• # VF ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Et voici même les nouveautés en Français: http://gimp-fr.org/html/mongimpfr/Presentation_GIMP22.html(...)

    Merci à Gimp-fr.org qui suit le développement de Gimp au jour le jour.
  • # Chouette !

    Posté par . Évalué à 3.

    Ca fait bien plaisir de voir ce projet reprendre du poil de la bête. J'étais resté un peu sur ma faim avec le 2, après une si longue attente, je pensais en voir plus.

    Enfin, si le développement reprend à ce train là, on va pouvoir avoir plein de bonnes chose.
  • # Découpage?

    Posté par . Évalué à 4.

    Il y a toujours une fonctionnalité présente dans Photoshop et qui empèche mes amis de migrer (Pour moi c'est bon :D).

    Photoshop permet de découper une image en plusieurs sélections puis d'exporter en plusieurs images (très utile pour une page web). Je n'arrive pas à mettre la main sur cette fonctionnalité dans The Gimp. Quelqu'un aurait-il une idée?

    Pour mes amis, merci! :)
    • [^] # Re: Découpage?

      Posté par . Évalué à 5.

      Je ne comprends pas bien l'intérêt. Pourquoi ne pas mettre l'image en entier sur la page web ?

      Comme disait Coluche : « Dites-nous de quoi vous avez besoin, on vous expliquera comment vous en passer. » :)
      • [^] # Re: Découpage?

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Sûrement pour faire des map, et pour pouvoir changer des portions d'images avec des mouse-over, ou faire des petites animations ... Plein de possibilités ...
    • [^] # Re: Découpage?

      Posté par . Évalué à 2.

      Avec Gimp 1, il y avait perlotine. Mais je ne sais pas si ça a été porté pour gimp 2.

      http://www.gimp.org/tutorials/Perlotine/(...)
      • [^] # Py-slice

        Posté par . Évalué à 7.

        Ben, finalement, en cherchant un peu, il y a l'équivalent à perl-o-tine, mais en python.

        Il se trouve dans filtres->web->py-slice. Il faut bien évidemment avoir le paquet gimp-python d'installé.

        L'utilisation est assez simple. Il faut seulement savoir que les découpes se feront au niveau des guides.
    • [^] # Re: Découpage?

      Posté par . Évalué à 3.

      Menu Filtre > Web > Image cliquable web
      C'est ça qu'il leur faut ?
      (Trouvé dans gimp 2.2)
      • [^] # Re: Découpage?

        Posté par . Évalué à 2.

        heu non. merci, mais ce filtre permet seulement de définir des "image map" càd les zones cliquables sur une image. ce que nous recherchons c'est un outil de découpe (style "image->découper l'image") qui ne découpe pas selon un seul rectangle:

        On définit d'abord l'image en plusieurs rectangle, puis on applique la fonction. Chaque rectangle devient une image indépendante.

        Mais merci qd même!
        • [^] # Re: Découpage?

          Posté par . Évalué à 6.

          On définit d'abord l'image en plusieurs rectangle, puis on applique la fonction. Chaque rectangle devient une image indépendante.
          Et ensutie on fourre le tout dans une <table>? Vive l'HTML sémantique avec adobe photoshop! :(
    • [^] # Re: Découpage?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Sans vouloir me faire mousser, j'avais bossé sur perlotine. C'est moi qui avait fait en sorte que l'on puisse choisir autre chose que le format gif. Un collegue de DESS en voyant Gimp m'avait dit "ah c'est cool cette fonctionnalité, c'est dommage qu'on ne puisse pas choisir autre chose que du GIF.
      Le lendemain, je lui montrais les changements... histoire qu'il comprenne l'interet du logiciel libre :-)

      Donc, tout ça pour dire que ça doit exister et que ce n'est pas très dur à faire.

      Si vraiment cela semble nécessaire, je veux bien essayer d'adapter perlotine à gimp2.

      A moins que la version en python suffise ?

      Axel
    • [^] # Re: Découpage?

      Posté par . Évalué à 1.

      Il y a toujours une fonctionnalité présente dans Photoshop et qui empèche mes amis de migrer (Pour moi c'est bon :D).

      Photoshop permet de découper une image en plusieurs sélections puis d'exporter en plusieurs images (très utile pour une page web). Je n'arrive pas à mettre la main sur cette fonctionnalité dans The Gimp. Quelqu'un aurait-il une idée?

      Pour mes amis, merci! :)


      ah d'accords, ça justifie les 1000euros d'écarts :)

      en tout cas, c'est le genre de choses que Gimp fait sans problème, il y a script sur ça, sûre et certains... cherche le.

      +
  • # et le 16 bit ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    LE truc qui serait magnifique serait le support du 16 bit par canal... et la, The gimp serait vraiment une alternative professionnelle. Tant que la sauvegarde ne peut se faire qu'en 8 bits... avec l'avènement des appareils photos numériques, on voit clairement les problèmes sur des dégradés.

    Bref : vivement la 2.3 : si j'ai bien compris, l'utilisation de nouvelles lib va permettre ce suppport
    (j'ai pas les liens dsl)
    • [^] # Re: et le 16 bit ?

      Posté par . Évalué à 10.

      « on voit clairement les problèmes sur des dégradés. »

      Que tu le voie, ça m'étonne, ou alors tu as de TRÈS TRÈS bons yeux :)

      Ça pose surtout problème pour des images violemment sous-exposées: La partie utile de l'image est donc bien moins quantifiée que 8 bits. Et après réajustement des niveaux, on se retrouve avec peut-être 16 ou 32 niveaux de gris, et la oui, c'est visible.

      cinepaint, un cousin de The Gimp, supporte jusqu'a 4 * 32 bits:

      http://cinepaint.sourceforge.net/(...)
      http://packages.debian.org/testing/graphics/cinepaint(...)

      Sinon il y a aussi nip, un frontend pour vips qui supporte jusqu'a 128 bits par canal. Ce logiciel est très bien pour traiter les très très grosses images:

      http://www.vips.ecs.soton.ac.uk/(...)
      http://www.vips.ecs.soton.ac.uk/nip2.php(...)
      http://packages.debian.org/unstable/graphics/nip(...)

      En tout cas,c'est un chouette cadeau de noël, merci aux développeur de The Gimp !
      • [^] # Re: et le 16 bit ?

        Posté par . Évalué à 1.

        « on voit clairement les problèmes sur des dégradés. »

        Que tu le voie, ça m'étonne, ou alors tu as de TRÈS TRÈS bons yeux :)


        Attend Gnujsa, faut bien qui en ait un qui trouve encore à redire :)
        Après les pseudos profils de couleurs (je ne parle pas du CMJN+Multicanal mais bien des profils 3l33t3Rs), monsieur qui veux pas s'avouer la vérité nous sort ça. :)

        attendez qu'il y ait un article tamponné: "Gimp utilisé sur tel film" et tu verras l'angouement immédiat.

        pourtant ça n'a rien à avoir.. mais bon, c'est tellement bien de faire comme les PRAU <-- à prononcer de cette manière lol


        +
        • [^] # Re: et le 16 bit ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Il y a plein de cas ou ça serai quand même intéressant que gimp puisse lire des images sur plus de 8 bits par canal: film inversible ou appareil numérique sous-exposé, film négatif surexposé, film ciné 35mm, ...
          C'est pour ça qu'il y a eu un fork de The Gimp: cinépaint ( ex-gimpfilm ). En tout cas c'est pas pour avoir de plus jolie dégradé, 3x8bits est déjà suffisant. A mon avis, c'est quand même pas indispensable, car on peut lire ces images avec d'autres logiciels ( cinepaint, nip ), puis les « recadre » en densité ( la zone qui sera au finale visible ), et les enregistrer dans un format lisible par The Gimp.

          Dans le cas d'un film ciné 35mm, c'est un peu différent car il doit être re-transférer sur film, dont l'intervalle de densité est de 3.0 à 4.0 ( laisse passer de 10^3 à 10^4 fois plus la lumière dans les valeurs clair que les valeurs sombres ) contre 2 au grand maximum pour un tirage papier.
          attendez qu'il y ait un article tamponné: "Gimp utilisé sur tel film" et tu verras l'angouement immédiat.

          cinepaint ( aka « le gimp du cinéma » ) est déjà pas mal utilisé dans le cinéma:
          2 Fast 2 Furious, Scooby-Doo, Harry Potter, Stuart Little
          http://cinepaint.sourceforge.net/(...)

          Il y a même des contributeurs à cinepaint dans les studio Hollywoodiens !

          http://cinepaint.sourceforge.net/people/index.html(...)

          avec entre autre, des gens de Sony Pictures et Dreamworks
          • [^] # Re: et le 16 bit ?

            Posté par . Évalué à 3.

            cinepaint ( aka « le gimp du cinéma » ) est déjà pas mal utilisé dans le cinéma:
            2 Fast 2 Furious, Scooby-Doo, Harry Potter, Stuart Little
            [...]
            Il y a même des contributeurs à cinepaint dans les studio Hollywoodiens !
            [...]
            avec entre autre, des gens de Sony Pictures et Dreamworks


            ...et avecque mille éléphants !!!!!

            désolé je n'ai pas pu m'en empêcher ;)

            (c.f. Planteur JMTLG dans le livre "Les Zinzins D'Olive Oued" 10è tome de la série des Annales du Disque Monde - Terry Pratchett)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.