment de quoi crier au scandale, et je ne veux pas relancer le troll le plus vieux du monde: mais pourquoi copient-ils les yeux fermes ? Vive Steve Jobs !
              • [^] # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

                Posté par  . Évalué à 3.

                Ceci est configurable, au moins sous KDE. Et meme sous windows, je crois me souvenir qu'il en va de meme. Après, la configuration par défaut ne peut pas convenir à tout le monde...

                Quand à Steve Jobs, c'est quand-meme quelqu'un qui a eu pas mal de bonnes idées, AMHA (lui ou ses collaborateurs). N'oublions pas que lorsque le premier Mac est sorti, il laissait loin derrière lui tous les autres ordinateurs personnels de l'époque. Et c'est tout à fait normal de recopier par la suite ce qui marche, tous les domaines progressent de cette façon, brique après brique.
              • [^] # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

                Posté par  . Évalué à 3.

                Il ya une "henaurme" difference entre la poubelle de MacOS et celle de Windows:
                - Sous MacOS, la poubelle n'a pas de limite de taille (on peut y mettre
                le contenu du disque tout entier), et le fait de mettre un fichier dans la
                poubelle ne le deplace pas. Quand on met un fichier dans la poubelle,
                on peut le recuperer.

                - Sous Windows, la poubelle a une taille limitee (configurable), et les
                fichiers sont deplaces. Si la taille des fichiers poubellisés est plus grande
                que la place disponible, alors ils sont effacés directement (avec eventuellement
                une demande de confirmation).
                Quand on met un fichier dans la poubelle, on peut le recuperer, ou non,
                et il vaut mieux
                considerer qu'il est perdu.

                Quand l'innovation se résume à copier les bonnes idées des autres, pourquoi le faire aussi mal ?
                • [^] # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

                  Posté par  . Évalué à 2.

                  ben, faut dire que les systèmes de fichier FAT, si je ne m'abusent ne fonctionnent pas comme celui de MacOS... qui doit plus se rapprocher de celui d'un unix. Quand on efface un fichier, l'inode (ou quoi que ce soirt qui s'en rapproche) est supprimé mais pas les données. Il est simple de sauvegarder l'inode quelque part au cas ou on veut récupérer les données. Par contre j'ignore comment MacOS gère le cas ou on n'a plus de place vraiment libre, mais seulement des emplacements utilisés par des fichiers dans la corbeille... Sous Linux (ext2 et ext3 au moins), tout espace n'appartenant pas à une inode est considéré comme libre, et on le gère au mieux pour éviter la fragmentation.
              • [^] # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

                Posté par  . Évalué à -1.

                mais pourquoi copient-ils les yeux fermes ?

                Parce que Linux a un besoin urgent de capter des nouveaux utilisateurs, et ceux-ci veulent que Linux soit un clone de MSWin. Perso, ca me dérange pas trop tant que ca reste configurable..
                J'ai connu ('enfin utilisé) MSWin apres avoir connu Gnome/KDE, et c'est incroyable le nombre de trucs que je trouve débile dans ces derniers (limite-troll: surtout KDE), et qui, renseignements pris, sont en fait repris de MSWin

                (Personnellement, je n'utilise pas la poubelle du tout..)
          • [^] # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

            mais oui c'est parfaitement inutile, pour toi, pour aussi d'ailleures, je suis aussi un adepte du shift suppr

            mais quand je vais chez mon pere et qu'il me dit qu'il retrouve pas tel fichier, bien souvent il est dans la corbeille...

            supprimer par inadvertence, confirmé toujours pas inadvertence, je t'accorde qu'il est distrait... mais il est pas le seul
            et là c'est magique
            • [^] # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

              Posté par  . Évalué à 2.

              J'ai aussi vu passer des cas "mon ordinateur est tout lent et il me dit que je n'ai plus de place sur le disque, j'ai fait de la place et ca ne change rien" et je retrouve 1G2 de fichiers dans la corbeille...

              Une innovation serait une purge de la corbeille a intervalles reguliers.
              • [^] # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

                Deja que le concepte de crontab est mal porte sous windows, mais le fait d etre sous windows et de surcroit sur une machine utilisateur (donc pas tj allumee) necessite un equivalent de anacron ...

                Mais rejouis toi, Gnome viens aussi d inventer une corbeille sous linux ... imagine ce que ca va donner sur le storage reseau, ou les peripheriques amovibles : J efface un fichier de la disquette, je quitte gnome avent de la demonter, je passe la disquette sous windows, ou sous Enlightement ... la corbeille de gnome est tj pleine, et les fichiers presents sur la d7 ...

                Et meme si gnome peut faire la difference entre du NFS ( mountage regulier , voire permanent par le root, donc gestion propre) et du mountage utilisateur, moi je suis expert pour le mountage reseau utilsateur, ou encore le samba utilisateur, ou mieux : le moutage d image locale ( -o loop ) pour l utilisateur ( tres pratique pour modifier des images de disquette sans devoire etre root ) , alors et sur ce genre d affaire, tres peu de gestionaires automatiques peuvent gerer intuitivement une corbeille !
        • [^] # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

          menir, ça s'écrit menhir :
          "Il suffit de se menhir d'outils..."
          Ah la la, ces gens qui font des fautes d'orthographe...
      • [^] # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

        Posté par  . Évalué à 1.

        Le rm sans gardefou ne me parait pas non plus nécéssairement une bonne idée.. Qui n'a jamais eu besoin de récupérer un fichier dans la Poubelle sous Windows?

        Une sauvegarde régulière des son système évite ces désagréments. Par ailleurs, la poubelle de Windows ne fonctionne qu'avec les unités locales. Il est impossible de récupérer un document effacer sur un serveur distant.

        En environnement professionel, cette fonctionalité de Windows n'est pas utile.
    • [^] # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

      quand elles sont au niveau de ce torchon, c'est pas sur que ça apporte quelque chose au final, en tout cas qu'on ne sache déjà...

      Faudrait penser à acheter une dose d'humour.

      « This book's target audience was people who themselves have noticed certain weaknesses in Unix at that time and could relate to our stories. Our goal was humor. Many readers have told us we succeeded in this. Even Eric Raymond liked it (his name is in the acknowledgements). »
    • [^] # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      Honnetement ca me fait doucement rigoler de voir des "nouveaux venus" aux *nix critiquer ce livre. Ce livre etait tourne en forme de blague; l'edition originale incluait par exemple un sac pour vomir (comme dans les avions). De plus les critiques des autres threads sur les 3 Mo de RAM sont idiotes, a l'epoque c'etait pas mal.
      Alors oui je vais sans doute me faire 'moinsser' comme vous dites, mais je trouve ca pitoyable de lire des commentaires allant jusqu'a traiter ca de 'torchon' sur un site consacre a Linux.
  • # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

    Posté par  . Évalué à 9.

    Ca paraît un peu obsolète quand même comme bouquin. Il date de 1994 et rien que son intro du coup fait un peu tâche, il dit qu'il est passé au Mac. Le pauvre s'il avait sût à l'époque que macos allait être basé sur un unix. Y'a surement des trucs vrais dedans mais tout se farcir maintenant...
    • [^] # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Il pleure aussi parce que il perd 3 Mo dans la swap, ou en RAM et ca me fait doucement rire!

      Lire ses critiques me font rire, dans le sens ou même windows ressemble de plus en plus a un UNIX...

      je le lirai a temps perdu, cet été peut être... C'est marrant quand même, ce ne serait pas aussi insistant comme quoi UNIX==Nightmare je l'aurais pris pour un livre a vocation humouristique :)
    • [^] # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

      Posté par  . Évalué à 3.

      Ce serait quand même marrant de savoir, ce que sont devenus les auteurs.
      Savoir s'ils ont changé d'avis ... et pourquoi pas
      leur proposer d'écrire "The Unix-Lovers HandBook".
    • [^] # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

      Oui enfin, c'est surtout une critique de ce qu'il y avait à l'époque ... actuellement je pense que linux réponds à la majorité des problèmes. Et d'ailleurs, les auteurs n'étaient pas complètement contre unix ou assimilé : pour preuve, ils annoncent fièrement que le livre a été composé avec framemaker sous NeXT :-)

      Alors bon, Mac OS X c'est juste le descendant de NeXT hein, il n'y a pas tant d'ironie que ça ... ;-)

      Les critiques sont forcèment à côté de la plaque avec la situation actuelle par rapport à celle de l'époque (principalement unix commerciaux ...)

      Toutefois, il y a aussi des critiques intéressantes, sur des problèmes auquels on ne pense plus forcèment car le "modèle" unix s'est imposé dans la tête des gens (honnêtement, il y a peu de différences conceptuelles entre unix et nt maintenant, et beaucoup de choses tendent globalement à se fondre dans un modèle commun d'utilisation/architecture, même si les solutions techniques peuvent différer), et très peu de personnes ont connu d'autres expériences sur du matériel qui allait dans des directions différentes (lisp machines, etc.). C'est intéressant de sortir un peu de la façon de voir actuelle.

      Je suis tombé sur un document qui traite du système STAR de Xerox, sorti en 81 ... c'était une machine complètement révolutionnaire, ou quasiment tout ce qui fait notre approche actuelle de l'IHM existait. Bon ça a floppé parce qu'ils vendaient ça une fortune. Mais on sait tous ce qu'à donné la visite de jobs à Xerox :-)

      http://digibarn.com/friends/curbow/star/retrospect/index.html(...)

      Ce qui me semble intéressant dans cet article, c'est tout le soin apporté à la réflection derrière le système, sur des choses que l'on tient maintenant pour garanti... (ben oui à l'époque ça tenait plus de la recherche, justement :-)
      Par exemple, STAR était résolument "document centric", utilisait beaucoup le DND, etc.
    • [^] # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

      Ca paraît un peu obsolète quand même comme bouquin.
      Un peu à l'image des Unices ;)
    • [^] # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

      Posté par  . Évalué à 1.

      J'ai trouvé le chapitre sur NFS intéressant et ce qui est dit dedans me semble toujours d'actualité (malheureusement). Je ne vais pas détailler le contenu du chapitre mais il évoque le problème du verrouillage des fichiers, de ces fichiers .nfs9090909 qui traînent, de Kerberos et des problèmes de sécurité, etc.

      Cela dit, je ne sais pas à quoi ressemble un NFS moderne et peut être que quelqu'un pourra dire si malgré tout ça a évolué depuis...
      • [^] # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        > ces fichiers .nfs9090909 qui traînent

        J'en ai toujours. Quelqu'un sait comment les virer ?
      • [^] # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

        Posté par  . Évalué à 1.

        > Cela dit, je ne sais pas à quoi ressemble un NFS moderne et peut être que
        > quelqu'un pourra dire si malgré tout ça a évolué depuis...

        J'ai eu effectivement des problèmes de lock, mais c'était du à une mauvaise configuration et mon partage NFS marche très bien (surtout depuis que j'ai passé mon réseau de 10 à 100 Mbs :-).

        En ce qui concerne les .nfs*, j'en ai un dans mon répertoire home (qui est exporté via NFS), mais je ne sais pas à quoi ça correspond. Par contre, il n'y en a qu'un, et NFS n'est pas le seul truc à mettre des fichiers cachés dans mon home, je n'en fais pas une maladie pour autant...

        En ce qui concerne ce livre, Linux et les *BSD sont des implémentations libres d'Unix, et à mon avis ça fait toute la différence...
  • # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    J'adore sa partie démonstrative a propos de awk et des documentations:

    "After several hours of dedicated research, i have reached an important conclusion.

    Unix sucks

    Now, this may come as a surprise to some of you, but it s true. This researched has been validated by independent researchers around the world."
  • # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

    Posté par  . Évalué à 1.

    Il y a une traduction francais pour les anglophobe ?
  • # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

    Sysadmins are highly paid baby sitters. Just as a baby transforms perfectly
    good input into excrement, which it then drops in its diapers, Unix drops
    excrement all over its file system and the network in the form of core
    dumps from crashing programs, temporary files that aren't, cancerous log
    files, and illegitimate network rebroadcasts. But unlike the baby, who may
    smear his nuggets around but generally keeps them in his diapers, Unix
    plays hide and seek with its waste. Without an experienced sysadmin to
    ferret them out, the system slowly runs out of space, starts to stink, gets
    uncomfortable, and complains or just dies.


    Ce qui est marrant, c'est qu'un certain nombre de reproches faits aux unixes de l'époque (nécessité de l'entretenir régulièrement, faibles uptimes,absence de sécurité, le worm de robert morris, ...) sont justement ceux que l'on fait aujourd'hui à windows :)
    • [^] # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

      Posté par  . Évalué à -2.

      D'autant que l'auteur n'est meme pas foutu d'orthographier X Window ! C'est grave pour quelqu'un qui se permet de le juger...
      Pas étonnant qu'il bosse maintenant chez ceux qui font Palladium...
    • [^] # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

      Posté par  . Évalué à 1.

      > Ce qui est marrant, c'est qu'un certain nombre de reproches faits aux unixes de
      > l'époque (nécessité de l'entretenir régulièrement, faibles uptimes,absence de
      > sécurité, le worm de robert morris, ...) sont justement ceux que l'on fait
      > aujourd'hui à windows :)

      On parlait justement des locks NFS : eh bien, si l'auteur trouvait cela scandaleux sous les Unix d'il y a dix ans, j'aimerai sincèrement qu'il prenne la peine de régler ce problème sous les Windows d'aujourd'hui, puisqu'il travaille chez Microsoft.
      Mon serveur Linux ne me pose pas ce problème, mais Windows me casse très souvent les pieds avec ça... Et pas besoin d'être sur un système de fichiers exporté par le réseau, même en local ça le fait aussi.

      En passant, critiquer Unix pour aller ensuite travailler chez Microsoft... Cette personne est probablement masochiste.
  • # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

    Posté par  . Évalué à 4.

    Otez-moi d'un doute. en 1994, y' avait quoi à part unix?

    vms, dos 6.22 & win 3.1, Mac (7? quelle version c'était?), Next ?
  • # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

    Celle-là, aussi, m'a fait beaucoup rire :

    ""
    I have a natural revulsion to any operating system that shows so little planning as to have to named all of its commands after digestive noise:
    awk, grep, fsck, nroff
    ""
  • # Re: « The Unix-Haters Handbook » est disponible en ligne

    Posté par  . Évalué à -1.

    Je ne suis pas convaincu de l'intérêt de ce livre, peut-être pour prouver que l'informatique et Unix en particulier c'est pas pour tout le monde ... ?
    (et oui si c'était facile pourquoi on nous pairait)

    Il ne faut pas oublier qu'il y a d'autres métiers passionnants, percepteur, huissier de justice par exemple ou même pillier de bar :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.