Journal Procrastiner mieux !

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
Tags : aucun
6
23
jan.
2020

Tout pour s'en sortir et se vautrer sans honte dans la flemme : c'est un problème d'émotions pas une mauvaise gestion d'emploi du temps. La BBC fait le point avec un article (en anglais) pour vous apprendre à vous étirer dans un loooong baillement et quitter votre robe de chambre. Et si vous êtes pressés, voici une astuce en 3 étapes, mais sans explications des causes.

  • # Un billard

    Posté par (page perso) . Évalué à 9 (+10/-3).

    "Screw it, let's do it"

    Billionaire Richard Branson has a catchphrase: "Screw it, let's do it"

    Ouais, file moi un milliard et moi aussi je me mets au taf (en commençant par quitter le mien).

    • [^] # Re: Un billard

      Posté par . Évalué à 2 (+3/-2).

      Ça ne m'étonnerait pas que ce soit le genre de phrases qu'il disait déjà même avant de devenir fortuné, quand on voit le personnage.

      • [^] # Re: Un billard

        Posté par . Évalué à 10 (+15/-1).

        Ouais, ça sent aussi le biais du survivant à plein nez. Combien de personnes ruinées par des investissements foireux pour une qui a la chance de réussir, et qui pourra raconter à tout le monde qu'il faut se lancer dans n'importe quoi sans réfléchir puisque c'est cette stratégie qui lui a apporté gloire et réussite?

        • [^] # Re: Un billard

          Posté par . Évalué à 1 (+1/-1). Dernière modification le 25/01/20 à 00:58.

          Oui c’est sûr, mais ce que je veux dire, c’est que ce type est un peu taré de base, et du genre à foncer tête baissée dans des projets.

          Pas besoin d’être lui ou milliardaire pour dire ce genre de locution. N’importe qui ayant eu un ou une amie un peu impulsive et tout de suite emballée par un projet a entendu ce genre de phrase à la « screw this … »

      • [^] # Re: Un billard

        Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+5/-1).

        Il a pas l’air d’avoir commencé de nul par non plus.

  • # Merci

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+11/-0).

    J'ai voulu laisser un commentaire hier pour te remercier et faire un retour sur cet article, mais j'ai pas eu le temps.

    Je te fais un retour ce week-end.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.