Journal Linux c'est mieux qu'avant !

Posté par .
Tags : aucun
0
28
mar.
2007
Cher journal,

j'ai sauvé une âme, il faut que je te raconte ca. Un collègue de boulot vient me voir complètement paniqué avec un disque dur externe en rideau: il ne pouvait plus lire ses données. En bon gars-qui-s'y-connait-en-informatique de service, je regarde son problème. Branchement du disque sur ma Debian, montage en ntfs, lecture normale des données, rien à signaler. Les données sont parfaitement accessibles sous Linux tandis que le Windows du collègue refuse de lire le disque, vraisemblablement suite à une erreur d'écriture. Le gars voulant récupérer ses données, je lui propose de lui installer Linux sur son portable, tout en gardant son Windows. Je lui parle un peu de Linux, des principes du libre: il est assez réceptif (plus que le modèle "tant que ca marche je m'en fout" en tous cas).
Quelques jours après il se décide, on lui installe Linux sur son portable. J'ai choisi Ubuntu, essentiellement pour la simplicité d'utilisation vis à vis des débutants. Démarrage sur le live-cd, clic sur le gros bouton install et c'est parti. On commence par le redimensionnement de la partition Windows (là j'avoue que j'appréhendais un peu), tout se passe bien. On lui crée ses partoches Linux. Installation sans problème, puis premier boot: je commence par lui montrer les logiciels dont il a besoin: essentiellement les players multimédias, openoffice, firefox. Il a l'air de bien s'y retrouver avec le menu, quoiqu'un peu décontenancé par les nouveaux concepts comme les multiples bureaux, et carrément bluffé par Synaptic. Après une mise à jour on lui installe des logiciels en plus, il fait son marché tout seul, en 30 secondes il comprends comment ca marche. Je lui montre aussi le site web de la communauté, en lui précisant que la doc est là en cas de besoin. Puis je l'achève à coups de Wormux, Supertux et autres Tuxkart: il en revient pas d'avoir tout ces trucs gratuits, et légalement.
Résultat des courses au bout de quelques temps d'utilisation: le gars est enchanté. Il a pu récupérer les données de son disque externe, tout marche impeccable. Le meilleur est que maintenant le gars a envie d'apprendre: en me voyant bricoler à la ligne de commande, ca lui a donné envie d'en savoir plus. D'utilisateur simple de logiciels propriétaires, il est passé à utilisateur curieux de logiciels libres, tout en commencant à être sensibilisé à la cause du libre: mission accomplie. Tu sera un pingouin mon fils !

Je note au passage que le caractère noob-friendly d'une install Linux à considérablement progressé de nos jours: tout marche sans avoir à comprendre des trucs compliqués, pas de doc à aller consulter, pas d'obscurs fichiers de conf genre XFree à bricoler, le système est prêt pour une utilisation immédiate. Le parc logiciel subvient bien aux besoins de l'utilisateur de base, et plein de petits détails ergonomiques genre montage usb au branchement par exemple permettent à l'utilisateur débutant d'utiliser immédiatement son système sans avoir besoin de beaucoup de formation. Bref je trouve que Linux pour un débutant c'est bien mieux qu'avant. Bravo et merci à tous ceux qui font que Linux avance.
  • # Donc si j'ai bien compris

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Donc si j'ai bien compris, grâce à Linux, il peut continuer à utiliser son disque avec un fs défectueux, sans que cela ne ce voit à première vue? Ou bien cela lui a permit de sauvegarder ses données, formatter le disque, et restauré, mais il garde quand même Linux?
    • [^] # Re: Donc si j'ai bien compris

      Posté par . Évalué à 10.

      Ca lui a permis de récupérer ses données et reformater son disque. Et au passage en faire un utilisateur enchanté de Linux, qu'il utilise courrament pour le multimédia, ne bootant sous Windows que pour jouer à des jeux.

      Bref, une conversion à Linux réussie à cause d'un problème sous Windows. Et une personne de plus qui sait ce que c'est que les logiciels libres, et qui commence à les apprécier pour leur qualités.
    • [^] # Re: Donc si j'ai bien compris

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      La réponse m'intéresse aussi... J'ai le souvenir qu'un jour, mon frangin vient me voir avec un disque-dur[ externe (formaté en FAT32) et que la seule chose que Windows voulait en faire c'était le formater et rien d'autre !

      Je le connecte alors à mon PC penguin-powered et là, j'arrive à monter le FS et à copier les fichiers en lieu sûr, le gros hic c'est que je n'ai pas récupéré grand'chose par rapport à tout ce que contenait le disque. Le FS était complètement explosé !

      Je veux bien croire que Windows soit un poil handicapé avec un disque-dur[1] mais s'il ne veut pas le "monter" il doit y'avoir malgré tout une raison. Je n'aurais vraiment aucune confiance dans un disque-dur qui se comporte ainsi tant qu'il n'a pas subit au minimum un formatage complet et quelques tests d'intégrité.


      [1] - Ça n'a (presque) rien à voir mais je ne peux pas m'en empêcher: http://www.pcinpact.com/actu/news/35506-vista-performances-d(...)
      • [^] # Re: Donc si j'ai bien compris

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Moi j'ai eu l'inverse. Un disque externe en Fat32 que je prete à des amis windowsiens. Suite à une erreur d'écriture sous windows, le disque se retrouvait en lecture seule sous Linux et rien à faire pour le débloquer ! Un coup de scandisk sous Win a été nécessaire pour que tout rentre dans l'ordre...
      • [^] # Re: Donc si j'ai bien compris

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        Une astuce pour les disques dur qui ont un problème physique : le congélo.
        J'y croyait pas trop, jusqu'a ce qu'un pote amène son ipod dont le disque rends l'ame. La pauvre bête n'arrivait pas à lire quoi que ce soit, clic clic divers dans la boite.
        Ni une ni deux, j'emballe l'ipod dans un plastique, et au freezer pendant 1 heure. Et j'ai réussi a presque tout récuperer, alors qu'a température ambiante, impossible. J'ai du faire plusieurs allez retour frigo, car dès que ca se réchauffe, les erreurs de lecture reviennent.
        • [^] # Re: Donc si j'ai bien compris

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Est-ce qu'il y aurait quelqu'un en mesure de m'expliquer cette réaction svp ?
          • [^] # Re: Donc si j'ai bien compris

            Posté par . Évalué à 3.

            (hypothèse à la con)

            Question de dilatation du metal à la chaleur, le froid débloquerait la mécanique ?

            (/hypothèse à la con)
            • [^] # Re: Donc si j'ai bien compris

              Posté par . Évalué à 1.

              Le problèmes des disques durs vient le plus souvent de la mécanique qui fatigue. En veillissant elle se met à jouer et les têtes de lectures ont tendances à se décaller légèrement. Le fait de faire marcher le disque a basse température permet de recaller les têtes et de récupérer ses données.
              Souvent un disque qui commence à être déféctué comme ceci, on peut le reformatter et le réutiliser pendant un court instants (de l'ordre de la semaine) après cela le décallage s'accentue et on recommence à perdre des donnés.
          • [^] # Re: Donc si j'ai bien compris

            Posté par . Évalué à 1.

            Les composants electronique ont une gamme de temperature de fonctionnement externe (en general 0-70°C pour la gamme commercial) et un point de disfonctionnement interne du silicium au alentour de 125°C (ca c'est donc a l'interieur du composants lui meme). De plus leur caracteristique de fonctionnement (temps de commutation, consomation electrique) varie en fonction de la temperature dans les fouchette haute et basse de doc constructeur.
            La plupart des defaillances sont des comportements en sur-intensité (pour finir finalement en cours-circuit) et donc provoque une elevation de temperature des composants, en les refroidissant on change leur point de fonctionnement puis il rechauffe et ainsi de suite.
        • [^] # Re: Donc si j'ai bien compris

          Posté par . Évalué à 2.

          Je confirme, le congélo peut parfois aider !
          • [^] # Re: Donc si j'ai bien compris

            Posté par . Évalué à 2.

            heu ... mais ca risque pas d'abimer plus les matériel ?
            • [^] # Re: Donc si j'ai bien compris

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              On parle de récupérer des données... C'est le dernier recours, donc, si ça abime plus, de toutes façons... C'est ça et la poubelle, hein...

              J'ai déjà expérimenté le disque branché dans le freezer, le temps de récupérer les données importantes...
            • [^] # Re: Donc si j'ai bien compris

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Il faut bien l'emballer pour pas que l'humidité agisse, un sac congélation est idéal. Après, vu que c'est pour des disques dur qui vont aller à la poubelle, c'est un peu l'opération dernière chance. Et ne pas oublier aussi l'excellent PhotoRec : http://www.cgsecurity.org/wiki/PhotoRec
  • # Pavé

    Posté par . Évalué à -9.

    Je suis désolé, mais la concentration du texte de ton article fait que je n'ai pas eu envie de le lire.
    • [^] # Re: Pavé

      Posté par . Évalué à 10.

      Dans se cas, passe ton chemin au lieu de laisser une réponse désagréable.

      Moi je dirais que c'est une jolie histoire :)
      • [^] # Re: Pavé

        Posté par . Évalué à 9.

        C'est une si belle histoire que j'ai réussi à la lire d'une traite, tellement ça fait plaisir! Ca donne envie d'installer du linux partout ;-)

        PS: c'est quoi le modèle du portable?
        • [^] # Re: Pavé

          Posté par . Évalué à 2.

          Bah oui que c'est une belle histoire, l'occasion a fait le larron.

          À ce jour je ment presque quand j'expose ma propagande "le libre c'est bien" en disant : "contrairement à Widob qui reconnaît une nouvelle machine (blabla de la licence et le système qui ne démarre pas), si tu prends le disque qui démarre ta machine et que tu le mets dans une autre bécane : elle boot sans problème ; même que ça marche aussi si tu le mets dans un boîtier USB et si la carte mère le permet ! " : il reste à modifier le xorg.conf ;(

          Alors, j'attends avec impatience Xorg 7.3 pour la détection automatique des écrans et bluffer les derniers réticents.
        • [^] # Re: Pavé

          Posté par . Évalué à -2.

          Ca donne envie d'installer du linux partout ;-)

          OUI, je ne peux qu'aquiescer en ce sens :-)
          D'ailleurs il faut prêcher le linux nouveau, le linux ubiquitaire

          <hypothetic_mode>Une bonne idée de fork pour Ubuntu : Ubikuntu
          avec KDE4 (bon quand il sera au point...)</hypothetic_mode>
    • [^] # Re: Pavé

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je ne comprends pas qu'on t'ait moinsser.
      Si personne ne lui dit que son texte n'est pas assez aéré, ça ne changera pas donc je te plussoie allègrement.
      Cela dit, le contenu est enthousiasmant et fait plaisir à lire.
      • [^] # Re: Pavé

        Posté par . Évalué à -5.

        Je dois avouer être moi même surpris.

        En effet le commentaire n'était pas très agréable, mais le système de "moinsage" et "plussage" est fait pour mesurer la *pertinence*, non ? Et je considère que mon commentaire est pertinent, et comme tu le soulignes ça ne peut que lui être utile qu'on le lui signale.

        Et bien sur n'ayant pas eu à ce moment là le courage de lire ben je ne peux juger le fond. Comme quoi la forme a beaucoup d'impact sur l'investissement qu'on a envie de mettre pour tirer profit du fond (Linux, Windows, tout ça, je suis poète).
        • [^] # Re: Pavé

          Posté par . Évalué à 6.

          En effet le commentaire n'était pas très agréable, mais le système de "moinsage" et "plussage" est fait pour mesurer la *pertinence*, non ? Et je considère que mon commentaire est pertinent, et comme tu le soulignes ça ne peut que lui être utile qu'on le lui signale.

          Moi je trouve son texte bien structuré, avec trois alinéas dans le premier paragraphe pour les différents points de son récit, et un paragraphe de conclusion. Ca ne fait pas du tout le gros pavé que tu décris.

          Comme quoi, les goûts et les couleurs :-)

          ­La faculté de citer est un substitut commode à l'intelligence -- Somerset Maugham

        • [^] # Re: Pavé

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Ton commentaire est hors sujet donc inutile.

          Tu n'as qu'à lui envoyer des messages privés pour ce qui concerne la forme. A titre personnel, j'inutilise tout commentaire ayant attrait à la forme et non au fond.
  • # La vie n'est pas toujours aussi rose

    Posté par . Évalué à 8.

    Presque pareil que toi.

    Une collègue de boulot a eu des cours d'unix et un prof passionné à la fac du coup elle me sortait des phrases genre "le libre c'est l'avenir" toussa toussa.

    Bref, arrive le jour où elle commande un laptop (un dell inspiron 640M je crois).
    J'arrive avec mon live cd d'ubuntu et là paf ! xorg qui veut pas se lancer ! Malgré tout je lui install en ligne de commande, ensuite obligé d'installer linux-truc-machin-smp et 915resolution pour avoir quelque chose de potable à l'écran...

    Bon il est vrai que maintenant elle est ravie et qu'elle peut regarder la saison 2 de prison break tranquilou mais comme premiere expérience on fait mieux...

    My 2 cents.

    notez que je remercie au passage toute la communauté d'ubuntu pour leurs doc en copy/paste qui rend vraiment la vie plus simple dans ces cas là.
  • # Tu sera un pingouin mon fils !

    Posté par . Évalué à 5.

    Joli élan de prosélytisme LL et bon journal.

    Je note au passage que le caractère noob-friendly d'une install Linux à considérablement progressé de nos jours: tout marche sans avoir à comprendre des trucs compliqués

    A l'extrème, Opensuse10.3 peut même être installée à partir de windows (instlux) (lightning talk parallel to this one)...
    • [^] # Re: Tu sera un pingouin mon fils !

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      • [^] # je serais un pingouin mon père !

        Posté par . Évalué à 5.

        Merci, Je ne connaissais pas ;-)
        installer for Windows users that will bring you into the Linux world with a few clicks


        Les windosiens n'ont vraiment plus aucune excuses...
        • [^] # Re: je serais un pingouin mon père !

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Ah bon ?
          Allez au hasard : les jeux.
          • [^] # Re: je serais un pingouin mon père !

            Posté par . Évalué à -1.

            N'est-ce pas en priorité aux consoles de jeu d'apporter distraction, détente et amusement ?
            Ne sont-elles pas conçues pour entrer en osmose, avec ces gamers, avide de dissipation spirituelle et de défoulement juvénile ?
            • [^] # Re: je serais un pingouin mon père !

              Posté par (page perso) . Évalué à 7.

              N'y a-t-il pas des calculatrices pour faire des calculs d'assez haut niveau (genre les Voyage 200 ex TI-92 ça fait pas mal de trucs) ?
              N'y a-t-il pas des feuilles de papier et des stylos pour faire des statistiques ?
              Pour faire <insérer ici un truc qu'un ordinateur avec un OS générique style Windows/Linux peut faire, c'est-à dire à peu près tout)>, n'y a-t-il pas <ici le nom d'une machine spécialisée qui ne sert qu'à ça> ?
              • [^] # Re: je serais un pingouin mon père !

                Posté par . Évalué à 2.

                <insérer ici un truc qu'un ordinateur avec un OS générique style Windows/Linux peut faire, c'est-à dire à peu près tout)>

                Ah bah oui avec emacs je fait du café, d'ailleurs il faut utiliser des combinaisons de touches qui rapellent les cheats-codes des consoles (ces petites boîtes qui excellent pour jouer, tusais...:-)
            • [^] # Re: je serais un pingouin mon père !

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              Une console de jeu c'est un ordinateur avec des logiciels dessus... pourquoi est-ce que ça devrait-être moins libre que ce qu'on a sur nos serveurs et stations de travail ?

              Déjà que le matériel est aussi spécifique que possible, pourquoi le niveau d'exigence de la "communauté" du libre vis-à-vis des fabricants de console est-il moindre ?
              • [^] # Re: je serais un pingouin mon père !

                Posté par . Évalué à 2.

                parce que c'est fait pour jouer justement ?

                je ne sais pas, c'est juste une idée comme ça, je n'y ai pas vraiment réfléchi
                mais je me disais que si on (je m'inclus dedans car j'ai une console, bientôt une deuxième et que je m'en fous qu'elle ne soit pas libre, alors que windows est banni de mes ordis depuis des années) ne prêtait pas autant d'attention à la "liberté" des consoles, c'est car leur but est avant tout ludique et que si on les utilise, c'est justement pour ne pas avoir à se prendre la tête ?
              • [^] # Re: je serais un pingouin mon père !

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Peut être parce que jusqu'alors les consoles ne géraient pas de donnés personnelles hormis les scores des jeux, ou plus simplement parce qu'elle ne servaient qu'a jouer, au plus de lecteur DVD.
                Cependant si un fabriquant me sortait une console dont l'OS est linux ou un autre OS libre, avec la fourniture des sources tout ça tout ça et qui ait la même qualité de jeux/gameplay que ce qui se fait actuellement sur les ex "next-gen" (qui ne sont plus next-gen puisque toute commercialisées), je pense que je soutiendrais.
            • [^] # Re: je serais un pingouin mon père !

              Posté par . Évalué à 4.

              Les consoles de jeu sont bien gentilles mais personnellement ça me pose plusieurs problèmes :
              - Je n'ai pas de poste de télévision
              - Les jeux qui m'intéressent sont très très mal adaptés à la console (Total war, Hearts of iron, Europa Universalis, etc.)
              - Je n'ai aucune envie de polluer en achetant encore du matériel électronique en plus
            • [^] # Re: je serais un pingouin mon père !

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Ils y a de nombreux jeux, les mmo entre autre, qui n'existent pas sur consoles.
              En plus je préfère jouer à un jeux sur la plateforme (pc/console) pour laquelle il a été développer originalement. Parce que même si on a vue des RTS sur consoles, je ne suis toujours pas convaincu et qu'un beat them all ou un party game sur PC ne me satisfait pas plus.
          • [^] # Re: je serais un pingouin mon père !

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Je dirais même plus : le Wifi qui est transparent avec un modem inventel sous Windows, et que j'ai passé des soirées à tenter de faire marcher avec Ubuntu et network-manager, sans succès.

            Encore un : le contrôle de rétroéclairage via les touches fn+F5 et fn+F6 fige mon Ubuntu mais est "optimized for windows" sur mon Sony vaio.

            Et donc voilà : je suis un windowsien, je découvre que le rétroéclairage est contrôlé quand le Live CD d'Ubuntu tourne, mais quand le système est installé ça me fige le système. Je lis des tartines de HOWTO, j'installe des gestionnaires d'énergie, etc. Et ça ne marche toujours pas, et tout seul je ne m'en sors pas.

            Deux points gênants de plus.

            PS : pourtant philosophiquement je suis convaincu, et j'ai bossé avec une RedHat pendant un an en 2000.
      • [^] # Re: Tu sera un pingouin mon fils !

        Posté par . Évalué à 1.

        D'ailleurs j'ai un truc qui me dérange avec ces systèmes.

        Je n'ai pas testé, mais apparemment (d'après la doc) ces programmes installent Linux sur la partition windows direct, sans partitionner pour faire une vrai installation Linux indépendante.

        Donc, soit il y a possibilité de faire des partitions, et dans ce cas mon message est à oublier, soit il n'y en a pas, et je trouve ça vraiment dommage. Les quelques fois où j'ai installé un Linux sur un PC avec déjà windows, j'aurais bien aimé faire une installe de ce genre, mais avec des partitions bien séparées etc... (Je ne vois pas ce qui empêche de le faire....)

        Et faire une installe de Linux devant quelqu'un sur son PC tout depuis windows, suivi d'un reboot et tout marche..... ça fait rêver :D ( et en plus on peut être sur que ça finira par arriver... c'est beau le logiciel libre !!! )
  • # Pas encore parfait tout de même...

    Posté par . Évalué à 1.

    Je note au passage que le caractère noob-friendly d'une install Linux à considérablement progressé de nos jours: tout marche sans avoir à comprendre des trucs compliqués, pas de doc à aller consulter, pas d'obscurs fichiers de conf genre XFree à bricoler, le système est prêt pour une utilisation immédiate.


    Pour avoir aussi converti plusieurs personnes à Linux depuis le début de l'année scolaire (2 personnes n'utilisent déjà plus que ça (une sous Ubuntu et une sous Fedora), et une 3ème est en train de s'y mettre...), je peux te dire qu'il y a quand même un truc qui bêche un peu : la configuration d'un serveur proxy...

    Eh oui depuis la résidence de notre belle école d'ingénieurs, on doit passer par le proxy de ladite école, y compris pour les apt-get et autres yum. Certes dans les interfaces graphiques ça va à peu près tout seul, mais en ligne de commande c'est encore un peu galère : il faut trouver quel fichier éditer, déterminer si la solution est « http_proxy=host:port » ou « http_proxy=http://host:port », exporter cette variable quelque part pour qu'elle soit accessible aux autres programmes en console aussi, etc.
    Je garde un très mauvais souvenir des tentatives pour faire ça sous Fedora. Allez savoir pourquoi, il ne voulait vraiment pas garder cette variable d'environnement... On a du recourir à une infâme bidouille dont je ne me souviens même plus, mais au moins ça marche.
    Je suis quand même plus à l'aise sur ma Gentoo ;-)

    On pourra bien sûr arguer que la ligne de commandes c'est pas pour les débutants absolus, mais mine de rien si on veut suivre un tuto (genre http://doc.ubuntu-fr.org/materiel/imprimantes_hp ) on arrive vite à la ligne de commande...

    Cela dit, c'est vrai que les distros "Grand public" ont fait des progrès énormes au cours de ces dernières années. Avant on galérait pour configurer la souris, maintenant la personne qui voulait Fedora s'éclate avec le Beryl qu'elle a installé elle-même :-)
    • [^] # Re: Pas encore parfait tout de même...

      Posté par . Évalué à 2.

      Alors une petite "astuce" que j'ai découvert récemment : je pensais que le proxy devait se régler à 40 endroits différents sous linux (pour firefox, pour apt, pour wget, etc ...), mais en configurant bien le truc, on peut le régler en un seul endroit : la configuration du proxy sous gnome (ok, c'est une solution gnome-only). En effet, quand on va dans la configuration du proxy de gnome (Préférences -> Proxy réseau), on met son proxy, et il met automatiquement les variables d'environnement http_proxy (en son copain ftp) comme il faut ! Pour firefox, mettre détection automatique des paramètres, et hop ! On n'a plus qu'à changer ça dans un seul endroit. J'avoue que c'est pas évident au premier coup, mais ça marche bien après ! (apt et wget tiennent compte de la variable globale)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.