_ciol a écrit 7 commentaires

  • [^] # Re: Tournant ?

    Posté par . En réponse à la dépêche Awesome, gestionnaire de fenêtre en version 2.0. Évalué à -3.

    L'homme est un loup pour l'homme.

    Regardez ! Il s'écarte du droit chemin ! Celui qu'on a dicté !
    Vite, reprenons son idée génial, et faisons nous connaître ! (Et surtout écrivons une news, en enfonçant bien la concurrence).
  • [^] # Re: Tournant ?

    Posté par . En réponse à la dépêche Awesome, gestionnaire de fenêtre en version 2.0. Évalué à -4.

    Je continue.

    Lorsqu'on rencontre quelqu'un, rien ne nous oblige à le saluer. Pourtant en général on le fait. Ça s'appelle la politesse.

    La LGPL n'obligeait pas Debian à packager la dernière version de ion.
    Mais le respect de la volonté du créateur d'un logiciel, ça existe aussi. Surtout quand ça ne nous coûte rien.

    Tuomo V. a supplié Debian. En vain. D'où cette réaction.

    Le respect de l'upstream n'existe plus. On assiste à une sorte de dictature. C'est systématiquement la distribution qui a raison. Alors que sans les logiciels créés pas d'autres, une distribution c'est du vent.
  • # Tournant ?

    Posté par . En réponse à la dépêche Awesome, gestionnaire de fenêtre en version 2.0. Évalué à -5.

    Je ne vois pas en quoi ce """tournant""" pose problème à l'utilisateur.
    L'utilisateur possède autant de droits qu'avant.

    Comprenons bien de quoi il s'agit : le créateur de Ion, tuomov, ne veut pas d'une version complètement obsolète, patchée et boguée de *son* application dans les distributions de type 'on fige tout' (dont Debian stable en est la plus fidèle représentante).

    Pourquoi l'utilisateur, au lieu de changer de WM, ne change t-il pas de distribution ?
  • [^] # Re: Les distributions Linux sont inadaptées

    Posté par . En réponse au journal Desktop Linux : mission impossible ?. Évalué à 0.

    >[...]Windows[...]

    Encore une fois, on est tous d'accord ici que le système de Linux pour les paquets est meilleur que celui de Windows.
    Mais il s'agit de faire beaucoup mieux face à un concurrent en situation de quasi monopole.

    De plus, vous parlez de 'votre belle famille qui connaît vraiment pas grand chose'. C'est un mauvais exemple, car celui qu'il faut convaincre, ce n'est pas l'utilisateur qui comprend rien à l'informatique, mais l'adolescent pseudo-geek qui installera Linux dans son foyer.

    >Bref, Microsoft ne bénéficierai pas de la vente liée[*]... AMA ses parts de marché deviendraient notoirement plus faibles

    C'est ce que les extrémistes du libre tentent de vous faire croire.
  • [^] # Re: Les distributions Linux sont inadaptées

    Posté par . En réponse au journal Desktop Linux : mission impossible ?. Évalué à 0.

    Merci !
    J'ai parfois l'impression d'être un extraterrestre quand je parle de ce sujet. Alors que la première distribution qui mettra ce système en place sera assurément un succès (!) (Je crois que les mainteneurs de distribution ne lisent jamais leurs forum).

    Les backports ne sont pas vraiment bancales, c'est juste que pour Debian ils ne sont pas officiels, et vraiment longs à être mis à jour.
  • [^] # Re: Linuxfr

    Posté par . En réponse à la dépêche Un élu répond aux pressions de Microsoft sur les mairies. Évalué à -1.

    >En filigramme dans ton propos il y a de présent : il faut que Linux se répande.

    Ce devrait être le vôtre aussi.
    Parce que si jamais tous les sites deviennent en flash, il faudra pas venir pleurer.

    Encore une fois : l'expansion de Linux n'est qu'une arme au service d'une cause plus noble, l'adoption de standards ouverts.
  • [^] # Re: Linuxfr

    Posté par . En réponse à la dépêche Un élu répond aux pressions de Microsoft sur les mairies. Évalué à -2.

    > il n'y a pas d'interprétation, et voilà le pourquoi :

    Si. Je sais quand même mieux ce que je pense que vous non ?

    Et voilà le pourquoi :

    > qu'as-tu[1] fait pour avoir Debian/Ubuntu/Mandrake/Suse .... Linux ?
    Rien. Il y a des mecs qui ont investi de leur temps, de leur énergie pourtant.

    Effectivement, rien. Mais je ne leur demande pas d'investir plus d'énergie, mais au contraire d'en économiser.

    > Donc pour résumer, on veut plus (plus que les qualités supposées de X ou Y)

    Je ne parle pas de cette qualité là.

    <mode Créon>
    Tu me méprises, n'est-ce pas ? C'est drôle, je l'ai souvent imaginé, ce dialogue avec un petit jeune homme pâle qui aurait essayer de me tuer et dont je ne pourrais rien tirer après que du mépris. Mais je ne pensais pas que ce serait avec toi et pour quelque chose d'aussi bête.
    Écoute moi tout de même pour la dernière fois. Mon rôle n'est pas le bon, mais c'est mon rôle et je vais te faire tuer. Seulement, avant, je veux que toi aussi tu sois bien sûr du tien. Tu sais pourquoi tu vas mourir, lem__mel ? Tu sais au bas de quelle histoire sordide tu vas signer pour toujours ton petit nom sanglant ?
    </mode Créon>

    Celle de l'égo surdimensionné des créateurs de distribution.

    Il y a approximativement deux ensembles de distributions Linux.
    Les gentoo-like et les Ubuntu-like. (gentoo-like = {slackware, gentoo, ...}, je parle en terme du niveau des utilisateurs ciblés, pas de la gestion de paquet).

    On suppose que les Ubuntu-like soient de bonne qualité et conviennent aux utilisateurs lamba (ce dont je doute, un cycle de release de six mois étant trop court, et quand bien même, leur modèle de développement où tout est figé à de quoi frustrer même les utilisateurs lambda).

    C'est un problème de masse. Ou de publicité. Elles ne conviennent quasiment pas aux utilisateurs geek (à part patrick_g et consort). C'est à dire qu'elles reçoivent autant de commentaires positifs que négatifs. Difficile donc de trouver une 'aura' qui permettrait l'adoption en masse de Linux. Tant qu'il n'y aura pas de distribution capable de satisfaire plus ou moins tout le monde, il y aura des extrémistes qui reporteront la faute sur le dos du bouc émissaire tout trouvé : Micromou. Vous remarquez que je ne parle pas de qualité, mais bien de modèle de développement.
    Mais ce n'est pas suffisant. Même si Ubuntu satisfaisait techniquement tout le monde, ce n'est pas une distribution suffisamment communautaire pour entraîner le mouvement, et elle essaie trop de ressembler à Windows.
    Un utilisateur n'a aucune raison de quitter Windows pour un autre Windows-like.

    Là où tout le monde essaie d'intégrer flashplayer et autres gadgets, je ne fais que répéter les Inconnus :
    Il faut cultiver la différence pour faire la différence.
    Ou encore :
    La force de Linux, c'est les jeux.

    Debian aurait pu jouer un tel rôle. Force est de constater qu'elle s'en tête à considérer un jeu à l'égal du noyau dans sa version stable, et de *perdre* de l'énergie à faire le travail de RH.

    J'avais des tas d'autres choses à dire, je m'en souviens plus.