you buy it, you own it !

Posté par  . Modéré par oliv.
Étiquettes : aucune
0
12
fév.
2002
Communauté
Tout le monde sait que Philips ne soutient pas les CDs bridés, et cela de manière ouverte.
L'EFF a décidé de le soutenir via une pétition sur son site.
Ceux d'entre vous qui se sentent intéressés par l'avenir de leurs libertés devraient y jeter un oeil !

Pensez qu'il est possible que Philips fasse marche arrière sous la pression des autres industriels si le consommateur ne se montre pas présent. Ne pas oublier en effet que c'est du matériel Philips qui se trouve sous la plus grande part des logos d'autres marques et que donc un mouvement de Philips entraîne le même mouvement de la part des autres vendeurs de CD-R/W...

Aller plus loin

  • # Philips sous GPL?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -9.

    A qudn Philips sous GPL?
    En allant (qui a dit revant) un peu plus, on pourrait tres bien imaginer que le cd etant sous gpl, tout ce qui se trouve dessus devrait l'etre aussi
    bon, oki, j'arrete de rever
    • [^] # Re: Philips sous GPL?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      euh, il me semble justement que la GPL exclue ce genre de propagation, en disant que les briques de base peuvent ne pas etre GPL. En l'occurence le noyau sur lequel tourne un systeme via les appels du programme vers le noyau. Dans le cas contraire, on ne pourrait avoir de GPL sous windows, et meme sous linux, le processeur n'est pas gpl, ni ses transistors, et encore moins ses atomes.
      A quand l'open source des atomes ? :)
      • [^] # Re: Philips sous GPL?

        Posté par  . Évalué à 8.

        D'accord pour les particules libres, mais il faut prévoir des extensions à gcc , sinon ça sert à rien d'avoir les sources :

        gac (Gnu Atom Compiler)
        Gqc (Gnu Quark Compiler)
        ggc (Gnu Gluon Compiler

        ^_^

        Bon, -1, je me remet mal de ma soirée d'hier soir....

        En tout cas, faites l'effort d'envoyer un mail (il y a un brouillon sur leur site) au moins aux 2 adresses qu'ils donnent. Je comprend que ça vous emmerde d'envoyer une lettre aux états unis, mais un mail ne coute pas grand chose, ni en temps (copier/coller), ni en argent, et leur lettre est bien.
        • [^] # Re: Philips sous GPL?

          Posté par  . Évalué à 2.

          deconnade detected - forced debil answer
          Le premier post suggérait non que les briques de base deviennent libres, mais que les tuiles et la cheminée au dessus des murs en briques soient libres.
          Ça voudrait dire que sur un linux on ne mettrait qe du libre, et que sur un moteur de jeu libre on me pourrait mettre que des niveaux libres. Voire, sur un protocole/langage ouvert, que du libre. Et là ça serait carrément bien.
          L'informatique et les NTIC avanceront peut-être moins vite, mais mieux, plus égalitairement, et tout le monde aura le droit de troller.
          (meuh non c'est pas un appel au troll)
          • [^] # Re: Philips sous GPL?

            Posté par  . Évalué à -2.

            yep. mais moi je répondait juste sur "a quand les atomes libres ?" ...

            D'accord, je l'avais pas précisé.
            Mais bon, c'est pas ma faute si on me score quand je me met -1 ^_^


            Sinon, comment tu fait pour modifier la police ? c'est quelle balise ? j'en veux !! ;-)

            Allez, hop, -1 à la one again
            • [^] # Re: Philips sous GPL?

              Posté par  . Évalué à -1.

              Je t'ai mis + moi !
              La police : rtfm en dessous de la boîte où l'on propose nos commentaires
              tu commences avec <tt>et tu finis avec <tt>
              voilà le source de mon comment : http://feth.hn.org/~feth/argh.txt(...)
              -1
              • [^] # Re: Philips sous GPL?

                Posté par  . Évalué à -2.

                j'ai oublié un / : toi qui lis mon post, fais :s/avec </&\/ avec tes yeux.
                -1.10^999999999999999999999999999999999999999999999999999999999
          • [^] # Re: Philips sous GPL?

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

            ouéééé...

            HTTP est libre (RFC) -> IE doit être libre
            (bon c vrai le code doit êter moche tfaçon, -1)
      • [^] # Ce n'est pas le problème

        Posté par  . Évalué à 10.

        C'est bien gentil d'inventer des systèmes de pensée où le format du CD serait GPL et donc le contenu du CD serait GPL, mais ce n'est pas la réalité et ce n'est pas facile à obtenir.

        On ne doit pas non plus chercher a dire qui sont les gentils et qui sont les méchants, si Philips est gentil et si Vivendi est méchant. Ca ne sert à rien d'être manichéen.

        Ce qui est important dans cette news, c'est qu'on a l'occasion de se mobiliser, et d'exprimer quelque chose de clair à philips : non aux CDs bidouillés !
      • [^] # Re: Philips sous GPL?

        Posté par  . Évalué à 10.

        La GPL n'exlue pas ce genre de propagation (c'est d'ailleurs argument utilise par ses detracteur). si ton produit est GPL, alors tout ce qui en decoule doit l'etre aussi. Conscient de se petit probleme, la FSF a cree la LGPL, license qui permet de lier du code proprio a du code libre en LGPL
  • # Petite reflexion

    Posté par  . Évalué à 10.

    "you buy it, you own it !"

    C'est un concept sympa en effet... Mais bon, depuis un moment on est tombé sous le coup de licence , genre quand on achete un Windows XP, on ne le possede pas vraiment, on a une licence... Etc etc..

    Philips en tant qu'inventeur principal du Compact Disc et instigateur des "books" qui decrivent le format a quand meme bien raison de pousser sa gueulante... C'est quand meme INADMISSIBLE de ne pouvoir ecouter un CD Audio dans son PC et voire meme dans une chaine hihi un peu refractaire au
    CD qui ne sont pas a la norme...

    Il est quand meme normal que les maisons de disques tentent de se proteger contre le piratage, ce qui selon eux leur font perdre des ventes (la, deja, je suis pas trop d'accord..), mais qu'il le fasse en respectant le consommateur... Le mec qui achete legalement son CD a 130f ou 20EUR (outch) c'ets lui le plus emmerdé.. Enfin, pour moi les CD Audio sont trop cher.. La technique n'a pas bougé en 15 ans.. Tjs 44.1Khz 16KHz Stereo... Alors que les DVD Audio (voir Video pour les concerts) offrent des qualite bien superieures pour un prix en plus derisoire comparé au gain (5.1 etc etc...) et en plus leur diffusion est bien plus restreinte !!! Il serait tant que maison de disque baissent le prix des CD audio, meme la technique ne peut servir d'argument a leur prix..

    Un probleme similaire se pose aussi en matiere de jeu, les protections sont bien au dela des limite de la norme des book et empechent la copie d'ordre privée (mes CD originaux commencent a etre nazes..), mais bon la copie privée n'etant pas de mise aux USA.. Philips avait donc dans cette optique sorti des graveurs capables de copier ces jeux, ce qui n'est plus le cas depuis la nouvelle version des protections.. L'argent gagnerai-t-il tjs ?

    Enfin, je soutiens Philips, car il faut contrer ces abus...

    PS: pis s'il les maisons de disque arretaient de nous abbrever de merdes musicales, ca serait bien aussi ^_^
    • [^] # Re: Petite reflexion

      Posté par  . Évalué à 10.

      <blockquote>
      "you buy it, you own it !"
      C'est un concept sympa en effet... Mais bon, depuis un moment on est tombé sous le coup de licence , genre quand on achete un Windows XP, on ne le possede pas vraiment, on a une licence... Etc etc..
      </blovkquote>

      le concept sympa serait plutôt "you buy it, you can use it !"
    • [^] # Re: Petite reflexion

      Posté par  . Évalué à 10.

      les maisons de disques n'ont jamais dit que c'etait la "technique" qui impose un prix eleve pour les CD. non, ils n'ont meme pas la descence de nous mentir !!! ;-)

      Ils disent clairement et nettement que c'est "tout ce qu'il y a autour" qui coutent cher (canaux de distrib, pub, etc..). bref, des gros cons (bonjour Pascal Negre). le truc que je comprends pas, c'est qu'il vont maintenant investir internet, et cela va couter bcp moins cher que les canaux de distrib classique...ils ne peuvent donc pas faire payer les disques aussi cher (les consomateur sont cons, mais quand meme...). Donc la parade est "c'est moins cher, mais ca dure moins longtemps" (genre fichier a ecouter unique, etc..).

      c'est vraiment du fouttage de gueulle pur et simple pour le consommateur et les artistes. Je ne comprends vraiment pas les artistes (ceux qui ont du pognong) qui restent lies a ce systeme. ils feraient mieux d'investir quelqu'uns de leur millions et schinter les Majors (en plus s'ils etaient sympa ils pourraient meme aider les petits jeunes, en les produisant sans leur faire signer des contrat genre "99% Universal/1% artiste")...
      • [^] # Re: Petite reflexion

        Posté par  . Évalué à 6.

        > les maisons de disques n'ont jamais dit que c'etait la "technique" qui impose un prix eleve pour les CD. non, ils n'ont meme pas la descence de nous mentir !!! ;-)

        Quand le CD est sorti, un titre en vinyl était vendu - cher qu'en CD. Cause invoqué les coûts de production. Les rebuts était alors importants sur les CDs. Ils ont assez vite diminués, la différence de prix ne changea pas par la suite...

        Il y eut ensuite la baisse de la TVA sur les CDs. La baisse du prix des disques fût de très courte durée.

        C'est pas vraiment l'art qui les intéresse. Sinon on les appellerait des mécènes.
        Ça les dérange pas de vendre de la m... et au prix fort, ni de l'art d'ailleurs. L'essentiel c'est que ça se vende, et qu'ils gagnent le maximum de pognon.


        > je ne comprends vraiment pas les artistes (ceux > qui ont du pognong) qui restent lies a ce
        > systeme
        Ils en gagne vraiment beaucoup.

        > ils feraient mieux d'investir quelqu'uns de
        > leur millions et schinter les Majors (en plus
        > s'ils etaient sympa ils pourraient meme aider
        > les petits jeunes, en les produisant sans leur > faire signer des contrat genre "99%
        > Universal/1% artiste").

        Heureusement, il y en a qui le font.
    • [^] # Re: Petite reflexion

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      "C'est un concept sympa en effet... Mais bon, depuis un moment on est tombé sous le coup de licence , genre quand on achete un Windows XP, on ne le possede pas vraiment, on a une licence... Etc etc.."

      C'est marrant dès que on parle de cotés que vous n'aimez pas on parle de windows comme exemple.
      Pour ton info c'est la meme chose avec linux : tu prend linux (acheté en boite ou téléchargé / donné par un ami) et bien tu ne le possèdes pas, tu as une licence ..... plus permissive mais juste une licence ...
      C'est comme ca pour tous les softs micro (bon, c'est une généralité mais je n'ai pas d'exception à l'esprit).


      "C'est quand meme INADMISSIBLE de ne pouvoir ecouter un CD Audio dans son PC et voire meme dans une chaine hihi un peu refractaire au
      CD qui ne sont pas a la norme..."

      Pas si c'est clairement dit sur la boite ... à toi d'acheter ou pas, ils ne sont heureusement absolument pas obligés de te fournir un format que toi tu aimes. A la sortie des CD tu trouvais inadmissible que ton lecteur de vinyl ne lise pas les CD ? quand les CD ont commencés à être multisession tu trouvait ca aussi inadmissible car certaines platines de salon ne les lisaient plus ?
      Et oui c'est comme ca, le matériel évolue, note que mon lecteur de cd ne peut pas lire non plus les DVD, j'ai bien essayé de faire jouer la garantie mais ils refusent.


      "normal que les maisons de disques tentent de se proteger contre le piratage"
      ouf, j'ai eu peur, bon, tu es réaliste alors, ca va.

      "les CD Audio sont trop cher"
      La je ne peux que etre d'accord, meme si pas pour les meme raisons. Le fait qu'il existe un format de meilleur qualité ne change pas grand chose à l'histoire (la qualité de la diffusion étant en général plus limitée par les baffles et l'ampli, et au demeurant tout à fait correcte). Par contre un CD pressé ne coute pratiquement rien (il n'y a qu'a voir les CD AOL dont on nous innonde :)), les auteurs ne gagnent pas grd chose, le prix du studio, étalé sur des centaines de milliers d'exemplaires n'est pas énorme, alors oui, le prix est clairement trop cher. D'ailleurs c'est moins cher dans d'autres pays. Maintenant c'est leur droit de le mettre au prix qu'ils veulent, il serait juste bien qu'ils comprennent que ils ont tout à gagner à baisser le prix


      "Un probleme similaire se pose aussi en matiere de jeu"
      Oulà, on est sur terrain glissant. Oui le cas des jeux vidéo est pire, le prix est totalement idiot, mais à leur décharge le piratage est monstrueux dans cet univers. Quand on parle de piratage audio eux doivent rigoler.


      "La copie privée n'etant pas de mise aux US"
      A mon avis c'est surtout ca le probleme, si c'etait clairement autorisé et habituel il y aurait eu des gens pour intenter des procès si on leur interdit de faire cette copie. Sauf qu'en france cette logique de procès n'existe pas, heureusement d'ailleurs, mais ca implique que assez souvent on dit "bon d'accord" comme des moutons quand on nous supprime des droits logiques. (comme celui de faire des copies de sauvegarde, car oui les CD ne sont pas éternels, loin de là)
      • [^] # Re: Petite reflexion

        Posté par  . Évalué à 7.

        C'est marrant dès que on parle de cotés que vous n'aimez pas on parle de windows comme exemple.
        Pour ton info c'est la meme chose avec linux : tu prend linux (acheté en boite ou téléchargé / donné par un ami) et bien tu ne le possèdes pas, tu as une licence ..... plus permissive mais juste une licence ...
        C'est comme ca pour tous les softs micro (bon, c'est une généralité mais je n'ai pas d'exception à l'esprit).


        Tu n'as pas que la licence, tu as tout ce qu'il faut pour fabriquer le logiciel : les sources. Et si tu veux le modifier, tu peux le faire. Si tu veux garder les modifs pour toi, tu peux le faire, (mais c'est mieux de les diffuser...). Pris dans ce sens, tu es quand même plus possesseur de ce que tu achètes quand tu achètes une distrib GNU/Linux, que quand tu achètes un logiciel proprio (ex. Windows)
      • [^] # Re: Petite reflexion

        Posté par  . Évalué à 10.

        " Pas si c'est clairement dit sur la boite ... à toi d'acheter ou pas, ils ne sont heureusement absolument pas obligés de te fournir un format que toi tu aimes. A la sortie des CD tu trouvais inadmissible que ton lecteur de vinyl ne lise pas les CD ? ..... refusent."

        SAUF que les CD "AUDIO" doivent se plient un minimun au format defini dans les books de Philips... Et tes comparaisons Vinly/CD/DVD ne sont gueres interessantes... Le format Audio exclu aussi le multisession, c'est le CD+G qui en est l'equivalent (enfin plus ou moins)..

        D'ailleurs.. le fait qu'il n'y ai pas de "book" pour les DVD, ca arrange les major du cinéma.. Y'a qu'a voir les probleme entre DVD-RAM, DVD-R, DVD-RW, etc etc.. pas de veritable format uniformisé comme pour le CD.. C'est une maniere que se prevenir de trop de piratage.. Enfin a mon avis..
  • # Je me pose une petite question

    Posté par  . Évalué à 10.

    Si Philips possédait toujours Universal, aurait-il la même approche ou serait-il dans l'autre camp ?

    A mon avis nous voyons la tout l'intérêt de la séparation entre fournisseur de contenu et de contenant.
    L'un peu faire contre poids à l'autre.
    • [^] # Re: Je me pose une petite question

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      A mon avis nous voyons la tout l'intérêt de la séparation entre fournisseur de contenu et de contenant.
      L'un peu faire contre poids à l'autre.


      Pas tout à fait vrai, Sony qui vends à la fois contenu et contenant n'a, pour l'instant, rien réussi à imposer (et pourtant le minidisc c'est pas mal comme idée).
      • [^] # Re: Je me pose une petite question

        Posté par  . Évalué à 10.

        Justement, je pense que s'il n'a rien imposé c'est aussi parce que ce n'est pas séparé... Je m'explique : il ne sortent pas encore de cd illisibles sur des PC, mais ils ne s'y opposent pas non plus...

        Il est vrai que si c'était séparé, ce serait le plus fort qui gagnerait, ce qui n'est pas forcément bon pour nous, d'autant qu'à long terme il est plus rentable de produire de la musique que de vendre de l'électronique, ça se renouvelle plus vite.

        Cela dit, il me semblait que les différentes filiales de Sony était en concurrence, que cela faisait partie du business-model de Sony ? quelqu'un pour m'expliquer ?
      • [^] # Re: Je me pose une petite question

        Posté par  . Évalué à 1.

        Si, les lecteurs CD et DVD sony ont bcp de mal a lire les CD gravés, et les DVD ne passent pas les CD-RW, ce que fait la concurence sans pb...
  • # Une question sur les graveurs de salon

    Posté par  . Évalué à 4.

    J'en profite pour poser une question sur les graveurs de salon Philips (un peu hors sujet j'en conviens) :

    quand Philips a sorti ses graveurs audio de salon, ceux-ci ne fonctionnaient qu'avec des CD philips audio, qui valaient dans les 30F, et rejetait les CD-R de PC (bien moins chers)

    --> est-ce que c'est encore le cas, ou les nouveaux graveurs de salon acceptent maintenant les CD-R standards ?
    • [^] # Une question sur les graveurs de salon

      Posté par  . Évalué à 7.

      mieux, notre home-cinema panasonic refuse de lire les CDs gravés. Alors qu'un vieux lecteur CD 2x creative sur carte son (sbpcd) ne moufte pas.
      Si c'est pas du fait exprès.
      • [^] # Re: Une question sur les graveurs de salon

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

        idem pour moi, quelqu'un sait si c'est contournable comme l'était la protection des graveurs Philips ? — pour info il fallait lui faire reconnaitre un CD vierge audio et faire le changement pour un CD-R "normal" juste avant la gravure.

        Je vais tenter l'experience avec un CD-R blackd e Memorex pour voir si le problème vient d'une opacité réduite des CD-R classiques par rapport aux CD audios.
      • [^] # Re: Une question sur les graveurs de salon

        Posté par  . Évalué à 5.

        Seules quelques fabricants de lecteurs de CD de salon proposent des appareils qui lisent les CD-R (Marantz, NAD...)
        Sony vend des CDs pressés, les lecteurs Sony ne lisent donc pas les CD gravés, logique (même si Sony vend aussi des CD vierges. l'hypocrisie n'a jamais été interdite). Je sais pas à qui Panasonic appartient/est lié, mais la raison doit être semblable.
        Personnellement, j'ai acheté du Marantz parce qu'ils lisent les CD gravés.
        Cela dit, mon lecteur de CD portable Panasonic lit les CDs gravés.

        Donc oui, c'est fait exprès.

        Matthieu
        • [^] # faux

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

          Les lecteurs e salon Sony lisent parfaitement les CD gravés, puisque dans la radio où j'étais, c'est comme ça qu'on lance les jingles.

          Accessoirement, Marantz est une sous marque professionnelle de Sony avec EXACTEMENT les mêmes composants.
      • [^] # Re: Une question sur les graveurs de salon

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        Bizard, ma platine Technics ( donc panasonic ) lie
        correctement les CDs gravés dont j'ai les originaux.

        Par contre, ce lecteur refuse de lire le copies dont
        je n'ai pas l'original ;)
    • [^] # Re: Une question sur les graveurs de salon

      Posté par  . Évalué à 4.

      La précédente news sur Philips passée à ce sujet est ici : http://linuxfr.org/2002/01/18/6748,0,1,0,0.php3(...)

      Et dans la news Yahoo associée, on y apprennait (paske yahoo l'a effacée) que Philips serait en mesure de sortir des graveurs capables de passer outre les protections anti-copie.

      Pour ce qui est du support, je ne sais trop ce qu'il faut comme type de CD-R.
  • # Traduction de la "sample letter" : (-1 passke c'est long)

    Posté par  . Évalué à 10.

    Certains ne sont peut-être pas anglophones, et ne veulent pas envoyer une lettre dont ils ne connaissent pas le contenu. Ils ont raison. Je vous propose donc une traduction, surement imparfaite, mais ceux qui savent me corrigeront en répondant à mon commentaire.

    ---Début de la lettre-type-----

    Chers Représentants de Phillips,

    Merci de défendre mes droits en tant que consommateur.

    Je me sens concerné par le fait que certaines maisons de disques sortent des disques musicaux qui ne sont pas lisibles sur tous les lecteurs CD et qui ne me permettent pas d'utiliser mes justes droits d'utilisateur. Je me sens encore plus concerné par le fait qu'ils induisent l'utilisateur en erreur en apposant le label "CD" sur ces disques. Merci de maintenir fermement votre résolution de vous assurer que nous, vos consommateurs, conservent la haute qualité de l'utilisation des CD dont Phillips a été le pionnier.

    nous vous pressons :

    1. de vous assurer que les disques présentant un disfonctionnement ne portent pas le label "CD" dans nos magasins de disques, qu'ils soient traditionels ou en ligne ; et qu'un label identifie clairement les limitations dont souffrent ces disques (par exemple, lisible uniquemnt sur les ordinateurs équipés de Windows, ne fonctionne pas dans la majorité des lecteurs de voiture, etc.)

    2. d'exiger que les diques présentant un dysfonctionnement soient complètement séparés des véritables CD, de manière à ce que les consommateurs ne soient pas abusés ou induits en erreur.

    3. de continuer à produire et à vendre des équipements permettant de lire et d'enregistrer tous les CD, et nous garantissent, à nous les consommateurs nos droits en accord avec les lois sur le copyright, tant aux USA que partout dans le monde.

    Je vous serait extrêmement reconnaissant de faire suivre ma pensée sur ce problème capital, aux employés suivant de Phillips et à tous les autres qui puissent être concernés :

    * Gerard Kleisterlee, President and CEO

    * Caroline Kamerbeek, Intellectual Property Media Contact

    * Koenraad van Hasselt, Consumer Electronics Media

    Merci encore de vous engager aux côtés de vos consommateurs sur ce problème vital. Je comprends que vous pouvez subir des pressions de la part de l'industrie des loisirs pour soutenir ces produits dysfonctionnels et fermés, et je me souviendrai de la position de Phillips lors de mes prochains achats d'équipement électronique.

    Sincèrement,

    [Votre nom]
    [Votre signature]
    [Votre adresse complète ; inclusez-là pour faire le maximum d'effet]

    --------Fin de la lettre-type----------------

    voilà....

    Encore une fois, cette traduction à été faite un peu à la va-vite - alors que je suis censé travailler !! Merci donc d'être indulgent, et surtout de me corriger en répondant à ce commentaire.
  • # You download it, you share it !!

    Posté par  . Évalué à 10.

    le vrai concept c'est ca : les disques gratos et les artistes se font du pognon lors des concerts.

    malheureusement les artistes (connus) ne seraient plus millionnaire en dollars et le metier leur deviendrai tout de suite moins interessant ... (mais non, suis-je bete, c'est des artistes, ils font pas ca pour le pognon !).

    comment ils faisaient les artistes avant l'invention des teles, CD et autre cassetes video ??? bah ils etaient payer pour leurs representations...
    • [^] # Re: You download it, you share it !!

      Posté par  . Évalué à 8.

      Oui, c'est vrai.

      Mais encore pire : quand un artiste se produit à un concert (en France dans mon exemple), la SACEM taxe les organisateurs en fonction de leurs recettes.

      Un partie est reversée par la SACEM à l'artiste qui s'est produit... Le coté "pas-logique", c'est que l'artiste a déjà perçu un cachet pour son concert. Il serait donc payé une deuxième fois ?

      Bref, c'est peut-être un peu hors-sujet, mais celà reste dans ton sens.
      • [^] # Re: You download it, you share it !!

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

        Pas vraiment !

        Un chanteur est paye pour sa prestation scenique. Le fait qu'il danse, use sa voix, ses tenues de scene, deplace des musiciens ! Ca c'est le cachet du concert.

        Ensuite la SACEM remunere l'auteur et le compositeur de la chanson ! Si tu as fait une reprise ou si tu n'ecris pas tes chanson, tu touches RIEN DE LA SACEM.

        Voila
        • [^] # Re: You download it, you share it !!

          Posté par  . Évalué à 1.

          Effectivement, je n'avais pas envisagé le cas des reprises. Il est vrai que c'est monnaie courante à notre époque de faire du neuf avec du vieux. Rémunérons donc Claude François comme il se doit :-)

          Mais dans le cas où il est auteur-compositeur-interpètre, j'ai bon, c'est banco pour lui ?
          • [^] # Re: You download it, you share it !!

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

            Oui. Mais si on prends par exemple schmoll. Il touche 1500FF par concert, pas grand chose de plus par la SACEM mais il s'autoproduit.. donc il gagne 1MF si le concert gagne.

            L'avantage c'est que tu n'est pas impose pareil si c'est un salaire SACEM et cachet que si c'est le resultat d'une production. ;)
    • [^] # Tu ecoutes et ensuite tu payes

      Posté par  . Évalué à 10.

      certains groupes essayent d'autres facons de se faire remunerer:
      par exemple le groupe Chaussette Verte
      http://chaussetteverte.tripod.com/formation.htm(...)

      Nous avons publié notre CD sur le sites Vitaminic, MP3.com et Lycos; vous pouvez en télécharger gratuitement tous les morceaux, sauf un qui, par roulement, coûte 45 FF ( il suffit d’attendre une semaine, et il redevient gratuit), et/ou acheter le CD pour 15 000 petites lires (51,00 FF.)
    • [^] # Re: You download it, you share it !!

      Posté par  . Évalué à 9.

      Moi je suis d'accord pour payer les cd... Mais moins cher, et avec un pourcentage de revenu plus important pour l'artiste.

      Je suis d'accord pour payer un cd parcequ'il faut le produire (d'accord c'est pas cher mais bon...), puis éventuellement développer un petit design sympa. Et puis c'est la rémunération du travail d'écriture et de production.
      Et quand je paye pour le concert, je paye pour autre chose : show + ambiance + originalité. Parceque j'attend une originalité d'un concert, une réinterpretation des morceaux, voire même des inédits ! Si le groupe ne fait que rejouer l'album, j'vois pas l'interet du concert...
      Et puis faut avouer que certains genres musicaux se pretent mal aux concerts...
  • # C'est la propriété intellectuelle de Philips qui est bafouée !

    Posté par  . Évalué à 10.

    Hargh ! Je suis sur le cul à chaque fois :
    Les CD "bridés" sont en violation avérée des normes émises par Philips/Sony.
    Tout éditeur qui sort de tels CD fait de la contrefaçon en vendant ces morceaux de plastiques en tant que CD, ce qu'ils ne sont pas puisqu'ils ne respectent pas le cahier des charges et ne peuvent donc pas aborer le logo "CD Compact"(c) ! En toute honneté je veux dire, parce qu'on assiste déjà à la trangression des droits de "l'inventeur" (ici Philips) par une industrie qui elle ne se gène pas pour tirer à boulets rouges sur ses clients les plus avertis !

    Inutile de blablater sur d'autres arguments, c'est la loi du plus fort.
    • [^] # Re: C'est la propriété intellectuelle de Philips qui est bafouée !

      Posté par  . Évalué à 10.

      Le plus grave est que philips obtiendra assez facilement qu'ils n'ai pas droit au label CD (à mon avis), mais que sera fait de telle façon que le consommateur ne le saura pas vraiment avant l'achat. Comme le propose philips, il faut que les limitations soient clairement indiquées, et que les pseudo-cd soient séparés des CD normaux.

      Le problème qui subsiste : si universal sort The gros tube en suivant ces spécifs, les gens l'achèteront quand même, parce que ceux qui tiennent à leur droits au point de ne pas écouter la musique qu'ils aiment sont en très large minorité.

      Nous sommes des moutons, nous autres consommateurs, c'est triste mais vrai, et les majors l'ont bien compris (d'autant qu'elles y sont pour quelque chose)...

      :-/
      • [^] # Re: C'est la propriété intellectuelle de Philips qui est bafouée !

        Posté par  . Évalué à 3.

        > Le problème qui subsiste : si universal sort
        > The gros tube en suivant ces spécifs, les gens
        > l'achèteront quand même, parce que ceux qui
        > tiennent à leur droits au point de ne pas
        > écouter la musique qu'ils aiment sont en très
        > large minorité.

        Certe, mais attention au retour de baton quand les milliers de clients ayant acheté le CD en question reviendront gueuler parce que ça marche pas chez eux. Et je doute qu'un "vous avez juste à changer de lecteur et ça marchera" suffira à les calmer... C'est bien beau de publier *DA* tube, encore faut-il qu'il soit écoutable.
        • [^] # Re: C'est la propriété intellectuelle de Philips qui est bafouée !

          Posté par  . Évalué à 7.

          Malheureusement, jusqu'ici je n'ai pas vu d'exemples d'acheteurs qui achetaient un cd et qui ralaient ensuite parce qu'il ne passe pas dans le lecteur. Surtout que ça passera, je pense, dans la majorité des platines de salon. Là où le bât blesse, c'est dans les auto-radio, les PC... qui restent minoritaires. Et ceux que ça embête vraiment (i.e. ceux qui ne réagiront pas en disant "ah merde, ça passe pas, bon tant pis je ferai une cassette"), ne se plaindront pas mais tenteront de contourner les protection. Espérons alors que cette attitude fera changer les majors de politique, mais vu comme c'est parti, ils feront comme pour le jeu vidéo : course à la protection. Et ce sera eux, les gentils.

          pfff.

          La seule chose à faire, AMHA, est de tuer ce genre de projet dans l'oeuf. C'est une trop grosse machine pour être arrêtée après qu'elle soit lancée.
  • # ajout perso

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

    A y est j'ai envoyé :)

    j'y a rajouté ça juste avant "I am even more concerned ..." :

    They are pushing forward to use both hardware and software formats that they like to call "technologies", but doesn't bring anything new to the custommer, while trying to lock him into using proprietary hardware and software (thinking about WMA, that only plays under MS Windows), taking away our freedom to choose our hardware and software, and more, taking away our right to fairly use the product we bought, either in playing it as often as pleases us, or making backup copies in the terms of our own countries' laws.
  • # copies personelles

    Posté par  . Évalué à 7.

    je me trompe ou il est ecrit dans un texte de loi que tout utilisateur doit avoir le droit et la possibilitée de faire un copie personelle de 'sauvegarde'
    est-ce que quelqu'un qui s'y connait en droit peu confirmer?
    auquel cas ca laisserait un petit recours legale.
    dasn tout les cas je trouve deplorable de depenser autant d'argent et de techniques pour une cause aussi mercantile surtout que les compagnies en question vivent deja grassement sur le dos des artistes debutants...
    • [^] # Re: copies personelles

      Posté par  . Évalué à 7.

      En France. Pas aux USA. c'est le pourquoi du comment du petit passage "Tant aux USA que dans le monde entier" dans la lettre-type.
      • [^] # Re: copies personelles

        Posté par  . Évalué à 6.

        j'oubliais : en plus, je ne suis pas sûr que la "possibilité" soit obligatoire. Tu as le droit, mais est-ce qu'ils sont obligé de t'en fournir la possibilité ?

        Par contre, peut-être que tu as le droit de faire du reverse-engineering pour contrer la protection de manière à exercer ton droit... A vérifier.

        Ce qui est sûr, c'est que tu dois avoir le droit de le faire à des fin de compatibilité, si tu veux faire en sorte de pouvoir écouter ce truc sur d'autres plateformes (ex : un cd lisible uniquement sous windows because la protection, alors tu as le droit de faire du reverse engineering pour trouver comment fonctionne la protection et créer un logiciel -plugin xmms par exemple- pour pouvoir le lire sous linux).

        En france toujours, bien sûr.
        • [^] # Re: copies personelles

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

          Tu as le droit, mais est-ce qu'ils sont obligé de t'en fournir la possibilité ?

          Tu as le droit, et l'éditeur ne peut t'en empêcher. Ca ne l'obliges pas a fournir un moyen d'y arriver... mais ces protections t'empêchant de copier (=t'interdise plus ou moins de le faire) il est possible, en France (ca change selon les pays) de porter plainte contre les éditeurs parce que avec les protections à la con ton cd ne te permet plus la copie privée... Avec un procès "normal" on devrait te donner raison.
          Mais en réalité l'issue du procès est assez incertaine, parce que chez Universal ils sauront payer les avocats qu'il faut.
        • [^] # Re: copies personelles

          Posté par  . Évalué à 2.

          Le coup du reverse engineering pour la copie ou l'interoperabilité ça existe mais pour les logiciels pas pour les oeuvres audio.

          Voir les articles 5 et 6 de la Directive Européenne sur le Logiciel de 1991
          http://europa.eu.int/eur-lex/fr/lif/dat/1991/fr_391L0250.html(...)
          • [^] # Re: copies personelles

            Posté par  . Évalué à 1.

            Ca veut dire qu'on ne peut pas analyser la protection mise en place par ce moyen pour développer au moins un moyen de lire, mettons, un cd qui utilise normalement une clé sous windows, sous linux ?

            Merde...

            c'est carrément vicieux comme cercle !
            Il faut vraiment faire quelque chose pour ne pas en arriver à violer la lettre de la loi pour en respecter l'esprit... Je me comprends.

            Par contre, si phillips sort un graveur qui bypasse la protection, j'ai le droit de m'en servir pour faire un cd gravé qui lui, passera, je crois... non ?

            Ils ont trouvé un bon argument de vente, là, phillips !
            C'est inattaquable (par la voie légale), mais tout les pirates vont se jeter dessus, en même temps que ceux qui ont une raison légitime ! :-)

            résultat, les majors n'auront pas avancé, certains (sony) reculent même puisqu'ils risquent de perdre des parts de marché (en tant que constructeur) si ils ne s'alignent pas. Belle bataille en perspective !
    • [^] # Re: copies personelles

      Posté par  . Évalué à 4.

      Il me semble avoir entendu en cours que ce droit a la copie personnelle est une pure invention. Si tu veux écouter un CD que tu as acheté dans ton autoradio cassette tu dois en théorie acheter la cassette ...

      D'ailleurs ca me fait penser a une autre question ... quand j'achete un CD j'achete l'objet ou le droit d'écouter le contenu ... parce que si j'achete le droit d'écouter le contenu alors je serais en droit de demander une nouvelle copie quand mon CD est rayé non ?! parce que s'il se raye alors je peux plus jouir de mon droit d'écouter mon CD ...
      • [^] # Re: copies personelles

        Posté par  . Évalué à 1.

        D'ailleurs ca me fait penser a une autre question ... quand j'achete un CD j'achete l'objet ou le droit d'écouter le contenu ... parce que si j'achete le droit d'écouter le contenu alors je serais en droit de demander une nouvelle copie quand mon CD est rayé non ?! parce que s'il se raye alors je peux plus jouir de mon droit d'écouter mon CD ...

        C'est bien pour ça qu'on à drit à une copie... Non pas "personnelle" mais de sauvegarde...

        Enfin, c'est ce que j'avais compris, je ne suis pas juriste. Je sais que c'est valable pour les logiciels (c'était même précisé dans certaines licenses en france il y a longtemps... Je pense à infogramme notamment). Mais pour la musique ?
    • [^] # Re: copies personelles

      Posté par  . Évalué à 1.

      je me trompe ou il est ecrit dans un texte de loi que tout utilisateur doit avoir le droit et la possibilitée de faire un copie personelle de 'sauvegarde'
      est-ce que quelqu'un qui s'y connait en droit peu confirmer?


      J'en sais pas beaucoup plus, mais une chose est sure : on a, au mieux, le droit de faire une copie de sauvegarde. Par contre, il n'y a aucune obligation pour le fournisseur de donner un moyen de le faire. C'est assez normal, ils ne s'occupent que de leur produit.
      Et il s'agit de sauvegardes. Pas d'une copie pour écouter ailleurs. (meme si c'est très douteux comme principe)
      • [^] # Re: copies personelles

        Posté par  . Évalué à 3.

        Non, la copie de sauvegarde, c'est pour les logiciels, rien à voir avec les copies à titre privé des oeuvres musicales. Et c'est là que ça devient compliqué.
        C'est d'ailleurs à cause de cette distinction que le SELL (Syndicat des Éditeurs de Logiciels de Loisir) n'a pas droit à un quelconque pourcentage de la taxe Tasca, qui ne s'applique qu'aux supports numériques servant à la copie privée (et donc pas la copie de sauvegarde). Vicieux, hein ?
        • [^] # Re: copies personelles

          Posté par  . Évalué à 1.

          Non, la copie de sauvegarde, c'est pour les logiciels, rien à voir avec les copies à titre privé des oeuvres musicales. Et c'est là que ça devient compliqué.

          Oui, je pensais effectivement à des copies de *sauvegarde*, ie j'achète un CD (audio), je le copie sur un CD-R en cas de problème, mais cette copie on n'y touche jamais s'il n'y a pas de probleme avec l'original. Intéressant de voir les 2 traitements différents, pour un même support...

          C'est d'ailleurs à cause de cette distinction que le SELL (Syndicat des Éditeurs de Logiciels de Loisir) n'a pas droit à un quelconque pourcentage de la taxe Tasca, qui ne s'applique qu'aux supports numériques servant à la copie privée (et donc pas la copie de sauvegarde). Vicieux, hein ?

          Yep, et les plus vicieux sont surtout ceux qui ont fait passé la taxe, excluant les logiciels, et qui aujourd'hui vendent des CDs non copiables...
    • [^] # Re: copies personelles

      Posté par  . Évalué à 1.

      Si je ne me trompe pas (mais je suis pas juriste...), la copie personelle est un droit pour l'utilisateur, mais pas un devoir pour le fabriquant. Donc en gros, l'utilisateur, s'il le peut, a le droit de faire une copie de sauvegarde, mais le fabriquant peut aussi mettre des mécanismes de protection contre la copie (d'ailleurs c'est le cas sur les DVDs...)
  • # deux minutes

    Posté par  . Évalué à 8.

    C'est pas long deux minutes. c'est le temps nécessaire à envoyer un petit mot pour protéger nos droits. En plus, pour ceux qui ne veulent pas se fatiguer, un simple copier/coller de la lettre type en ajoutant ses coordonées perso et le tour est joué.

    Et que ceux qui ne font rien maintenant ne viennent pas se plaindre plus tard, si ils ne peuvent pas jouer leur dernier CD acheté sur leur lecteur...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.