Un sixième de la population mondiale surveillée

Posté par . Modéré par Franck Yvonnet.
Tags : aucun
0
18
fév.
2002
Commercial
La Chine veut mettre sous fichier le milliard d'habitants qu'elle compte. Pour arriver à ses fins, elle a fait appel à une société française : Thales identification.

Encore une grande oeuvre d'une société française pour les droits à la vie privée dans un pays de liberté...

Aller plus loin

  • # c'est honteux

    Posté par . Évalué à 9.

    qu'est-ce qu'on peut faire contre ça ? c'est vraiment la honte...

    > Ils pourront féliciter le groupe Thales
    > (ex-Thomson CSF) et le contribuable français
    > par extension.

    avec notre fric en plus... écoeurant :-(

    --
    Hervé
    • [^] # Oui, et ???

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Bonjour,

      Avant de crier au scandale et de rougir, non pas de honte mais par oubli de respirer, ne serait-il pas judicieux de se demander quelles informations vont être stockées sur cette puce.

      Si ce sont des informations comme les noms, prénoms et dernières adresses du porteur, elles sont aussi présentes sur les cartes nationales d'identités françaises. Et là, inutile de s'époumonner.

      Par contre, si cette puce permet aussi détecter ta position géographique, alors je te l'accorde, il y a sans doute matière à s'inquiéter.

      Par ailleurs, Thales ne fournit que la technologie de "sécurisation" de la puce, et là encore il y a une nette différence entre une technologie et sa mise en pratique.

      Enfin, avant que ton écoeurement ne te mène directement au WC, tu affirmes que Thalès développe ses technologies avec notre argent. Peux tu nous fournir quelques liens nous permettant de juger cela par nous même ?

      Pour terminer, je te renvoi au site http://www.bigbrotherawards.eu.org(...) qui te donnera, je l'espère, une petite idée de la poutre que nous avons dans l'oeil, mais qui ne nous empêche pas de voir la paille dans l'oeil de la Chine.

      Cordialement.
      • [^] # Re: Oui, et ???

        Posté par . Évalué à 9.

        Pour ce qui est de la comparaison puce/carte d'identité, la différence, c'est que personne ne peut lire ta carte d'identité sans ton consentement, alors qu'une carte à puce et un petit champ magnétique, et n'importe qui pourra faire de la ségrégation sur divers critères (nationalité ? nan...) sans même que l'intéressé puisse sans rendre compte...
        Conclusion : BOF...
        • [^] # NON !

          Posté par . Évalué à 2.

          Pour ta gouverne, sache que les cartes HF ont besoin d'être positionnées contre le lecteur HF et qu'il est actuellement impossible de lire une carte contactless qui est dans ton portefeuille !
          Non seulement il faut que tu présentes cette carte, mais en plus il faudrait un lecteur (HF ou pas) à celui qui veut la lire, alors qu'une carte d'identité papier n'importe qui peut la lire.
          • [^] # si...

            Posté par . Évalué à 2.

            Desole, je fais du copier-coller de ce que j'ai deja ecrit sur un autre post...

            Actuellement sur pas mal d'autoroute de France, tu peux ne plus t'areter au peage si tu as une
            carte abonnement (desole, me souviens plus du nom), tu passe sans stopper ton vehicule a
            vitesse reduite, et hop la machine lit le badge magnetique colle sur ton parebrise ou sur ton
            tableau de bort. Du coup, le passage peut etre debite de ton compte. Cette techno qui n'a rien de
            science-fictionnesque peut etre sans difficulte appliquee aux pietons. Elle ne l'est pas en France,
            au moins parce que certains veillent a nous preserver un minimum de liberte, mais dans une
            grande democratie comme la Chine...
            • [^] # non... (on ne sera jamais d'accord hein ?)

              Posté par . Évalué à 1.

              je ne ferais pas de c/c, allez voir plus bas que ce ne sont pas les mêmes technos !
              des cartes à puce, il y en a des tonnes de différentes, et Thomson ne s'occupe "que" de la sécurisation, autrement dit ce n'est pas une carte "basique".
      • [^] # cynisme...

        Posté par . Évalué à 1.

        Salut

        ta réaction est tout à fait dans l'air du temps.
        elle est cynique. "tout se vaut, tout est égal...".
        NON monsieur, la Chine n'est pas la France. ici nous avons heureusement le moyen de nous défendre contre les dérives, nous avons des organisations qui peuvent s'exprimer, nous avons une justice (qui fonctionne à peu près).
        La Chine a une fâcheuse tendance à s'assoir sur les droits de l'homme et ça me fait mal que le pays "des droits de l'homme", par le biais d'une entreprise publique représentative de celui-ci (*), contribue à la conforter dans sa position.

        (*) visiblement tu n'as pas lu l'article de ZDnet : "... le groupe Thales (ex-Thomson CSF) ..."

        --
        Hervé
        • [^] # Cynique oui, emporté non ;-)

          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

          Bonjour,

          Je suis d'accord avec toi, ma réaction est plutôt cynique. Par contre contrairement à la tienne, elle essaye d'être plus réfléchie, plus constructive et moins emportée.

          Effectivement, la Chine et la France ont deux façon complètement différentes de traiter les droits de l'homme. Seulement, l'article de ZDnet présente le problème sous un seul angle : Chine + Carte d'identité électronique = restriction des droits de l'homme. Et si enplus une société française se charge de participer à cette mise en oeuvre, alors SCANDALE !!!

          Bon, c'est un point de vue. Mais il est on ne peut plus réducteur. Il semble que certaines informations manquent pour pouvoir juger cela objectivement.

          Au fait, tu ne nous a toujours pas fourni de lien sur le financement de Thales (ex Thomson-CSF) ;-)

          Cordialement.

          Hop -1, par ce que règlement de comptes.
    • [^] # Re: c'est honteux

      Posté par . Évalué à 0.

      <opinion perso>
      C'est vrai que la Chine n'est pas vraiment un pays démocratique et on peut imaginer le pire avec ce genre système mais je suis certain qu'en France les bases de donnée sur les citoyens sont déjà bien plus développée (avec la bénédiction de l'Etat) que ce qui se fait en Chine.
      </opinion perso>

      sinon je suis en stage chez Thales Communication et je n'encensse pas les dirigeant du groupe mais il y a un truc dont je suis sûr c'est que l'objectif de la société c'est faire du bénéfice, donc si les clients demandent la pire arme existente sur Terre du moment que çà leur rapporte il le feront. Cà n'exuse pas le fait qu'ils l'ont développé mais le premier fautif c'est quand même le client.

      Enfin si ce n'était pas Thales ce serait une autre boite qui le ferait alors autant faire travailler une boite française comme çà les dirigeants ne pourront pas invoquer des difficultés financière quand ils vont virer du personnel dans le cadre de la restructuration du groupe.
  • # Et moi, et moi, et moi

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Je n'ai pas besoin d'être chinois pour me sentir pisté : mobile + CB + ADSL. Je suis en cas : Je me force à être surveillé.
    En effet, je parie qu'il est plus dur de surveiller quelqu'un qui n'a ni Internet, ni de mobile ...
    C'est en étant low-tech qu'on serait libre ? Ou sommes-nous plus transparents en étant plus connectés ?
    Dans tous les cas, la vie cernée par les prélèvements bancaires, les abonnements et tous les dispositifs marketing je nous trouve déjà bien dociles.

    reziztanzia
    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à 1.

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

    • [^] # Re: Et moi, et moi, et moi

      Posté par . Évalué à 2.

      Si tu es ville n'oublie pas les cameras partout (yen a aussi sur les routes), si tu es a paris y'en a aussi dans le metro, metro ou le pass navigo qui permet de te suivre dans tes deplacements se met en place, il y a aussi toutes les cartes de fidelites (fnac, carrefour, super u...), la carte vitale etc... y'en a partout et presque pour tout le monde...
      • [^] # La Guerilla a commencé :

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        Commencez par prévoir un mode de pensée de survie : Toujours raconter n'importe quoi à l'Autorité. Utilisez tous les moyens de comm pistés à outrance. Mentez aux sondages, faites-en plein.
        Soyez ubiquistes : Prêtez vos cartes à d'autres, utilisez les leurs.

        Je vais vous en raconter une bien bonne ayant trait à un pistage non pas étatique (mais pensez fort à Brazil) mais marketing :
        Je commande une pizza par mon mobile : allo, je voudrais une pizza chêvre-miel ? Vous êtes bien nostromo ? Oui. Je vous la livre donc Cours Fleury ? Non, d'ailleurs je n'y habite pas, et ce soir je suis chez un autre pote, vous comprennez, j'ai un mobile, donc je change de place :-) Mais M. je ne peux pas changer l'adresse sur mon logiciel, je ne vais pas pouvoir éditer le bon de livraison ! Argl, pas de pizza ?, raisonnez vous ! Créez un nouveau client ! Ok, c'est fait, au fait, où devons-nous vous livrer à présent ? rue St machin ! Ah, désolé c'est pas dans notre zône de livraison, faut téléphoner à notre autre succursalle .... Bip... Bip...

        reziztanzia
        • [^] # La Guerilla a commencé :

          Posté par . Évalué à 3.

          Sympa ta petite histoire :)

          M'est avis que ce genre de cas n'est pas près de s'arrêter, vu que les entreprises se revendent de plus en plus de fichiers, et d'origine de moins en moins fiable (je parle même pas de "l'âge" des données).

          Ca me fait vraiment penser au téléphone arabe...
  • # Commentaire supprimé

    Posté par . Évalué à 7.

    Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

    • [^] # La façon dont c'est présenté dans la news ça me fait penser à

      Posté par . Évalué à 2.

      Il n'y a pas que les données de la carte qui sont problématiques. Le fait que ce soit informatisé donne lieu à des possibilités incroyables de croisement automatique des informations!
      Par exemple, je suis à peu près sûr que les n-uplets (code postal, nom, date de naissance) ou encore (adresse, date de naissance) représentent des CLES pour au moins 90% de la population. C'est à dire qu'en ayant un seul de ces n-uplets, vous pouvez déterminer avec au moins 95% de chance une personne unique.
      Comme ça ça sert pas à grand chose, mais si on a accès au fichier des cartes nationales d'identité en supposant qu'il soit bien à jour, on peut vous tracer très précisément Y'a pas 36 pierre andré né le 31 janvier dans la même ville...

      Au fait, ne croyez pas au père noël: l'état français revend les fichiers de carte d'identité! (quand on reçoit des pubs ou autre avec une faute d'orthographe sur votre 2eme prénom que vous ne donnez jamais, faute que vous ne retrouvez que sur votre carte d'identité et nulle part ailleurs, y'a de quoi se poser des questions)
      • [^] # Ah bon ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Que l'état revende un fichier, ça me ferait mal, il faudrait que tu argumentes un peu plus.
        Par contre, que certains fonctionnaires le fassent de façon illégale et discrète, ça ressemble plus aux moeurs de certains enfoirés qui n'ont pas leur place au sein de l'état (je penses par exemple aux diplomates consulaires qui ont été pris à de trop nombreuses fois et endroits à "vendre" visas et pieces administratives).
    • [^] # Re: La façon dont c'est présenté dans la news ça me fait penser à ...

      Posté par . Évalué à 0.

      "En outre, sa durée de vie étant plus longue que celle d'une carte à puce à contact, elle permettra à l'État de réduire considérablement ses coûts.»

      Cette carte est sans contact, donc pas besoin de la passer dans une machine pour l'utiliser. Donc lisible a distance, juste en passant sous un portique, qui peut etre place dans tous les endroits strategiques (gare, aeroport...). Donc meme si les infos sur la carte sont assez sommaires (identite), cela permet de savoir prersque a tout moment ou se ballade n'importe qui, ce qui est tres loin de ce que l'on peut avoir en France par exemple, ou les autorites doivents explicitement faire des controles avec des agents. L'etat a donc une emprise tres importante sur monsieur-tout-le-monde, qui du coup ne l'est plus.
      • [^] # Encore NON !

        Posté par . Évalué à 2.

        Ce n'est pas parce que c'est une carte sans contact qu'on peut la lire à distance !
        On ne la lit pas avec un "portique" mais avec un lecteur qui dans le meilleur des technos expérimentales doit être encore à moins de 20 cm de l'antenne, en pratique il y a un "contact" puisque l'utilisateur "colle" sa carte au badgeur pour que ça marche nickel.
        Sinon en France tu devrais te souvenir que les dernieres affaires judiciaires comportant des éléments personnels "logés" reposaient sur :
        - les péages
        - les mobiles
        - les fixes
        - les parking
        tout les automates en sorte.
        • [^] # et si...

          Posté par . Évalué à 1.

          Actuellement sur pas mal d'auoroute de France, tu peux ne plus t'areter au peage si tu as une carte abonnement (desole, me souviens plus du nom), tu passe sans stopper ton vehicule a vitesse reduite, et hop la machine lit le badge magnetique colle sur ton parebrise ou sur ton tableau de bort. Du coup, le passage peut etre debite de ton compte. Cette techno qui n'a rien de science-fictionnesque peut etre sans difficulte appliquee aux pietons. Elle ne l'est pas en France, au moins parce que certains veillent a nous preserver un minimum de liberte, mais dans une grande democratie comme la Chine...
          • [^] # et NON ! Faut pas tout confondre !

            Posté par . Évalué à 1.

            Ce ne sont pas les mêmes technos !
            La carte à puce contactless n'est pas auto-alimentée mais tire son energie de la porteuse rayonnée par le lecteur.
            Pour quelque chose de sérieux (qui puisse au moins faire de l'authentification moins grotesque que la carte bleue) il faut alors de la puissance que l'on ne peut que choper près du lecteur.
            Plus la distance de lecture augmente, plus on a affaire à des trucs simples ou auto-alimentés comme les chips ID qui ne renvoient qu'un numéro.

            Quand à faire de la crypto ou écrire en EEPROM à partir d'un portique, il y a des gens qui aimeraient savoir le faire, postules donc :p)
            • [^] # Grmbllbl :)

              Posté par . Évalué à -1.

              Bon d'accord, Thales ne s'occupe que de la securisation du bordel et pas de la carte proprement dit. Je vais me mettre donc HS mais bon...

              Qu'est-ce qui empecherait nos sympathique democrates chinois d'utiliser un systeme centralise, gigantesque BDD de plus de 1,2 milliards de leur compatriotes, la carte ne contenant que le numero d'id unique. Et la hop tu retrouve notre sympathique portique qui se contente de connement lire le fameux numero, qui donne acces a tout plein de donnees sur le dissident potentiel. En plus, autre avantage, le detenteur de la BDD peut y ajouter tout type de renseignements qu'il jugera opportun d'avoir sous la main (type vitesse au 100m ou couleur preferee).
              D'accord, pour etre vraiment efficace il faudrait que la carte soit "grefee" sur le corps de nos terroristes en puissance, car rien ne les empeche de ne pas utiliser la sympathique carte. Sauf si tu soumets l'acces de la plupart des lieux publiques a la presence obligatoire de ce merveilleux outil de liberte (style pas de carte pas de bus, pas de carte pas de pain...). Tu me diras "t'es bien gentil la mais ca fait un peu SF ton plan..." et je te repondrait effectivement... euh quoi que... Mon systeme ca ne pourrait pas s'appeler betement "carte bleue" ???

              Bon -1 car bien HS et grosse redite.
    • [^] # Anecdote

      Posté par . Évalué à 1.

      Juste pour l'anecdote, aux US il n'y a pas de carte d'identité.

      A la place, ils se servent de la base de données des permis de conduire :)
      • [^] # Commentaire supprimé

        Posté par . Évalué à 1.

        Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

        • [^] # Re: Anecdote

          Posté par . Évalué à 1.

          si, si ca existe, mais ca te donne pas droit a grand
          chose, et effectivement ils utilisent souvent ce numero SSN iirc

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.