Journal quand Oracle fait les affaires de Azul.

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
13
20
août
2018

Oracle est en perte de vitesse car ils n'ont pas pris le virage technologique NoSQL, ni le virage BigData, ni celui du Cloud.

Microsoft veut prendre des parts de marché et brade le prix de sa solution SQL Server associée à son cloud Azure.

Oracle ne peut suivre au niveau des tarifs car c'est sa principale source de revenus. Oracle est en train de payer sa politique de recherche du profit en délaissant le Customer Care et donc en délaissant (…)