Journal Nous avons un super‑pouvoir pour faire déguerpir les automobilistes 📱 => ⛔ 🚗

46
6
août
2020

Quasiment tous nos téléphones possèdent une fonctionnalité étonnante, celle qui permet de débarrasser les rues des voitures. Oui, vous avez presque tous, sur vos téléphones, une fonctionnalité qui permet de faire décamper les véhicules partout où vous déplacez en ville.

Comment ? C’est ce que nous allons expliquer. C’est à la fois amusant et inquiétant…

La performance artistique

L’allemand Simon Weckert, s’est baladé avec 99 téléphones dans les rues de Berlin, récupérés auprès de ses amis, et s’est retrouvé (…)

Journal Jason Mayes a trouvé le secret de l'homme invisible

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
24
19
fév.
2020

Jason Mayes a trouvé comment devenir invisible, ou presque.

Un dessin vidéo (GIF animé) vaut mieux qu'un long discours :

  • En haut, Jason se ballade devant une caméra ;
  • En bas, la magie opère, et hop c'est monsieur l'homme invisible en temps réel !

Quand j'ai montré ce tour de passe-passe, on m'a dit :

Incroyable, il pourrait voler une banque, et en ayant activé sa trouvaille, ne pas être vu !

Mais, me diriez-vous, quel est le lien entre (…)

Journal Intel = 14 nm, AMD = 7 nm, ARM = 7 nm… et mon serveur ?

41
3
déc.
2019

Je me lance dans un projet personnel qui nécessite un serveur pour lequel je viens de faire le tour des actualités. Je vous partage ici mes découvertes et mes réflexions. Bonne lecture.

Je place ce document sous licence CC0.

Intel = 14 nm

Intel avait l’habitude d’adopter une nouvelle finesse de gravure tous les deux ans. Et avec chaque nouvelle finesse de gravure, les nouveaux processeurs étaient toujours plus véloces :

  • 45 nm en novembre 2007 (Penryn)
  • 32 nm en (…)

Journal S'acheter son logement avec le salaire d'un expert C++ (ou autre techno)

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
43
6
nov.
2019

L’immobilier continue de monter et malgré les taux faibles, il est nécessaire d’avoir un gros salaire pour pouvoir rembourser son crédit. Ce journal explique comment devenir employable en C++ en peu de temps, se faire embaucher comme expert C++ et toucher le pactole afin d’obtenir un prêt immobilier pour le logement de ces rêves.

Pourquoi le C++ ?
Car je suis régulièrement contacté par des chasseurs de tête qui me proposent des salaires importants pour développer en C++. Et quand (…)

Journal Les humains sont battus à StarCraft 2 par un logiciel qui regarde le jeu avec une caméra

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
28
3
nov.
2019

Je place ce journal sous licence CC0

  • En 1997, Deep Blue bat Garry Kasparov, le meilleur jour d’échecs ;
  • En 2016, AlphaGo bat le jeune Lee Sedol classé 9ème dan en Go ;
  • En 2017, Libratus bat au poker 4 joueurs professionnels, puis sa version améliorée, Lengpudashi, bat 6 autres joueurs ;
  • En 2019, AlphaStar atteint le niveau Grandmaster à StarCraft II en battant des joueurs professionnels.

Pour Deep Blue, les règles du tournoi d’échecs avaient été (…)

Python pour Noël 2019 — partie 4 — Py Pyenv

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Ysabeau, Philippe F, ZeroHeure, Davy Defaud, Yves Bourguignon, Gounou, patrick_g et Benoît Sibaud. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
34
27
oct.
2019
Python

Dans les précédentes dépêches, nous avons discuté de la popularité de Python, de la fin de la maintenance de Python 2, de l’installation de différentes variantes de Python…

Ce quatrième volet de la série donne des conseils pour faire cohabiter différentes versions de Python sur sa machine et pouvoir basculer simplement d’une version à l’autre. On commence avec Py et Pyenv. La dépêche suivante montrera comment obtenir des résultats similaires avec Conda et Docker.

La dépêche est au format tutoriel afin d’être rapidement opérationnelle. Enfin, les versions de CPython, d’ActivePython, d’Anaconda, de Miniconda, d’IronPython, de Jython, de MicroPython, de PyPy, de Pyston et de Stackless sont à portée de main clavier. 🚀 🐍 Le logo de Python est entouré de petites icônes symbolisant la variété des domaines où s’applique Python, et, à droite, un joyeux barbu se tient derrière un écran d’ordinateur qui affiche « partie = 4, "Py Pyenv" \n print(partie) »

Les mots de passe des premiers développeurs‐utilisateurs d’UNIX, notamment celui de Ken Thompson

38
14
oct.
2019
Sécurité

En 2014, une ingénieure, Leah Neukirchen, trouve un fichier /etc/passwd archivé avec du vieux code source BSD et décide de déchiffrer les mots de passe des premiers développeurs‐utilisateurs d’UNIX.

Assez facilement, les mots de passe sont trouvés les uns après les autres. Je ne sais quels étaient vos premiers mots de passe, mais, personnellement, j’utilisais le même sur beaucoup de mes comptes et c’était soit des mots de la langue française faciles à taper, soit le nom de ma copine.

Ces tout premiers développeurs‐utilisateurs d’UNIX étaient‐ils plus inventifs ? À vous d’en juger, les voici en deuxième partie.

Journal Les mots de passe des premiers développeurs/utilisateurs d'UNIX, notamment celui de Ken Thompson

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
70
11
oct.
2019

En 2014, une ingénieure, Leah Neukirchen, trouve un fichier /etc/passwd archivé avec du vieux code source BSD et se décide de déchiffrer les mots de passe des premiers développeurs/utilisateurs d'UNIX.

À cette époque, ce fichier /etc/passwd contentait l'empreinte (hash) de chaque mot de passe des utilisateurs. Aujourd'hui, un demi-siècle après, ce fichier /etc/passwd existe toujours, mais il ne contient plus les empreintes des mots de passe depuis très longtemps.

Assez facilement, les mots de passe sont trouvés les uns (…)

Journal Python pour la rentrée 2019 - Hors Série - Python revient dans la course face à Node.js

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
16
3
oct.
2019

Python revient dans la course face à JavaScript et TypeScript

Un article hors-série entre les dépêches #3 et #4.

Mon entreprise = JavaScript/TypeScript, Go et Python

Dans mon entreprise, nous avons des développeurs web qui apprécient TypeScript (Node.js et Angular), des AdminSys (Devops) qui codent en Python et Go, et enfin des scientifiques¹ qui codent en Java Python.

¹ Les scientifiques des données (data scientists), les scientifiques de l’apprentissage automatique (machine learning) et les analystes quantitatifs (…)

Python pour la rentrée 2019 — partie 3 — Installation de Python et de paquets

22
22
sept.
2019
Python

Pour cette rentrée 2019, faisons le point sur Python : actualité, bonnes pratiques, astuces, projets intéressants, témoignages…

Cette troisième dépêche présente différentes façons d’installer Python, ainsi que l’installation de paquets supplémentaires : applications et bibliothèques Python. 🖥 💻 🐍

Python installation

Python pour la rentrée 2019 — partie 2

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
22
8
sept.
2019
Python

Pour cette rentrée 2019, faisons le point sur Python : actualité, bonnes pratiques, astuces, projets intéressants, témoignages…

Cette partie 2 traite de Python 2. 🐍 🐍 Oui, c’est la fin de la maintenance de Python 2. Joie pour certain, désolation pour d’autres…

Allez, on se raconte toutes nos anecdotes dans les commentaires.

Un barbu présente le logo de Python

Python pour la rentrée 2019 — partie 1

Posté par  (site Web personnel) . Édité par M5oul, theojouedubanjo, Benoît Sibaud, Davy Defaud, Nÿco, Ysabeau et palm123. Modéré par Nÿco. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
44
4
sept.
2019
Python

Pour cette rentrée 2019, faisons le point sur Python : actualité, bonnes pratiques Python, astuces, projets intéressants, témoignages…

Cette première partie présente la popularité de Python, chiffres à l’appui. Mais qu’est ce qui explique qu’un vieux langage de vingt‐cinq ans, lent et dont l’indentation influence la compilation, puisse être aussi populaire ?

Un barbu présente le logo de Python

Moi, expert C++, j’abandonne le C++

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Ysabeau, Davy Defaud, ZeroHeure, palm123, Pierre Jarillon, Nicolas Casanova et Benoît Sibaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
54
6
juin
2019
C et C++

Ma carrière professionnelle de développeur C a débuté en 1994 et j’ai naturellement adopté avec enthousiasme le C++ en 1999. J’étais un développeur C++ heureux et j’avais considéré la nouvelle version du standard C++11 juste comme une évolution tant attendue. En 2015, je réalise enfin à quel point, il a révolutionné l’écosystème C++ et ses bouleversements dans l’état d’esprit de la communauté. Je me passionne alors pour C++11, C++14, puis C++17, je m’implique beaucoup, je deviens un référent pour mes collègues, je donne des conférences sur ce langage, j’organise des meet‐ups à Paris, je publie de nombreux articles C++ sur LinuxFr.org

En 2018, une expérience change radicalement ma façon d’appréhender le développement logiciel.

Journal Moi, expert C++, j'abandonne le C++

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
86
3
juin
2019
Ce journal a été promu en dépêche : Moi, expert C++, j’abandonne le C++.

Je profite de cette anecdote pour rédiger un long journal afin de partager mon expérience et mon apprentissage en espérant t’apprendre de nouveaux points de vue.

Peut-être cela vaut le coup d'en faire une dépêche… Dis-le moi dans les commentaires. 😉

Ma passion C++11, C++14, C++17…

Ma carrière professionnelle de développeur C a débuté en 1994 et j’ai naturellement adopté avec enthousiasme le C++ en 1999.
J’étais un développeur C++ heureux et j'avais considéré la nouvelle version du standard C++11 (…)

Journal Quelques bonnes pratiques Python pour 2019

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
22
30
mar.
2019

J'ai découvert/appris Python en le pratiquant au bureau à l'arche, et sans collègue à la fois expert et pédagogue. Du coup, j'ai accumulé plein de mauvaises pratiques que je tente désormais de corriger. Ce journal pour vous partager mes astuces et vous éviter les mêmes pièges :-)

Je ne suis pas encore un expert Python, alors merci de me corriger gentiment dans les commentaires ;-)

Je publie ce journal sous licence CC0 (sous domaine publique dans les pays où cela (…)