Journal tinyurl, c'est mal.

Posté par .
Tags : aucun
0
30
nov.
2004
Bonsoir tout le monde,

J'ai remarqué que depuis pas mal de temps, l'utilisation de services du type de ceux offerts par le site http://tinyurl.com/(...) (il y en a plusieurs autres, mais je ne me souviens plus du nom) est assez répandue. Pour rappel, le site offre gratuitement une redirection d'url. En gros, au lieu d'avoir une url qui fait plusieurs dizaines de caractères, on se retrouve avec une petite url du genre tinyurl.com/abcde. Cette url est redirigée (code HTTP 302) via l'url voulue.

Beaucoup de gens utilisent désormais ce genre de redirection. On en trouve souvent dans des forums tels que ceux de linuxfr, mais aussi sur Usenet, dans de nombreux groupes de discussions. On pourra remarquer que ce ne sont pas seulement des gens dont l'informatique est un centre d'intérêt qui sont des utilisateurs.

Alors maintenant je trouve que se pose un vrai problème, voire même plusieurs.

Tout d'abord, la perennité de l'information peut finalement être mise en cause. Cette perennité est importante sur des groupes de discussions à caractère technique. Souvent, les contributeurs donnent des liens en tinyurl comme url vers une page contenant des éléments de réponse au problème technique posé.
Mais alors, le site tinyurl.com peut ne plus exister, pour une raison quelconque. Par exemple, on peut s'imaginer la personne qui a monté ce site voulait faire ch*** tout le monde ; ou encore que cette personne ne peut plus payer pour le nom de domaine, parce qu'elle n'a plus d'argent, ou encore parce qu'elle est décédée (bah oui, ça arrive à tout le monde).
Tout ce foisonnement d'information sur Usenet serait alors perdu. Car tout le monde sait qu'avant de se poser une question technique, on consulte les archives des groupes de discussions entre autres, n'est-ce pas ? ;-)

Ensuite, moins grave, le site tinyurl.com peut tomber en panne. La redirection ne pouvant être assurée pendant cette période de hors-service, ça peut être assez embêtant.

Puis, au niveau de la forme, je trouve celà beaucoup mieux de disposer de la vraie url immédiatement sous les yeux. En effet, on sait déjà sur quel site on va se retrouver, alors qu'avec une url du genre tinyurl.com/jf2sd, on n'est pas très avancé...

Alors finalement, les gens qui ne sont pas de mon avis pourront dire que c'est plus propre une url courte. Je suis totalement d'accord sur ce point. D'ailleurs, si l'url qu'on doit tinyurl-iser était celle d'un site bien fait, elle serait courte et bien écrite, de telle sorte qu'on puisse inférer le contenu de la page vers laquelle elle pointe (c'est un de nombreux points d'un site bien conçu).

Un argument de taille serait que, sur Usenet principalement, les longues url sont coupées, et il faut donc faire un copier-coller. Je réponds alors, avec un peu de mauvaise foi, que vous n'avez qu'à utiliser un bon lecteur de news.

D'autres, plus près de leur sous pourraient rétorquer que ça économise de la bande passante. Je réponds alors que ça n'est pas si sûr que ça. Tout du moins du point de vue de la personne qui va consulter un lien tinyurl-isée. En effet, en cliquant sur le lien tinyurl.com/z12dzi, la redirection fait que des paquets HTTP circulent entre serveurs et navigateur, et au final, on perd même en bande passante.

Mais sur ce petit coup de gueule s'ébauche un vrai problème. Au fond, ici, c'est un service gratuit qui est utilisé. Son fonctionnement n'est pas garanti. Et c'est là le problème. Dans le cas présent, il se trouve qu'en plus de ce problème, je trouve ce service inutile mais c'est une opinion et elle est personnelle.
Mais qu'en est-il d'autres services gratuit à foncionnement non garanti ? Je pense notamment par exemple au moteur de recherche Google pour la catégorie "groupes de discussions". Google a depuis longtemps archivé une grande partie de usenet. Et si ces archives n'étaient plus disponibles ? Connaissez-vous des alternatives aussi efficaces que Google ?
  • # Rien n'est aussi incertain que l'avenir

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Bon une redirection peut ne plus marcher demain, soit.
    Mais c'est vrai aussi de l'adresse définitve: qui te garantit que demain ton hébergeur ne vas pas changer de nom de domaine ou faire faillite.
    Et si pour une raison ou pour une autre tu ne renouvèles pas ton nom de domaine? Ton adresse mail existera-t-elle encore le mois prochain?
    Lors du crash de la nouvelle éconopmie combien de données se sont volatilisées(sites fermés vendus etc...)?
    Bref l'internet est essentiellement un réseau mouvant. On pourrait juste dire que les redirections créent une faiblesse de plus dans le réseau mais ce n'est pas toujours vrais: certaines tiennent remarquablement la durée (dyndns?).
    En outre ce n'est pas forcément un drame: combien d'infos de plus de deux ans sont-elles encore pertinentes concernant Linux?
    Reste donc le critère esthétique (et là il n'y a pas photo) et la facilité d'utilisation....qui a dit que l'internaute était fainéant?
    • [^] # Re: Rien n'est aussi incertain que l'avenir

      Posté par . Évalué à 10.

      Bon une redirection peut ne plus marcher demain, soit.
      Mais c'est vrai aussi de l'adresse définitve: qui te garantit que demain ton hébergeur ne vas pas changer de nom de domaine ou faire faillite.


      Ben oui, mais entre risquer :

      - Le site final ne marche plus
      - Le site final ne marche plus, ou tinyurl.com ne marche plus

      Il y a un cas ou tu doubles le risque.

      Et perso je trouves toujours ennuyeux de ne pas savoir ou je vais, si je vois que l'url est pour un site de boule, je sais qu'il faut pas cliquer, une redirection ben tu l'as dans le fion et ca fait toujours tres malin au boulot, dans d'autres cas tu te rends compte que l'url tu la connais, pas besoin d'y retourner, etc...
      • [^] # Re: Rien n'est aussi incertain que l'avenir

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Non seulement cela, mais il y a une énorme différence entre "un site ne marche plus", ce qui fait quelques url cassées, et "tinyurl.com ne marche plus", qui fait des milliers d'url inutilisables un peu partout !!!
        La probabilité "tinyurl.com ne marche plus" est largement inférieure à celle qu'"un site ne marche plus", mais les conséquences ne sont pas comparables, et à vue de nez, l'"espérance de gain" est catastrophique.

        Sinon, entièrement d'accord sur la fin.
    • [^] # Re: Rien n'est aussi incertain que l'avenir

      Posté par . Évalué à 4.

      > Bon une redirection peut ne plus marcher demain, soit.
      > Mais c'est vrai aussi de l'adresse définitve

      Dans ces cas là, archive.org peut être pratique parfois...
    • [^] # Re: Rien n'est aussi incertain que l'avenir

      Posté par . Évalué à 2.

      En outre ce n'est pas forcément un drame: combien d'infos de plus de deux ans sont-elles encore pertinentes concernant Linux?

      heu.. _plein_!!!
      le nombre de howto ou autre doc que je lis etant date de plus de deux ans est grand.
      et comme dit pbpg ne pas savoir ou l on va c est tres derangeant.

      --
      pouet
  • # pom pom

    Posté par . Évalué à 2.

    Il ne manquerait plus qu'un programmeur fou code un tinyurlexpander pour transformer les tinyurl en longurl et qu'il publie le résultat sur un site web. Site web qui sera fermé quelques semaines plus tard pour dépassement de la bande passante. Mince, il faudrait que google rachète les archives du codeur fou. QQn se dévoue?
    • [^] # Re: pom pom

      Posté par . Évalué à 7.

      • [^] # Re: pom pom

        Posté par . Évalué à 1.

        Oui mais non. ;-)
        tinyurlexpander(tinyurl(url)) = url soit tinyurlexpander = tinyurl ^-1

        hugeurl = caca ?
        • [^] # Re: pom pom

          Posté par . Évalué à 1.

          C'est pas possible. Tinyurl utilise une fonction de hachage, c'est à dire que l'ensemble d'arrivée est beaucoup plus petit que l'ensemble de départ.

          Pour faire simple, tu ne peux pas coder en 16 bits autant d'information qu'en 32 bits. Par conséquent, tu ne peux pas retrouver l'info d'origine seulement à partir la sortie.
          • [^] # Re: pom pom

            Posté par . Évalué à 2.

            OK.
            Donc l'idée de faire un tinyurlexpander saidébilsamarchrapa.

            Mais suite à ta remarque, je me demande bien du coup, comment ils font pour enregistrer toutes les URLs.
            (ils en revendiquent plus de 5 millions il me semble...)
            • [^] # Re: pom pom

              Posté par . Évalué à 2.

              Tu sais c´est rapide un acces matriciel direct :
              if (tinyurl < derniere url connue)
              return HTML 404
              else
              url_originale = BIG_MATRIX[ tinyurl ]
              return REDIRECT vers url_originale

              5 millions d´adresses * 200 caracteres (hypothese haute) = 1GO (avant compression sans perte) = largement a la portee d´une machine moderne
          • [^] # Re: pom pom

            Posté par . Évalué à 1.

            reste la solution d'aller les chercher sur tinyurl tant qu'il marche, et de les mettre dans une bd gigantesque, d'embaucher une armée de volontaires pour explorer le web à la recherche de ces URL maudites, et de remplir la bd au passage.

            Facile.
            • [^] # Re: pom pom

              Posté par . Évalué à 1.

              d'embaucher une armée de volontaires pour explorer le web à la recherche de ces URL maudites

              Remarque, tu pourrais aussi te simplifier la vie et utiliser un indexeur automatique, genre ce que Google/MSN/... font, ca eviterait d'embaucher une armee de gens :+)
  • # Autre argument : l'honnêté

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Tout à fait d'accord avec toi.
    L'argument "près de ses sous pour économiser la BP" est bien rigolo... J'imagine le mec en train de compter les octets qu'il utilise !
    Sinon, c'est surtout pour l'info que tinyurl m'énerve : ça retire une info visuelle qui est essentielle, et qui permet même d'identifier le lien, ce qu'il y a au bout, et si éventuellement on l'a déjà visité, en un seul coup d'oeil sans cliquer.
    Et, quand c'est pour t'emmener sur des sites commerciaux comme Amazon, comme ça sans prévenir, je trouve le procédé à la limite de l'honnêté (mais sans y tomber).
    • [^] # Re: Autre argument : l'honnêté

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      > L'argument "près de ses sous pour économiser la BP" est bien rigolo... J'imagine le mec en train de compter les octets qu'il utilise !

      Ya presque 10 ans, à l'époque ou je surfais sur le Web à 40 octets à la seconde voire encore moins, je te garantie que lorsque je créais des sites webs, je comptais les octets que je mettais dans mes pages webs. Tout le code inutile était viré (les apostrophes pour les attributs, les balises fermantes optionnels, etc...

      À cette époque, un octets de gagné, c'était 5% de performance en plus !!
      • [^] # Re: Autre argument : l'honnêté

        Posté par . Évalué à 3.

        5% de performance pour qui ? Pas pour le visiteur en tout cas, puisqu'en cliquant sur l'url raccourcie il doit se taper une redirection à travers un autre site. Une redirection, c'est beaucoup plus lourd qu'une quinzaine d'octets...
  • # De toute facon

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Il me semble de toute facon que les tinyurls ont ue durée de vie limitée.

    Par contre, rien n'empeche quelqu'un de développer un plugin apache qui permette de tinyurler des la racine d'un site...
    du genre: http://foo.com/bar(...) renvoit vers http://foo.com/ceciestunetreslongueurlque%34personnen%20a/envie/det(...)

    non?

    --
    idée originale de moi, je veux etre reconnu comme l'inventeur.
    • [^] # Re: De toute facon

      Posté par . Évalué à 2.

      la durée de vie n'est pas limitée :

      ...By entering in a URL in the text field below, we will create a tiny URL that will not break in email postings and never expires.

      malgré bien sûr l'avertissement :

      This service is provided without warranty of any kind.
      (cf. http://tinyurl.com/#terms(...))
    • [^] # Re: De toute facon

      Posté par . Évalué à 2.

      Les tinyurls ne me plaisent pas du fait de ne pas savoir où je vais ( le web est vaste, pas envie de me retrouver n'importe où comme dit plus haut).
      Selon le site tinyurl.com, une tinyurl a une durée de vie illimitée, espérons que ce soit le cas.
      Si ça ne l'était pas ( on ne sait jamais, perte des archives des url déjà attribuées, moteur codé avec les pieds), ces urls seraient alors pour moi carrément à bannir ( Chacun fait ce qu'il veut bien-sûr hein).
      Supposons que sur un site quelconque on veuille suivre un lien tinyurl, vive le résultat.
      Avec un peu de chance l'adresse tiny est récente et on tombe où on voulait.
      Avec un peu moins de chance on tombe sur une erreur 404 : désolé mon gars mais cette adresse n'existe pas et dans ce cas là vive la perte d'information, c'est con quand tu te dis que la référence donnée aurait pû apporter pas mal d'infos.
      Et avec encore un peu moins de chance, la fameuse adresse tinyurl existe toujours mais ne référence plus le document original, elle a été réattribuée à une autre page. Dans ce cas là tu tombes sur un site qui n'a aucun rapport avec la choucroute voire génant ( bool etc..).

      Donc en ce qui me concerne : Masquage du site réellement visité + tinyurl potentiellement foireuse -> rien à gagner, tout à perdre.
  • # Domaine d'arrivée > domaine de départ ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Un autre point dont personne n'a parlé :

    Si l'utilisation de tinyurl se généralise, et vu la quantité astronomique de page sur le web, il arrivera obligatoirement un jour ou les "tinyurl" devront s'aggrandir pour pouvoir fournir de nouvelles urls, vu que les précédantes ne disparaissent jamais :)

    Il y à éventuellement la possibilité de réservé de nouveau nom de domaine, ou d'utiliser des indicatif comme pour les numéro de téléphone, mais dans tout les cas, les urls vont aller en se complexifiant !
    • [^] # Re: Domaine d'arrivée > domaine de départ ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      6 lettres = 26^6 = 308 915 776
      Je pensais que cela ferait un nombre astronomique, mais nom ...
      m'enfin, il suffira d'en ajouter une ou deux, pour obtenir rapidement :
      26^8 = 208 827 064 576
      et là même google peut aller se rhabiller ...

      Comme quoi on n'a pas vraiment besoin du dns ;) 8 lettres suffisent pour coder toutes les pages du web actuel, et même bien plus ...
      • [^] # Re: Domaine d'arrivée > domaine de départ ...

        Posté par . Évalué à 3.

        en même temps tu constates qu'ils utilisent 26 lettres minuscules + 10 chiffres

        ce qui fait donc : 36^6 = 2 176 782 336

        ce qui amha est amplement suffisant
        (et c'est avec des phrases comme cette dernière qu'on code la date sur deux chiffres ;-)
      • [^] # Re: Domaine d'arrivée > domaine de départ ...

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        La quantité d'url existente est virtuellement infinie simplement car des sites comme Amazon génère un sessid qui se retrouvera dans l'URL...

        De plus google référence principalement des sites et non pas des urls, donc le nombre d'url qu'il est possible de "tinyurlisé" est plus grand que le nombre de site référencé sur Google.

        Bien entendu on peut augmenter le nombre de chiffres / lettres, mais fatalement, il arrivera un moment ou le problème se posera...

        Qui aurait cru au commencement de l'informatique au bug de l'an 2000 ???
      • [^] # Re: Domaine d'arrivée > domaine de départ ...

        Posté par . Évalué à 1.

        Comme quoi on n'a pas vraiment besoin du dns ;) 8 lettres suffisent pour coder toutes les pages du web actuel, et même bien plus ...


        Si tu ne veux pas dépendre du DNS, tu as qu'à revenir à l'IP. On se demande pourquoi en s'embête pour faire correspondre les IP à des noms parlant si c'est pour les réencoder dans l'autre sens avec tinyurl...

        Petite question : quel est l'intérêt de tout ça pour tinyurl ? Revendre leurs bases de données ?
  • # irc, mais pas lidi ou site web

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    À mon humble avis, c'est bien sur IRC&cie, mais c'est pas recommandé sur les ML et autre.
  • # C'est une question de taille, de petite taille.

    Posté par . Évalué à 0.

    Cette discussion me fait penser à un clan de papys qui préfèrent garder leur bonne grosse TV à écran cathodique, plutôt que d'acheter un écran plat. Qui n'échangeront jamais leur tourne-disque pour un lecteur mp3. Qui s'agglutinent devant les 17" à la Fnac en bavant : "L'écran est grand, comme cet ordinateur doit ête bien ...!" Le luxe, ce n'est pas toujours l'espace, même si une certaine pub clame le contraire. Et si le luxe, c'était la légèreté ? Pas pour économiser la bande passante, mais pour économiser l'espace ... pour le confort visuel. J'aime les petites choses : les petits chiens, les petits ordinateurs portables, les petits sapins de Noël, et les petits liens. Mais c'est bien connu, les hommes sont malheureux quand certaines choses ne sont pas longues !
    • [^] # Re: C'est une question de taille, de petite taille.

      Posté par . Évalué à 2.

      Oui, cela dit il a raison sur deux points :

      - si tinyurl meurt, c'est pas cool
      - on voit pas vers où on va

      Mais bon, ensuite ça dépend du but de la chose.

      Si c'est pour pointer vers une info ultra intéressante, doc technique tout ça, c'est un "risque" à ne pas prendre.

      Mais quand on a une liste de liens tous cons, qui de toute façon sont voués à disparaitre (des peluches en pingouin sur une boutique en ligne par exemple), ou une info non cruciale (lien temporaire vers un doc précis sur un serveur perso par exemple), vive tinyurl...
      C'est bien plus joli !


      Y'a des cas où l'utiliser, et des cas où l'éviter.
      J'utilise tinyurl pour donner un lien vers une page de la fnac.
      Je n'utilise pas tinyurl pour donner un lien vers un document technique (sauf éventuellement dans une discussion "volatile", style irc voire téléphone).
  • # tinyurl sapusaipalibre !

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    J'aime pas du tout ce genre de services, pour la très bonne et très simple raison qu'on ne sait absolument pas ce qu'ils font avec les URL qui transitent chez eux.

    Peut-etre en font ils des statistiques ?
    quel est l'algorithme utilisé ?
    qui est derrière ce service ?

    et tout un tas d'autres questions éthiques de plus ou moins bon goût...
    • [^] # Re: tinyurl sapusaipalibre !

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      J'allais oublier :

      Pathinfo ( http://www.gareus.de/xmms/xmms.html(...) ), sailfutur !!

      Ça ce sont de vraies URL, et tous les sites web devraient utiliser ça...
      • [^] # Re: tinyurl sapusaipalibre !

        Posté par . Évalué à 2.

        Quel rapport avec le lien que tu donnes ?
        Bon, cherchons sur google : http://www.pathinfo.org/(...)

        PATH is a non-profit coalition of organizations that help people with unwanted same-sex attractions (SSA) realize their personal goals for change -- whether by developing their innate heterosexual potential or by embracing a lifestyle as a single, non-sexually active man or woman.

        Euh non, ca doit pas etre ca
      • [^] # Re: tinyurl sapusaipalibre !

        Posté par . Évalué à 2.

        http://www.gareus.de/xmms/xmms.html(...) :
        Not Found
        The requested URL /xmms/xmms.html was not found on this server.

        Il me semblait pourtant que pas mal de sites web savaient gérer le Not Found :-)
        • [^] # Re: tinyurl sapusaipalibre !

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je me suis completement CHIE dessus :-D :-D
          Evidemment l'url n'a rien a voir, j'ai eu un peu de mal avec le copier/coller et comme je fais 36 choses à la fois....

          En fait j'avais voulu filer un lien vers la page de conf Apache du PathInfo, il y avait une breve explication sur le "quoi c'est". C'était a peu pres la seule page que j'ai pu trouver qui l'expliquait clairement.

          Pour information, c'est également le type d'url qu'on trouve sur les blogs récents fonctionnant sous dotclear par exemple (http://www.standblog.org/blog(...) pour exemple)

          En gros, ca remplace les hideuses url du type toto.php?truc=chose&machin=pouet par une url du type toto/Docs/Trucs/pouet, en ayant un fichier toto.php et non un dossier toto comme on pourrait le croire.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.